AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Laurent3375


Laurent3375
  02 août 2020
Second volet de la Trilogie du mal, on retrouve Joshua Brolin, ex inspecteur à la police de Portland qui a démissionné pour se reconvertir en détective privé. Très éprouvé par sa précédente enquête, il décide de s'investir dans la recherche de personnes disparues. Il est justement à la recherche d'une jeune fille mandatée par une famille désespérée. Son enquête va le conduire tout droit à New York où il va faire la connaissance d'Annabel O'Donnel jeune détective à la NYPD.
Leurs enquêtes vont se croiser autour de nombreuses disparitions dans des circonstances étranges.

Avec ces deux premiers opus, on n'est pas sur des histoires fantastiques voir SF, comme le signal ou Un(e) Secte, mais bien sur des thrillers terre à terre où la tension monte crescendo.
Ces trois volets publiés de 2002 à 2004 sont pour moi, le meilleur de Maxime Chattam.
Il a publié en 2009, La promesse des ténèbres, qui est un préquel de la trilogie du mal et qui apporte des explications sur la disparition du mari d'Annabel, évoqué dans In Tenebris. J'ai commencé par ce roman avant de démarrer la trilogie qui permet d'apporter un angle de lecture complémentaire fort appréciable.

J'ai adoré l'âme du mal (cf ma chronique) et en commençant In tenebris j'ai eu peur de ne pas retrouver le même plaisir. A tort. On monte même une marche de plus.
Vous n'avez jamais lu de Maxime Chattam, vous adorez les thrillers machiavéliques, lisez cette trilogie !
Je voulais faire une pause en attaquant un nouvel auteur mais je ne résiste pas à poursuivre avec Maléfices pour connaître la fin des aventures ténébreuses d'Annabel et Joshua.

Bien à vous tous amis Babéliens !
Commenter  J’apprécie          340



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (34)voir plus