AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782221248539
Éditeur : Robert Laffont (12/03/2020)

Note moyenne : 3.29/5 (sur 7 notes)
Résumé :
" Le lien entre les carnivores et le goût de tuer ne me paraît pas évident. Il suffit de penser aux abominations qu'a fait subir un végétarien à l'Europe et au monde. " Un roman sanglant qui donne à voir l'intolérance dans une société où l'animal est vénéré... et l'homme méprisé.Un soir de septembre 1949, une maison prend feu dans la ville de Batia, en Inde. Elle est réduite en cendres avec ses six habitants et un chien. Le chef de famille était un fonctionnaire cha... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Maplumedepaon
  13 mai 2020
Un roman très court, qui se lit vite et bien. Une enquête sur un incendie présumé perpétré au milieu de la nuit par Basant Kumar, le serviteur "homme" à tout faire d'une famille qui périra en totalité dans l'incendie et seul rescapé de cet incendie.
Cette enquête n'est que prétexte à une analyse fine et critique d'une société indienne de la fin des années 40 - début des années 50 qui vénère les animaux mais n'a aucune considération pour une grande partie des hommes selon leur caste ; une critique du système policier et juridique, qui n'a aucune partialité et aucune efficacité mais qui abuse de la maxime selon que vous serez puissant ou misérable...
Ce n'est absolument pas ce à quoi je m'attendais à la lecture du titre et du résumé, mais néanmoins je suis heureuse d'avoir découvert cet auteur et ce roman, et puis cette petite édition que je trouve juste belle !
Commenter  J’apprécie          10
Fuyating
  12 mars 2020
Ce court roman est un condensé d'humour noir et de dénonciations diverses et variées. Je ne connaissais pas cet auteur intriguant et à la plume intéressante, mais cela m'a donné envie d'en apprendre plus sur lui et sur ses oeuvres.
Nous y découvrons l'Inde des années 40 et plus, les mauvais traitements lors des interrogatoires, la peine de mort et l'hypocrisie des gens censés être végétariens, alors qu'ils ne le sont parfois pas réellement. Nous y voyons également la façon dont sont traités les plus pauvres et domestiques.
Commenter  J’apprécie          30
Atasi
  11 mars 2020
Le roi indien de la satire et de l'humour noir est de retour ....
Avec la traduction en français de "The revenge of the non-vegetarian" : "La Vengeance du carnivore", Upamanyu Chatterjee nous offre une nouvelle fois un petit bijou.
Un incendie, du ragoût, un magistrat et un domestique, dans l'Inde de la fin des années 1940 et bien au-delà (faute à la lenteur administrative). En 100 pages, Upamanyu Chatterjee nous offre un polar explosif.
Un pur délice. N'hésitez pas à le découvrir à votre tour.
Lien : http://atasi.over-blog.com/2..
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
AtasiAtasi   10 mars 2020
[...] on a cherché à le présenter comme quelqu'un qui, par pure mesquinerie, est allé jusqu'à affamer son employé en ne lui fournissant pas trois repas par jour, privation qui a mentalement perturbé et mécontenté l'accusé au point de le contraindre, en un sens, à ces horribles représailles. Cette théorie de la vengeance du carnivore ne nous convainc pas vraiment, elle relève davantage du stratagème émotionnel que d'un raisonnement cohérent.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : peine de mortVoir plus
Notre sélection Littérature étrangère Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
16116 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre