AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Jacques Chabert (Traducteur)
ISBN : 2246398142
Éditeur : Grasset (18/04/2002)

Note moyenne : 3.63/5 (sur 97 notes)
Résumé :
Départ pour une réserve d'excentriques ! Bruce Chatwin nous emmène à l'extrême pointe australe de l'Amérique du Sud où s'étend la Patagonie, siège de l'imagination de l'auteur britannique. Ce dernier en fait le repaire de tous les exclus, hors-la-loi, indésirables et autres rebuts de la planète. Vous y croiserez quelques Mormons, Juifs ou Boers fuyant qui un pays, qui une désillusion, ou en quête ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (13) Voir plus Ajouter une critique
le_Bison
  01 juillet 2016
Voilà. La décision est prise, je fous le camp en Patagonie. A la recherche du temps perdu ou de Florent Pagny. Un endroit loin de tout, et de tout le monde. Un lieu qui envoûte, qui exaspère, qui enchante, qui rend fou. Une folie douce, celle de voir les vagues s'échouer sur le rivage écorché de la Terre de Feu, celle de traverser la solitude de la pampa et de rencontrer des brigands, des nazis et des juifs, des mormons et des brontosaures. Un vagabondage nostalgique dans des terres si lointaines qui ne peuvent qu'émouvoir le pauvre type assoiffé de bières et de voyages littéraires. Tiens, perdu au milieu de la pampa, un vent qui dépoussière le poncho et fait voler le panama, un bouge perdu, hallucination divine, je rentre et m'installe au bout du comptoir. Je commande una cerveza, por favor, mi guapa. Au loin quelques nuées de fumée s'élèvent dans le ciel. le vent hurle plus fort. Je m'attends à voir rentrer dans le bar aussi bien un berger qu'un général Pinochet. Où donc a-t-il parqué ses moutons ?
Avant de débarquer dans l'inconnue Tierra del Fuego, je sors mon petit livre rouge, pas celui du communiste, ni même celui d'un dictateur d'extrême-droite. le mien a été écrit par un jeune anglais, décédé trop tôt, grand voyageur, grande âme, grand écrivain. Il raconte tout, l'Histoire, l'économie, la géologie, la politique, l'âme humaine, le soleil, la terre, le feu, le sel, les rencontres, les gens. Il ennuie par moment, il passionne par d'autres. Bruce Chatwin, une sacrée rencontre, mine de rien, mine de sel ou d'or ou de cuivre. Ce livre rouge est indispensable. Au même titre que pour franchir le Cap Horn l'envie se fait sentir de sortir au vent toute la littérature de Francisco Coloane, avant de m'aventurer dans la profondeur de ces terres, j'éprouve le besoin de lire les textes de Florent Pagny et ce long récit de voyage de cet amical anglais. Parce que toute la Patagonie tient dans ces 284 pages et 97 chapitres.
Bruce pose le pied à terre, l'envie de boire une bière et sort son carnet pour décrire les saveurs de cette bière et de cette terre…
Lien : http://leranchsansnom.free.f..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          6510
Marple
  07 octobre 2013
C'est un voyage fait de magnifiques moments de poésie, mais aussi de terribles moments d'ennui, que Bruce Chatwin m'a proposé 'En Patagonie'.
Autant son 'Chant des pistes' m'avait charmée et fait rêver tout du long, autant celui-ci m'a semblé inégal et décousu. La Patagonie m'intéresse, les gens m'intéressent, les pensées vagabondes m'intéressent... mais j'ai l'impression de n'avoir eu droit ici à rien de tout cela, juste à un patchwork un peu raté de bribes d'histoires disparates.
C'est dommage, car j'ai parfois entr'aperçu au détour d'un chapitre le Bruce Chatwin lyrique et fin que j'aime... chez sa tante lorsqu'il y découvre la peau de mammouth, chez les indiens yagans d'autrefois à la merveilleuse langue imagée, sur les bateaux dans la tempête au large du Cap Horn ou naufragés près du détroit de Magellan, chez certains immigrés nostalgiques de chez eux dans le melting-pot du Grand Sud...
Un bilan en demi-teinte, donc, que je pourrai peut-être oublier en allant moi-même 'En Patagonie', un jour !
Livre lu dans le cadre du challenge 'Récits de voyage' de Chinouk : http://www.lespassionsdechinouk.com/challenges/challenge-recit-de-voyage
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          542
Croquignolle
  14 avril 2018
Terra Incognita... Voilà un coin de terre que je n'ai pas encore eu la joie de fouler et de découvrir.
Par ce livre, Bruce Chatwin a attisé le goût de l'envie, la soif de l'attirance, la flamme de l'appel en moi. La Patagonie m'appelle, m'interpelle par tout ce que j'ai entendu d'elle. Elle touche mon âme profonde, l'histoire dont je suis issue et la recherche de calme, de vastes territoires, d'océan et de bout du monde.
Je sais que la Patagonie ne laisse personne la quitter indemne. Et cette expérience, je la vivrai un jour.
Ce livre entrouvre des portes aussi nombreuses que les kilomètres de cette terre australe. Et je m'y suis parfois perdue. J'ai souffert du froid, du chaud, de l'ennui, de rencontres hostiles sur les chemins tortueux. Les époques se sont mélangées et m'ont embrouillée. Les aventuriers tantôt cupides, tantôt courageux et altruistes se sont croisés et ont quitté le lecteur beaucoup trop rapidement.
Une structure un peu scolaire à laquelle j'aurais pu me raccrocher m'aurait été d'une grande aide pour faire de ce livre un véritable coup de coeur. Là, j'ai eu l'impression de goûter à quelques arômes éparpillés, parfois intenses, parfois fades qui ont tendance à se dissiper beaucoup trop vite.
Certainement que ce livre sera à relire quand je m'envolerai vers celle qui m'a déjà grandement séduite et qui restera dans mon coeur comme un cri : La Patagonie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          210
jauchatpitre
  29 janvier 2015
Un fantastique récit de voyage et l'occasion de découvrir la Patagonie, cette terre lointaine dont l'auteur nous fait une description savoureuse. Etape par étape de la Plata en Argentine à Punta Arénas au Chili en passant par le Cap Horn, à travers les diverses rencontres du voyageur, on découvrira le parcourt de plusieurs personnages historiques ,: Magellan, Darwin, des Russes rouges ou anarchistes venus portés la révolution dans le nouveau monde, des mineurs, des gangsters Nord Américains, des civilisateurs, jésuites, des marins mercenaires anglais, tous une foule de gens recherchant la terre promise et le paradis perdus et qui, on façonner ce pays "neuf" de leur emprunte. On observe les vagues de migrants de toutes l'Europe qui ont fini par imposer leurs marques de manières souvent prédatrices sur ces territoires ainsi que le destin tragique des indiens plongés dans la servitude et l'alcool. de magnifiques descriptions de paysages : montagne, champs a perte de vue, océans tumultueux, mais aussi d'animaux divers. Un livre sensible et contemplatif qui n'a qu'un seul inconvénient : il peut donner une irresistible envie d'ailleurs et d'aventure.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          134
chrislav
  28 juin 2015
C'est un vrai bonheur de lire Chatwin ! Toujours et encore !
Élégance d'écriture, culture immense. curiosité insatiable, plaisirs des découvertes humaines pouvant nous apparaître assez étranges parfois : relation d'un périple qui nous surprend et nous attache aux pas de cet envoûtant voyageur.
Commenter  J’apprécie          160
Citations et extraits (18) Voir plus Ajouter une citation
CroquignolleCroquignolle   14 avril 2018
Maintenant, au revoir mon garçon, et, bien que tu ne sembles pas avoir reçu le moindre signe de sa grâce, n'oublie pas que Dieu est toujours aussi près de toi là-bas qu'ici.
Ton père qui t'aime...
Commenter  J’apprécie          60
CroquignolleCroquignolle   14 avril 2018
La Patagonie ! s’écria-t-il. C’est une dure maitresse. Elle vous jette un sort. Une enchanteresse ! Elle replie ses bras sur vous et ne vous laisse plus jamais partir.
Commenter  J’apprécie          20
CroquignolleCroquignolle   14 avril 2018
Que penser d'un peuple qui définissait la "monotonie" comme une "absence de camarades" ? Ou qui utilisait pour "dépression" le mot qui décrivait la phase vulnérable du cycle saisonnier du crabe, celle où l'animal, dépouillé de sa vieille carcasse, attend que la nouvelle se forme ? Ou qui faisait dériver "paresseux" du nom du manchot ? Et "adultère" du nom du hobereau, un petit faucon qui volette çà et là pour s'arrêter, immobile, au-dessus de sa prochaine victime ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
CroquignolleCroquignolle   14 avril 2018
L'histoire de Buenos Aires est écrite dans son annuaire téléphonique. Pompey Romanov, Emilio Rommel, Crespina D. Z. de Rose, Ladislao Radziwil et Elizabeth Marta Callman de Rothschild - cinq noms pris au hasard parmi les R - racontent une histoire d'exil, de désillusion et d'angoisse derrière des rideaux de dentelle.
Commenter  J’apprécie          00
CroquignolleCroquignolle   14 avril 2018
- Je n'ai pas de religion particulière ce matin. Mon dieu est le dieu des marcheurs. Si vous marchez assez longtemps vous n'avez probablement besoin d'aucun autre dieu.
Commenter  J’apprécie          00
Video de Bruce Chatwin (5) Voir plusAjouter une vidéo
Dans la catégorie : ArgentineVoir plus
>Géographie générale>Géographie de l'Amérique du Sud>Argentine (8)
autres livres classés : patagonieVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Voyage en Italie

Stendhal a écrit "La Chartreuse de ..." ?

Pavie
Padoue
Parme
Piacenza

14 questions
354 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , voyages , voyage en italieCréer un quiz sur ce livre