AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782246244639
165 pages
Éditeur : Grasset (05/02/2003)

Note moyenne : 3.24/5 (sur 17 notes)
Résumé :
En Patagonie(1979) - Sur un coup de tête, le jeune Bruce Chatwin décide un jour de tout quitter pour explorer ce bout du monde, ainsi naît une oeuvre et un des plus curieux et cocasse récits de voyage jamais écrits. Le vice-roi de Ouidah (1982) est un roman sur l'ascension et la chute d'un aventurier insaisissable, celle d'un négrier brésilien qui sévit sur les côtes du Dahomey au début du XIX°. Les jumeaux de Black-Hill (1984) sont nés au début du siècle, au pays d... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Charybde2
  17 mars 2013
A peine romancée, la vie d'un négrier brésilien, frère de sang du roi d'Abomey et fondateur du Bénin
Publié en 1980, ce livre du romancier-voyageur anglais Bruce Chatwin (mondialement célèbre pour son "En Patagonie" de 1977) narre avec vigueur l'une de ces extrêmes bizarreries de l'histoire que peut parfois découvrir le curieux attentif : librement adaptée au cinéma à partir du roman par Werner Herzog ("Cobra Verde"), voici donc la vie de Francisco Manuel da Silva, métis brésilien de basse extraction mais redoutablement déterminé, qui deviendra au début du XIXème siècle capitaine de navire négrier, avant d'obtenir, installé à Ouidah au Dahomey (actuel Bénin), plus grand port négrier d'Afrique à l'époque, au prix de terribles aventures, vexations, inconforts et retournements de situation, en vrai "entrepreneur", le monopole de la traite d'esclaves au Dahomey avec la "bénédiction" du roi d'Abomey, devenu son frère de sang, et de fonder, grâce à une très abondante descendance d'enfants naturels l'une des grandes "dynasties" dirigeantes du Bénin d'aujourd'hui !
N'ayant pu à l'époque combler tous les interstices de l'histoire (réelle) de la famille de Souza (dont fait partie notamment la femme de l'actuel président du Bénin), Bruce Chatwin prit le parti d'imaginer ces quelques vides, et d'appeler son héros Da Silva, ce qui ne l'empêcha pas d'avoir quelques démêlés avec les autorités locales de l'époque... à propos d'une histoire vieille de plus de 150 ans... Mais encore aujourd'hui, certains paradoxes tenaces n'aiment pas être rappelés de manière trop crue...
Un livre passionnant, légèrement desservi toutefois par un style alternant parfois trop violemment une certaine fadeur et un lyrisme excessif...
"Un soir où l'harmattan soufflait, elle rencontra un agent anglais qui remontait de la plage. Il lui parla d'un navire marchand ancré dans la rade. À bord il y avait un professeur venu pour recueillir les plantes et les animaux du Dahomey.
Cette nuit-là elle ne put trouver le sommeil et tenta d'imaginer les traits du professeur. À l'aube elle enfila une robe de mousseline blanche brodée de fleurs bleues. Elle noua un ruban à son chapeau de paille et accompagna Mr. Townsend jusqu'au rivage.
Des crabes s'enfuirent précipitamment devant eux quand ils descendirent le talus de sable blanc. À travers la brume se profilaient la coque et les vergues agitées par le roulis : puis, comme le temps s'éclaircissait, ils aperçurent le rouge du pavillon et les points noirs que formaient les passagers et l'équipage.
Mais le ressac était trop fort. Aucun passager ne put débarquer et les kroumans s'en retournèrent dans leurs cases.
Cinq jours plus tard, la mer se calma. Mr. Townsend envoya le signal "Paré". Elle regarda l'avant de la pirogue se dresser au milieu de l'écume et le dos des kroumans sous le soleil changeant.
Des requins passaient entre les lignes extérieures et intérieures des brisants, au cas où l'embarcation chavirerait : on disait qu'ils avaient une préférence pour la chair des Blancs. le sorcier debout dans l'eau faisait cliqueter son chapelet à l'arrivée de la première pirogue. Elle priait également. Elle supportait difficilement le spectacle de ces hommes qui pagayaient pour maintenir leur embarcation en droite ligne."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
zarline
  01 mai 2009
The Viceroy of Ouidah est l'histoire de Francisco Manoel da Silva, personnage directement inspiré de Francisco da Souza, un marchand d'esclave brésilien qui fut nommé Vice-Roi de Ouidah, après avoir aidé le roi de Dahomey, Ghézo, à prendre le pouvoir. A l'origine, Bruce Chatwin voulait écrire une biographie fidèle de ce personnage, mais le sujet avait déjà été traité de manière très précise par Pierre Verger. Il décida donc d'écrire une version courte et romancée de la vie si particulière de cet homme.
On découvre donc Dom Francisco de son enfance au Brésil, à sa mort, en passant par son arrivée au Bénin en tant que marchand d'esclave et son amitié avec le roi de Dahomey. le récit débute, cependant, au XXème siècle, avec la réunion familiale annuelle de tous les descendants da Silva afin d'honorer leur ancêtre commun. Il faut dire que Francisco da Souza est connu pour avoir eu plus de 63 enfants et 1000 femmes et ses descendants se répartissent aujourd'hui dans tout l'Afrique de l'Ouest.
Il est difficile de parler plus en détails de l'histoire sans en dévoiler tout le contenu. Je peux vous assurer, cependant, que le personnage de Dom Francisco vaut la peine d'être découvert. le style de Bruce Chatwin est tout simplement magnifique, en particulier ses descriptions de personnages et de lieux, et le lecteur est vraiment plongé dans les différentes atmosphères, que ce soit Ouidah, le Brésil, le palais d'Abomey et ses têtes coupées par l'armée des Amazones ou la route des esclaves.
Si je devais trouver un défaut à ce livre, c'est peut être sa brièveté. 101 pages ne permettent pas à l'auteur de traiter toute l'étendue de cette histoire et certains événements auraient pu être beaucoup plus développés. Un livre donc à découvrir, pour son sujet si étonnant et pour Bruce Chatwin qui mérite définitivement d'être mieux connu dans les pays francophones.
Lien : http://unmomentpourlire.blog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
miriam
  02 février 2011
Le Vice roi d'Ouidah est un vrai roman d'aventure historique. Chatwin s'inspire d'un personnage réel très ambigu, marchand d'esclaves ami du Roi d'Abomey. J'imaginais le personnage honni et je découvre sur la place du marché aux esclaves une plaque au nom de Chacha, surnom de de Souza, que Chatwyn appelle Da Silva. le livre nous transporte dans le sertao brésilien. Allers et retour entre le Brésil et le Bénin actuel. Métissages, la capitale du Bénin n'est elle pas Porto Novo et lees vieilles maisons coloniales ne sont-elles pas qualifiées de brésiliennes?
Terrible ambiguité du commerce des esclaves que souligne cet ouvrage passionnant.
Commenter  J’apprécie          10


Video de Bruce Chatwin (5) Voir plusAjouter une vidéo
autres livres classés : afriqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox