AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Chaud Benjamin (Autre)
EAN : 9782374083353
40 pages
Little Urban (27/08/2021)
3.5/5   32 notes
Résumé :
J'avais une amie, une meilleure amie. Un jour, je l'ai appelée. Mais elle n'était pas là. Je l'ai cherchée et je l'ai trouvée... avec un autre ami.
Que lire après AmitiésVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
Depuis que j'ai commencé à plonger le nez dans leur catalogue, je suis devenue une adepte des titres édités par Little Urban qui proposent toujours des univers drôles, tendres et poétiques, celui-ci ne déroge pas à la règle.

Parfait pour la rentrée, ce nouvel album du duo Charlotte Zolotow à l'écriture et Benjamin Chaud aux dessins, propose une jolie histoire sur un sentiment important dans la vie : l'amitié.

Le pluriel du titre m'a de suite mis la puce à l'oreille. Ce ne sera pas une petite histoire simple comme d'habitude mais quelque chose de plus complexe et j'avais raison. Les auteurs sous un trait doux et naïf proposent une jolie fable complexe sur l'amitié ou plutôt les amitiés. le héros est un petit garçon qui adore passer du temps avec son amie, jouer avec elle dans la nature et inventer plein de jeux avec elle. Mais un jour tout change, il n'est plus le seul à jouer avec elle, comment gérer cela ?

J'ai adoré une fois de plus les dessins lumineux et chaleureux de Benjamin Chaud, découvert avec Les Petits Marsus, qui invitent à passer de superbes moments entre amis dans la nature, un peu à l'ancienne, dans un temps suspendu, comme celui qu'on vit quand on est en vacances et qu'on rencontre d'autres enfants qu'on ne connaissait pas le temps d'un été par exemple. Cela m'a rappelé plein de bons et beaux souvenirs. J'ai beaucoup aimé la façon naïve dont il peignait une nature accueillante. Sa passion pour les motifs me parlent, tout comme la rondeur et la bonhommie de son trait.

J'ai été un peu plus dubitative face au message de l'oeuvre. Je trouve triste que le jeune héros se braque ainsi face à l'arrivée d'un autre enfant pour jouer avec son amie. Je ne comprends pas ce choix de proposer plutôt la solitude à l'acceptation d'une amitié pluriel et de jeux à trois plutôt que de jeux exclusivement à deux. En tant qu'enseignante qui encourage plutôt les enfants à s'ouvrir aux autres, ça m'a perturbée. Je peux comprendre qu'on veuille que l'enfant, l'individu, reste fidèle à lui-même et qu'on lui propose de s'ouvrir à un nouvel imaginaire, mais je trouve ça un peu triste quand même.

Amitiés est donc une lecture qui, au-delà de ses beaux dessins et sa belle ambiance première, pousse également à réfléchir sur la notion d'amitié, ce qu'on voit en elle et ce qu'on est prêt à investir pour elle. J'aime aussi ce genre de titre qui fait débat et je le lirai à mes élèves à la rentrée pour avoir leur avis et ouvrir la discussion avec eux ;)
Lien : https://lesblablasdetachan.w..
Commenter  J’apprécie          93
Le narrateur est un petit garçon blond. Il partage ses jeux avec une fillette aux longs cheveux bruns qui est sa meilleure amie et sa complice. Les deux enfants aiment se promener en forêt, lire des livres l'un à côté de l'autre, cueillir des fleurs ou encore rigoler. Un jour, alors que le garçonnet se rend chez la petite fille et l'appelle pour qu'elle le rejoigne, cette dernière ne répond plus. Que se passe-t-il ?
Ce bel album coloré aborde la fin d'une amitié. le lecteur perçoit la grande tristesse et la déception du narrateur. Son amie a trouvé un nouveau camarade avec qui jouer. le texte peut sembler sombre et le lecteur peut s'interroger sur la réaction du garçon. Pourquoi ne va-t-il pas à la rencontre des deux autres enfants ?

Il me semble que cette situation fait partie de la vie et je trouve très intéressant qu'un album s'adressant aux jeunes enfants aborde ce thème. En effet, une relation amicale à trois est difficile à créer sans qu'un des membres ne se sente rejeté. Un enfant peut avoir besoin de faire de nouvelles rencontres. Il est normal de ressentir beaucoup de peine car l'amitié est une grande affaire vécue intensément par l'enfant. Cependant le petit garçon sait qu'il rencontrera d'autres copains avec qui passer de bons moments.

La fin de l'album n'est donc pas pessimiste. le titre « Amitiés » au pluriel est d'ailleurs résolument optimiste car dans la vie nous nouons plusieurs relations d'amitié.
Les illustrations s'étalent sur des doubles pages. Elles attirent l'oeil car elles sont colorées et pétillantes. Les dessins sont représentatifs du monde de l'enfance : ils sont lumineux et reflètent la joie et le plaisir de jouer ensemble. La rondeur du trait de Benjamin Chaud apporte de la douceur. J'ai trouvé que l'utilisation de la page blanche lorsque l'enfant pleure dans son lit renforce ce sentiment de tristesse chez le lecteur qui a le coeur serré pour ce garçon.
J'ai apprécié que l'auteure ose aborder ce thème sous cet angle, sans essayer d'enjoliver car tout le monde connaît des déceptions au cours de sa vie. C'est un album doux-amer qui permet de dédramatiser la fin d'une relation et qui laisse entendre que la vie peut nous réserver de belles surprises.
Commenter  J’apprécie          10


: L'album s'appelle " Amitiés" mais il pourrait tout aussi bien s'appeler Amours.
À hauteur d'enfants, l'amitié vaut bien l'amour et c'est tout aussi sérieux.
On partage, on se jure mille choses, ensemble, et il ne faut pas tricher. Et lorsque ça casse, il n'est pas facile de s'en remettre.
" J'avais une amie, une meilleure amie aux longs cheveux bruns..."

Le texte de Charlotte Zolotow est très sensible.
Il nous racontera l'histoire d'une amitié entre deux enfants... au temps passé.
Nous ne le remarquerons pas tout de suite, parce que le catalogue des bons moments entre ce copain et cette copine est saupoudré de délicieuses touches de douceur. L'auteure ne s'épanchera pas sur les sentiments du petit loupiot qui racontera, leurs tendres moments qui font titiller l'imaginaire, la joie et les sens, suffiront à décrire à quel point ses moments étaient très agréables.
Et lorsque l'on parle de Meilleur Ami, il n'y a en général rien de meilleur.

Les illustrations de Benjamin Chaud accompagneront le sentiment, de leur tendresse enfantine qui pèsera encore sur nos joues rouges. Nous sommes gourmand de la petite nature sylvestre de l'illustrateur où l'on ne trouve pas de loup, où l'on peut jouer, courir, grimper sans danger.
À l'âge des petits héros, dans ce contexte idyllique, on n'imagine pas de soucis et on profite.
" Un jour, je l'ai appelé mais elle n'était pas là..."

" Amitiés" nous parlera des amitiés qui ne durent pas toujours mais dont on se remet.
Les auteurs, plein de tact, laisseront le temps au temps avec ce petit personnage qui saura courageusement se récupérer et même espérer connaître d'autres amitiés.
On n'oublie pas mais on on va de l'avant.
Une belle leçon que n'oublieront pas les grands lecteurs pour la suite.
C'est vraiment un bel album pour son concentré de délicatesse.
Commenter  J’apprécie          00
Cet ouvrage jeunesse aborde la question non pas de l'amitié, mais des "amitiés". Aussi, son titre revêt une importance particulière, notamment lorsque notre narrateur qui est le petit garçon blond de la couverture, fait l'amère expérience de la déception amicale.
Les enfants vivent très fortement les relations qui se cassent, ces meilleurs amis qui n'en sont plus du jour au lendemain et les premiers sentiments de jalousie qui pointent le bout de leurs nez. Tout cela est très intense pour un jeune enfant, ressemblant fortement aux déceptions amoureuses de leurs aînés.

Avec mon fils Minibulle, nous n'avons pas très bien compris la fin de cette histoire, qui semble être d'avantage suggérée et intellectualisée, qu'expliquée. Quoi qu'il en soit, cette ouvrage m'a servi de base pour lancer une discussion très intéressante avec lui sur sa vision de l'amitié. Et ce, pile au moment de la rentrée des classes, c'était vraiment le moment idéal.

Lecture que je recommande donc à partir de 3 ans et en présence d'un adulte.
Commenter  J’apprécie          20
Amitiés aborde le thème de l'amitié comme son nom l'indique, mais surtout de la rupture amicale. On y suit un jeune garçon qui perd son amie un peu du jour au lendemain, et cet album a du coup une saveur douce et amère à la fois. On a la douceur des couleurs, des illustrations de Benjamin Chaud, des premières pages et des chouettes activités partagées par les deux enfants, puis vient la déception, le solitude, le chagrin, des thèmes importants et intéressants à aborder auprès des enfants je trouve. La fin peut paraître un peu abrupte, mais j'ai trouvé qu'elle mettait en lumière d'une certaine façon l'espoir et les nouvelles rencontres et nouvelles découvertes à venir, mais seulement, chaque chose en son temps.
Commenter  J’apprécie          00


critiques presse (2)
LeDevoir
13 décembre 2021
Pour la simplicité, la candeur et l’authenticité qui s’en dégagent. Pour l’illustration aussi sincère, grouillante et colorée que l’enfance. Pour le Lièvre de Mars qui contribue à faire renaître des œuvres oubliées, le lumineux Amitiés scintille telle Sirius dans la voûte étoilée.
Lire la critique sur le site : LeDevoir
LeMonde
06 octobre 2021
Accompagnée par les dessins boisés et espiègles de Benjamin Chaud, l’histoire est sans surplomb, sans adulte, où l’on va chercher en soi la consolation.
Lire la critique sur le site : LeMonde
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Elle me montrait de nouveaux sentiers
bordés d'arbres que je n'avais jamais vus.
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Benjamin Chaud (20) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Benjamin Chaud
#rentréelittéraire #rentréejeunesse #rl2023
*Le Goût de la pluie* de Laurent Moreau Il fait beau... puis un premier nuage apparaît, et un autre, et encore un autre ! Jusqu'à la première goutte de pluie. En librairie le 27 septembre 2023 !
*Animaux et Humains* de Yoko Heiligers Un magnifique recueil inspiré d'affiches pédagogiques vintage, pour réfléchir aux regards que les humains portent sur les animaux. En librairie le 18 octobre 2023 !
*Taupe et Mulot 7 - Atteindre les sommets* de Henri Meunier et Benjamin Chaud Un succès qui se confirme au fil de la parution des nouvelles aventures de nos deux héros, déjà près de 70 000 exemplaires vendus au total de cette irrésistible série ! En librairie le 6 septembre 2023 !
*À toi de jouer !* de Didier Cornille Poupées russes, Kapla, personnages à empiler, chaise éléphant, singe de bois... le designer et illustrateur Didier Cornille étudie, décortique et reproduit des jouets indémodables qui ont fait bien des heureux ! En librairie le 11 octobre 2023 !
*Le livre que personne ne voulait lire* de Richard Ayoade et Tor Freeman il s'agit sans doute du livre le plus exceptionnel de toute l'histoire du livre. Pourquoi ? Mais parce que c'est le tout premier livre à avoir été écrit par un livre ! En librairie le 23 août 2023 !
*Le Temps des Ogres* de Michelle Montmoulineix En quelques décennies, la sécheresse a étendu son empire au-delà de l'horizon. Victoire a 13 ans et ne connait pas le doux bruit de la pluie… Une épopée dystopique où l'inoubliable héroïne devient la gardienne de la beauté du monde. En librairie le 23 août 2023 !
*Encore plus de Dipoilocus* de Lise Beninca et Clémence Lallemand Mireille Farfelousse a découvert une grotte aux murs couverts de peintures représentant des dinosaures ! Toute la famille Dipoilocus est là, de la grand mère Dipoilomenton jusqu'au bébé Zéropoilencore... En librairie le 23 août 2023 !
+ Lire la suite
autres livres classés : perteVoir plus
Les plus populaires : Jeunesse Voir plus


Lecteurs (61) Voir plus



Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
1535 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..