AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782361390167
Mot et le Reste (20/06/2019)
4.04/5   13 notes
Résumé :
Quand le rédacteur en chef de Corsica Hebdo est tué par une bombe, Isaià, une journaliste sans compromissions , part en quête de vérité.Sa seule piste ? Des lettres anonymes concernant la présence d’un faux Delacroix dans la cathédrale d’Ajaccio. Ses recherches l’amènent à Marseille, où elle rencontre Jane , une jeune peintre , qui , bon gré mal gré , l’épaulera dans une enquête se révélant bien plus dangereuse et tortueuse qu’il n’y parait.De l’insondable maquis co... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (12) Voir plus Ajouter une critique
4,04

sur 13 notes
5
5 avis
4
3 avis
3
3 avis
2
0 avis
1
0 avis

Chroniqueuse
  16 juillet 2019
Quand Isabelle Chaumard m'a contactée pour la lecture de son livre j'ai tout de suite accepté vu que je suis une fervente lectrice de thriller c'est mon péché mignon et je la remercie infiniment d'ailleurs de me l'avoir fait parvenir au Liban.
« Belles sanguinaires « un titre accrocheur est une lecture agréable qui pourrait accompagner vos vacances d'été pour une simple et bonne raison c'est un livre qui vous transporte ici et ailleurs vous insufflant le doux parfum d'endroits comme tout particulièrement la Corse qui vous rappelle l'enivrement du soleil.
Un livre qui nous parle de peintres à grande renommée comme Delacroix… avec une touche d'histoire ne peut qu'apporter un goût fruité durant la lecture à tous ceux qui ont comme moi envie de lire une histoire enrichissante qui vous emporte dans un flux de sensations nouvelles à travers des cultures différentes.
Une histoire qui démarre de manière très subtile par la plume fluide de l'auteure ce qui accroche le lecteur dès les premières pages. Une intrigue qui longe entre Ajaccio Marseille allant jusqu'à Paris…
Élucider le meurtre de son ami et collègue de travail Paul ne sera pas une mince affaire pour la journaliste Isaià qui sera sujette à un véritable complot ficelé de toute part. On va l'accompagner avec une véritable course vers l'inconnu suivant une réalité totalement déformée par des indices portés à la détourner de la vérité. Une machination qui s'installe pour éviter le scandale et pourtant on a affaire à une femme débordante d'énergie prête à risquer sa peau par amitié, par devoir. Isabelle chaumard décrit bien son personnage comme étant une femme explosive au risque d'éternuer bien des scandales par ses écrits véridiques. C'est pour vous dire ce livre ne manque pas de rebondissements qui réservent bien des surprises.
A ce suspens s'ajoute une rencontre entre deux femmes Isaià journaliste et Jane peintre qui vont communiquer par un simple regard, se découvrir une autre facette d'elles-mêmes en tant que femmes. Ce n'est pas de la passion c'est autre chose qui se perçoit entre elles une fusion qui vise bien au-delà de l'imagination, quelque chose d'incontrôlable et d'indéfinissable qu'aucune ne s'apprêtait à s'engager dans ce chemin…
Une belle lecture pimentée de suspens et de jolies descriptions sur toutes les coutures ce qui me donne envie de relire de nouveau la belle plume d'Isabelle Chaumard

Lien : http://chroniqueuse6.canalbl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
RomansNoirsEtPlus
  15 juin 2019
Un roman qui nous emporte vers le Sud , vers la Corse et Marseille . Un roman de rencontres inédites et de menaces voilées .
La journaliste corse Isaia va croiser le chemin de l'artiste peintre Jane , par hasard en fuyant le danger et la Corse , sa patrie . et son village perché d'Ota . Isaia est une véritable journaliste d'investigation qui n'a pas peur de publier des papiers polémiques . Et les motifs ne manquent pas sur l'Ile de Beauté .. Persuadée d'être suivie , épiée et que ses jours sont en danger depuis que son patron , rédacteur en chef de Corsica-Hebdo a été tué dans une explosion . Elle va alors tenter de comprendre la menace qui pèse sur elle et , avec l'aide de sa nouvelle amie ( amoureuse ?) et son ami Mateo , de percer les mystères qui se cachent derrière cette panne géante d'Internet , derrière cette rumeur qui parle d'un faux Delacroix ayant remplacé l'original dans la cathédrale d'Ajaccio ou sur une dangereuse organisation politico médiatique toute puissante …..et bien sûr tenter de retrouver les assassins de son boss .
Isabelle Chaumard nous livre un récit au carrefour des cultures continentales et insulaires . Ce roman c'est l'histoire de belles amitiés , indestructibles malgré les événements . C'est enfin une belle galerie de personnages haut en couleur , aux caractères bien trempés qui ne s'en laissent pas compter . En bonus elle nous offre des décors majestueux qui nous font découvrir l'arrière pays corse comme les quartiers marseillais et nous fait partager un subtil bouquet de senteurs inédites de thym et de myrte qui fleurissent les garrigues .
Durant plus de 180 pages l'auteure nous gratifie d' une écriture au style singulier et parfaitement rythmée , qui , pour un premier roman nous prédit le meilleur pour la suite .
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
JRandall
  19 septembre 2019
Du titre je retiens "les Belles " , il y en a deux dans ce roman, qui se rencontrent , s'apprivoisent . Elles sont comme deux rivières qui coulent, étrangères l'une à l'autre puis se rapprochent , l'une torrentielle aux eaux claires et bouillonnantes , l'autre calme et limoneuse. Puis se mélangent en aval d'un escarpement, d'une fracture meurtrière et se jettent en Méditerranée.
Pas n'importe où: entre Ajaccio et Marseille , qui s'interpellent comme des cousines , d'un bout à l'autre d'une pièce d'eau. Des cousines qui sentent bon, mêlent leurs effluves , leur caractère trempé. D'ailleurs ces villes, on a tout de suite envie de les connaitre, elles sont intéressantes, bien décrites, se laissent aimer aux premiers mots.

D'accord il se passe des choses, assassinat et persécutions . On s'accroche aux baskets des deux belles, qui pataugent dans les cloaques politiques. On va même faire un tour dans la grande capitale, plonger dans les couloirs fermés du métro. Mais: "même pas peur" ! Elles subjuguent, ne font qu'une , ne peuvent que s'en tirer ...
Les "Belles Sanguinaires" restent dans la mémoire. Elles donnent de l'émotion. On a envie de retrouver les filles, les voir évoluer. le reste importe peu.
C'est donc gagné !
C'est un premier roman. Une première réussite.
Les premiers romans sont par définition perfectibles. Mais là , nous sommes loin des défauts récurrents des premières armes ( personnages mous, thèmes absents, structure bancale, descriptions plates ...). On s'attache vraiment et rapidement aux deux filles, on "comprend" Marseille et Ajaccio ( je ne connais pas ces deux villes , mais maintenant les perçois, ai envie de les visiter ). le thème de l'oeuvre est la rencontre , l'attachement immédiat , la profondeur du sentiment , quel que soit l'adversité des circonstances.
Bravo Isabelle Chaumard ! Les deuxième et troisième livres à paraitre promettent énormément. Il faudra attendre encore un peu ...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          41
Cathy74
  18 septembre 2019
J'apprécie fortement les romans policiers et si j'ai une préférence pour la lecture de ceux dont l'action se déroule dans les pays froids du Grand Nord, mon esprit était encore dans l'enchantement solaire que m'avait laissé la découverte de la Corse, peu de temps auparavant. Aussi mon regard fut tout de suite aimanté par le titre, la couverture nappée - pour ne pas dire dégoulinante - d'un rouge vermillon de bon aloi, annonçant la couleur, si j'ose dire.
Belles Sanguinaires est le premier roman d'Isabelle Chaumard, jusque-là auteure d'essais sociopolitiques. le sujet - une enquête d'investigation - est bien documenté et intéressant. Les personnages principaux - deux femmes que tout oppose, a priori - est un parti pris original. La description poussée des lieux et des personnages m'a fait penser à George Simenon, créateur d'atmosphères et de situations policières ambiguës.
J'ai moins adhéré aux trames croisées - un tic de la littérature actuelle semble-t-il qui génère un embrouillamini inutile - à l'inconscience, voire la naïveté de l'héroïne principale, forte tête qui fonce tête baissée, gobe tout ce qu'on lui raconte et jure chaque fois qu'on ne l'y reprendra plus - et surtout, surtout : j'ai atteint mon degré critique de saturation, dû à la prédominance absolue dans presque tout récit policier des outils des nouvelles technologies et la présence de leurs dieux vivants : car intervient bien sûr dans l'intrigue l'informaticien génial de service, autiste comme il se doit. Là, je décroche… Vivement le black out.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          56
Entre2Livres
  19 juin 2019
✔️Mon ressenti : Ce roman est le premier de l'auteure et est très prometteur !
Ce thriller nous emmène en Corse dans un journal où Paul, rédacteur en chef et Isaià journaliste en quête de vérité travaillent. Paul est tué dans un attentat au sein de la rédaction. Isaià cherche à éclaircir la mort de son ami et à découvrir l'auteur des lettres anonymes qui lui étaient destinées et que Paul n'a pas voulu partager.
On voyage dans une Corse mise en valeur par la plume de l'auteur, puis dans le sur de la France.
Les personnages sont bien décrits et assez différents les uns des autres : June est artiste avec un perpétuel besoin de liberté et Asaià est plutôt terre à terre et fonceuse.
Le récit est bien rythmé, on n'a vraiment pas le temps de s'ennuyer. L'intrigue tient en haleine. La plume de l'auteure est très agréable et tend par moment à être poétique. Bref, j'ai passé un excellent moment !
Si vous souhaitez découvrir la Corse par le biais d'une journaliste pourchassée et en quête de vérité, ce roman est pour vous !
🎯Mots Clefs : Journaliste / Attentat / Peinture / Corse / Marseille
🏆Ma note : 17/20
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
RomansNoirsEtPlusRomansNoirsEtPlus   10 juin 2019
On a toujours le choix. Tu peux décider de porter toute la misère de la Terre au point qu’elle t’entraîne au fond du trou .Tu peux aussi décider que cette mission n’est pas pour toi .Tu peux même ne plus entreprendre de missions du tout et bouffer ton plateau de fruits de mer en parlant de trucs positifs. Ras le bol de ton baratin.Qu’ils foutent donc une nuit polaire sur la Terre!
On fera pousser des champignons de Paris.Voila ce que j’en pense.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Entre2LivresEntre2Livres   19 juin 2019
Suspendu au-dessus de la mer et balayé par le vent, le visiteur a alors la sensation d’être seul au monde, ou bien, au contraire, de faire partie d’un tout, petite cellule d’un corps infiniment grand, bleu et vert.
Commenter  J’apprécie          40

autres livres classés : Corse (France)Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2337 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre