AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9791034812455
Éditeur : Evidence Editions (22/11/2019)

Note moyenne : 4.5/5 (sur 3 notes)
Résumé :
Après trois années passées à enquêter sur les gourous, voyants et magiciens que le changement de millénaire semble faire proliférer, Vigdis Gehrke est lasse de leurs élucubrations. Aussi s’efforce-t-elle d’oublier les inquiétants propos que lui tient un guérisseur australien de passage en France. Pourtant, le hasard s’acharne à lui délivrer des indices troublants, et elle devient peu à peu hantée par une question qui l’amène au bord de la folie : L’Arpenteur de mond... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Wolkaiw
  05 février 2020
« Je vis un livre en forme de rouleau dans la main droite de celui qui siégeait sur le trône ; il était écrit des deux côtés et fermé par sept sceaux. Et je vis un ange puissant qui proclamait d'une voix forte : “Qui est digne de briser les sceaux et d'ouvrir le livre?”»
Apocalypse 5 - 1
L'Arpenteur de Mondes arrive et s'apprête à récolter sa terrible moisson. Tremblez et fuyez pauvres humains ! La fin du monde est peut-être plus proche que vous ne le croyez, la fin de votre monde… Pour des raisons que vous ignorez encore, la Bête approche et compte bien semer la destruction et le chaos partout où elle passera. Les quelque trois cents pages de ce titre n'ont pas été épargné, témoignant de toute la puissance de cette créature maléfique, du talent incontesté de l'auteur et de la portée de son récit. Avec ce livre, dont la première publication remonte à 2000 (il s'agit ici d'une réédition chez Évidence), J.-C. Chaumette frappe une nouvelle fois très fort. Après le Niwaâd (chronique), je suis de nouveau tombée sous le charme de cette plume si gracieuse, de ces mots si percutants et de cette histoire si palpitante.
Munissez-vous d'un exemplaire de la Bible et brandissez le haut et fort afin de repousser les mauvais esprits. Priez et priez encore, ne vous arrêtez pas… Vous trouvez cela ridicule ? Sans doute avez-vous raison et c'est au moins ce que pensent les personnages du livre, et plus généralement l'être humain. Pourtant, aux quatre coins du monde d'étranges phénomènes ont lieu… Suicides. Massacres. Rituels sataniques. L'oeuvre d'un illuminé ou d'une force surnaturelle ? Un dérèglement dans le cerveau de quelques centaines d'individus ou un phénomène de masse ? Que se passe-t-il ? C'est ainsi que s'ouvre ce sublime roman, sur des scènes atteignant le paroxysme de l'horreur, nous plongeant immédiatement dans une atmosphère lourde, réalisant qu'un couperet est prêt à s'abattre…
Quel poids faites vous face à l'Arpenteur ? A cet être dénué d'émotions qui ne pense qu'à récolter les graines que l'Humanité a semé, qu'elle a arrosé et laisser pourrir… Que pouvez vous face à sa toute puissance ? Avant que vous ayez le temps et réagir, avant même que vous ne compreniez, il sera trop tard. Il sera déjà là, tout près, trop près, prêt à vous ôter non seulement la vie mais aussi votre âme… Seul un groupe d'individus, très éclectiques, pourra sauver la face du monde et empêcher que son salut ne vienne de la mort. Il s'agit d'un quatuor composé du Veilleur, du Messager, de l'Archiviste et du Maître des Combats, chacun représentant un élément (eau, terre, feu, air). le livre est divisé en quatre parties et chacune est consacrée à l'un de ces personnages. Ensemble ils vont devoir lutter et tenter de défaire l'Arpenteur, celui dont la venue succède celle du Christ.
Chaos et destruction, désolation et lamentation, préparez-vous à affronter l'Apocalypse. La dimension religieuse du livre est omniprésente, c'est même là-dessus que repose toute la construction de l'intrigue. L'Apocalypse selon Saint Jean est partout, dans les versets, dans la lecture, dans l'interprétation et les messages cryptés. le nombre de la Bête, la marque, le Dragon, la société qui devient folle et les rituels… tout y est. J'ai particulièrement aimé les écrits de l'Arpenteur de Mondes, ces passages qui vous immergent encore plus dans l'histoire, qui sont le reflet d'une entité, de la cruauté et du pouvoir. Les passages rédigés de la main de l'Arpenteur de Mondes précèdent les chapitres, ils sont en italique et délivrent de précieuses informations, des éléments que nous récoltons afin de les assembler et de comprendre les enjeux réels derrière la venue de l'Arpenteur.
Si vous aimez les mélanges de genres, les sous-intrigues et les histoires capables de traverser les générations, vous êtes au bon endroit ! Ce livre, en plus de posséder une dimension biblique très importante, intègre aussi une enquête de police. Les massacres et crimes rituels ne laissent personne indifférent et il est du ressort des autorités de faire quelque chose. En France, là où s'ouvre l'histoire, le cas est assez particulier et semble être le dernier maillon d'une machine infernale. Les spécialistes de tous les horizons tentent de comprendre, de percer le mystère… Tout laisse supposer qu'une catastrophe, dont on ignore l'ampleur, est prête à frapper le monde. le rapport à la violence s'en trouve décuplé, comme si l'horreur n'avait pas encore fini de s'exprimer. Un fléau d'un genre nouveau risque de prendre le relais et de décimer les peuples, de semer lui aussi le chaos. L'approche, comme c'était déjà le cas avec le Niwâad, est particulièrement intéressante et bien exploitée.
Vigdis. Ce nom vous dit-il quelque chose ? Sans doute pas pour l'instant. Il s'agit du prénom de la Messagère, cette femme qui va nous accompagner toute la lecture durant et qui nourrira de nombreuses réflexions. Elle incarne parfaitement le personnage qui doute, apprend à faire confiance et brise les barrières de la réalité afin d'ouvrir sa conscience à quelque chose de plus grand. Les discussions entre les personnages sont d'ailleurs enrichissantes, chacun se posant de multiples questions, essayant de mettre des mots sur ce qui se trame : fantastique ? Paranormal ? Mystique ? Divin ? Vigdis est celle qui fait le lien entre tout le monde, la journaliste passionnée qui ne recule devant rien, une veritable lionne prête à tout. Les doutes qui l'animent, elle mais aussi d'autres, sont plus que palpables, l'incompréhension et la peur se fraient un chemin dans les esprits à mesure qu'ils prennent conscience des risques de leur aventure… Malgré eux, une foule d'individus va se retrouver embarquée dans une drôle de galère direction les enfers sans même passer par la case du purgatoire. Enquêteurs comme individus lambda, personne n'est épargné et l'aura de l'Arpenteur se fait de plus en plus pesante.
Un voyage à travers le monde, pour le meilleur et pour le pire. Tenté ? Allez, rejoignez le mouvement. France, Russie, États-Unis d'Amérique, vous vous apprêtez à prendre un vol dont les nombreuses escales témoignent de la diversité culturelle et ethnique des personnages. du fan de sports aux fan de jeux vidéos en passant par le directeur d'une grande entreprise, J.-C. Chaumette brasse large et nous invite à côtoyer un large panel de représentations, jouant sur des clichés afin de mieux les déconstruire. La façon dont les gourous, chamans etc sont traités est particulièrement intéressante, notamment concernant la manière dont ils sont perçus, charlatans ou illuminés, véritables guérisseurs ou fous à lier. Chaque protagoniste est facilement identifiable et s'insère dans un tout dont il est un élément indispensable. le borné, la têtue, les plus ouverts d'esprits et les réfractaires, les manipulateurs et les curieux, les têtes brûlées et j'en passe… Tous sont réunis autour d'un même sujet, celui d'empêcher que l'Arpenteur de Mondes ne fasse son ouvrage et décime ainsi notre planète.

Qui dit destruction de la planète dit bain de sang, violence et horreur. Vous avez sans doute raison, mais l'extinction d'un peuple peut aussi revêtir d'autres formes, sans doute plus sournoises et pernicieuses. le rapport au numérique et de manière plus générale l'utilisation des nouvelles technologies, occupe, au sein de ce livre, une place centrale. Machines, connexions, réseaux, jeux-vidéo, mondes virtuels… Une immense panoplie qui se décline dans de nombreuses couleurs, sous de multiples aspects. Nous nageons en plein dedans à l'heure actuelle. La première édition de ce livre date de 2001 et je trouve que vingt ans plus tard, elle est encore criarde de vérité et ne s'est absolument pas démodée. L'auteur aborde, avec beaucoup de perspicacité, l'addiction aux écrans ainsi qu'aux différents contenus multimédias en ligne, et notamment certains jeux vidéo. Attention, il ne s'agit pas de critiquer les machines et encore moins les jeux, mais plutôt de dénoncer l'usage que les gens en ont, comment une utilisation abusive et totalement déraisonnée peut engendrer de graves troubles, notamment mentaux. A force de rester le nez derrière un écran, les mains posées sur des manettes et les yeux rivés sur des pixels, des individus pètent totalement les plombs, leurs repères disparaissent et le virtuel prend peu à peu le pas sur la réalité. Ces personnes sont incapables de faire la distinction entre ce qui constitue leur environnement, entre le réel et le fictionnel… Je vous laisse imaginer les conséquences désastreuses que cela peut avoir. Comme c'était le cas dans le Niwaad, il s'agit donc de pointer du doigt une utilisation des outils plus que les outils en eux-mêmes, j'apprécie énormément cette démarche.
Eh, vous avez déjà lu Jean-Christophe Chaumette ? Tsss, non, ne me dites pas que… Non, je n'ose pas y croire! Qu'attendez-vous ? Foncez! La plume est absolument incroyable, saisissante et envoûtante… Aussi belle que riche, tout en images, en représentations, en interprétations. On en prend plein les yeux, on se laisse porter par l'envie de dévorer chaque page, par le besoin de tourner les pages, comprendre, déchiffrer, analyser les rouages de l'immense machination dont il est question. L'auteur dépeint avec un réalisme effarant un univers horrifique et tout à fait fascinant, un monde qui n'est autre que le nôtre, une planète sur laquelle les gens vivent par procuration et dont le rapport à la violence est décuplé. Les premières scènes nous préparent à l'horreur dont il va être question, à cette prise de conscience brutale mais nécessaire de ce qui ne tourne pas rond.

L'ombre menaçante de l'Arpenteur de Mondes plane toujours sur les pages du livre une fois ce dernier refermé. Son aura est telle qu'elle vous hantera des jours durant… J'ai passé un très bon, non, que dis-je, un excellent moment en compagnie de ce titre. Je l'ai englouti en une journée, complètement happée par le tourbillon d'éléments et d'émotions, par cette danse macabre et ce funeste ballet, par cette représentation aussi glaçante que précise d'une société dans laquelle l'individu est absorbé dans la masse. La dimension biblique, omniprésente, ajoute une touche de mystère et renforce le côté malsain qui se dégage de l'Arpenteur. Soyez prêts à affronter l'Apocalypse mais surtout, à comprendre le monde dans lequel vous vivez, c'est sans doute cela, la véritable Révélation.

Alors je vis un nouveau ciel et une nouvelle terre. le premier ciel et la première terre avaient disparu, et il n'y avait plus de mer. [...]
J'entendis une voix forte qui venait du trône et disait : "Maintenant la demeure de Dieu est parmi les hommes." [...]
"Il essuiera toute larme de leurs yeux. Il n'y aura plus de mort, il n'y aura plus de deuil, ni lamentations, ni douleur. En effet, les choses anciennes auront disparu. "
Apocalypse 21- 1
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
MilleetunepagesLM
  06 décembre 2019
Le commentaire de Martine :
Jean-Christophe Chaumette nous présente sa vision de l'Apocalypse que vient répandre l'Arpenteur des mondes. L'histoire commence fort avec Vigdis Gekrke qui va enquêter sur des chamanes, des médiums, des magiciens, pour son journal. Durant les trois années de son étude, elle a rencontré beaucoup de gens différents qui lui récitent divers pouvoirs, des effets paranormaux, des dons. Elle sera toujours neutre par rapport à ses gens qui sont bizarres, mais un homme qu'elle va rencontrer dégage quelque chose de spécial. Ce qui va occasionner un certain malaise chez Vigdis, il va lui raconter son histoire personnelle, où le combat avec l'Arpenteur des mondes est une mission qu'elle doit combattre. Il lui conseille d'être réceptive aux signes qui vont lui être révélés.
Son enquête lui fait découvrir des choses inouïes comme ; un gourou d'une secte satanique qui fait partie des victimes d'un suicide collectif, cet homme était de son vivant, propriétaire d'une compagnie de jeux vidéo, il venait de lancer un jeu MMORPG de réalité-virtuelle.
Ce roman, de Jean-Christophe Chaumette est un polar avec une grande touche de fantastique, tous les éléments que nous attribuons au polar comme des meurtres, des enquêtes, des événements réels, des violences, des prophéties sont au coeur de ce récit. Tout au long de la lecture l'adrénaline monte, l'évolution de l'intrigue se fait sans compromis, pour nous amener à l'apogée de la conclusion de son histoire, c'est un grand art que possède dans ce roman, Jean-Christophe Chaumette.
Dans le fond, nous avons un très bon roman qui n'est pas statique, qui bouge, qui bouscule et qui surprend le lecteur. Il se lit très bien, le lecteur doit avoir le coeur bien accroché, car la terreur et l'horreur sont présents tout au long de l'histoire. Je recommande cette lecture aux jeunes adultes, aux amateurs d'horreur, de terreur et de fantastique, à tous lecteurs qui aiment les enquêtes, les policiers et les polars. Ce fut pour moi, un bon moment de lecture qui me permet de dire encore que j'aime la manière que Jean-Christophe Chaumette écrit et compose ces histoires.
Lien : http://lesmilleetunlivreslm...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
WolkaiwWolkaiw   13 janvier 2020
- Toutes les pratiques magiques peuvent se résumer à cela, Ange. Être capable d’ouvrir une porte entre notre monde et une autre dimension. Les devins, les augures, les aruspices ouvrent des portes sur le futur ; les médiums ouvrent des portes vers l’univers des esprits, les sorciers et les nécromanciens vers celui des démons. Et tout homme, à l’instant de sa mort, ouvre une porte vers l’au-delà.
Commenter  J’apprécie          10
WolkaiwWolkaiw   13 janvier 2020
Notre conscience supérieure, notre être global, ne connaît ni passé ni futur ; il existe dans un éternel présent, scindé en une infinité d’univers où se projette l’infinité de ses manifestations.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Jean-Christophe Chaumette (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jean-Christophe Chaumette

[Futuriales 2013] Conférence le robot : entre utopie et réalité
Conférence "Le robot : entre utopie et réalité" enregistrée aux Futuriales (Aulnay-sous-Bois, juin 2013) Avec Jean-Christophe Chaumette, Marie-Noëlle Himbert...
autres livres classés : realite virtuelleVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1944 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre