AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2857043341
Éditeur : Pygmalion-Gérard Watelet (04/07/1997)

Note moyenne : 3.93/5 (sur 22 notes)
Résumé :
Qui connaît Saladin aujourd'hui ? Au XIIe siècle pourtant? ce nom fit trembler la Chrétienté. Dans les mémoires arabes, il résonne encore comme un symbole d'unité et de lutte de l'Islam contre l'Occident.
Né dans une famille kurde, à Takrit, en Irak, dans le même village où naîtra huit cents ans plus tard un certain Saddam Hussein, le jeune Youssef, cadet de famille, vassal entre les vassaux, se sentait davantage attiré par l'aventure spirituelle que par la g... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Gwen21
  28 février 2014
Passionnante biographie de Al-Malik an-Nâsir Salâh ad-Dîn Yûsuf, francisé en "Saladin" par les Croisés.
Un peu à la façon d'Amin Maalouf dans ses "Croisades vues par les Arabes", Geneviève Chauvel propose au lecteur une lecture différente des croisades, perçues à travers le regard du sultan kurde qui domina le Moyen-Orient médiéval au XIIème siècle. Elle retrace son destin digne des plus grandes épopées, avec le souci du détail de l'historien et la passion du médiéviste. Sans que cette biographie puisse être qualifiée de "romancée", elle se lit très facilement et il n'est pas besoin d'être déjà érudit sur le sujet pour se passionner.
Né à Tikrit, dans ce même village qui verra huit siècles plus tard naître le tristement célèbre Saddam Hussein, Saladin s'était donné pour dessein d'être le "rassembleur de l'Islam". Plus guerrier que diplomate, le maître de Damas réussit l'exploit, après plus de trente ans de lutte, de reprendre Jérusalem aux Chrétiens en 1187, justifiant ainsi son nom an-Nâsir qui signifie "celui à qui Dieu donne la victoire".
Je me suis passionnée pour cette lecture alors même que je connais peu le monde islamique médiéval. Ce fut une belle découverte, une réel dépaysement, un beau voyage dans le temps, une porte grande ouverte sur une civilisation brillante, une religion différente, une culture ancestrale et une organisation politique radicalement différente de celle ayant cours en Occident à la même époque. Un monde tout en contrastes, à la fois dur, cruel et raffiné.
Il fut également intéressant de constater que les dissensions entre sunnites et chiites ne datent pas d'aujourd'hui, hélas. L'histoire de l'Islam est très complexe, je ne garantis pas de tout retenir mais j'ai tout de même le sentiment d'en savoir un peu plus et c'est déjà beaucoup.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          382
IreneAdler
  01 mai 2017
Il a accompli ce dont beacoup de dirigeants des pays arabes rêvent aujourd'hui : l'union de l'Islam pour chasser les Croisés de Terre Sainte et surtout de Jérusalem. Ce fut une succession de conquêtes, d'abord dans les pays musulmans (Syrie, Irak, Egypte...) pour former une immense armée afin d'obéir aux ordres d'Allah (ou du calife, représentant d'Allah sur terre). Travail de longue haleine, puisqu'il lui a fallut 30 ans de combats guerriers et diplomatiques pour y arriver, sans compter les nombreuses intrigues. Il n'a pas hésité à verser beaucoup de sang, mais aussi à récompenser ceux qui le méritaient et ceux dont il voulait s'attacher la fidélité. Il fut également fin stratège, sachant où placer ses hommes et surtout en organisant son armée et en se battant à ses côtés.
Il est intéressant de lire la version de l'"autre", de l'"ennemi", un peu comme l'a fait Maalouf avec Les Croisades vues par les Arabes. Pour ce côté-ci Saladin est vu comme celui qui a massacré de nombreux chevaliers et chrétiens en Terre Sainte. Pour l'autre côté, il est Salah-ed-Din, celui qui a libéré la Terre Sainte spoliée et surtout qui a réussi la réunion de fiefs dispersés en Syrie et en Irak (et plus loin). Question de point de vue donc : un barbare sanguinaire ou le rassembleur de l'Islam ?
Le livre est écrit à la 1ère personne, comme une autobiographie. Cela permet une lecture chronologique, fluide (encore que. J'ai parfois lâché pour lire autre chose. Les conquêtes, c'est un peu lourd au bout d'un moment) Un essai historique aurait enlevé un peu de cette fluidité et de la succession des événements et donc de leur contexte mais quelque chose d'un peu plus thématique aurait permis d'un peu mieux comprendre les différents enjeux de chaque conquête avant Jérusalem. Cela aurait permis également de mettre des arbres généalogiques et des cartes pour situer tout ce petit monde et de comprendre mieux les déplacements et batailles sur le terrain. Et de parler de ce qu'a fait Salah-ed-Din en terme d'éducation et de culture. Ce sont des domaines dont il ne parle pas, mais j'ai du mal à croire qu'il n'y a rien construit.
Une biographie intéressante, mais qui reste un peu incomplète.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
AnalimAnalim   03 novembre 2014
Ce sont notre propre arrogance et notre orgueil qui font notre tourment. Plus nous croyons pouvoir, moins nous sommes dépendants de Dieu et pire est notre peine.
Commenter  J’apprécie          140
AnalimAnalim   03 novembre 2014
Si tu parles avec ton cœur, tu peux ranimer le feu dans les cœurs des autres. Et il n'est rien de plus attachant que l'amour.
Commenter  J’apprécie          110
AnalimAnalim   03 novembre 2014
Le Mal n'existe que dans nos pensées, par notre corps qui écoute sa peur et fabrique sa douleur.
Commenter  J’apprécie          140
Videos de Geneviève Chauvel (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Geneviève Chauvel
Geneviève Chauvel est une auteur très reconnue parmi les lecteurs de roman d'histoire. Elle revient avec un livre sur la premier maire de Paris, Sainte-Geneviève.
"La vie de sainte Geneviève est nimbée de légende. On lui conférait des dons surnaturels : elle aurait rendu la vue à sa propre mère ! Mais elle était surtout une femme politique : elle exhorta les Parisiens à préserver leur foi des hérésies barbares et fut, vraiment, leur premier maire. Son plus haut miracle reste d?avoir décidé Clovis à courber la tête devant l?évêque Rémi pour se faire chrétien. Elle souda les Francs, les Gaulois, l?Église et permis l?émergence de la France moderne...
Qui donc était cette authentique rebelle qui sut imposer sa vision dans un monde dominé par le glaive et la toge ?"
Pour avoir plus d'informations et lire un extrait : http://www.editionsarchipel.com/livre/sainte-genevieve-premier-maire-de-paris/
+ Lire la suite
>Histoire, géographie, sciences auxiliaires de l'histoire>Biographie générale et généalogie>Politiciens, économistes, juristes, enseignants (844)
autres livres classés : syrieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
695 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre