AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2756003840
Éditeur : Delcourt (06/09/2007)

Note moyenne : 3.45/5 (sur 37 notes)
Résumé :
Deux voleurs sans envergure, qui survivent tant bien que mal de leurs larcins, se font abordés par deux nains. Ces derniers souhaitent faire usage de leurs talents dans le cadre d’une mission risquée, mais très lucrative: s’emparer du fabuleux trésor de leur peuple. Pour mener à bien cette expédition, ils ont besoin des deux hommes mais aussi d’un colosse capable de transporter le butin et de deux féroces… orcs !
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
Alfaric
  09 septembre 2017
Les auteurs de "Sept Voleurs", 2e épisode de la saison 1, ont toujours voulut adapter "Le Seigneur des Anneaux" en BD, mais à l'heure d'aujourd'hui il semble qu'aucun éditeur français n'ait eu l'ambition, l'intelligence ou les couilles de démarcher les héritiers Tolkien donc ils se sont rabattus sur d'autres voies...
A Marmaëkard les maîtres nains Barh le sombre et Hrym le joyeux sont à la recherche de maîtres voleurs pour cambrioler le trésor du Roi sous la Montagne, une entreprise périlleuse certes mais promet le pactole pour ceux qui la réussiront. C'est ainsi que nous faisons rapidement connaissance avec les compères Ivarr l'archer, Ebrinh le crocheteur, Igür le colossal portefaix, ainsi qu'Oobnirh et Waborh les mercenaires orcs... Mais nous ne sommes pas que dans l'histoire d'un aller et d'un retour , puisque l'empereur des nains Völk Vladen est mort, que son neveu et l'héritier Men Värrdeek a été assassiné et que tous les clans nains participent à la grande procession du couronnement du candidat du Clan du Bélier Noir. Barh et Hrym sont commandités par leurs opposants, et ils ont en tête un butin très particulier qui permettrait à un autre candidat de les challenger... et leurs ennemis ont envoyé une Sorcier de Termüdd pour les éliminer ! ^^
Un tome très Fantasy donc, qui ne se cache aucunement d'emprunter au "Hobbit" de JRR Tolkien pour lui rendre hommage (ah les trémas typique du tolkienisme ^^, ah la Moria ^^, ah Smaug ^^). Les cachotteries des maîtres nains causent moult tracas à caractère évidemment létal voire fatal à nos maîtres voleurs, et elles sont les sources des rebondissements de cet album simple mais efficace donc très réussi ! Encore une fois le nombre de pages oblige les auteurs à bazarder des personnages, mais c'est moins flagrant que dans d'autres tomes, et encore une fois il y avait largement matière à transforme ce stand alone en série... D'ailleurs "Sept Voleurs" c'est un peu le tome 0 de la série "Wollodrïn", dont les tomes 1 & 2 sont un peu la version 2.0 de "Sept Voleurs" avec 110 pages !
Le vieux routard David Chauvel qui connaît peu ou prou tout le monde dans le milieu de la BD, met ici la main à la pâte de la collection qu'il dirige en retrouvant son compère de la série Arthur. Les graphismes sont donc soignés, mais David Lereculey exprimera plus tard la plénitude de son talent avec la coloriste Lou qui est plus chevronnée que Christophe Araldi et Xavier Basset.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          293
Foxfire
  03 décembre 2018
Après l'histoire de commando version déjantée, la série « Sept » lorgne du côté caper movie mais passé à la moulinette fantasy avec ce « Sept voleurs ». Et le résultat est carrément réjouissant.
Aux passages obligés d'une histoire de casse (le recrutement, le plan, les imprévus…) s'ajoutent des ingrédients typiques de la fantasy, notamment la galerie de personnages qui réunit toutes les figures emblématiques du genre. Je trouve que le mélange fonctionne très bien, d'autant plus que le scénariste, David Chauvel, semble respecter les deux genres en ne voulant sacrifier aucun des deux. « Sept voleurs » est à la fois un très bon récit de fantasy et une très bonne histoire de casse. L'intrigue est bien menée même si la B.D aurait mérité d'être plus longue, voire aurait mérité plusieurs tomes.
Quant au dessin il est très séduisant, tout particulièrement les paysages avec lesquels Jérôme Lereculey nous offre de très belles cases.
Ce 2ème tome de la série « Sept » est une jolie réussite qui m'a fait passer un très bon moment. J'ai hâte de découvrir ce que me réserve la suite de cette série au concept décidément très intéressant.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          272
RosenDero
  28 janvier 2017
Dans la cité de Marmaëkard, deux nains recrutent un groupe de mercenaires afin de tenter le casse du siècle : dérober le trésor des nains, sous la montagne.
---
Un one shot d'heroïc fantasy qui fait très plaisir. Parmi des hommes, des nains et des orcs, on retrouve deux des protagonistes de Wollodrin (des mêmes auteurs), à savoir le maître archer Ivarr et le voleur Ebrinh (on en apprend d'ailleurs un peu plus sur ses origines...), deux humains qui feront partie d'une belle troupe hétéroclite, menée par l'appât du gain. Mais les apparences sont trompeuses et ce que l'on pourrait considérer comme un vulgaire scénario de JdR papier (un donjon, un dragon, de la baston) n'est en fait qu'un écran de fumée cachant une intrigue plus complexe ;) le contexte et l'ambiance sont très bons (étendues verdoyantes, dragons endormis et sorciers maléfiques en prime).
Les dessins sont toujours aussi sympathiques, le scénario très rythmé et plein de rebondissements. Les quelques ellipses sont comblées en fin de tome pour une bonne chute répondant à toutes les interrogations du lecteur (sauf peut-être pourquoi le sorcier de Termüdd n'a pas tué tout le monde plus tôt...).
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          200
Neneve
  23 janvier 2017
Un bonne BD d'Heroic Fantasy qui est campée dans un décor plus que beau. L'histoire est simple... un groupe de 7 personnes partent à la quête d'un trésor. Que dis-je personnes... plutôt deux nains, deux voleurs et des ocres... tout pour me plaire ! La quête sera cruelle pour certaines d'entre eux... Ils auront à affronter plus d'un personnage inquiétant et des épreuves où seuls les plus rusés et forts d'entre eux sortiront indemnes. J'ai pris plaisir avec ce tome de la série Sept. Belle mise en contexte, et cette fois, contrairement au tome précédent, la finale est beaucoup moins précipitée. Bref, une bonne histoire, du fantastique, des dessins fabuleux et un texte fort. J'ai passé un très bon moment.
Commenter  J’apprécie          162
TheWind
  03 octobre 2018
2 orcs + 1 semi-orc + 1 archer + 1 porteur de pierres + 2 nains =
*** ! C'est bon, le compte y est. On a bien nos sept voleurs, prêts à risquer leur vie pour s'emparer du trésor des...
***. Comme toujours, le peuple Nain est courageux, batailleur, coriace, un tantinet tête de pioche mais surtout...
*** ! Et il y en a toujours parmi eux qui ont bien envie de s'emparer du trésor bien planqué sous la montagne et protégé, je vous le donne en mille, par un ...
***.
Bon alors, bien sûr, on est en pleine heroic fantasy et les ficelles sont toujours un peu les mêmes. Mais cette Bd qui ne se veut pas du tout sérieuse est plutôt plaisante à lire.
Vous avez trouvé les mots qui manquent ?? Cette Bd est faite pour vous , alors ! ;-))
Commenter  J’apprécie          140

critiques presse (1)
Actualitte   11 mars 2013
Le dessin est précis, évocateur, et les dialogues très vivants pour servir un habile divertissement !
Lire la critique sur le site : Actualitte
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
AlfaricAlfaric   11 septembre 2017
- Ce nain m'a tout l'air d'un richard.
- Les nains sont tous des richards. Et les plus grands avares que le monde ait jamais connus.
- J'en conclus donc que tu n'est pas intéressé ? Que tu préfères tes petits cambriolages miteux ?! Que tu n'as aucune ambition ?
- J'ai pas celle de me faire tuer, en tout cas, ça c'est sûr !! Parce que quand un type propose autant d'argent pour un travail, c'est tout simplement qu'il n'a pas l'intention de payer celui qui le fera... Si tu vois ce que je veux dire...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
AlfaricAlfaric   12 septembre 2017
Loin des cités où grouillaient les hommes, loin des plaines où couraient des orcs, loin des ports où régnaient les elfes, au cœur de la montagne Verskann, le peuple nain se déchirait. Le Völk Vladen, de tous les nains, était mort. A grands coups d'alliances et de trahisons, de ruptures et de réconciliations, de promesses et de marchandages, de coupes empoisonnées et de nourriture piégée, de dagues effilées et de poinçons acérés..... Autour de son cadavre encore chaud, dans les antichambres de la salle mortuaire... La guerre de succession faisait rage.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
AlfaricAlfaric   12 septembre 2017
- Excusez-moi ! Monsieur !
- Dégage, moucheron ! Chuis occupé !
- Ça, je le vois bien, et justement, j'aurais aimé savoir combien l'on vous paye pour faire ce travail ingrat ?!
- Vingt ryus par jour, pourquoi ?! Tu cherches de l'embauche ?!
- Pas exactement... Ce serait plutôt l'inverse !! Dites-moi, ça vous dirait de gagner beaucoup plus en vous fatiguant beaucoup moins ?!
- Beaucoup plus ?! Quel genre de beaucoup ?!
- Le genre cent mille ryus !!
- Hein ? Tope là !!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
NeneveNeneve   23 janvier 2017
Vous avez l'audace, l'habilité et la force, nous avons la connaissance des lieux. À nous sept, nous pouvons voler ce que personne n'a osé voler ! Une quantité d'or, d'argent, de pierres précieuses, de bijoux telle que vous ne pouvez même pas l'imaginer !!! Plus qu'il n'en faut pour vivre dans le luxe pour le restant de vos jours.
Commenter  J’apprécie          40
RosenDeroRosenDero   29 janvier 2017
Ah, nous voilà arrivés...
... au pont de la creusée de Krimmh...
On dit que celui qui tomberait ici mettrait plus d'une journée à en atteindre le fond...
Commenter  J’apprécie          70
Videos de David Chauvel (9) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de David Chauvel
Payot - Marque Page - David Chauvel - La route de Tibilissi
autres livres classés : voleursVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Wollodrïn

Dans quelle cellule sont enfermés les personnages au début du premier tome ?

La XVII
La XXVI
La XXVII
La XXXVII

10 questions
4 lecteurs ont répondu
Thème : Wollodrïn, INT1 : Le matin des cendres de David ChauvelCréer un quiz sur ce livre