AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 9791091365093
Éditeur : Le Realgar (01/07/2014)

Note moyenne : 3/5 (sur 3 notes)
Résumé :
(LIVRE RESERVE A UN PUBLIC AVERTI)

« Moi, Aruru la Sublime, qui assiste ici à la reddition de mon guerrier, par le pacte que la Joyeuse a scellé avec lui, d’un violent, ultime, fascinant, souverain, baiser sur la bouche. »
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
bobbysands
  19 février 2018
La joyeuse
Courte nouvelle, la joyeuse nous plonge au sein d'un ébat amoureux assez intense et somme toute assez commun. Dans un style étoffé mais parfois trivial, chose nécessaire dès que l'on veut se plonger dans les plus infimes détails de ce genre d'activité. L'originalité repose dans le cadre tribal un peu mystérieux qui est donné à la nouvelle. Nous sommes directement plongés dans un rapport hors du temps et de l'espace. le cadre est jeté dans les deux premières pages et nous sommes amenés à suivre la relation pour le moins assez "dense" entre les deux amants, relation caractérisée par un déchainement de passions qui s'expriment par les corps. Si ces corps s'expriment, il n'y a pas de relation spirituelle entre les deux protagonistes, ce qui donne à leur relation un côté sauvage mais pourtant bien humain à travers la sensualité qui se dégage des quelques pages qui constituent la nouvelle.
En une quinzaine de minutes, on a fini notre lecture, intéressante, intrigante, on a l'impression de lire un extrait qui donne envie d'en savoir plus.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Sly
  25 février 2018
La Joyeuse est une courte nouvelle érotique, moins de 30 pages (illustrations comprises) que j'ai pris plaisir à lire deux fois. Les descriptions n'ont rien de vulgaires, c'est très bien écrit. On suit la découverte de la sexualité entre Shamat prostitué envoyée par le puissant Gilgamesh et Enkidu l'initié. Les dessins de Winfried Veit permettent d'aider le lecteur à visualiser les scènes et d'augmenter l'impact des scènes érotiques. Au fil des pages Enkidu se laisse littéralement guider par Shamat dont on ressent la très forte expérience et une grande assurance.
C'est une lecture idéale pour éveiller ses sens ou pour ceux qui aurait envie de s'initier à la lecture érotique.
Merci à Babelio et aux éditions le Réalgar pour m'avoir permis de découvrir ce livre.
Commenter  J’apprécie          20
martinperez
  04 février 2018
Il fut un temps, bien avant que nos souvenirs deviennent souvenirs, l'ancienne Mésopotamie.
Un sauvage , primitif, chef de meute , sème une peur que l'on devine terrible dans un petit bourg. Contraints, les villageois vont quérir de l'aide auprès de leur roi, Gilgamesh, qui leur octroi l'aide d'une de ces courtisanes, la belle et sensuelle Shamat la Joyeuse.
Par la magie des étoiles, des sens et du corps, Shamat séduira le jeune Enkidu. S'en suivra une danse des corps, des sens, de coup de langue, de sexe chaud et humide ... Car Shamat en savoir faire, devinera en Enkidu un nouveau roi et déliera son devenir.
Écris à la première personne, cette petite nouvelle s’inscrit dans la légende de Gilgamesh , roi qui abusa de son pouvoir et qui incita Aruru à créer à partir de l'argile son jumeau antagoniste afin de le canaliser.
A travers cette trame historique , les auteurs nous invitent à rencontrer la naissance d'Enkidu. Mais c'est là que s'arrête l'intérêt car la suite est une version porno-chic du comment Shamat arrivera à lever la hampe lourde d'Enkidu vers ces lèvres entrouvertes ; Un peu comme la version XXX du Caligula de 1979.
Christian Chavassieux manie le verve façon Cyrano de Bergerac du cul , ce qui nous donne une partie de jambe en l'air à la première personne, d'une trentaine de pages; et qui est, à mon sens , agréablement complétée et aérée par les dessins de Winfried Veit : expressif et brut.
L'ensemble est un petit récit sans prétention à 8€ , destiné principalement à la gente masculine, et qui accompagnera les trois éjaculât d'Enkidu; un plus grand exploit que ma propre personne à sa lecture à mon grand regret :p
Une petite nouvelle qui ne marquera pas les annales de la littérature, mais peut-être bien votre pantalon.
Lien : http://dcafeine.blogspot.be/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
SlySly   27 janvier 2018
Tu ressens un dégoût pour cette bouche obscène mais aussi une attirance, alors tu t'inclines et plonges, tu poses tes lèvres sur la vulve qui s'élargit et t'accueille et tu sens une vague de myrrhe, d'oubli, d'ambre et de henné. Une liqueur s'épanche que tu devines pouvoir boire comme le vin, alors tu lapes, et ta langue insiste avec intelligence, investit la blessure, tu as le désir fou de cautériser cette plaie de ta salive, de la nettoyer tout entière, et ce faisant la blessure s'ouvre davantage et Shamat soupire, t'encourage, de ses reins plus fort appuie contre toi et tu la saisis au creux des mains, ses fesses soulevées par la force, tu la portes comme la coupe à tes lèvres, ta langue s'insinue, fouille, explore, suce, ta langue qui sait dire les mots fait surgir des délires, la courtisane parle, halète et rugit, elle t'empoigne aux cheveux et t'oblige. Ton visage enfle entre ses cuisses, elle se dilate jusqu'au démembrement, t'enfonce en elle et tu t'abîmes dans des chairs mouillées, sanguines, souples et grisantes. Elle échappe un râle, puis un autre, essaye de te repousser pour mieux t'attirer encore et te fondre en elle. Puis elle recommence. Tu la bois, tu la dévores, elle dit non et oui, arrête et encore, mais tu ne sais rien de tels mots et tu t'abîmes toujours dans le festin de ses replis. Enfin, elle défaille, tu sens entre tes mains son corps tressaillir, puis fondre et peser. Tu la reposes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Video de Christian Chavassieux (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Christian Chavassieux
Le vendredi 24 octobre 2014, la librairie Charybde recevait Christian Chavassieux, pour la parution chez Rivages de son deuxième roman, "L'affaire des vivants".
autres livres classés : érotiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

L'érotisme en littérature

Lequel de ces romans de Diderot, publié anonymement, est un roman libertin ?

Le Neveu de Rameau
Les Bijoux indiscrets
Le Rêve de D'Alembert
La Religieuse

6 questions
289 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature libertine , érotisme , érotiqueCréer un quiz sur ce livre