AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2377312713
Éditeur : Sarbacane (21/08/2019)

Note moyenne : 4.29/5 (sur 12 notes)
Résumé :
Sérieuse Dauphin est une enfant délaissée MAIS ultra-gâtée par des parents super riches MAIS super absents. Ces derniers sont des inventeurs aux cervelles remplies d'idées géniales et révolutionnaires et parfaitement inutiles, comme la célèbre cravate au jambon. Cependant, il y a UNE chose qu'ils n'ont pas pensé à offrir à leur fille unique et préférée : un grand-père.
C'est décidé : Sérieuse veut un papi. C'est là sa dernière lubie, son caprice absolu. Heur... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (12) Voir plus Ajouter une critique
Coulercommelancre
  06 novembre 2019
Je vous retrouve aujourd'hui pour une lecture que je conseillerais à des premières secondaires (en France c'est l'équivalent je pense de la deuxième année de collège). Il s'agit de "La société des Pépés à adopter" dans la collection Pépix.
.
J'ai trouvé ça marrant et mignon et ça fait un peu penser à Tom Tom et Nana, aussi bien au niveau illustrations qu'au niveau des bêtises mises en scène.
L'héroïne a l'immense chance de se nommer Sérieuse. Oui, sérieusement. Et ses parents, de riches inventeurs très absents compensent par des milliers de Cadeaux. Des licornes, un carrousel dans l'entrée... Ok c'est super mais bien que le personnel de maison soit sympa (enfin c'est relatif), Sérieuse a besoin de quelqu'un qui fasse attention à elle et justement, d'après ce qu'elle vient d'apprendre, c'est ce que fait un pépé! Elle est bien décidée à en adopter un même si ses parents trouvent que c'est sale et que ça demande trop d'attention !
Cette lecture m'a permis de souffler dans ma période lectures effrénées. Après avoir enchaîné des lectures complexes, j'ai pu me reposer les méninges. Comme je l'ai dit, je conseille la lecture à des adolescents assez jeunes mais malgré mon grand âge, j'ai adoré. J'ai ri, j'ai souri, c'était très agréable. C'était très abstrait et pas du tout réaliste comme lorsque les parents comparent l'adoption du Pépé à celle d'un animal compliqué... Et grâce à ça, la lecture a été très douce et sans prise de tête.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Jangelis
  19 août 2019
Encore un génial Pépix, tout à fait dans la lignée de cette collection.
Farfelu, un brin déjanté, très drôle, et finalement avec pas mal de réflexion !
Sérieuse Dauphin (oui, oui, c'est son nom) est fille unique, de parents qui veulent le meilleur pour elle. Ils lui offrent donc tout ce qui est possible, du carrousel aux licornes, sauf ce dont elle aurait besoin : leur présence.
Sur cette trame assez fréquente en roman enfant, on part sur une histoire un peu (beaucoup) dingue et irrésistible.
Car elle découvre qu'il existe des grands-pères, ce qu'elle ignorait (!) et donc, c'est précisément ce qu'elle veut. D'autant qu'une présence auprès d'elle lui est plus utile qu'un objet de plus.
Une fois de plus, ses parents vont devoir céder. Mais entre le grand-père idéal côté parents, et celui qui l'attire irrésistiblement, il y a une certaine (grande) différence. Et celui qu'elle déniche n'est pas en reste d'originalité un peu fofolle.
Etant moi-même une mémé, avec un pépé en encore plus mauvais état, j'ai trouvé le trait, aussi bien texte que dessins, un peu raide à certain moment !
Mais j'ai ri sans retenue d'un bout à l'autre.
Par exemple quand Sérieuse demande avec insistance ce pépé dont elle rêve, le dialogue avec ses parents laisserait penser (si on n'avait pas suivi, qu'elle demande un chat ou un chien, vu les réponses.
Un bon vrai Pépix comme on les adore.
On retrouve ici l'illustratrice de L'Ogre à poils et de Perséphone au téléphone avec des personnages toujours aussi expressifs, et moches à souhait comme il se doit pour l'histoire !
Et n'oublions pas que le père de Sérieuse a inventé la cravate-jambon !!
Décidément, les Pépix, c'est que du bonheur de lecture !
Lien : https://livresjeunessejangel..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Lenora
  30 septembre 2019
Mignon au possible, adorable, frais, truculent et d'une drôlerie, il est impossible de ne pas chavirer pour ce roman jeunesse aussi amusant que touchant.
Un humour bon enfant mélangé à une histoire émouvante d'une petite fille en mal d'amour, le cocktail est une réussite. On a le droit à des personnages hauts en couleur, qu'il s'agisse de Sérieuse (S.O.R.D.I.D), de Teresa ou du sans-gêne Aimé, qui nous font rire à tour de rôle tandis qu'on suit une aventure simple mais efficace d'une famille qui se recompose petit à petit.
Le roman est ponctué de coup de piques bien placés mais aussi des jeux de mots et de situations rocambolesques. Vous avez peur de vous ennuyer ? Croyez-moi, impossible !
Destiné à un lectorat jeune, je peux vous assurer que les adultes qui plongeront dans cette lecture seront tout aussi victimes que les enfants à de jolis moments de rigolade.
Je conseille ce roman les yeux fermés !
Commenter  J’apprécie          30
LesDemoisellesdeChatillon
  21 août 2019
Coup de coeur
Gros coup de coeur pour ce nouveau Pépix des éditions Sarbacane !
Il sort aujourd'hui 21 août filez donc l'acheter dès maintenant à vos 8-11 ans car il est HI-LA-RANT !!!
Sérieuse est une petite fille gâtée, super gâtée. Licornes dans le jardin, carrousel dans l'entrée, une douzaine de chambres et des tonnes de jouets.
Mais Sérieuse n'est pas très heureuse. Ses parents sont toujours absents, elle est élevée par une « bonniche » et un « chauffeur labrador ».
Alors quand elle apprend l'existence des papys, elle en veut un tout de suite, maintenant. Heureusement la société des pépés à adopter a exactement ce qu'il lui faut.
Dès les premières lignes tu sais que tu vas te marrer tout le long. Un sacré personnage cette petite Sérieuse mais elle n'est pas la seule. le pépé vaut son pesant de cacahuètes !
Les réflexions de l'un et de l'autre sont à mourir de rire.
L'humour est parfois un peu grinçant (une société où l'on peut adopter des pépés abandonnés par leur famille tout de même, les parents en voulant un propre sur lui, qui présente bien, qui ne fait pas trop de bruit, ne mange pas trop...).
Il est également question de la cruauté que subissent les enfants un peu différents dans la cour de récré.
Les sujets sont profonds mais le ton est toujours léger, drôle. Les messages sont passés en toute subtilité.
Certaines références ne seront pas forcément comprises par les plus jeunes mais les parents eux vont voir les clins d'oeil (genre les anciens présidents vulgaires...).
Humour déjanté, répliques sarcastiques, je suis totalement conquise par l'intelligence et la sensibilité de l'auteure !
Et pas de doute, Emilie Chazerand connaît bien ceux à qui elle s'adresse.
Voir le nom de Kendji Girac dans un livre a mis Elora en transe (la liste des bêtises à faire aussi - elle veut absolument tester le film sur la lunette des toilettes).
Les illustrations sont parfaitement dans le ton du texte, TRÈS drôles.
Elles ne sont pas très nombreuses mais font mouche. Ma fille rit encore du pépé pétant...
Le vocabulaire est accessible et même s'il s'agit d'un roman relativement long pour des 8 ans, ils vont tellement s'amuser que les pages vont défiler toutes seules.
Un livre à mourir de rire que je recommande vivement (et Elora plussoie).
Lien : https://demoisellesdechatill..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
FifilolotteBrindacier
  05 novembre 2019
Sérieuse Dauphin semble avoir tout pour elle, des parents super riches qui cèdent à tous ses caprices, une belle maison, quatorze chambres, des tas d'animaux différents. Elle a beaucoup mais elle a des parents bien trop occupés à s'enrichir pour s'occuper d'elle,a lors elle imagine d'adopter un pépé.
Voilà un roman tout frais, bourré d'humour, de jeux de mots, de références subtiles et qui dégage un message positif tout en nous faisant nous interroger sur les travers de notre société d'ultra-consommation.
A consommer sans modération.
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
LenoraLenora   30 septembre 2019
Dans ce film, mes géniteurs ont l'air super classe. Mère porte une robe vaporeuse (50% coton 50% vapeur) et une pimpante couronne de fleurs, comme les Femen. Père, lui, arbore avec fierté un costume fuchsia et des lunettes de soleil arc-en-ciel. Il est gentiment ridicule. Ils sourient tous les deux comme des témoins de Jéhovah.
Je n'irai pas jusqu'à dire qu'ils étaient beaux, non, mais ils étaient moins moches qu'aujourd'hui, ça, c'est sûr.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
JangelisJangelis   19 août 2019
- Oh, et hors de question qu'il ait du poil qui dépasse de son nez ou de ses oreilles ! C'est peut-être un détail pour vous, mais pour nous ça veut dire beaucoup.
Commenter  J’apprécie          00
JangelisJangelis   19 août 2019
Vois-tu, un grand-père a besoin de soins particuliers. Il faut le sortir régulièrement, jouer avec lui, le stimuler.
- Je suis très stimulante !
Commenter  J’apprécie          00
JangelisJangelis   19 août 2019
"Un seul être s'ajoute et tout est encombré"
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Emilie Chazerand (13) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Emilie Chazerand
Payot - Marque Page - Emilie Chazerand - Falalalala
autres livres classés : grands-parentsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quiz la fourmi rouge

Comment s'appelle la pire ennemie de Vania ?

Victoire
Louise
Charlotte
Anna

10 questions
22 lecteurs ont répondu
Thème : La fourmi rouge de Emilie ChazerandCréer un quiz sur ce livre
.. ..