AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782377312719
272 pages
Éditeur : Sarbacane (21/08/2019)

Note moyenne : 4.14/5 (sur 38 notes)
Résumé :
Sérieuse Dauphin est une enfant délaissée MAIS ultra-gâtée par des parents super riches MAIS super absents. Ces derniers sont des inventeurs aux cervelles remplies d'idées géniales et révolutionnaires et parfaitement inutiles, comme la célèbre cravate au jambon. Cependant, il y a UNE chose qu'ils n'ont pas pensé à offrir à leur fille unique et préférée : un grand-père.
C'est décidé : Sérieuse veut un papi. C'est là sa dernière lubie, son caprice absolu. Heur... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (23) Voir plus Ajouter une critique
balloonvenus
  12 janvier 2021
Enorme coup de coeur pour ce roman réjouissant, hilarant, déjanté, mais aussi très tendre.
Sérieuse Dauphin, petite fille boulotte avec quand même un prénom à coucher dehors, vit dans un manoir "qui ne paie pas de mine" où elle a quatorze chambres à sa disposition, mais aussi des licornes et des domestiques en veux-tu en voilà. Mais ses parents richissimes grâce à leurs inventions tout aussi farfelues les unes que les autres, ne sont jamais là. Et quand ils sont là, ils ne se soucient pas d'elle, au point de fêter Noël avec onze jours de retard. Sérieuse en a assez des cadeaux dispendieux. Ce qu'elle veut c'est qu'on s'occupe d'elle. Et comme ses parents sont orphelins, elle réclame... un papy. Heureusement la Société des Pépés à Adopter va peut-être lui procurer un vieux grognon tout tordu, mais qui saura l'écouter.
Il y avait longtemps que je n'avais autant ri avec un roman, jeunesse ou pas. Commençons par les illustrations qui sont tout bonnement tordantes, bien en phase avec l'excentricité du livre. le style est léger, les dialogues très vivants, avec un langage fleuri rafraîchissant. Cette alliance dessins-texte m'a d'ailleurs un peu fait penser au Journal d'un dégonflé. Si au départ, Sérieuse semble être une odieuse petite fille gâtée, on éprouve rapidement de la compassion pour sa solitude. Et son amitié avec un papy qui envoie du lourd niveau vocabulaire semble évidente.
Je n'en dirai pas plus mais ce roman hilarant contient une bonne dose de tendresse. Je le recommande dès 10 ans, d'ailleurs les mamies ou les papys pourraient en faire la lecture à leurs petits-enfants.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
TSFHfan
  15 septembre 2020
Sérieuse (c'est son prénom...) est une petite fille qui vit dans un château, a 14 chambres pour elle toute seule, est toujours accompagnée par Teresa sa gouvernante ou Piotr, son chauffeur... mais rarement par ses parents. le confort matériel, elle connaît. Mais le bonheur d'être aimée, elle le cherche. C'est alors que Teresa lui parle de la relation affectueuse que ses enfants entretiennent avec leur grand-père. La voilà la solution: retrouver son grand-père! Malheureusement les parents de Sérieuse sont orphelins tous les deux. D'ailleurs c'est comme cela qu'ils se sont connus, ayant grandi dans le même orphelinat "la Fosse aux Gosses". Heureusement, la SPA existe. La Société des Pépés à Adopter. Ni une ni deux, Sérieuse emmène ses parents adopter le grand-père idéal.
Drôle, un peu excentrique, ce roman se lit d'une traite avec le sourire. Emilie Chazerand a un véritable talent pour imaginer des situations rocambolesques que le lecteur suit avec délice. Les bêtises que vont inventer Sérieuse et son grand-père adopté sont absolument irrésistibles.
Derrière un humour parfois féroce, le roman aborde aussi le thème de la solitude, de la parentalité et de l'inconsistance de la richesse matérielle face à l'amour familial. Sérieuse est une petite fille qui n' a qu'une seule amie, qui subit des moqueries à l'école à cause de son physique et qui ne demande qu'à aimer et être aimée. La SPA est à la fois une bien jolie trouvaille et une façon de réfléchir à l'abandon que subissent certaines personnes âgées.
Ce roman s'adresse aux enfants mais les adultes riront peut-être plus encore. J'ai passé un très agréable moment et comme d'autres babelionautes, j'ai ri du début à la fin.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Patacouf
  09 février 2020
J'ai adoré ce petit bouquin, je l'ai trouvé hyper drôle et en même temps il y a quand même un belle morale à cette histoire.
Sérieuse Dauphin est une petite fille gâtée qui vit dans un beau manoir parce-que ses parents sont des inventeurs riches ! (ils ont par exemple, inventé la cravate au jambon). Elle pourrait avoir une vie parfaite si ses parents étaient plus présents dans sa vie. Grâce à de nombreux caprices, Sérieuse réussi à avoir tout ce qu'elle veut, mais ça s'avère légèrement plus compliqué lorsqu'elle demande un grand père pour Noël... Heureusement la SPA (la Société des Pépés à Adopter) est là pour elle !!
C'était un très bon moment de lecture. Sérieuse est narratrice de l'histoire et c'est une jeune fille très dynamique qui n'a pas la langue dans sa poche. Et malgré tout elle m'a souvent émue lors des rares fois où elle explique à quel point elle peut se sentir seule... le pépé qu'elle va trouver va lui remonter le moral, et ensemble ils vont faire les 400 coups ! J'avoue que ça m'a remonté le moral à moi aussi, de savoir qu'elle a enfin une personne avec qui elle peut s'amuser et sur qui elle peut compter.
Émilie Chazerand est une autrice que j'apprécie beaucoup dans la littérature de jeunesse, elle arrive à faire de jolis mix d'humour et de sensibilité dans ces livres. On passe souvent par de multiples émotions avec elle, et je trouve que ce n'est pas donné à tous les auteurs de réussir cet exercice !
C'est un livre que je conseille à partir de 10 (ou même avant en fonction du niveau de lecture) et que je conseille aussi aux adultes qui veulent s'amuser pendant une heure ou deux ;)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
LesDemoisellesdeChatillon
  21 août 2019
Coup de coeur
Gros coup de coeur pour ce nouveau Pépix des éditions Sarbacane !
Il sort aujourd'hui 21 août filez donc l'acheter dès maintenant à vos 8-11 ans car il est HI-LA-RANT !!!
Sérieuse est une petite fille gâtée, super gâtée. Licornes dans le jardin, carrousel dans l'entrée, une douzaine de chambres et des tonnes de jouets.
Mais Sérieuse n'est pas très heureuse. Ses parents sont toujours absents, elle est élevée par une « bonniche » et un « chauffeur labrador ».
Alors quand elle apprend l'existence des papys, elle en veut un tout de suite, maintenant. Heureusement la société des pépés à adopter a exactement ce qu'il lui faut.
Dès les premières lignes tu sais que tu vas te marrer tout le long. Un sacré personnage cette petite Sérieuse mais elle n'est pas la seule. le pépé vaut son pesant de cacahuètes !
Les réflexions de l'un et de l'autre sont à mourir de rire.
L'humour est parfois un peu grinçant (une société où l'on peut adopter des pépés abandonnés par leur famille tout de même, les parents en voulant un propre sur lui, qui présente bien, qui ne fait pas trop de bruit, ne mange pas trop...).
Il est également question de la cruauté que subissent les enfants un peu différents dans la cour de récré.
Les sujets sont profonds mais le ton est toujours léger, drôle. Les messages sont passés en toute subtilité.
Certaines références ne seront pas forcément comprises par les plus jeunes mais les parents eux vont voir les clins d'oeil (genre les anciens présidents vulgaires...).
Humour déjanté, répliques sarcastiques, je suis totalement conquise par l'intelligence et la sensibilité de l'auteure !
Et pas de doute, Emilie Chazerand connaît bien ceux à qui elle s'adresse.
Voir le nom de Kendji Girac dans un livre a mis Elora en transe (la liste des bêtises à faire aussi - elle veut absolument tester le film sur la lunette des toilettes).
Les illustrations sont parfaitement dans le ton du texte, TRÈS drôles.
Elles ne sont pas très nombreuses mais font mouche. Ma fille rit encore du pépé pétant...
Le vocabulaire est accessible et même s'il s'agit d'un roman relativement long pour des 8 ans, ils vont tellement s'amuser que les pages vont défiler toutes seules.
Un livre à mourir de rire que je recommande vivement (et Elora plussoie).
Lien : https://demoisellesdechatill..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Jangelis
  19 août 2019
Encore un génial Pépix, tout à fait dans la lignée de cette collection.
Farfelu, un brin déjanté, très drôle, et finalement avec pas mal de réflexion !
Sérieuse Dauphin (oui, oui, c'est son nom) est fille unique, de parents qui veulent le meilleur pour elle. Ils lui offrent donc tout ce qui est possible, du carrousel aux licornes, sauf ce dont elle aurait besoin : leur présence.
Sur cette trame assez fréquente en roman enfant, on part sur une histoire un peu (beaucoup) dingue et irrésistible.
Car elle découvre qu'il existe des grands-pères, ce qu'elle ignorait (!) et donc, c'est précisément ce qu'elle veut. D'autant qu'une présence auprès d'elle lui est plus utile qu'un objet de plus.
Une fois de plus, ses parents vont devoir céder. Mais entre le grand-père idéal côté parents, et celui qui l'attire irrésistiblement, il y a une certaine (grande) différence. Et celui qu'elle déniche n'est pas en reste d'originalité un peu fofolle.
Etant moi-même une mémé, avec un pépé en encore plus mauvais état, j'ai trouvé le trait, aussi bien texte que dessins, un peu raide à certain moment !
Mais j'ai ri sans retenue d'un bout à l'autre.
Par exemple quand Sérieuse demande avec insistance ce pépé dont elle rêve, le dialogue avec ses parents laisserait penser (si on n'avait pas suivi, qu'elle demande un chat ou un chien, vu les réponses.
Un bon vrai Pépix comme on les adore.
On retrouve ici l'illustratrice de L'Ogre à poils et de Perséphone au téléphone avec des personnages toujours aussi expressifs, et moches à souhait comme il se doit pour l'histoire !
Et n'oublions pas que le père de Sérieuse a inventé la cravate-jambon !!
Décidément, les Pépix, c'est que du bonheur de lecture !
Lien : https://livresjeunessejangel..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50

Citations et extraits (12) Voir plus Ajouter une citation
LenoraLenora   30 septembre 2019
Dans ce film, mes géniteurs ont l'air super classe. Mère porte une robe vaporeuse (50% coton 50% vapeur) et une pimpante couronne de fleurs, comme les Femen. Père, lui, arbore avec fierté un costume fuchsia et des lunettes de soleil arc-en-ciel. Il est gentiment ridicule. Ils sourient tous les deux comme des témoins de Jéhovah.
Je n'irai pas jusqu'à dire qu'ils étaient beaux, non, mais ils étaient moins moches qu'aujourd'hui, ça, c'est sûr.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
TSFHfanTSFHfan   15 septembre 2020
- Croquer dans une plaquette de beurre pour voir ce que ça fait (ça fait vomir et ça met du gras dans les dents. C'était une mauvaise idée. Faut pas le faire).
- Faire un cookie géant plutôt qu'une trentaine de petits cookies, pour aller plus vite (ça ne cuit pas au milieu, faut manger l'intérieur à la petite cuillère et à la longue, ça fait mal au ventre. C'était une mauvaise idée. Faut pas le faire).
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
MaplumedepaonMaplumedepaon   04 novembre 2020
La vie c'est pas un jeu de sept familles, Sérieuse ! Dans la réalité, si les gens pouvaient se débarrasser des cartes grand-mère boulanger et grand-père maçon, ils le feraient !
Dans la vraie vie, c'est quand tu arrives à les refiler à quelqu'un que tu as une chance de gagner la partie. Pourquoi tu crois que ça existe les maisons de retraite ?!
Commenter  J’apprécie          10
TSFHfanTSFHfan   15 septembre 2020
Et à cet instant, je ne sais pas pourquoi, mais... j'ai menti. Ca s'est fait en deux secondes: des mots sont sortis de ma bouche avant que ma cervelle ait pu faire le tri.
Commenter  J’apprécie          10
MaplumedepaonMaplumedepaon   03 novembre 2020
Ce que je préfère, c'est quand elle dit que c'est mieux que je n'ai pas un physique facile, parce que les hommes,les vrais, aiment relever des défis. J'aime bien l'idée d'être une compétition à moi toute seule (même si pour l'instant il n'y a pas beaucoup de concurrents).
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Emilie Chazerand (13) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Emilie Chazerand
Payot - Marque Page - Emilie Chazerand - Falalalala
autres livres classés : grands-parentsVoir plus
Notre sélection Jeunesse Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quiz la fourmi rouge

Comment s'appelle la pire ennemie de Vania ?

Victoire
Louise
Charlotte
Anna

10 questions
28 lecteurs ont répondu
Thème : La fourmi rouge de Emilie ChazerandCréer un quiz sur ce livre

.. ..