AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de darkmoon


darkmoon
  01 février 2014
Le monde de Charlie reprend les bons vieux poncifs sur les adolescents, spécialement ceux qui ont des problèmes d'intégrations dans leur lycée. On pourrait donc craindre que le roman ne nous ressorte tous les clichés éculés sur comment survire à cette époque. Si le roman n'évite pas ces chausse-trapes, il les intègre dans une intrigue plutôt réussie qui ménage tout au long des révélations permettant de garder une fraîcheur certaine à l'histoire et aux personnages. "Le monde Charlie" est un portrait touchant et émouvant de la jeunesse américaine. Sans tomber dans les préjugés et la facilité de faire un genre de teen-book, il devient un roman intimiste, ce qui amène plus d'intensité à l'histoire. Bien-sûr, tous les sujets passent comme l'homosexualité, les premières fois, l'avenir universitaire et grâce à de bons personnages, on se laisse emporter par ce roman, d'une sincérité vraie.

Une histoire qui peut paraître simple, mais terriblement touchante. Cet être timide, sans ami, rejeté de ses camarades, s'apprête à "naître", à se découvrir lorsqu'il a la chance de rencontrer deux élèves de terminal. Cette histoire, pleine de poésie et d'amour, nous transporte et nous fait vibrer. Tout comme Charlie, on (re)découvre le monde. On revit à travers ses yeux purs et avides de connaissance. Mais derrière ce récit se cachent des situations bien plus graves, un monde qui se renverse. Les problèmes soulevés nous atteignent jusqu'au plus profond de notre être : l'importance de l'amitié, la puissance de l'amour, la nécessité de communication, les ravages du regard d'autrui ... Tant d'énigmes qui nous poussent à nous remettre en question. Les personnages, brillants et authentiques, nous accompagne à merveille pour un voyage initiatique à travers un tout nouveau regard, une vision neuve. On rit, on pleure, on ressent de la colère, de la compassion...

Un scénario intelligent donc, où chaque phrase résonne de sa subtilité, de sa nécessité et de son identité. Trois jeunes - trois gamins même - font revenir les lecteurs à l'âge de leurs adolescences insouciantes, et leurs jette à la figure toute la problématique d'être différent ou solitaire. "A quel moment devenons-nous un adulte ?..." Au moment où on s'accepte, où on se connait et on se comprend... Voilà ce que raconte le roman, le chemin douloureux vers l'acceptation de soi... Charlie, Sam et Patrick sont drôles et touchants, n'en font jamais trop ou pas assez. Ils sont vrais. « They are infinite ! » A chaque chapitre, on arrive à se mettre dans la peau de ces personnes délurées et je pense que chaque adulte se reconnaîtra dans ces personnages, dans ces crises existentielles et cette souffrance latente... le Monde de Charlie m'aura confirmé une chose : On n'est jamais autant seul que sans ses amis. Car comme l'a dit Oscar Wilde : « Les amis sont les anges qui nous soulèvent quand nos ailes ne savent plus comment voler... »

Véritable ode à la vie et au bonheur, le monde de Charlie est une morale vivante, une claque émotionnelle qui fait à la fois mal mais aussi tellement du bien. Il nous apporte la vive certitude que la vie n'est pas fatale et vaut la peine d'être vécue, à fond. Sans être un chef d'oeuvre, ce roman mérite assurément d'être lu !
Commenter  J’apprécie          522



Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Ont apprécié cette critique (38)voir plus