AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782901728207
528 pages
Éditeur : ARCHANCOURT (09/09/2020)

Note moyenne : 4.75/5 (sur 6 notes)
Résumé :
Gaalien et ses fiers compagnons font route vers les Monts Griskor pour trouver le Manuscrit des Anciens. Les premières épreuves se révèlent difficiles, et certaines vérités pourraient bien compromettre cette quête.
Dans les terres du Nord, face aux innombrables et monstrueuses hordes Hellbards qui déferlent et ravagent tout sur leur passage, l’armée des Brûmes se prépare pour une bataille qui changera le tournant de la guerre.
Albadus De Grimorsul, Ma... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
mcd30
  20 novembre 2020
Avec Kyan Rogh, tome 2 : Aux Rivages des Ombres,je vais poursuivre ma quête à l'artéfact en compagnie d'Emiaelle, Noyl, Mysrak, Maître Argas, Maître Gaalien et Korodan qui bientôt seront rejoint par l'intrigant Paladrin.
Le tome 2 tout en nous permettant de retrouver de vieilles connaissances est surtout axé sur la quête et le long périple de nos héros. Pendant ce temps les différentes armées se préparent au combat.
Nous allons découvrir les faiblesses et les secrets de nos héros, Korodan et son côté bon vivant m'a beaucoup amusé.
Dans cet opus Charles Chehirlian à l'imagination débordante c'est surtout amusé à jouer avec les peurs, les angoisses, la terreur. Une peur qui va s'insinuer chez les personnages les rendant suspicieux, aux abois, incapable de raisonner. Il joue avec nos sens, nos peurs viscérales, nos cauchemars, l'autosuggestion. Bien sûr il ne lésine pas sur les moyens à l'aide de monstres visibles, invisibles, de morts-vivants, de vampires, de sons. Avec des peurs qui mènent les plus aguerris à la folie, à se mutiler, à mourir de peur. Nos héros vont avoir du fil à retordre avec un mage surpuissant et un énigmatique Kataezul. Et pendant que la bataille fait rage, nos amis à bord du Marchalia en mer Iniria vont subir les foudres de l'ennemi.
Cette deuxième partie bien plus sombre que la première est une formidable montée en puissance de la part de l'auteur qui fidèle à lui-même continue à nous faire découvrir un extraordinaire univers, avec un souci du détail bien travaillé et toujours cette belle écriture et ce style particulier, du travail d'orfèvre.
À noter que j'ai beaucoup aimé « du premier au deuxième âge » chapitre qui n'est pas sans me faire au « Silmarillon » d'un certain J.R.R.Tolkien, tant par sa mythologie que par tous les noms employés.
Ensuite, je n'ai pu qu'apprécier le « Journal du Mire Geld Vindergen » qui n'a rien à envier à H.P.Lovecraft par son côté fantastique.
Le seul bémol est la fin avec un suspense insoutenable. Qui est tombé entre les mains du terrible mage ? Comment vont nos autres amis ? Korodan finira-t-il par déguster son saucisson ?
Merci à Charles Chehirlian pour ce SP via simplement pro
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          233
Yumiko
  08 janvier 2021
Lors de ma lecture du premier tome, j'avais déjà interpellé les fans de fantasy en leur conseillant de découvrir cette série qui avait tout pour leur plaire. J'espère que si vous faites partie de cette catégorie, vous aurez sauté le pas! Si ce n'est pas encore le cas, je ne peux que vous dire que ce deuxième tome ne fait que confirmer la qualité de cette oeuvre et la richesse infinie de son univers qui nous réserve encore bien des surprises.
L'auteur nous plonge à nouveau avec délices dans son histoire, en s'intéressant plus précisément à notre groupe d'aventuriers, un groupe assez étonnant et qui nous réserve bien des surprises. Nous suivons ce groupe dans sa quête, une quête qui va les conduire face à des obstacles inattendus et très dangereux. Certains personnages vont alors se révéler de façon surprenante, car les épreuves qui les attendent vont mettre en avant certaines vérités et lever certains pans de voile sur leur existence.
A travers leur quête, c'est tout l'univers proposé ici qui se dévoile davantage et qui nous montre les idées incroyables de l'auteur. C'est un univers encore plus complexe et plus dense qu'il n'y paraissait au premier abord et c'est délectable de le découvrir petit à petit. Les différentes épreuves sont passionnantes et tellement bien pensées! Cette suite est encore meilleure que le premier tome et laisse supposer que nous n'avons pas fini d'être surpris! Petit clin d'oeil aux nombreuses créatures originales qui apparaissent dans ce tome et qui nous offrent une bonne dose d'action!
L'auteur confirme donc sa qualité de conteur et sa compétence à développer un véritable univers où tous les éléments tiennent la route et où les différents liens sont tout bonnement fascinants! Il est clair que nous n'en avons pas encore fait le tour et qu'il y a encore bien des éléments à découvrir, de quoi avoir envie de poursuivre l'aventure et de découvrir ce qui attend encore nos héros qui ont déjà vécu de bien sombres instants...
En bref, cette série déjà exceptionnelle continue de se bonifier et son univers nous réserve encore de belles surprises!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
AlexandraLFC
  31 décembre 2020
Après un premier tome très prometteur, j'étais ravie de pouvoir lire la suite des chroniques de l'Anahsmut.
Il n'est pas aisé de parler de cette saga tant elle est complexe, dans le sens détaillé/fourni du terme. Néanmoins, j'ai trouvé que ce deuxième tome resserrait son intrigue autour d'un nombre plus restreint de personnages. de fait, on peut suivre les mêmes protagonistes et leurs péripéties pendant de longs moments. J'ai pu mieux cerner le caractère des uns, m'attacher davantage à d'autres. Je me sentais d'autant plus concernée par ce qui pouvait arriver à nos héros.
On suit principalement Gaalien qui se lance à la recherche de l'artéfact en compagnie d'une troupe hétéroclite composée d'Argas, Emiaelle, Korodan, Mysrak et Noyl. Si cette petite équipe a pu me faire penser à la célèbre saga du Seigneur des anneaux, la comparaison reste très superficielle puisque nos héros ne vivent pas franchement la même épopée. Entre énigmes, voyages et rencontres plus ou moins sympathiques, ils n'ont pas le temps de souffler. J'apprécie également la manière dont l'auteur décrit ses personnages tant sur le plan intellectuel, physique que sentimental ou culturel. de plus, ils ne sont pas figés mais connaissent une évolution au fur et à mesure de leurs aventures.
Comme je le disais lors de ma chronique du premier tome, je suis émerveillée par la richesse de cet univers. On explore plusieurs contrées. On aborde les enjeux politiques et religieux, actuels ou anciens. Mais l'on parle aussi de cuisine, de légendes et de bien d'autres sujets. En bref, il y a de la consistance !
Derrière ces multiples informations, on ressent le travail de recherche réalisé en amont. Les termes techniques de combats, ou encore la précision dans les plus petits détails en sont la preuve. En plus d'être divertie, j'apprends. Que demander de plus ?
De prime abord, on peut être effrayé par la masse de renseignements apportés. Pour autant, l'ensemble n'en devient ni lourd ni incompréhensible. Bien au contraire, cela m'a permis de pouvoir m'approprier davantage l'univers. J'arrivais parfaitement à imaginer les différentes scènes auxquels j'assistais au fil des pages.
En outre, on rencontre divers êtres et créatures imaginés ou réinventés par l'auteur. Je ne sais pas où il peut trouver autant d'idées mais je suis absolument fan. Charles ne se contente pas du traditionnel dragon ou du gobelin hideux et idiot, il propose son propre bestiaire pour le moins original.
Le seul point qui a pu me freiner, de temps en temps, vient tout simplement du fait que les noms des personnages, des lieux ou encore de certaines périodes historiques ne sont pas toujours évidents à retenir car fort éloignés de notre propre vocabulaire. Heureusement, il y a un petit glossaire qui est disponible pour nous aider en cas de perte de mémoire.
Enfin, j'ai particulièrement apprécié que l'auteur incorpore quelques illustrations (avec parcimonie) pour aider son lecteur à visualiser un blason, un symbole etc. Par exemple, vous pourrez admirer une sculpture qu'il a réalisée de ses propres mains.
Ayant relu le tome un avant de poursuivre cette saga, j'ai pu rentrer dans ce second roman avec aisance. Toutefois, je pense qu'il peut être judicieux de ne pas trop laisser passer de temps entre les deux livres pour pouvoir profiter pleinement de sa lecture.
De façon générale, j'ai trouvé que ce deuxième tome était encore plus captivant. On se trouve au coeur de l'action. L'intrigue défile à un rythme soutenu. Je me suis sentie plus proche des personnages mais aussi plus concernée par leur avenir. En bref, j'ai adoré !
Lien : https://alexlovebooks.home.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
MilleetunepagesLM
  08 septembre 2020
Le commentaire de Cathy : COUP DE COEUR!
Quel plaisir de retrouver l'univers de Charles Chehirlian.
J'attendais avec impatience de pouvoir à nouveau m'immerger dans cette grande aventure, et surtout de retrouver les personnages que j'avais dû laisser en fermant le premier tome.
Gaalien et ses compagnons sont en route pour les monts Griskor, leur parcours est semé d'embûches, c'est peu de le dire, ils vont faire face à plusieurs épreuves, certaines vont dévoiler des vérités qui risquent de changer certaines choses.
La guerre est aux portes des terres du nord, des hordes monstrueuses affluent, l'armée des brumes arrivera-t-elle à faire face à cette menace ?
Dans l'ombre, Kataezul, une entité sombre attend son heure, est-il au coeur de tout cela ?
Coup de coeur pour ce deuxième tome, c'est tellement bon de pouvoir retrouver un univers dans lequel tu as l'impression que plus rien n'existe autour de toi.
Pendant les heures de ma lecture, j'ai eu la sensation d'être en immersion totale au coeur d'un monde, qui au premier abord peux paraître complexe, mais qu'il m'a été facile d'apprivoiser.
Ce que j'aime dans le style de Charles Chehirlian, c'est qu'il prend le temps de bien développer ses personnages ainsi que l'univers, très riche, dans lequel ils évoluent.
Gaalien et ses compagnons vont rencontrer un sacré nombre de créatures, les descriptions qui nous en sont faites sont tellement bonnes, qu'il m'a été facile de me les représenter, même si j'avoue que pour certaines, j'aurais préféré ne pas me les imaginer vu la frayeur qu'elles ont engendré chez moi.
Il y a quand même un petit quelque chose que j'ai moins aimé dans ce roman, ce sont les parties historiques, l'accumulation de dates et autres, ça me plombe un peu. Oui, ce n'est pas trop mon truc, mais heureusement, ce n'est qu'une petite partie, l'action reprend très vite ces droits.
Malgré un grand nombre de personnages, tout est clair, il est très agréable de changer de lieu et de situation au fil des différents chapitres, chapitres d'ailleurs qui sont titrés, certains avec une désignation à mourir de rire.
Charles Chehirlian a réussi à me surprendre tout le long de ma lecture, les rebondissements sont constants, les révélations également. C'est un roman abouti qu'il nous délivre, sa plume est fluide, poétique à certains moments, saignante à d'autres, les scènes de batailles sont rythmées et sanglantes à souhait.
Je me suis très attachée à Gaalien et ses compagnons, tous ont un caractère différents, ils forment une équipe haute en couleur, personnellement, j'adore Korodan et son estomac.
Vous l'aurez donc compris, j'ai passé un excellent moment de lecture, fan du seigneur des anneaux, je peux vous dire que Charles Chehirlian n'a pas à rougir, il a réussi à créer un univers aussi riche que celui de Tolkien. Vivement le tome 3.
Lien : http://lesmilleetunlivreslm...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Senrys
  25 novembre 2020
Si vous avez trouvé le premier tome génial, alors vous allez tout simplement adorer celui-ci !
Dans ce second volet, nous allons retrouver nos héros qui font route en direction des monts Griskor. de nombreuses embûches les attendent sur le chemin, ainsi que d'énigmatiques ennemis et des hordes de créatures franchement effrayantes !
L'auteur va d'ailleurs nous offrir des descriptions très détaillées de ces êtres abjects et parfois même, des croquis, histoire de bien nous représenter l'horreur et la laideur de certaines d'entre elles. Je ne peux que vous confier ce terrible secret : l'imagination de leur créateur est sans limites !
Gros coup de coeur pour les Voskeïrs ! (suspense !)
Entre nouvelles menaces et nouveaux alliés, j'ai adoré me perdre dans cet univers qui est, une fois encore, exploité d'une main de maître. Un certain Kataezul fait planer son ombre au-dessus de nos protagonistes. Quel est donc son rôle ?
En prime, l'auteur nous offre un univers vraiment très riche, avec un glossaire, une carte repère et des notes explicatives sur certaines expressions ou mots que l'on rencontrera durant notre lecture. Ce sont des ajouts vraiment agréables pour mieux comprendre et situer divers moments de cette palpitante aventure.
Le souci du détail est omniprésent : que ce soit pour nous décrire un lieu, une situation, un sanglant combat ou encore de lourdes émotions qui mettront nos héros à rude épreuve.
Bien que très fourni en description, je n'ai jamais été gêné ou ennuyé par celle-ci : le dosage est parfait et le récit n'en souffre nullement.
D'ailleurs, je souligne que le rythme est plus poignant et mordant dans ce second tome. Les tourments et les questionnements seront au coeur de cette aventure : entre doutes et peurs, nous aurons droit à notre lot de surprises et de révélations !
Les personnages subiront également un interrogatoire très poussé sur leur vie, leur personnalité et leur problème, dans le seul but de contenter le lecteur avide et curieux !
J'ai apprécié une nouvelle fois la plume de l'auteur. Elle m'a fait ressentir ce que certains protagonistes ont vécu, j'ai pu plonger au coeur de lieux fantastiques juste en fermant les yeux ou encore frissonner d'effroi devant certaines créatures.
Le récit est dynamique et l'écriture vraiment fluide. L'histoire sera découpée en de nombreux et courts chapitres, ce qui donne un rythme dynamique et agréable à lire.
En conclusion, je suis conquise par ce second tome vraiment dynamique et intrigant, l'auteur est aussi cruel avec ses personnages que son lecteur, et j'ai adoré ça !

Amateurs ou fans inconditionnels de Fantasy, foncez découvrir ce second tome sans tarder !
Sinon, faites plus simple, sautez sur le premier tome et franchissez la porte de cet univers riche et mystérieux !
Lien : https://www.yurensei-chronic..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (10) Voir plus Ajouter une citation
mcd30mcd30   17 novembre 2020
Vu les symptômes, je ne puis concevoir que ce soit physique, mais je n'ai aucune preuve pour étayer d'autres soupçons.
Le plus dur a été d'examiner les dépouilles dans les cellules. C'était répugnant. Je suis Mire, j'ai pratiqué plus d'une fois sur le corps humain et pourtant, il n'y a pas de mot pour décrire les restes d'un homme qui s'est donné aussi violemment la mort. Tout ce sang et ces morceaux. J'en ai fait des cauchemars pendant plusieurs nuits.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
mcd30mcd30   20 novembre 2020
Ils se faufilèrent à travers ces piliers hostiles, aux troncs immobiles et aux filaments plus futiles. Ils débouchèrent dans une petite clairière où de petits cratères rosés émergeaient de la terre, ressemblant à s'y méprendre à des éponges de mer. Par de légers battements parfaitement réguliers, dans un sifflement tel celui d'un dernier, elles exhalaient les brumes enivrantes. Elles étaient les poumons de ces lieux. Une atmosphère lugubre et étouffante régnait. La sérénité n'avait d'égal que la crainte que quelque chose surgît à tout instant.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
mcd30mcd30   15 novembre 2020
_ Je n'ai pu récupérer que nos armes, dit Argas. Votre arc est intact, Emiaelle. Quand à notre nourriture, comment dire, elle n'est plus là.
Il fallut retenir Korodan de partir à l'assaut.
_ Il est hors de question que je parte d'ici sans mon jambon ! C'est un jambon de Bayostano, une pure merveille de salaison. Il en sort à peine quelques centaines par an. Je ne puis me résigner à laisser toucher un tel met par leurs sales gueules puantes. Je le retrouverai, par Bedoch, Dieu des bons vivants.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
mcd30mcd30   18 novembre 2020
Une fois il a conversé avec une mouche qui s'était posée sur sa main. Il a tenu ainsi un long moment, lui posant des questions sur le sens de son existence, et on eut dit qu'elle lui répondait, tant les paroles d'Hernist étaient sensées.
Il lui a d'ailleurs dit quelque chose qui m'a fortement intrigué : " Qui est persuadé d'être éveillé en réalité sommeille à jamais. Seul celui qui a conscience de ses brumes se réveillera."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
mcd30mcd30   12 novembre 2020
La montagne trembla à cinquante-et-une reprises, menaçant de s'écrouler, et les cieux en furent ébranlés autant de fois car les Guriogals en tant que protecteurs, s'étaient liés au Kyan Veil. Chacune de leur mort asséchait un de ses ruisseaux et fissurait infailliblement le cœur du monde, le Hortaria.
Commenter  J’apprécie          80

autres livres classés : mythologieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Vrai ou faux ? (trop facile)

Le coeur d'une crevette est logé dans sa tête.

Vrai
Faux

11 questions
597 lecteurs ont répondu
Thèmes : Devinettes et énigmes , humour belge , méduse , mésolithiqueCréer un quiz sur ce livre