AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2369815299
Éditeur : Rue de Sèvres (17/10/2018)

Note moyenne : 4.32/5 (sur 30 notes)
Résumé :
Paris, décembre 1897, Edmond Rostand n’a pas encore trente ans mais déjà deux enfants et beaucoup d’angoisses. Après l’échec de La princesse lointaine, avec Sarah Bernhardt, ruiné, endetté, Edmond tente de convaincre le grand acteur en vogue, Constant Coquelin de jouer dans sa future pièce, une comédie héroïque, en vers. Seul souci : elle n’est pas encore écrite. Faisant fi des caprices des actrices, des exigences de ses producteurs corses, de la jalousie de sa femm... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (18) Voir plus Ajouter une critique
marina53
  02 janvier 2019
Paris, décembre 1895, théâtre de la Renaissance. Ce soir, la sublime Sarah Bernhardt joue une pièce en vers d'un jeune poète inconnu, "La princesse lointaine". Dans la salle pourtant comble, l'on s'ennuie, l'on se plaint de la longueur du texte qui, de plus, est en vers. Deux critiques sortent finalement, n'en pouvant plus. À cet homme posté devant le théâtre, ils lui souhaitent bon courage pour supporter ce véritable four. Ils ne se doutent évidemment pas qu'ils s'adressent à l'auteur même de la pièce, Edmond Rostand. le directeur du théâtre le prévient d'ailleurs qu'il compte fermer d'ici une semaine étant donné les mauvaises critiques qui pleuvent. Edmond, déjà miné par l'invention des frères Lumière qui promettent de remplacer le théâtre par des images animées, se désespère. Il s'acharnera pourtant, pendant des mois, à écrire des comédies. Lorsqu'il reçoit la visite de Sarah Bernhardt, celle-ci lui apprend que le grand Coquelin cherche des pièces. Certaine qu'Edmond en a à lui proposer, elle leur a organisé un rendez-vous. le moment venu, s'inspirant de tout ce qui l'entoure, improvisant plus ou moins, il lui vient l'idée d'un poète, appelé Cyrano, fin bretteur, avec une laideur ...
Léonard Chemineau adapte avec panache et frénésie la pièce à succès d'Alexis Michalik, "Edmond". Edmond Rostand, auteur reconnu aujourd'hui et notamment grâce à sa pièce "Cyrano de Bergerac" (pièce jouée plus de 20000 fois depuis sa création, devenant ainsi le plus grand succès du théâtre français), a travaillé dur pour en arriver là. de doutes en balbutiements en passant par des pièces huées, il écrira Cyrano en 1897, connaissant un triomphe immédiat. En 2016, Alexis Michalik en a fait une subtile mise en abyme, remportant pas moins de 5 Molière. Quelques années avant, ce fut Gérard Depardieu qui, grâce à son rôle de Cyrano, fut élevé au rang de star. Aujourd'hui, c'est au tour du 9ième art de s'approprier cette pièce. Et c'est Léonard Chemineau qui, grâce à une mise en scène enlevée, une cadence maintenue, un soin apporté à l'écriture, un trait délicat et expressif, une palette de couleurs éclatantes, des décors et des costumes magnifiques et enluminés, donne un nouveau souffle à cette version vaudevillesque. Un album riche et captivant !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          590
kathel
  14 mars 2019
Cette bande dessinée reprend et met en images le texte d'Alexis Michalik où il raconte le processus de création de Cyrano de Bergerac par Edmond Rostand.
Ce soir-là de 1895, au théâtre de la Renaissance, Sarah Bernhardt joue une pièce en vers d'un jeune auteur. Ce n'est pas franchement une réussite, les spectateurs s'ennuient… Pourtant le célèbre acteur Coquelin demande une pièce à l'auteur, Edmond Rostand, une pièce en trois actes, de préférence une comédie, pourquoi pas avec un duel ? Et dans un délai de quelques jours à peine !
J'avais trouvé la pièce absolument délicieuse à lire, grâce aux multiples trouvailles, et aussi à l'occasion qui est donnée au lecteur, qu'il connaisse par coeur, ou très imparfaitement, la pièce de Rostand, d'en retrouver les grandes lignes, les scènes-clefs, les répliques inoubliables. Pourtant, soit parce qu'il s'agissait en quelque sorte d'une relecture, soit parce que les dessins ne m'ont pas tout à fait convaincue, j'ai été un peu moins séduite par la bande dessinée. J'ai beaucoup aimé les dessins lorsqu'il s'agit de représenter les rues de Paris, le théâtre ou les scènes de foule, j'ai moins aimé les physionomies des personnages, notamment féminins. Mais ce n'est que mon ressenti, d'autres aimeront sans doute beaucoup.
Et en tout cas, quel texte formidable et quel bel hommage à Edmond Rostand et à sa pièce phare !
Lien : https://lettresexpres.wordpr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
yanndallex
  12 novembre 2018
Quelle merveille !
Quel bonheur de lire une comédie aussi légère et divertissante !
Je vous passerez mon avis sur les talents de Leonard Chemineau, j'en ai déjà longuement parlé pour "Julio Popper" et "le travailleurs de la nuit".
Mais je confirme, j'apprécie vraiment beaucoup cet artiste.
Et pour ce nouveau récit, il se lâche et aborde la bande dessinée comique avec encore plus de brio et de qualité.
Cette histoire, travaillée en étroite collaboration avec Alexis Michalik, est une belle "fiction historique" basée sur des faits réels (Edmond de Rostand a bien écrit Cyrano de Bergerac à 29 ans, était bien marié avec deux enfants... mais n'a jamais écrit cette oeuvre en trois semaine par exemple).
Le burlesque est omniprésent pour notre plus grand bonheur !
L'imagination et la mise en scène initiale, grandioses et exceptionnelles, d'Alexis Michalik, conjuguées à l'ingéniosité et les remarquables aptitudes du dessinateur à transcrire le tout sous forme de BD, nous restituent ainsi un bijou graphique et scénaristique.
Léonard Chemineau a su admirablement retranscrire le mouvement, le rythme et le vivant d'une pièce de théâtre sur du papier.
En lisant l'histoire, on se projette intégralement dans la représentation théâtrale.
On y entendrait presque toutes les exclamations, les applaudissements, les étonnements des spectateurs.
Les personnages sont tous typés, remarquables et attachants (même les égoïstes et capricieux).
Les ressemblances des caricatures avec les Feydeau, de Rostand, Bernhardt, Coquelin, etc., sont exquises et épatantes.
Les dialogues sont fins, délicats et recherchés.
La narration est fluide et compréhensible, remplie d'humour, parfaitement adaptée. Elle tient continuellement en haleine le lecteur à tel point que l'on en redemande en arrivant à la fin.
Les faits s'enchainent à une cadence essouflante et maintiennent un suspens qui achève notre souffle...
Les couleurs chaleureuses, et les costumes des personnages, posent bien l'ambiance de la fin du XIXème siècle et renforcent, pour nous, joyeux spectateurs contemporains, le coté ubuesque de l'aventure.
En bref, cette BD est l'une des plus sympa que j'ai pu lire en 2018. Ce one-shot comique est un must-have et donne envie de foncer voir la pièce de théâtre d'Alexis Michalik !
D'autre part, la bonne nouvelle aussi c'est que début 2019 devrait sortir aussi le film adapté de la pièce de théâtre d'Alexis Michalik lui-même !!
Autant vous dire que je ne le louperai pas.

Ciao
Yann
Lien : http://www.7bd.fr/2018/11/ed..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
Kmye
  11 novembre 2018
Lecture surprenante et très agréable ! J'étais assez sceptique quant à l'intrigue, mais le concert d'éloges autour de la pièce a fini par me convaincre de lire cette adaptation. Je n'ai ni lu ni vu la pièce, mais cette bande-dessinée donne bien envie. Je me suis laissée porter par le récit à la fois léger et dramatique, les scènes s'enchaînent rapidement malgré une intrigue facile à deviner. Graphiquement, on se retrouve projeté dans l'ambiance rétro des réclames, tout est fait pour nous transporter. Somme toute un beau moment de lecture.
Commenter  J’apprécie          90
ulostcontrol_
  20 janvier 2019
Quel plaisir de se plonger dans cette bande dessinée sur l'écriture de Cyrano de Bergerac, la pièce d'Edmond Rostand ! Elle est adaptée d'une pièce de théâtre d'Alexis Michalik, qui a remporté pas moins de cinq Molières.
On y découvre le contexte dans lequel a été écrite la pièce de théâtre la plus jouée en France : historique et culturel d'abord, mais aussi personnel, car on en apprend plus sur l'auteur de la célèbre comédie dramatique. Tout n'est pas à prendre au pied de la lettre cependant, car l'auteur a souvent romancé l'histoire.
Du point de vue de l'adaptation de la pièce d'Alexis Michalik, c'est un succès : Léonard Chemineau en a retranscrit le rythme et l'humour, j'entendais presque les accents des investisseurs Corses. On se croirait de retour au théâtre, c'est donc un superbe objet souvenir pour ceux qui ont vu la pièce.
Les dessins de Léonard Chemineau sont chaleureux et très agréables à regarder, ils portent à merveille le dynamisme de la pièce et mettent les personnages et leurs expressions en valeur. Ce n'est pas forcément le style graphique que je préfère, mais ils s'accordent parfaitement avec le registre de l'histoire : c'est l'essentiel.
En conclusion, c'est une bande dessinée que j'ai adoré lire, et qui séduira autant les amateurs de théâtre que les curieux. Une belle réussite !
Merci aux éditions Rue de Sevres et à Masse Critique !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

critiques presse (1)
Ricochet   05 février 2019
Le rythme est soutenu tout du long, le rire ne quitte pas le lecteur et le résultat est époustouflant. Voilà une très belle adaptation, qui donne envie de relire ensuite les tirades de Cyrano, bien entendu.
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
kathelkathel   11 mars 2019
Les décors n'existent pas, les costumes sont en lambeaux, la pièce n'est pas finie... Les acteurs sont mauvais, et nos financiers sont des proxénètes. Je ne vois pas comment cette journée pourrait empirer.
Commenter  J’apprécie          10
marina53marina53   02 janvier 2019
Ah ! Les actrices. Impulsives, passionnelles, insupportables.
Commenter  J’apprécie          203
marina53marina53   02 janvier 2019
Les plus beaux yeux pour moi sont des yeux pleins de larmes.
Commenter  J’apprécie          140
Lire un extrait
Videos de Léonard Chemineau (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Léonard Chemineau
Retrouvez votre livre dans notre librairie en ligne ! :
Edmond de Alexis Michalik aux éditions Livre de Poche https://www.lagriffenoire.com/136587-divers-litterature-edmond.html
Edmond Rostand ou le baiser de la gloire de Caroline de Margerie aux éditions Grasset https://www.lagriffenoire.com/?fond=produit&id_produit=137535&id_rubrique=341
Edmond de Alexis Michalik et Léonard Chemineau aux éditions Rue de Sèvres https://www.lagriffenoire.com/128815-achat-bd-edmond.html
Femme qui court de Gérard de Cortanze aux éditions Albin Michel https://www.lagriffenoire.com/136399-divers-litterature-femme-qui-court.html La culture décontractée !!!!! ABONNEZ-VOUS A NOTRE CHAINE YOUTUBE ! http://www.youtube.com/user/griffenoiretv/featured (merci) La boutique officielle : http://www.lagriffenoire.com
#soutenezpartagezcommentezlgn Merci pour votre soutien et votre amitié qui nous sont inestimables. @Gérard Collard @Jean-Edgar Casel
émission, Gérard Part En Live, GPEL, livre, bouquin, quel livre lire, libraire, librairie, La Griffe Noire, roman, polar, essai, histoire, jeunesse, BD, bande-dessinée, coup de coeur, Gérard Collard, Edmond Rostand ou le baiser de la gloire, Caroline de Margerie, éditions Grasset, théâtre, Edmond, Alexis Michalik, Léonard Chemineau, éditions Rue de Sèvres, éditions Livre de Poche
+ Lire la suite
autres livres classés : théâtreVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
3303 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre
.. ..