AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782020991087
160 pages
Seuil (30/11/-1)
2.36/5   11 notes
Résumé :
Un couple reçoit mystérieusement un enfant, déposé par des forces inconnues dans le jardin. Ce nouveau venu est une sorte de démon, haï par la mère. Révélateur de la mésentente du couple, de l’angoisse de la mère, de la solitude de l’écrivain, l’enfant renverse toutes les valeurs habituelles de la famille et de la vie bourgeoise. Dans ce curieux apologue, Ying Chen fait le procès du sentimentalisme et des conventions sociales et familiales, mais pour exprimer parado... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Shaynning
  07 mars 2021
Une femme se sens anormale car elle n'a pas d'enfants comme la majorité des autres femmes. Un jour, elle trouve un jeune garçon et décide d'en prendre soin. Mais elle ne se sens pas capable de le faire. Elle a beau tout donner, elle sens sa vie se défaire, cet enfant lui gobant son énergie et même sa vitalité.
Une histoire axée sur les pensées de cette femme incapable d'être mère, un sujet presque tabou, qui va à l'encontre du stéréotype selon lequel toutes les femmes ont la fibre maternelle. Ce roman a donc une tendance légèrement audacieuse, car il évoque le fait que certaines femmes ne sont tout simplement pas faites pour la maternité.
Ce n'est pas mon style de roman, mais je lui accorde le fait qu'il aborde un sujet relativement sensible et pertinent, qui a tout de même suscité une réflexion de ma part suite à ma lecture.
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
CCocoCCoco   17 juillet 2016
Je lui ai demandé de se taire. Il lui arrivait maintenant de parler ainsi sans arrêt. Il savait à peine parler il y avait un an, et du jour au lendemain, des torrents de mots venant on ne savait d'où sortaient de sa bouche. On dirait qu'il avait une réserve, que tout était déjà dans sa tête depuis le début, qu'il était la miniature d'un adulte, un démon dans un bocal fermé, qu'il n'était attendrissant que par sa forme. La chair jeune et parfumée des enfants, leur apparente fragilité et leur déraison ont dérouté tant de parents.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
CCocoCCoco   17 juillet 2016
Il n'y a aucun doute que l'enfant soit un individu à part entière. Mais quand une femme devient mère, son individualité à elle est à moitié compromise. Quand elle s'occupe de son enfant, cela veut dire qu'elle s'occupe d'elle-même, de ses affaires. Car n'est-ce pas qu'elle est responsable de son enfant au même titre que d'elle-même, même si en réalité l'enfant appartient à l'Etat, à la région, à tout le monde, à toute une génération vieillie qui a besoin de sang jeune pour se nourrir et qui est là, quand c'est nécessaire, pour défendre l'enfant et le protéger contre la mère ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
indelebilevagabondeindelebilevagabonde   11 juin 2017
Je craignais de lui faire mal en le touchant, comme un esthète devant un précieux objet d'art, ou comme un artiste séduit par une oeuvre.p.99
Commenter  J’apprécie          20
indelebilevagabondeindelebilevagabonde   11 juin 2017
On dirait qu'il y avait une réserve, que tout était déjà dans sa tête depuis le début, qu'il était la miniature d'un adulte, un démon dans un bocal fermé, qu'il n'était attendrissant que par sa forme. La chair jeune et parfumée des enfants , leur apparente fragilité et leur déraison ont dérouté tant de parents. p.92
Commenter  J’apprécie          00
indelebilevagabondeindelebilevagabonde   11 juin 2017
La perspective de revoir l'enfant plus tard, notre éprouvant rendez-vous du soir, devenait le seul moteur qui me faisait bouger pendant ma journée autrement inoccupée.p.80
Commenter  J’apprécie          00

Video de Ying Chen (3) Voir plusAjouter une vidéo
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

La pluie, avant qu'elle tombe

A quel âge est morte Rosamond?

71
72
73
74

15 questions
62 lecteurs ont répondu
Thème : La pluie, avant qu'elle tombe de Jonathan CoeCréer un quiz sur ce livre