AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2877647773
Éditeur : Soleil (05/01/1999)

Note moyenne : 4.2/5 (sur 20 notes)
Résumé :
Il est blond, porte un collier de griffes et un coutelas d'ivoire. Son nom ? Rahan, évidemment... Ce fils des âges farouches a fait les beaux jours des jeunes lecteurs de Pif Gadget. Dans ses aventures préhistoriques, Rahan, humaniste avant l'heure, exhorte " ceux-qui-marchent-debout " à respecter la justice et la tolérance. Ce qui, à son époque, n'était pas gagné d'avance...

N°4

La falaise du sacrifice
La flèche blanche
... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
terryjil
  03 janvier 2016
Ici, plus d'article, mais une bibliographie des épisodes de Rahan parus dans Pif Gadget. Ensuite, on passe dans le vif du sujet.
Dans "la falaise du sacrifice", Rahan, pieds et poings liés et sans son coutelas, doit échapper à un tigre à dents de sabre puis à un crocodile. "La flèche blanche" se passe sur une île dont les hommes sont partis chasser; les femmes capturent Rahan, qui ne veut pas attendre le retour des chasseurs; mais il n'arrive pas à échapper aux flèches de l'adroite Lahita... Une fuite éperdue devant un incendie avec une magnifique case de décomposition du mouvement, c'est le gros de l'histoire du "peuple des arbres". Rahan, pour récupérer " le coutelas d'ivoire" pris au piège d'un trou d'eau, devra ruser un fois de plus... Dans l'épisode suivant, il fuit toute la nuit des silhouettes gémissantes dans un marais et croit s'être égaré sur "le territoire des ombres"... Ensuite, Rahan s'engage à ramener à sa tribu "Le tueur de mammouths"; mais pourquoi ce dernier est-il devenu à ce point assoiffé de sang? "Le clan du lac maudit", aux prises avec l'éruption d'un volcan, rappelle de bien mauvais souvenirs à Rahan, qui devra en plus composer avec un sorcier féroce et borné... Enfin, les échos de"la terre qui parle" raconteront longtemps comment des leçons de nage peuvent réconcilier deux clans.
Un excellent tome, où le dessin et la mise en page de Chéret magnifient les scénarii de Lecureux.Il y a un bon équilibre entre clans hostiles et clans amicaux, entre poursuites et aventures, et quelques beaux personnages: Lahita la belle archère, Karok le pêcheur blessé, ou Ho-Nak, le chasseur de Deux-dents, fou de tristesse... Les aventures de ce MacGuyver préhistorique sont plus agréables que jamais à suivre!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          41
Radwan74
  27 novembre 2019
J'avais déjà lu 7 de ces 8 histoires dans une collection antérieure mais quelques changements de plans, le dessin un peu different m'ont fait redécouvrir ces aventures.
« La falaise du sacrifice » pourrait être un épisode qui définit complètement Rahan : chanceux, courageux, chanceux, pourchassé par de nombreux ennemis, chanceux, tenace et... chanceux car survivre à toutes ces épreuves et tout bonnement inconcevable. Mais c'est ce qui fait tout le charme de cette série.
Ensuite, Rahan va rencontrer des femmes (« la flèche blanche ») dans une histoire assez classique avec le triptyque hostilité-monstre-amitié.
Rahan va également vivre une aventure avec « le peuple des arbres » où il sauvera la vie d'un petit chimpanzé et vice-versa. Une histoire sympathique avec un peu d'humour.
« Le coutelas d'ivoire » est une histoire où on constateras que Rahan peut parfois faire preuve de stupidité mais cet homme est tellement plein de ressources (et de chance qu'il appelle lui hasard !) qu'il se sortira sans problème de tous les ennuis.
« Le territoire des ombres » est une histoire assez basique de poursuite mais tout réside dans la révélation finale assez étonnante.
« Le tueur de Mammouths » est une occasion pour Rahan de donner une leçon de morale qui me paraît pour une fois assez discutable en légitimement la vengeance.
« Le clan du Lac Maudit » , un classique de la série avec un sorcier mauvais et une invention de Rahan qui aurait pu être plus judicieuse et surtout plus simple (et pourquoi ne pas faire juste la première partie comme une sorte de pont-levis ? Non ? Trop simple ? Effectivement l'idée de Rahan est plus fun).
Et enfin « la terre qui parle », la moins réussie des histoires avec une querelle entre clan très facilement interrompue par un simple cours de natation (j'avoue avoir fait un résumé très simplifié de cette aventure qui est quand même pour ma part vite expédiée).
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
iota47
  17 août 2018
J'ai littéralement dévoré les "Rahan" poussiéreux (cartonnés et non cartonnés) lors de ma découverte de ce héros dans la chambre de mon cousin, alors que j'avais l'âge farouche des adolescents des années 80. Je ne me suis lassé d'aucun et il a bien fallu que je renonce à en lire la totalité, devant tristement me contenter de ceux que le cousin avait laissé dormir sur sa petite étagère derrière la porte... Depuis, ni mes finances ni mes préoccupations majeures ne m'ont laissé le loisir (ou la présence d'esprit) de combler cette -- terrifiante -- lacune (terrifiante quand on songe à l'avidité avec laquelle je les ai avalé et je ne m'en glorifie pas). Je serais donc heureux de revenir un jour prochain sur ces pages ou celles que j'ai loupé, qu'elles soient jaunies ou fraîches d'allure, dont j'adorerai à jamais le personnage que fut ce héros à la fois fragile et exemplaire...
Commenter  J’apprécie          40
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
terryjilterryjil   03 janvier 2016
- Donne à Kabak la "chose qui brille" et Kabak te laissera aller en paix!

- Cette chose est une arme! elle appartient à Rahan!...

- ...Et si Kabak veut la lui ravir, il devra combattre Rahan!
Commenter  J’apprécie          40
terryjilterryjil   03 janvier 2016
L'éruption embrasa subitement le ciel et Rahan se crut ramené cinquante saisons en arrière, en cette nuit tragique où le Mont Bleu avait enseveli sa horde sous ses entrailles de feu....
Commenter  J’apprécie          30
Radwan74Radwan74   27 novembre 2019
- non ! On ne tue pas un chasseur qui dit la vérité ! Rahan aurait pu tromper la horde. Nous l’aurions adoré comme nous adorons le dieu-soleil ! Mais Rahan a préféré la vérité au mensonge ! ... il sera désormais notre frère !
Commenter  J’apprécie          20
terryjilterryjil   03 janvier 2016
- Rahan ne vous veut aucun mal...

- La langue de ceux qui viennent de l'horizon dit trop souvent des mensonges! Tu resteras captif jusqu'au retour des pêcheurs!
Commenter  J’apprécie          30
terryjilterryjil   03 janvier 2016
Rahan déteste ces combats dans la nuit! Rahan préfère le grand jour, le ciel, le soleil!
Commenter  J’apprécie          40
Videos de André Chéret (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de André Chéret
André Chéret est invité d'honneur au Festival BD d'avril 2014 à Perros Guirec ; A BD BOUM (Blois) et chez lui en Sologne, il a accepté de revenir pour nous sur sa carrière impressionnante. Qui ne connait Rahan, le fils des âges farouches? Mais André Chéret compte à son actif bien d'autres héros de papiers : les aviateurs Bob Mallard ( Vaillant) ou Karl (Coeurs Vaillants) par exemple, ont sous sa plume vécu sur des milliers de planches: des aventures palpitantes qui ont fait la bonheur des adolescents des années 60 ! André Chéret mérite bien une homonymie de patronyme avec le talentueux affichiste de la Belle époque car lui même a inventé un code graphique fort et efficace : de la BD en 3 D, mais pour la lecture de laquelle il n'est pas nécessaire de chausser de lunettes! Plaisir de voir dessiner des perspectives expressionnistes sans filet et sans crayonné ! Tes fans te remercient de t'être prêté au jeu, André ! Un interview d'Erwan Henry, réalisé par Patrick Dillies avec le concours de Pierre Beretta dont est ici présenté la première partie -Le reste est visible à l'expo signée Urban Metz-; production Festival de BD de Perros Guirec 2014 & Grif' Graphe . Merci à BD Boum , à Yveline et à Chantal Chéret. Les images de BD sont © Lecureux /Chéret
+ Lire la suite
autres livres classés : préhistoireVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1852 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre