AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782757875827
156 pages
Éditeur : Points (01/10/2020)
4.29/5   17 notes
Résumé :
" Comme tous les gamins, j'adorais percevoir par bribes un sentiment d'infinitude, que je n'ai jamais retrouvé depuis. Vers trois-quatre ans, je me laissais aller à imaginer ce que les mots toujours et partout pouvaient représenter, et parfois je sentais quelque chose... Puis j'ai perdu l'habitude, et à cinq ans, je suis devenue terre à terre. "

D'ouvrier à sorcière en passant par sexy ou bon bien, Jeanne Cherhal célèbre les mots qui traversent sa vie... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Marti94
  20 janvier 2021
Jeanne Cherhal est une chanteuse que j'adore et je suis heureuse d'avoir reçu en cadeau de Noël le premier livre qu'elle a écrit.
Il faut dire qu'elle aime les mots, il n'y a qu'à écouter ses chansons pour s'en convaincre.
Alors elle nous propose un gentil petit glossaire, comme elle l'appelle, construit à partir de mots choisis. On y retrouve des éléments autobiographiques comme le titre l'indique "A cinq ans, je suis devenue terre à terre". Elle évoque son enfance qui semble avoir été heureuse, à côté de ses soeurs. La famille a une place importante et elle sait nous toucher sans drame même quand il s'agit de souvenirs de proches disparus comme son père mort prématurément ou sa mémère Jannault qui me rappelle ma mémé Chouchoute.
Les petits récits s'enchaînent parfaitement avec une certaine cohérence quand ils ne sont pas chronologiques. Certains font échos à ses chansons comme "Non" (quand c'est non c'est non de l'album Histoire de J) même si à aucun moment elle le signale. Forcément ses thèmes de prédilection ressortent et j'approuve son tempérament de féministe.
Je ne suis pas surprise que Philippe Delerm dirige cette belle collection le goût des mots. Jeanne Cherhal le remercie pour son impulsion et moi pour ses nouvelles sonorités dévoilées et le plaisir que j'ai eu à lire sa verve poétique.
Lu en janvier 2021
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          141
cathulu
  07 novembre 2020
Quelle bonne idée de demander à la chanteuse, autrice, compositrice, pianiste Jeanne Cherhal que d'écrire à propos des mots !
Reine des métaphores, elle les personnifie aussi et les célèbre parfois de manière synesthésique,  associant un goût à leur sonorité, ce qui nous vaut ainsi un petit délice  à l'entrée "Yoga", mot fort usité en ce moment: "Lacté, légèrement sucré, frais sans être glacé, mélange subtil et doux de confiture de rose et de colle Cléopâtre, yoga a le goût du zen. Non seulement, il n'agresse pas, mais mieux, il repose. Il recouvre le palais d'un édredon léger et invite à la contemplation." L'article se termine néanmoins sur une note plus malicieuse et prosaïque !
Car oui, de l'humour il y en a et de sacrés personnages aussi car Jeanne Cherhal nous dévoile un peu de sa famille, de son enfance, de sa jeunesse au fil des entrées. La tonalité se fait parfois plus sombre pour évoquer de manière délicate son père disparu ou  le récit d'une amitié toxique illustrant le mot "Vampiriser".
"Sexy", "Féministe", "Sorcière" l'artiste multifacettes nous glisse aussi quelques conseils littéraires et une astuce pour se débarrasser de la lettre W au Scrabble. Ses textes sont de purs délices et certains confinent à la perfection, tel "Procrastiner ou "Cercle". Vite ,précipitez-vous sur ce recueil !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
labiblidelili
  23 mars 2021
Je connaissais Jeanne Cherhal la chanteuse, compositrice et interprète de talent.
C'est en regardant "On est en direct", l'émission animée par Laurent Ruquier que j'ai été interpellée par Jeanne Cherhal l'autrice.⁣

Un recueil de 40 mots choisis tant pour leur signification que pour les souvenirs qu'ils lui rappellent.⁣

"Gros", "Sorcière", "Amitour" ou encore "Féministe", "Ramasse-bourrier", "Foutraque" chacun de ces mots donne lieu à des confidences, des réflexions, un partage de tranches de vie.⁣

Qu'elles soient tendres, drôles, réfléchies, intimes, les définitions livrées ici sont assurément toutes empreintes de poésie.⁣

Je ne veux rien gâcher à votre plaisir en vous livrant plus de détails sur ce court ouvrage.⁣
Je ne peux que vous recommander vivement de le découvrir par vous-même et de vous laisser séduire, tout comme je l'ai été, par cette plume sensible.⁣

Un joli coup de coeur de ce début d'année que j'ai pris plaisir à savourer et que j'aurais aimé ne jamais finir.
************
L'avez-vous lu?
Aimé?
Quel est votre mot favori de la langue française?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
TiteLisette
  09 août 2021
Ce recueil de bons mots se déguste comme un assortiment de friandises ! On va de l'un à l'autre, on prend son temps, on grapille une jolie phrase par ci, un souvenir émouvant par là, et on apprécie.
Beaucoup de similitudes entre l'enfance de Jeanne et la mienne, et pas seulement géographiques. J'appartiens, moi aussi, à la petite communauté qui dénichera sans peine un "ramasse bourrier" pour réparer une maladresse, non sans avoir pu échapper auparavant au fameux "Ca y est, t'as gagné le cocotier ! " de rigueur.
Beaucoup de réminiscences, donc, dans ce joli glossaire savoureux.
Dans ce bazar un peu foutraque, Jeanne Cherhal nous laisse entrevoir son univers, passe d'un mot à l'autre avec agilité, et, si l'humour n'est jamais loin ( Jambonneau m'a fait pleurer de rire), elle n'en oublie pas moins de partager quelques heureuses convictions.
On passe donc un moment fort agréable en sa compagnie ( Ouf ! je n'ai pas dit un moment "sympa" !!! D'ailleurs, moi aussi, je déteste l'usage dévoyé de ce mot et je la remercie d'avoir mis les choses au point !😉)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          42
Solexann
  06 juillet 2021
Recueil découvert lors d'un concert littéraire dans lequel Jeanne nous a lu des passages, agrémentés de plusieurs morceaux de son répertoire en piano / voix.
Ce fut un moment rempli d'émotions !
Dans ce recueil Jeanne Cherhal nous présente une quarantaine de mots choisis qui sont prétextes à une plongée dans ses souvenirs. C'est un portrait plein d'autodérision, d'humour et d'émotion que nous livre l'autrice.
Le parrain est incroyablement intense.
La sorcière est juste vraie.
Les règles sont girl power à souhait.
Un très chouette moment de lecture qui m'a fait sortir de me zone de confort avec un grand plaisir.
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (12) Voir plus Ajouter une citation
Marti94Marti94   20 janvier 2021
Être féministe, c'est lutter contre ce décalage permanent, ce déséquilibre universel, cette rupture d'égalité qui hiérarchise l'humanité : ce qui est du ressort des droits fondamentaux est dans les faits le privilège de certains.
Commenter  J’apprécie          70
TiteLisetteTiteLisette   09 août 2021
L'ouvrier, le vrai. Celui qui bosse, qui met les mains ans le cambouis, qui s'élève contre le patronat. Celui qui n'a pas peur de se salir, qui porte un bleu, qui est syndiqué. Celui qui aspire à du mieux, mais qui fait avec ce qu'il a et, bien sûr, celui qui l'ouvre !
Commenter  J’apprécie          30
franpiperfranpiper   07 février 2021
Quand la pesanteur de l'air alourdit les épaules, qu'un brouillard grisâtre envahit le paysage et que le béton des villes ressemble à un vaste tombeau, imaginer, espérer ou regarder l'horizon, s'il est perceptible, est un vrai baume pour l'âme.
Commenter  J’apprécie          10
Marti94Marti94   20 janvier 2021
La sorcière effraie car elle détient une connaissance aiguë des choses, des gens et parce qu'elle comprend tout. Elle impose le respect par le danger qu'elle représente, et pour cette même raison, elle attire.
Commenter  J’apprécie          10
franpiperfranpiper   07 février 2021
Plus diffus qu'une idée, plus précis qu'une sensation, plus profond qu'un pressentiment et souvent plus utile qu'un savoir, l'instinct est mon guide spirituel. Je n'ai pas peur de le dire !
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Jeanne Cherhal (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jeanne Cherhal
Jeanne Cherhal - A cinq ans, je suis devenue terre à terre
autres livres classés : glossaireVoir plus
Notre sélection Littérature française Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura

Autres livres de Jeanne Cherhal (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Arts et littérature ...

Quelle romancière publie "Les Hauts de Hurle-vent" en 1847 ?

Charlotte Brontë
Anne Brontë
Emily Brontë

16 questions
845 lecteurs ont répondu
Thèmes : culture générale , littérature , art , musique , peinture , cinemaCréer un quiz sur ce livre

.. ..