AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Landon & Shay tome 1 sur 2
EAN : 9782755649352
357 pages
Hugo Publishing (14/05/2020)
4.46/5   814 notes
Résumé :
Shay et Landon se détestent depuis toujours. Ca fait des années qu’ils s’évitent. Des années qu’ils n’échangent ni un regard ni un mot… une insulte peut-être ? Tout change le jour où on leur propose un défi. Un pari stupide : faire en sorte que Shay tombe amoureuse de Landon avant que lui ne tombe amoureux d’elle.

Pour Landon, c’est un pari déjà gagné. Il n’aime personne.

Pourtant, lentement, tout se complique. Shay lui ouvre de nouveau... >Voir plus
Que lire après Landon & Shay, tome 1Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (115) Voir plus Ajouter une critique
4,46

sur 814 notes
5
81 avis
4
26 avis
3
2 avis
2
0 avis
1
1 avis
Bon, que les choses soient totalement claires dès le début : je ne suis pas fan d'histoires d'amour pour ados et, en théorie, je ne lis d'ailleurs pas ce genre de bouquins. Alors, OK, j'avais eu un énorme coup de coeur pour « Eleanor & Grey », mais c'est afin de prouver que c'était juste un accident de parcours que j'ai entamé le premier volet de cette série spin-off consacrée aux deux autres personnages : Landon, le meilleur ami de Grey, et Shay, la cousine d'Eleanor.

Bonne nouvelle d'entrée : Landon et Shay ne peuvent pas se piffer et se vouent même une haine assez farouche. Voilà qui n'est pas gagné pour l'aspect romance du bazar… arrrgggg… sauf que ces deux imbéciles décident de faire un pari stupide lors d'une soirée estudiantine : ils doivent essayer de se séduire et le premier qui tombe amoureux de l'autre a perdu.

Alors franchement, Brittainy C Cherry, si vous pensez me cueillir avec un point de départ aussi débile, des clichés gros comme des maisons et en me proposant une romance qui reprend le même schéma que « Eleanor & Grey », vous vous mettez sérieusement le doigt dans l'oeil.

Allez, je continue la lecture, certain de pouvoir descendre ce roman de gare à deux balles et de prouver par la même occasion mon insensibilité à ce genre de sous-littérature. Oh, à force d'essayer de se séduire, les deux collégiens commencent à se découvrir mutuellement, effaçant progressivement l'image totalement négative qu'ils avaient de l'autre. Non, mais franchement, c'est tellement gros là, que j'hésite à en rire.

Bon OK, ils ont chacun leurs failles, leurs doutes et leurs fêlures et je m'attache un peu plus à eux au fil des pages. Allez, je reconnais même que Brittainy C Cherry à une certaine capacité à brosser des personnages attachants, même les personnages secondaires, dont les amis des deux adolescents ou leurs parents pas vraiment parfaits, sans parler de Maria, l'adorable mamie de Shay qui fait le ménage chez Landon… arrrrrggggg… la mamie vient de me tacler à hauteur du genou, je m'écroule, je suis touché au coeur je pense… mais non, ce ne sont pas des larmes… pffff… n'importe quoi.

Bon, Brittainy, le coup de la mamie, c'était déjà assez fourbe, mais alors diluer cette romance en abordant des thèmes particulièrement sombres et douloureux, tels que la dépression, la solitude, le suicide, le harcèlement scolaire, le deuil, les amitiés toxiques, les familles dysfonctionnelles et les addictions, ce n'est vraiment pas du jeu !

Oui, je sais, je suis pathétique, une vraie guimauve, j'ai adoré !

Je n'ai donc qu'une conclusion : lisez ce spin-off qui peut se lire indépendamment de « Eleanor & Grey » ! Je vais d'ailleurs me ruer sur le deuxième volet !
Lien : https://brusselsboy.wordpres..
Commenter  J’apprécie          8512
Voilà une belle romance où les drames psychologiques ont une grande place ! J'ai passé un très bon moment avec les personnages qui ont su m'émouvoir avec leurs qualités et leurs défauts. Qu'ils soient les narrateurs ou leur entourage, tous sont complexes, fouillés, intéressants, pleins de fêlures ou de doutes et souvent attachants. Or, contrairement à beaucoup de lecteurs, je n'ai pas eu à comparer avec un autre roman de l'auteure « Eleanor et Grey », un autre titre de l'auteure qui propose apparemment le même schéma, mais qui est encore dans ma pile à lire. Ce one-shot pas encore lu met en avant Eleanor, la cousine de Shay, et Grey, un ami des deux héros. Je suis donc ravie d'avoir commencé par « Landon & Shay », car cela m'a permis d'apercevoir l'adolescence de ces deux couples.

Le début du scénario est un classique en romance : deux rivaux vont passer de la haine à l'amour. le déclic se fait avec un pari idiot lors d'une soirée étudiante. Les deux ennemis vont devoir se séduire. Si l'un des deux tombe amoureux, l'autre peut rompre et se moquer de lui, prouvant ainsi si supériorité et sa cruauté. Bien sûr, rien ne se passe comme prévu car, à force de jouer avec leurs sentiments mutuels, le tandem va se découvrir. Chacun s'est forgé une image bien précise l'un de l'autre. Une impression finalement erronée, car ce sont leurs échanges, leurs sorties ainsi que leurs passions communes comme la gourmandise ou le théâtre, qui vont leur permettre de se rapprocher. Leurs sentiments évoluent progressivement, provoquant souvent des papillons dans le ventre du lecteur. Qu'ils sont mignons tous les deux ! Ils se comprennent et se complètent bien ! J'ai autant aimé leurs joutes verbales que leurs moments intimes, notamment ceux où ils livrent leurs soucis…

… Car s'il y a bien une chose à laquelle je ne m'attendais pas, c'est à la noirceur du récit ! Bien que l'humour soit présent avec les brimades du duo principal ou avec le peps de Maria, l'adorable mamie de Shay qui fait le ménage chez Landon, on se rend vite compte que l'on ne sera pas sur une comédie romantique. le ton est rapidement donné : Landon est dépressif, ne surmonte pas le deuil de son oncle, a une amie toxique, nage encore dans des affaires de drogue et semble complètement délaissé par ses parents, en particulier par son père qui ne fait que le rabaisser. de son côté, Shay est loin d'avoir une vie parfaite. La belle adolescente populaire cache ses soucis familiaux derrière ses grands sourires et sa gentillesse. Cette fois-ci, on abordera aux thèmes profonds et sensibles du harcèlement moral, de la manipulation et du mensonge. Oh, qu'ils ne sont pas beaux ces Hommes dans le roman ! Heureusement que le narrateur et certains de ses amis nuancent un peu l'image de la gente masculine, car j'ai eu l'impression que l'un des messages à retenir était « les Hommes sont tous des salauds et ne pensent qu'au sexe ! ».

C'est cette noirceur proposée sans pathos qui a su me conquérir. le couple principal, certains personnages secondaires (Monica), les mères de famille vont devoir combattre leurs démons pour enfin avancer. le résultat est à la fois puissant et bouleversant ! de plus, la fin est plutôt originale. On n'est pas sur un chouette happy-end, mais plutôt sur un dénouement plus réaliste et nuancé… En tout cas, mon affection pour les narrateurs, mamie Marie et quelques amis des héros m'ont donné envie de me jeter sur la suite. Je suis en train de la lire et je me délecte de retrouver tout ce petit monde sur le chemin de la quête identitaire, de la tolérance et de la résilience… Je pense vous revenir bientôt avec mes ressentis car, comme avec ce premier tome, les pages se dévorent toutes seules grâce à la narration alternée et à la plume fluide de Brittainy C. Cherry.
Lien : https://lespagesquitournent...
Commenter  J’apprécie          200
Impossible de ne pas comparer avec Eleanor et Grey. L'auteure nous propose une jolie problématique autour du nouveau couple mais elle garde cependant le même schéma.
Je me suis retrouvé perdue au débat car je me demandais quand commençait l'histoire par rapport au premier couple. Je ne savais qu'une seule chose c'est qu'entre Shay et Landon c'était conflictuel et qu'ils étaient en couple pendant un laps de temps où le jeune homme s'est montré comme un gros goujat.
J'ai donc un couple inattendu avec des profondes fêlures, des héros torturés qui doivent absolument combattre leurs démons pour enfin avancer et s'aimer. J'ai une très belle histoire d'amour qui se construit doucement mais sûrement. le top aussi c'est que ce tome est indépendant du spin of. J'ai vraiment hâte de lire le tome 2 sachant que je sais l'évolution de Landon et qu'il n'a jamais ténu sa promesse. Quelles sont ses excuses ? J'aimerais vraiment savoir comment il va reconquérir sa belle .
J'ai une très belle romance comme sait le faire Brittany C Cherry. Je trouve encore des problèmes de traduction et des phrases bancales. J'ai tendance à le répéter à chaque chronique.
Commenter  J’apprécie          171
J'ai fini il y a quelques semaines la duologie « Landon & Shay » écrit par Brittainy C. Cherry et, pour faire honneur à sa réputation de reine incontestée de la romance et de la poésie, ces romans ont été sublimes, des coup de coeurs et bien plus encore. L'histoire est addictive, sombre, belle et drôle à la fois, les personnages sont forts et profonds avec des démons bien enfouis en eux, une plume forte, drôle, sensuelle, bouleversante, terriblement intense et poétique… du Brittainy C. Cherry à l'état pur. Une duologie que je ne peux que vous recommander, si vous êtes déjà un fan invétéré de cette autrice, ou pour ceux qui veulent plonger dans une romance où tout ce qui parait n'est pas, où une chose peut en cacher une autre, où la douleur et la beauté marche main dans la main et où les ennemies s'apprivoisent progressivement pour donner naissance à une merveilleuse et tumultueuse histoire d'amour.

Cette duologie est fabuleuse, belle, hilarante, fait naitre des sourires sur nos lèvres et perler des larmes sur nos joues, nous fait croire à la beauté du monde et brise notre coeur de désespoir… Une sublime merveille à découvrir sans plus attendre avec des personnages forts et profonds avec des démons bien enfouis en eux, une plume forte, drôle, sensuelle, bouleversante, terriblement intense et poétique… En clair un roman comme Brittainy C. Cherry sait si bien le faire.

C'est l'histoire de deux personnes qui se déteste depuis toujours, aussi loin qu'ils s'en souviennent. Ils vont à une fête sans se douter que tout va changer à partir de là : un pari entre eux, les deux ne donne pas le change et refuse de perdre. le premier à tomber amoureux à perdu. Mais se mêlent à cela leur esprit de compétition, leur taquineries, leurs joutes verbales, leur indéniable attirance et leurs démons qui refont surface. Ils vont être la pour l'autre et leur alchimie n'en sera que plus décuplé… Ou pas !

Un chose dont j'avais peur était le pari : combien on a lu et vu des romances abordant le thème d'un pari où il fallait gagner le coeur de la fille pour mieux le briser, mais où le personnage masculin se perd en route et en tombe réellement amoureux ? Là, un pari est bien lancé mais il est différent et j'ai adoré cela.

J'ai adoré le caractère fort de Shay, qui ne se laisse pas faire et qui n'a pas la langue dans sa poche, savoir qu'elle donnerait tout pour ses amis mais qui souffre en silence. Elle cache ses cicatrices les plus douloureuses et les plus intenses et les caches derrières de bonnes actions, de bonnes notes, une conduite irréprochable et un sourire éclatant. Mais tout ce qui paraît n'est pas et j'ai adoré Shay, la voir évoluer, admettre que ne pas aller bien n'est pas une faiblesse, mais une force, que c'est le premier pas pour aller mieux. C'est un personnage d'une honnêteté et d'une gentillesse incroyable.

À l'instar de Shay, Landon doit également vivre avec certains démons cachés au fond de son placard. C'est un personnage complexe et remarquable, intense et fort, dur et doux, un connard et un sucre en même temps. Il oscille constamment dans cette dualité pour se protéger, protéger les personnages qu'il aime… Ce qui m'a le plus plu chez Landon est qu'il semble fort à l'extérieur mais à l'intérieur tout le tiens qu'à un fil près à se rompre à tout moment. Il a mal, en permanence, il souffre sans que personne ne sens rende compte ou presque, n'arrive plus à dormir suite à un évènement qui l'a traumatisé. C'est un personnage avec une santé mentale qui vacille mais refuse de le dire à voix haute devant les autres, est conscient qu'il ne va pas bien, va le reconnaître et mettre toutes les chances de sont côtés pour aller mieux, pour lui principalement et pour la femme qu'il aime. J'ai adoré voir qu'il avait encore besoin de sa mère. Ce n'est ni une faiblesse ni infantilisant d'avoir besoin de sa mère passé 18 ans. On a simplement besoin de se sentir entouré des personnes qu'on aime, qui sont là pour nous, savoir que quoi qu'on fasse il y a une personne en ce monde qui sera toujours là pour nous réconforter et nous ramasser à la petite cuillère. J'ai adoré lire les moments où Landon se laissait aller, pleurait, admettait qu'il n'allait pas si bien que ça et le voir changer en mieux. C'est un énorme coup de coeur pour ce personnage qui mérite tant alors qu'il passe son temps à se dévaloriser et croire qu'il ne mérite pas le meilleure alors que c'est faux.

Des sujets forts sont abordés dans ce roman tels que la mort, le deuil, les addictions, la drogue, santé mentale, de dépression, suicide, de problèmes familiaux. La famille est clairement un des points centraux de ce romans : manipulations, mensonges, absence, cachotteries et tromperies, solitude. Des sujets lourds et importants mais qui sont amenés avec tellement de douceur et de brutalité en même temps. Les vagues d'émotions viennent nous rencontrer et nous frapper de plein fouet avec violence mais l'auteur prend soin de nos coeurs en douceur tout de même. On est emporté dans l'histoire de Landon et de Shay et de celle de leurs proches avec une telle force qu'on ressentirait presque ce qu'ils ressentent.

L'autrice nous livre à travers ces deux romans une sublime leçon de vie et nous insuffle l'espoir : même lorsque la vie semble sombre et qu'on croit qu'il n'y a plus rien pour nous sur Terre, il faut se rappeler que la vie regorge de belles choses et qu'elles n'attendent que nous, que nous partons à leur rencontre et découverte. La beauté fait partie du monde et même dans la vie la plus sinistre et sombre, il y a une part de beauté qu'il ne faut négliger et dont il faut se souvenir. Il faut également accepter que l'on n'aille pas bien tous les jours et c'est okay. On n'a pas à prétendre que tous les jours sont beaux, il y a des jours plus obscurs que d'autres, des jours avec et des jours sans et il faut accepter cela.

Le seul bémol est que j'ai trouvé le second tome légèrement plus long que le premier en raison des quelques ruptures que vivent nos héros. Ils se retrouvent, se séparent, se pardonnent et se quittent de plus belle. Ce n'est pas ce que j'ai préféré et de ce point de vue là, l'histoire aurait pu être un peu raccourcis. Mais, j'ai adoré la dernière séparation en raison de la sublime réconciliation qui a eu lieu. Une magnifique scène qui m'a presque mis les larmes aux yeux. de plus, concernant le bémol, j'aurais bien aimé savoir ce qu'il est advenue de Monica, car on ne l'a plus revue depuis son séjour à l'hôpital ce qui est dommage. J'aurais aimé savoir si elle aussi a su vaincre ses démons et si elle avait pu connaitre une fin heureuse.

Un très beau roman, puissant, intense, émouvant, drôle, qui fait vibrer la corde sensible qu'il y a en nous et qui nous remue profondément. Comme a son habitude, Brittainy C Cherry nous brise le coeur en mille morceaux et va récupérer morceaux par morceaux pour reconstituer notre coeur avec brutalité, douceur, passion et poésie, et ce, pour notre plus grand bonheur.
Lien : https://lecturesdejenn.wordp..
Commenter  J’apprécie          40
J'ai récemment découvert Brittainy C. Cherry avec Eleanor & Grey qui fut un énorme coup de coeur et j'avais peur de la retrouver et de ne pas éprouver la même chose, d'être déçue. J'ai donc repoussé un peu ma découverte de Landon & Shay malgré les très beaux échos que j'en avais. J'avais tort car elle m'a encore une fois émue aux larmes !

Landon & Shay, c'est un peu la série spin-off d'Eleanor & Grey que l'autrice a écrit en parallèle de celle-ci. On y retrouve Landon, le meilleur ami de Greyson, et Shay, la cousine d'Eleanor. On avait déjà croisé les deux mais clairement on n'était pas prêts pour leur histoire. Celle-ci n'a rien à voir avec ce qu'on avait cru pouvoir en deviner dans Eleanor & Grey. L'autrice nous a fait une belle surprise ! 

Dans Eleanor & Grey, je trouvais Landon détestable à travers le regard d'Eleanor et je trouvais Shay inatteignable, presque trop parfaite. Quelle erreur ! Car au final, ils sont tout autre et c'est sûrement pour ça que j'ai été autant touchée par leur histoire. Ils sont plein de failles, plein de trous et tellement cabossés par la vie...

Landon et Shay se connaissent depuis tout petits et se détestent depuis tout petits car chacun a une image erronée de l'autre. Alors quand au cours d'une soirée, Landon fait le pari de coucher avec Shay et que celle-ci l'entend, elle fait au contraire le pari de le faire tomber amoureux d'elle. Commence alors un joli jeu de chat et de souris entre eux qui va les amener bien plus loin qu'ils ne le pensaient.

Quand l'histoire a débuté, j'avais vraiment peur de ne pas aimer. Moi et les histoires de pari, ça fait deux... Moi et les beuveries lors des fêtes aussi... Mais l'histoire va se révéler tellement plus riche ! Tout d'abord aucun d'eux n'est celui qu'il semble être et ce fut un vrai bonheur de le découvrir. Brittainy C. Cherry a superbement écrit ces deux personnages. J'ai adoré entendre les pensées de Landon et découvrir le garçon touchant et émouvant qu'il était pour qui ses amis comptent plus que tout. J'ai adoré découvrir Shay en dehors du lycée où elle semble être la reine, dans sa famille pourrie que personne ne connait. Chacun cache quelque chose et quand l'autre va le découvrir cela va faire de jolies étincelles.

Dès le début, on voit bien, nous lecteurs mais aussi leurs amis, qu'il se passe quelque chose entre eux au-delà de cette histoire de pari. Entre Landon et Shay, c'est plus qu'une histoire de haine, c'est plus qu'une histoire de petits surnoms ridicules qu'ils aiment se donner depuis toujours, c'est quelque chose d'unique. Alors quand Shay va peu à peu apprendre à découvrir qui est le vrai Landon, elle va craquer, et en craquant elle va révéler à Landon la superbe personne qu'elle est, ce qui va à son tour le faire craquer. C'est magnifique.

Mais si j'ai été tellement touchée par leur histoire, ce n'est pas seulement parce que c'est une jolie bluette adolescence, c'est au contraire parce que c'est tout sauf ça. Dans ce titre, l'autrice a choisi d'aborder à nouveau des thématiques puissantes autour de ses héros. Elle parle d'addiction, de suicide, de deuil, de dépression, de familles dysfonctionnelles, etc. Des sujets lourds mais traités avec énormément de justesse.

Ainsi, j'ai été très touchée de découvrir la jolie bande de potes qui entoure Landon depuis toujours et qui derrière le côté clinquant est en fait toujours là pour aider leur ami qui a beaucoup de mal à faire le deuil de son oncle préféré qui s'est suicidé il y a moins d'un an. Ainsi, il y a le Landon que tout le monde croit connaître et celui que ses amis sont les seuls à connaître, à aider et à protéger. Mais ça marche aussi dans les deux sens car malgré ses soucis, Landon est toujours là pour les autres. Quand je disais que c'est un beau personnage ! Et encore, je ne vous ai pas tout raconté sur lui, je préfère vous laisser le bonheur et l'émotion de découvrir comment il a fait pour ravager mon coeur et m'émouvoir aux larmes.

Shay, elle, vient d'une famille totalement dysfonctionnelle où le père vient de sortir de prison après avoir été arrêté pour vente de drogue aux mineurs. Sa mère est totalement dépendante de son père et lui pardonne tout, tandis que sa grand-mère qui vit avec eux voit bien les failles de ce dernier. Cela crée une situation explosive à la maison. Heureusement, Shay peut se réfugier chez sa cousine Eleanor quand ça ne va pas, mais surtout dans ses écrits, car c'est une autrice de scénarii.

Malgré leurs divergences, malgré leur haine infantile, à travers leur pari, leurs piques, leurs mauvais tours - très drôles au passage - Landon et Shay vont ainsi se trouver et commencer une superbe histoire, compliquée, douloureuse mais nécessaire, qui est l'une des plus belles que j'ai pu lire avec celle de leur ami et cousine. Malgré des thématiques et une construction radicalement différente, j'ai retrouvé la même émotion ici, la même sensation d'être face à une grande histoire. Merci Brittainy C. Cherry.

Il y aurait encore beaucoup à dire sur ce premier tome qui est d'une justesse rare sur tous les points. L'autrice y a écrite parmi les plus belles phrases que j'ai pu lire. Elle a imaginé parmi les personnages les plus émouvants que j'ai pu lire et les entourés d'une superbe bande d'amis et d'une grand-mère magique. Ça va être dur de faire mieux maintenant.

Ainsi, alors que je n'étais pas sûre d'aimer, j'ai adoré. J'ai été surprise par leurs portraits totalement différents de ce que j'attendais après avoir lu Eleanor & Grey. Landon rien à avoir avec le connard d'Eleanor & Grey au contraire, je l'adore. Shay rien n'a voir non plus, elle est bien plus humaine, touchante, forte et fragile. Leur histoire est compliquée mais magique comme celle de leurs amis-cousins. On retrouve d'ailleurs la même thématique où chacun aide l'autre à survivre. L'histoire démarre doucement mais elle monte peu à peu en gamme pour un final en apothéose, c'est extrêmement touchant et que j'ai fini en larmes... Heureusement que j'ai la suite.
Lien : https://lesblablasdetachan.w..
Commenter  J’apprécie          50

Citations et extraits (256) Voir plus Ajouter une citation
- Il est vraiment abîmé, n’est-ce pas ?
- Oh, ma chérie. On l’est tous. Si tu crois qu’il existe quelqu’un qui n’a pas de fissures ou de cicatrices, c’est que tu ne regardes pas d’assez près. On ne naît pas parfaits ; on naît humain. Pour vivre. Ressentir. Souffrir. Aimer. Pour pleurer et exister. Et tout ça entraîne des fissures. On n’a pas besoin d’être parfaits pour aimer ou être aimés. Il suffit d’avoir le courage de montrer ses cicatrices et d’en voir la beauté.
Commenter  J’apprécie          90
Je ne crois pas qu’on dise à quelqu’un qu’on l’aime pour l’entendre en retour. Je crois qu’on dit à quelqu’un qu’on l’aime, parce que ça nous remplit de joie. Parce que l’amour est si fort qu’on a plus d’autres choix que de le dire.
Commenter  J’apprécie          130
Mon talent à moi n’a rien à voir. Si Landon excelle en termes d’attirance physique, je suis une pro des émotions. Tous ceux que je rencontre deviennent des personnages et je m’efforce d’apprendre tous leurs secrets. Je note leurs traits de caractère dans mes carnets, j’étudie leur façon d’être, ce qui les motive et les inspire, ce qui les agace. Je leur pose beaucoup de questions. C’est mon don, je vois toutes les facettes des gens. J’ai appris très tôt qu’il n’y a pas de véritables méchants dans la vie ; seulement des héros qui ont été rabaissés pendant si longtemps qu’ils en ont oublié leur capacité à faire le bien.
Ainsi, j’ai d’abord pensé que séduire Landon serait fun. Rendre amoureux mon ennemi juré m’avait semblé une occasion parfaite de me moquer de lui jusqu’à la fin des temps. Et puis, un jour, peut-être que je créerais un personnage aussi complexe que lui.
Mais c’était avant que je parle à Greyson et que j’apprenne la vérité sur les difficultés que traverse Landon.
Commenter  J’apprécie          10
Mon père n’est pas quelqu’un de bien mais, de façon générale, c’est un bon père. Même s’il ne montre pas son amour de façon directe. Il le montre plutôt dans ses actes et ses critiques. Quand j’étais plus jeune, je me souviens que ma mère étudiait pour obtenir son diplôme d’infirmière. Elle avait demandé à mon père de l’aider à réviser et il lui avait répondu que c’était hors de question, qu’elle devait apprendre seule, puisqu’elle serait seule le jour de l’examen.
Je l’avais trouvé bêtement méchant, mais ma mère n’avait pas été d’accord avec moi. « Il a raison de ne pas m’aider. Il ne sera pas là lors de l’examen, donc je dois apprendre à me débrouiller toute seule. »
Elle avait obtenu son diplôme sans son aide, et quand elle lui avait annoncé la nouvelle, il l’attendait avec un collier de diamants pour la féliciter. « Je savais que tu réussirais toute seule, lui avait-il dit. Tu es brillante sans moi. »
Commenter  J’apprécie          10
Aujourd’hui, j’étais heureux.
J’ai décidé de l’écrire, car les jours se suivent en devenant de plus en plus sombres.
De plus en plus difficiles.
Je sens que mon esprit noircit à nouveau.
Je continue de prendre mon traitement et de me forcer à garder la tête hors de l’eau mais je le sens. Je sens que je coule.
Je passe plus de temps avec ma famille car, je ne sais pas pourquoi, elle m’apaise.
J’essaie.
Je fais tout pour ne pas me noyer.
Je ne sais pas de quoi sera fait demain, aujourd’hui, j’étais heureux.
Aujourd’hui, je suis heureux.
Ça mérite d’etre coucher sur le papier.
L
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Brittainy C. Cherry (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Brittainy C. Cherry
Le dernier roman de la talentueuse Brittainy C. Cherry est enfin disponible dans toutes les librairies. Découvrez les destins de Grace, fille de pasteur bien rangée, et Jackson, mouton noir rebel du village... Quand deux âmes que tout sépare finissent par se rapprocher... https://www.hugonewromance.fr/disgrace/
autres livres classés : roman d'amourVoir plus
Les plus populaires : Roman d'amour Voir plus


Lecteurs (2029) Voir plus



Quiz Voir plus

The elements: Livre 1

Comment s'appellent les deux protagonistes principaux?

Tristan et Aurore
Tristan et Elizabeth
Elizabeth et Robin
Aurore et Robin

10 questions
1 lecteurs ont répondu
Thème : The Elements, tome 1 : The Air He Breathes de Brittainy C. CherryCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..