AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2720102989
Éditeur : Editions Opta (30/11/-1)

Note moyenne : 3.75/5 (sur 4 notes)
Résumé :
Imaginez une fantastique Cité de Canaux. Une sorte de Venise alternative, peut-être ou alors une ville plus indicible encore. Et dans cette ville, une jeune fille de 17 ans, Altaïr Jones, qui conduit son esquif dans les venelles d'eau morte de la sombre Basse-Ville... Altaïr Jones qui sera entrainée dans une série de complots et de machinations le jour même où elle sauvera de la noyade un inconnu que les sbires ont jeté dans l'un des canaux... Et la vie d'Altaïr Jon... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
finitysend
  03 septembre 2014
" L'ange à l'épée " , en anglais : Angel with the sword .
Un roman que l'on se procure assez facilement en anglais .
Il est beaucoup plus accessible financièrement en anglais ( évidement ) !
C'est un sous –univers de l'univers alliance et union . C'est aussi un texte de SF , il y a en anglais toute une série de suite écrites par différents auteurs de SF ,
Ce monde qui est au centre de ce roman , est donc devenu une longue entreprise collective !
C'est un délice d'univers de science-fiction et un récit haut en couleur , aussi humain que évocateur et dépaysant .
L'ange à l'épée nous emmène dans une période particulière et en des lieux inhabituels , si on se réfère à l'univers « alliance et union « , auquel ce roman appartient incontestablement tout en étant sur situé sur les confins de cet univers et tout en étant également vaguement contemporain de la découverte de la constellation de l'hydre , qui sert de cadre au bon récit : Les seigneurs de l'Hydre , du même auteur .
C'est un roman parfaitement autonome d'ailleurs ( un quasi stand alone en fait ) . .
Nous sommes au fil des pages de ce textes plongés dans le quotidien d'une planète qui fut colonisée six siècles auparavant par l'humanité . Au moment où le lecteur découvre cette société , elle possède donc déjà une assez longue histoire et sa civilisation est à ce stade , aussi riche que typée et complexe .
Ce monde presque après sa fondation , a dû être évacué brutalement et dans une relative violence , suite à un affrontement avec les Sharrs ( des aliens ) qui en ont brutalement revendiqué la propriété , bien que étant absents de ces confins .
A la demande des aliens , ce monde a dû être vidé de ses habitants et il est ensuite resté en jachère dans la mesure où les Sharrs ont négligé d'exercer leur droit de propriété , de manière peut-être pas définitive , qui sait ? ..
Sur cette planète , quelques colons sont restés de leur plein grès et au grand dam des autorités humaines , et au bout de 600 ans , une civilisation nouvelle et complexe est née et elle apparaitra au lecteur comme étant absolument unique .
Les pouvoirs politiques humains sont de facto et de longue date absents de ce monde , à cause de ces redoutables aliens qui refusent tout contacts depuis cette évacuation traumatique et sous la contrainte du peuplement humain de cet astre . .
Les habitants de cette terre abandonnée craignent fondamentalement ( presque tous ) le retour des Sharrs , comme ils espèrent vaguement en celui des hommes .
Il s'agit de fait d'un monde quasi " médiéval " . Ce détail est intéressant car l'aspect régressif de cette civilisation est un thème en soit et il est très bien traité dans ce roman soigné ...
C'est avec délice que le lecteur constatera quelques hiatus et incohérences logiques du point de vue des technologies , c'est vraiment un des points les plus attractifs du texte .
Les failles technologiques de cette civilisation , tiennent pour beaucoup au fait que les habitants se sont efforcés d'être discrets pour ne pas attirer l'attention et la qui sait pour ne pas susciter la répression .
Au final , l'action se déroule principalement dans une ville qui a connu une série d'inondations , l'eau est restée , elle a reflué puis elle est restée de nouveau après être revenue .
C'est une ville qui a entrepris de résister au temps qui passe comme à une nature contrariante et entêtée ...
Cette citée est construite de ce fait sur un chapelet d'îles ( très denses et toutes habitées ) et elle a presque partout les pieds dans l'eau , elle est extrêmement dense , et elle est construite toute en verticalité avec des passerelles , des niches et des recoins et surtout de nombreux quais et passages « maritimes « ..
Le fond de l'intrigue consiste , comme le plus souvent chez l'auteur , à mettre en place des contextes où la vie s'acharne implacablement sur les destinées de personnages poignants sans inflation de pathos . Des personnages qui s'efforcent de faire face à l'âpreté de la vie et qui tentent généralement de saisir leur chance en tentant de saisir au vol les opportunités que le destin accepte occasionnellement de placer sur leur chemin tortueux et bouleversé .
Ici , une jeune fille en situation précaire , mais qui même sa barque ( au sens propre , comme au sens figuré ) avec volonté et courage , sauvera la vie d'un jeune homme assez spécial ..
Le lecteur explorera en compagnie de ces deux jeunes gens très différents , les bas-fonds de cette cité , comme les sphères dirigeantes de cette ville digne de la florence des Médicis !
Une ville ou la liberté de culte a créé des sensibilités foncièrement différenciées qui sont au coeur d'un véritable magma bouillonnant d'enjeux très politisés ..
Le roman fournit un lexique de 50 pages pour nous familiariser avec cette civilisation et sa géographie ( à lui seul , il est un pur délice ) .
Les hommes et toute la population de ce monde abandonné , craignent le retour des Sharrs . Au fil de l'histoire de ces nations , de nouvelles religions sont nées ( c'est en rapport avec le titre du roman ) ..
Il y a un jeux complexe de factions et d'horizons sociaux culturels différents , avec des personnages finement construits ..
L'ambiance " post effondrement technologique " donne un attrait sincèrement irrésistible à ce planète opéra de science-fiction aux charmes entêtant .
De plus l'introduction fournit une chronologie des événements situés dans les univers S F de c j cherry ( et c'est la seule qui soit disponible sur papier ) ..
Un voyage aux accents très réalistes !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          430
autres livres classés : anticipationVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
2619 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre