AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Éditeur : Editions Opta (01/01/1900)

Note moyenne : 4.5/5 (sur 4 notes)
Résumé :
C.J Cherry nous a habitués à une science-fiction subtile, aux implications multiples. Dans ce nouveau roman, dont l'action est située dans le même univers que Forteresse des Etoiles (qui valut à l'auteur son deuxième HUGO !) elle prouve une fois encore qu'elle sait admirablement mettre en scène des civilisations et des races différentes.
Sur Géhenna, quelques humains et 40.000 clones se trouvent coupés de leur base interstellaire. L'expédi¬tion de soutien, qu... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
finitysend
  29 novembre 2016
"Forty thousand in gehenna" en anglais et toujours dispo dans cette langue …
Les oubliés de géhenna (en français chez opta CLA) , épuisé .
C'est une oeuvre agréable à lire .
Ce roman est le développement d'un épisode qui est originellement mentionné dans Cyteen ( une phrase dans le tome un ) : L'alliance prend connaissance de la découverte d'une planète colonisé par l'union (en catimini) .
Cette planète est déjà habitée par des extraterrestres par ailleurs . Cette épisode colonial causera un grave incident diplomatique entre les deux puissances ( Alliance et Union ) , et il nous vaudra de découvrir de bien curieux extraterrestres , ainsi que d'assister à l'émergence d'une nouvelle société humaine , qui est désormais devenue symbiote de ces extraterrestres ....
Le texte est assez copieux , et heureusement car l'intrigue se déploie sur trois siècles . Mais il constitue un véritable délice . Il est moins long que dense d'ailleurs .
Le début est un véritable morceau de bravoure . En effet 40000 clones s'installent sur Géhenna , avec les propriétaires de leur contrat d'existence , avec armes et bagages aussi …
Cette colonisation déterminée va buter sur deux difficultés :
- le site sélectionné initialement pour implanter la colonie sera assez mal choisis et les Azis , les clones , devront finalement se débrouiller seul ( ils en sont assez incapables ) .
- Ensuite ce monde est déjà occupé ......
La colonisation sera donc un demi échec et cette tentative sera d'ailleurs oublié au gré du temps par ses initiateurs et du fait des contraintes politiques . Mais les colons seront redécouverts par l'humanité et ils deviendront l'objet d'une étude à distance dans un premier temps et un contact suivra ... ...Entre temps une nouvelle culture est donc apparue . Les hommes ont construit un univers en symbiose avec les extraterrestres de géhenna . le lecteur suit tout le processus depuis la fondation de la colonie et de l'émergence d'une nouvelle culture .
Le roman intègre des notes , des directives et des rapports administratifs , des journaux intimes et officiels , à la trame narrative linéaire , qui se déroule néanmoins sur plusieurs générations au grès d'un fils historique absolument chronologique .
Le texte est très solidement construit et la pluralité des modes narratifs le rend très attrayant .
Les amateurs de Cyteen ou de Downbelow station ( Forteresse des étoiles ) seront ravis de le découvrir et d'élucider cette vigoureuse allusion mentionnée au détour d'une simple phrase dans Cyteen .
Ils sauront aussi apprécier cette posture qu'intègre l'auteur lorsqu'elle rend leur liberté aux Azis ( les clones programmés ) , qui ne sachant quoi faire de cette liberté , finissent pourtant au grés des générations par redevenir des hommes libres et fonctionnels ..
Pour résumer :
Une foule de personnages ( crédibles ) , des enjeux politiques , du suspens , un style varié , un grand sens du détail , une dimension historique , un rythme très soutenu quelquefois plus : « piano « , de la complexité sans verbiage ou lyrisme excessif mains non dénué de passages épiques : qui en font un moment « spécial » de lecture . Disons : un texte de qualité .
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          558

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
finitysendfinitysend   31 juillet 2012
Il aimait l'état qui avait ordonné sa création , puis avait acheté son contrat et prévoyait tous les détails de son existance .
Commenter  J’apprécie          60

Lire un extrait
autres livres classés : science-fictionVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
3238 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre