AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782081407916
544 pages
Flammarion (30/09/2020)
2.9/5   5 notes
Résumé :
Loin du velléitaire ou du benêt que l'on connaît, Aurore Chéry nous décrit un homme à la tête bien faite, décidé à régner comme il l'entend. Opposé à son union avec Marie-Antoinette, qui scellait l'alliance franco-autrichienne, on le découvre amoureux dans les bras de Françoise Boze, proche des protestants (à l'époque encore interdits de culte) et rêvant pour la France d'une république.
Voici le portrait d'un roi de France en allumeur de contre-feux et prop... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
raphaelbelaiche0332
  22 novembre 2020
Pourquoi faire de sérieuses et ingrates études quand on peut, à moindre frais, par la seule supposition de l'intuition et par l'autorité de sources nouvellement découvertes, auxquelles ont fait dire à peu près ce que l'on veut, se laisser aller aux délices du complotisme le plus délié, le plus raisonnablement déraisonné ?
Au milieu du complot historique, la figure de Louis XVI, séduit par une protestante perfide, mais délicieuse, et qui n'a pour projet que celui de renverser la monarchie sur laquelle il est assis : transformer l'État de la France en République.
Contre lui : le parti autrichien de Marie-Antoinette, une femme froide et qu'il ne désire pas (la légende du phimosis est ainsi démentie).
Ce géniteur inconnu et injustement décrié de la République, dont le programme serait plus tard repris par Bonaparte, appelait cette biographie intrigante, mais agréablement composée.
Aurore Chéry transcende les sources. Elle lit les Liaisons dangereuses comme dans le marc de café, et nous entraîne dans des rebondissements dont l'extraordinaire tient quelque peu de l'extravagance.
Comme toujours, le genre mystico-historique accouche de quelque chose de vrai, malgré le décor délirant dans lequel il débite ses révélations : il fait apercevoir le mystérieux fil d'or qui unit l'ancien au nouveau, par une espèce de résurrection glorieuse, de renaissance d'Osiris, allant du roi à l'empereur, comme on saute du kaiser au führer pour rejouer le drame d'une guerre, et où s'exprime la monstrueuse et meurtrière dilatation du sentiment national.
Le libertinage intellectuel d'Aurore Chéry a tout le charme des romans.
Un roman, bien écrit et plaisant à lire d'ailleurs.
Restera au Larhra, le laboratoire de recherche historique Rhône-Alpes, à se demander s'il peut encore, sans risque pour la réputation de son sérieux, associer son nom à celui d'Aurore Chéry.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Farland
  17 novembre 2020
Voici un livre stupéfiant ! Il renverse toutes les idées que l'on peut avoir sur la Révolution française, sur des événements que l'on croit connaître et sur un personnage Louis XVI.
Après avoir débuté le livre comme un livre d'Histoire, je l'ai poursuivi comme un roman fantastique que j'ai lu hébété de surprises.
Néanmoins je me suis interrogé sur la validité de ce que je lisais. de suppositions en suppositions, on remarquera le temps de conjugaison utilisé pour mener les raisonnements, j'ai fini par me dire que ce livre a le grand mérité de proposer un immense chamboulement mais qu'il le fait en prenant de trop grandes libertés avec L Histoire.
Commenter  J’apprécie          30
Yolu
  08 décembre 2020
Un portrait inattendu de Louis XVI.
S'appuyant sur des documents assez méconnus, l'auteure nous dresse un portrait de ce roi pour le peu surprenant , même si lors de certains épisodes de son règne, on pouvait douter de sa « bonhommie ». Un portrait si loin des idées reçues, ce qui nous pousse à creuser et à se faire sa propre idée !
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
raphaelbelaiche0332raphaelbelaiche0332   22 novembre 2020
Ce n’est pas l’Angleterre qui prenait la tête d’une coalition contre les révolutionnaires sanguinaires et régicides, mais bien la France qui déclarait la guerre pour venger Louis et poursuivre et propager sa révolution. De fait, la Révolution ne prit pas fin avant d’avoir, au moins en apparence, renoué avec le programme de Louis. Le 18 Brumaire An VIII, le coup d’État de Bonaparte ouvrait la voie de l’empire. Le jeune général avait auparavant quitté l’Égypte à une date symbolique, le 23 août, jour anniversaire de Louis XVI. Par cette nouvelle naissance d’Osiris, le cycle reprenait et, comme en 1791, le coup avait été préparé par Sieyès… (p. 462)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
FarlandFarland   17 novembre 2020
p 418..." ...on abolit la royauté le 21 septembre 1792 et on proclama la république le 22. C'était un triomphe ! Louis n'avait jamais été plus heureux qu'en ce 22 septembre, jour de sa première véritable réussite ! Malgré Varennes il était parvenu à vaincre tous ses ennemis... "
Commenter  J’apprécie          30

Video de Aurore Chéry (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Aurore Chéry
Aurore Chéry et Christophe Naudin - Les historiens de garde .Aurore Chéry et Christophe Naudin vous présentent leur ouvrage "Les historiens de garde : Lorànt Deutsch, Patrick Buisson et le roman national", qu'ils ont écrit avec William Blanc, aux éditions Inculte. http://www.mollat.com/livres/blanc-william-les-historiens-garde-lorant-deutsch-roman-national-9791091887083.html Notes de Musique : Schubert - 7 Gretchen am Spinnrade, op. 2
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus

Autres livres de Aurore Chéry (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Candide

Où se situe le château du baron au début de l'histoire ?

En Normandie
En Angleterre
Aux Pays-Bas
En Westphalie

12 questions
3065 lecteurs ont répondu
Thème : Candide de VoltaireCréer un quiz sur ce livre