AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Sylvie Fontaine (Traducteur)
EAN : 9782869307766
277 pages
Éditeur : Payot et Rivages (01/05/1994)

Note moyenne : 3.42/5 (sur 30 notes)
Résumé :
"Persépolis, telle une cité aux pierres qui murmurent, me parlait de beaucoup de choses : j'étais un étranger dans une culture totalement inconnue, très loin de chez moi, seul, ayant le mal du pays et ayant très peur de mourir sans jamais revoir un visage aimé. Engagé pour retrouver un hercule de cirque iranien, brusquement disparu à New York, Mongo Le Magnifique se trouve entraîné dans une aventure qui met en danger la vie de son frère, l'amène à traiter avec le Sh... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Crazynath
  03 mars 2020
J'ai découvert George Chesbro il y a peu de temps en entamant le cycle de » Mongo le Magnifique » par son premier tome (L'ombre d'un homme brisé) et la cela faisait un moment que j'avais envie de me replonger dans son petit monde.
Quoi ? Comment ? Vous ne connaissez pas Mongo le Magnifique ? Si je vous dis qu'il a été acrobate de cirque, qu'il est ceinture noire de karaté, qu'il a une licence de détective privé et un doctorat de criminologie ? Toujours rien ? Et si je vous dis qu'il ressemble comme deux gouttes d'eau à Tyrion Lannister alias Peter Dinklage ? Hmmm ??Bon, d'accord, c'est moi qui l'imagine comme ça, mais franchement, s'il fallait en faire un film ou une série, vous verriez quelqu'un d'autre que Tyrion ?
Robert Frederickson (c'est le nom officiel de Mongo) va être sollicité par son ancien patron qui est propriétaire du cirque où il a travaillé quelques années… Un de ses athlètes qui est iranien a disparu.
Quoi de plus évident pour Mongo d'interroger la communauté étudiante iranienne à l'université ?
Je replace cette histoire dans le contexte de l'époque: nous sommes dans les années 70 et la révolution iranienne n'a pas encore eu lieu. C'est le shah qui est au pouvoir, Khomeiny n'est pas encore passé par la….
Très vite, Mongo va réaliser que plus il interroge des personnes susceptibles de l'aider, plus cette histoire parait embrouillée. Même la sécurité intérieure semble s'en mêler….
A un moment de l'enquête, Mongo va devoir se rendre en Iran…. Il va aller de rencontres en rencontres, (il aura même l'honneur insigne de rencontrer le shah), qui vont le mener jusqu'à Persepolis
J'ai retrouvé Mongo avec plaisir. J'adore son sens de la repartie et son humour quelquefois un peu grinçant. Cet épisode permet d'en savoir un peu petit plus sur sa « période cirque ».
Le style est toujours aussi enlevé, et les scènes d'action sont vraiment bien écrites. Donc, je vais continuer régulièrement à lire la suite des aventures de Mongo !

Challenge séries 2020
Challenge mauvais Genres 2020
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          383
Scara
  21 avril 2012
Ce livre est ma seconde tentative de familiarisation à l'univers de Mongo le magnifique, un nain anciennement acrobate de cirque devenu professeur en criminologie, et détective privé à ses heures.
Cette fois-ci l'action se déroule pour partie en Iran, mais mon impression générale reste la même : des invraisemblances rendent l'histoire difficile à digérer.
Comment concevoir que, prisonnier de la police secrète iranienne, interrogé par le chef de cette police, Mongo puisse monopoliser la parole pour tirer les vers du nez de ses gardiens?! Comment croire à cette rencontre nocturne avec le Shah lui-même, qui chercherait à acheter le silence d'un citoyen américain venu se perdre sur son propre territoire? et pourquoi ce voyage à Persépolis, sans but, alors que Mongo est à la recherche de son frère et que rien ne l'attend dans ces ruines?
Il y a pourtant un scénario, qui culmine avec une chute inattendue, un souci du rythme qui fait que je ne me suis pas ennuyée.
Le livre "Bone", sans rapport avec le personnage de Mongo, m'avait également laissé un sentiment mitigé, sans doute faut-il y voir une forme spécifique d'écriture chez l'auteur qui ne me parle pas. Ou un style marqué par son époque?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
LLebrown
  24 août 2018
Un nain détective privé. Un hercule de cirque qui disparaît. Un voyage pour pas cher en Iran. Que demande le peuple ?
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (23) Voir plus Ajouter une citation
la_fleur_des_motsla_fleur_des_mots   09 janvier 2013
Mon ancien patron avait l'air mal à l'aise et déplacé sur le campus — un génie débraillé surgi sans prévenir de mon passé. Avec son pantalon trop grand et son vieux pull rapiécé, Phil Statler était un souvenir irrégulier et douloureux de mon ancien monde qui m'attendait sur le trottoir.
Ce souvenir en libéra une nuée d'autres qui se mirent à bourdonner dans ma tête telles des mouches en colère. Mon esprit passa soudain à la vitesse supérieure, me catapultant en arrière dans l'estomac de sciure d'une bête à mille yeux. Les projecteurs s'allumèrent ; la bête rit à la vue de la silhouette rabougrie au centre de l'arène. Je commençai mon numéro, lançant mon corps dans un dédale de trampolines, tremplins, cordes et barres ; la bête retint son souffle et applaudit. Le numéro terminé, elle m'acclama ; mais, comme toujours, l'écho de cet horrible rire persista, me rappelant que si je voulais être pris au sérieux, je devais être le meilleur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
CrazynathCrazynath   04 mars 2020
Il faisait penser à un type hypertendu prêt à exploser au moindre tour de vis émotionnel.
Commenter  J’apprécie          110
CrazynathCrazynath   11 mars 2020
Des notes et des accords variés s'entremelaient pour former une toile de sons extrêmement ténus, d'un pouvoir accablant, d'une force et d'une beauté nerveuse, désespérée qui me parlait de tristesse, de montagnes, de chaleur et de villes fantômes en ruine. J'entendis la terrible beauté mortelle qui devait être l’âme du désert.
Commenter  J’apprécie          10
gorjussgorjuss   22 septembre 2013
Le cirque des une institution à l'agonie, pensai-je,
un petit rire mourant dans la gorge d'un monde rongeant ses propres entrailles.

Les mômes ne se précipitaient plus pour rejoindre le cirque ;
maintenant, ils se droguaient
ou retournaient à la nature dans des bus peinturlurés,
ou encore devenaient des criminels.

Pas tous, certainement moins que dans les années 60,
mais suffisamment encore pour que cela fasse la différence.

Il y avait trop de gens mécontents
dans la grisaille au-dehors du chapiteau,
des hommes et des femmes sans billet d'entrée et sans talent.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
CrazynathCrazynath   05 mars 2020
Dès qu'une arme chargée est pointée sur moi, je dis des choses idiotes.
Commenter  J’apprécie          70

Video de George C. Chesbro (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de George C. Chesbro
A propos du livre Bone...
autres livres classés : iranVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Vous aimez ce livre ? Babelio vous suggère




Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2049 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre