AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2364470153
Éditeur : Bne (20/03/2014)

Note moyenne : 3.75/5 (sur 4 notes)
Résumé :
Le jeune Berbère narrateur de Doux comme un âne, malin comme un singe doit apprendre la persévérance et l'ingéniosité pour survivre dans l'Algérie des années 1980, où les Kabyles sont des citoyens de deuxième classe dans un pays du tiers-monde.
Son conte débute alors que la police le bat brutalement, pour avoir participé à une marche de protestation Kabyle. Sachant qu'il doit quitter son pays ou souffrir ce type de traitement pour toujours, il commence à trav... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
barricuda
  23 février 2015
J'ai aimé le livre si bien pour passer six mois à écrire le scénario. Mais une autre lecteur donne cette avis sage : « L'héroïsme est pour ceux qui persévèrent et réussissent sans recourir à la fraude et la criminalité . » Et comment est-il qu'un client a attendu six mois pour un exemplaire du livre après avoir payé sur PayPal ? Pourquoi Jafar vend des copies de livres qu'il n'a pas, ou qu'il n'envoies pas jusque à 8 mois apprès l'achat ? En fait, j'ai pensé à créer un site nommé « DonkeyHeartMonkeyMindFraud » parce que je me demande combien de personnes sur la planète a Jafar emprunté de l'argent et jamais remboursé, et en plus son vol pur et simple de ces dernières années. J'ai rencontré Jafar à Peet's Coffee dans le Lac Merritt en Oakland, Californie avec le club de 6h du matin. Après avoir entendu des petits morceaux de l' histoire de Jafar, j'ai acheté ce livre et je l'ai finalement reçu huit mois plus tard, après quelques mails fermement formulées, qui auraient dû être un avertissement pour moi. Je l'ai lu en deux jours, appelé Jafar et lui ai dit que j'étais vraiment un scénariste et que je voudrais écrire le scénario la prochaine fois que je cherchais emploi, ce que j'ai fait. Je suis entré dans un accord commercial avec Jafar, et j'ai écrit un bon scénario. À la fin Avril 2013 Jafar m'a écrit de Paris en disant qu'il avait vendu le livre à une société d'édition française à être imprimé en français et distribué en Europe francophone. Il avait l'air désespéré et m'a dit qu'il avait besoin de quelques centaines de dollars, qu'il me rembourserai immédiatement avec le produit de la vente. Croire en Jafar et son histoire, je lui ai envoyé une somme de $500 par PayPal. La signature électronique de Jafar cite « La vérité qui fait mal est mieux que le mensonge qui donne du plaisir, » mais malgré ça il m'a offert une excuse après l'autre pour éxpliquer pourquoi il n'a pas pu envoyer l'argent. Il m'a donné quelques dates-limites qu'il n'a jamais réussi a accomplir. Je ne suis pas riche, même pas prèt d'être riche. Je travaille dur pour mon argent, et je l'ai dit àJafar au moment où je lui ai envoyé de l'argent que je n'avais vraiment pas les moyens. Il est maintenant Mars 2014, et je n'ai pas reçu une centime, et Jafar a arreté de répondre à mes mails. Dois-je croire l'histoire de sa vie? Oui. Mais Jafar est un homme de 46 ans qui n'a toujours pas compris comment arrêter mentir au gens et de leur prendre comme foux, ou comment travailler régulièrement comme fait le reste de la société productive. MAN UP JAFAR. Plus aucune excuse. ENVOYEZ-MOI MON ARGENT. Peut-être que je vais arrêter d'écrire ces commentaires. Et envoyez les gens leurs livres quand ils les commandent , ou remboursez-les leur argent. CE N'EST PAS VOTRE ARGENT DJAFFAR CHETOUANE.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
volcan641
  10 août 2014
'Doux comme un âne, malin comme un singe" est un conte picaresque, qui pourrait faire penser à 'Gargantua' de Rabelais, si ce n'était une histoire vrair, vécue, d'un jeune qui cherche à 'sauver sa peau' par tous les moyens, et qui à travers Europe, Afrique et Amérique du Nord, réussit à aller au bout de ses rêves.
Jafar, tel est le nom du héros, va survivre plus de 10 fois à des circonstances incroyables et avec la volonté de fer d'un champion d'échecs.
Echappé d'un camp militaire en plein désert, il atterrit à Chicago 39 jours plus tard... Aujourd'hui, il est professeur de mathématiques en Californie et d'anglais en Master et Doctorat à l'Université de Tizi-Ouzou et conférencier TED-X.
Son credo : Aider les enfants du Tiers-Monde à lire et faire que les ânes soient respectés. Il en a sauvé deux à ce jour...
Commenter  J’apprécie          40
Phatos
  17 août 2014
Une histoire rocambolesque d'un berbère qui se trouve malgré lui forcé de quitter son pays, l'Algérie, pour découvrir le nord de l'Afrique, l'Europe et les Etats Unis. Un livre que j'ai eu du mal à poser une fois commencé car le style d'écriture de Djaffar Chetouane emmène le lecteur avec lui dans un enchainement sans fin d'épisodes incroyables - tantôt tristes, tantôt hilarantes. Ce roman met en exergue le destin des Kabyles en Algérie mais en même temps souligne l'importance de rester en perpetuel mouvement pour réussir son existence.
Commenter  J’apprécie          10
SAIDSIDOU
  03 novembre 2016
t bien
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (13) Voir plus Ajouter une citation
volcan641volcan641   22 août 2015
Saviez-vous que vous marchiez sur un champ de mines ? Vous êtes certainement le gars le plus chanceux que j'ai jamais rencontré sur terre ! Vous auriez pu être tué et volatilisé en tout petits morceaux...
Commenter  J’apprécie          50
volcan641volcan641   22 août 2015
Deux des éléments naturels les plus dangereux dans le Sahara sont les vents de sable et la déshydratation. Plus vite je sortirais du désert, mieux ce serait pour moi.
Commenter  J’apprécie          60
volcan641volcan641   22 août 2015
De toutes les personnes que je pouvais rencontrer au Maroc, j'avais rencontré par hasard des Berbères, cousins des Kabyles d'Algérie.
Commenter  J’apprécie          60
volcan641volcan641   22 août 2015
Mon compagnon de cellule trouvait que c'était hystérique que j'ai choisi de me teindre en blond comme un Suédois. Lui et les autres n'avaient jamais vu une chose pareille.
Commenter  J’apprécie          40
volcan641volcan641   22 août 2015
Cela demande une prodigieuse force de caractère et détermination pour survivre en tant que femme seule, sans mari, dans le monde arabe.
Commenter  J’apprécie          50
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr