AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
>

Critique de sld09


sld09
  28 juin 2017
Cette relecture ne m'aura pas fait changé d'avis : malgré toutes ses qualités, le récital des anges reste l'un des livres de Tracy Chevalier qui m'a le moins charmée sans que je puisse vraiment l'expliquer.Ce roman, c'est un peu un "états des lieux" de la condition de la femme au tournant du XXème siècle.L'auteur évoque la situation des femmes, adultes ou enfants, bourgeoises ou domestiques, heureuses de leur sort, résignées ou insoumises, etc. Leurs libertés sont restreintes dans à peu près tous les domaines (études, vie amoureuse ou professionnelle,...) et on se rend compte au fil du récit que ces restrictions résultent autant de l'autorité et des privilèges auxquels les hommes refusent de renoncer, que de l'éducation et des traditions que les femmes se transmettent de génération en génération... Parmi tous les personnages qui occupent le devant de la scène, c'est Maude qui m'a le plus touchée. La fillette grandit délaissée par une mère insatisfaite qui trouve finalement sa voie dans la lutte menée par les suffragettes. En dépit des négligences maternelles, Maude apprendra beaucoup de cette mère éprise de liberté et lui restera loyale jusqu'après sa mort. Les autres personnages m'ont semblé moins nuancés et par là même moins attachants.Le style de Tracy Chevalier est toujours aussi agréable et d'une plume fluide non dénuée d'une pointe d'ironie, elle reconstitue le Londres des années 1900, depuis les demeures bourgeoises jusqu'aux bas quartiers, sans oublier cimetière, véritable centre de la vie sociale du quartier.Une belle lecture, même si elle ne m'a séduite comme La jeune fille à la perle ou La dame à la licorne...
Commenter  J’apprécie          40



Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Ont apprécié cette critique (4)voir plus