AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2350009068
Éditeur : OSKAR ÉDITEUR (23/08/2012)

Note moyenne : 3.94/5 (sur 18 notes)
Résumé :
Coup de tonnerre dans la famille de Théo, 12 ans : son père a rencontré un homme et a décidé de quitter sa femme pour vivre avec lui.
Théo et sa petite soeur vont devoir faire avec les désirs et les angoisses de leurs parents. Que doit-on répondre dans la cour du collège quand on traite son père de "pédé" ? Comment passe-t-on du rejet à l'acceptation d'un père qui n'aime pas "comme tout le monde" ? Et comment se perçoit-on, quand on a ce père-là et que s'évei... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
lectures2thalie
  08 mars 2013
Un vrai coup de coeur pour ce roman "différent"...

Quand Gilles annonce à son fils Théo qu'Alice et lui vont divorcer, le jeune garçon voit son monde s'effondrer. Pourtant, il avait bien remarqué que son papa ne dormait plus avec sa maman, qu'il était de plus en plus absent, qu'Alice semblait souvent perdue dans ses pensées... mais au fond de lui, il s'efforçait de faire comme si de rien n'était.
Cette annonce bouleverse Théo au plus au point et pourtant, une deuxième révélation va totalement le dévaster. En espionnant les adultes, il découvre que son père a quitté sa mère pour... un homme! Théo est alors au fond du gouffre: il ne sait plus où est sa place, il ne supporte plus sa petite soeur Lola qui elle prend très bien la nouvelle ne voyant pas où est le problème. Théo commence à se renfermer, à subir sa nouvelle vie, au fond de lui c'est le chaos, il ne peut dire cette vérité aux autres. Mais tous les secrets finissent par éclater et le garçon va devoir s'affirmer, retrouver sa place.
C'est un roman très fort que j'ai lu d'un bloc. Une histoire de vie qui n'épargne personne. Tous les personnages sont bouleversants et bouleversés, chacun doit apprendre à vivre une autre vie. Sans mari pour Alice, avec un père différent pour les enfants, avec le regards des autres pour Gilles. Chacun a des blessures à panser, chacun ses fêlures mais aussi ses ressources insoupçonnées. Et finalement, la vie reprend ses droits et les choses se mettent en place.
L'auteure avec beaucoup d'intelligence aborde une histoire délicate du point de vue de "l'enfant", de Théo qui est en train de préparer le futur adulte qui est en lui. Théo qui doute, se pose des questions. Théo qui ne sait plus comment se comporter.
J'ai aimé ce livre, cette écriture sans faux semblant, qui montre les choses telles qu'elles sont, sans complaisance, sans scènes inutiles. L'auteure met les sentiments de ses personnages à nu. de ce grand-père qui n'accepte pas les choix de son fils, de cette grand-mère qui reste droite, de cette femme dévastée par la perte de son amour, de cette petite fille qui est bien plus grande que l'on croit et qui a compris que l'amour doit rester à sa place de sentiment, de ce jeune garçon qui "se noie"; une galerie de portraits très "vraie"!
Oui, le père est homosexuel, on l'a compris mais le sujet du livre est ailleurs: il parle de la place des protagonistes dans la société, de ce regard des autres qui finalement accorde une place trop importante à ce qui n'est au fond que la fin d'une histoire d'amour pour le commencement d'une autre vie. Si la société, le poids des "convenances" n'étaient pas si écrasant alors, ce divorce serait comme n'importe quel autre divorce. Ce que Théo va finalement comprendre, c'est que maintenant il y a "chez papa" et "chez maman", peu importe qui est avec papa. Lui restera toujours à sa place de fils. Il va réussir à exprimer ce qu'il a sur le coeur et se construire comme n'importe quel autre enfant. A l'heure des premiers émois amoureux, il va bien voir que l'amour vous tombe dessus sans prévenir, sans distinction de sexe ou de couleur. L'amour est là et puis c'est tout!

Lien : http://parfumsdelivres.blogs..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
murielan
  05 janvier 2013
Lorsque ses parents lui annoncent qu'ils divorcent, c'est un choc pour Théo. Mais quand il découvre que son père est homosexuel, c'est le coup de massue...
Un roman qui nous parle d'une famille et des différents sentiments face à cette situation : la révolte, les angoisses, la sensation d'avoir été trahi, le mal être, et finalement l'acceptation pour que chacun trouve son équilibre.
A lire.
Commenter  J’apprécie          110
gwenleen
  09 mars 2014
Ce roman jeunesse, je l'ai reçu par Paikanne qui me l'a décrit comme étant un beau texte à faire lire aux enfants. Je l'ai donc soigneusement mis de côté pour les trolls, mais après y avoir jeté mon nez.
Sujet pas facile: l'homosexualité. Surtout en ces temps agités où le débat revient au centre des préoccupations comme ce fut récemment le cas en lançant une polémique sur un album jeunesse " La princesse qui n'aimait pas les princes".
Ce roman, bien qu'adressé aux jeunes lecteurs, va droit au but: le papa de Théo est homosexuel, il quitte sa maman pour aller vivre avec son compagnon. S'en suit le débat de l'acceptation (ou non) de la situation par les proches, chacun y allant de son avis et désirant camper sur sa position. le texte est écrit tout en finesse et en sensibilité pour nous raconter l'histoire avec les yeux et le coeur d'un petit garçon de 12 ans en pleine tourmente. Suffisamment court que pour ne pas lasser le jeune public, mais suffisamment long que pour faire passer le message à transmettre, le roman est cohérent du début à la fin comme un hymne à la difficile acceptation de l'autre.
Je mettrai volontiers ce roman entre les mains de mes enfants simplement parce que le texte est superbement écrit, mais aussi parce que j'espère qu'ils ne se comporteront jamais comme le petit Tom de l'histoire. Quant à nous les adultes, il est bon aussi de lire ce texte afin de nous ouvrir les yeux sur plus d acceptation d'autrui, mais aussi sur l'impact qu'une parole peut avoir sur la victime collatérale. Car au delà de l'homosexualité, ce qui transparaît dans ce roman, ce sont surtout les sentiments de ce jeune garçon aux portes de l'adolescence, en pleine construction identitaire, qui doit subir (oui oui dans ses ressentis à lui, il subit) une situation atypique qu'il n'a pas demandée de vivre et où les adultes ne font pas de cadeaux.
Un très bon roman jeunesse, traitant d'un fait de société sensible en ce moment, qu'il convient de mettre entre de jeunes mains tant la plume est intelligemment dirigée par une auteure suffisamment subtile que pour s'adresser de façon cohérente et construite à un jeune public sans détour, mais aussi sans choquer.
Lien : http://desmotssurdespages.ov..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
zazimuth
  08 octobre 2017
J'ai été intriguée par ce roman pour ados qui porte le même titre qu'un célèbre thriller...
La couverture qui affiche le portait d'un garçon brisé par une grande lézarde évoque l'état d'esprit du héros, Théo, 12 ans, dont les parents divorcent, le laissant en porte-à-faux.
Mais plus qu'un livre sur le divorce ce récit aborde la question de l'homoparentalité puisque le père part vivre avec un autre homme.
Ce sujet sensible est abordé intelligemment car il montre bien le bouleversement dans la vie de Théo (alors que sa petite soeur accueille la nouvelle très naturellement) notamment du fait de sa scolarité et de la vie sociale qui l'entoure. « Ne le dis à personne » prend alors tout son sens mais ce roman prouve que ce n'est pas une solution. La dernière partie touche à la question de l'identité et notamment l'identité sexuelle qui perturbe l'adolescent.
Néanmoins ce qu'on peut en retenir c'est que la douleur et les bouleversements pour les enfants viennent plus des conditions du divorce et de la garde alternée que de l'homosexualité de leur père.
J'ai été particulièrement touchée aussi par la souffrance de Théo qui a l'impression que ses parents ne pensent qu'à protéger sa petite soeur sans imaginer ce qu'il peut endurer aussi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          51
cible95
  05 décembre 2012
Gilles, le père de Théo, est homosexuel.  Il a rencontré un homme et décide de quitter sa femme pour aller vivre avec lui. Théo, 12 ans et sa petite soeur, 6 ans, se trouvent donc confrontés aux décisions, aux angoisses de leurs parents mais aussi à leur souffrance. Ils doivent également affrontés le regard des autres face à la différence, particulièrement difficile à vivre à l'adolescence.
Mon avis : Un très beau roman sur le thème du divorce et de la différence, où tous les points de vue sont pris en compte, ceux des enfants, comme ceux des parents. Chacun évoluera à son rythme, à sa manière pour essayer de retrouver un équilibre dans sa vie.
Indispensable
A partir de 9 ans
Commenter  J’apprécie          60

critiques presse (1)
Ricochet   15 février 2013
Une syntaxe travaillée ainsi qu’un vocabulaire toujours très bien choisi, simple et percutant, révèlent la sensibilité du personnage principal.
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
sylvichasylvicha   30 décembre 2012
L'attirance que l'on éprouve pour un être, lorsqu'elle est sincère, n'est pas dicté par la morale, la société, la mode ou que sais-je encore. Elle ne répond qu'à la loi du coeur. Alors, écoute ton coeur, Théo, c'est la meilleure chose que tu as à faire, car c'est lui qui te donnera la réponse à ta question.
Commenter  J’apprécie          100
zazimuthzazimuth   08 octobre 2017
Pédé. La pire insulte dans la cour de récréation, même s'il ne sait pas exactement ce que cela recouvre – deux hommes ensemble, mais qui font quoi ? Qui s'embrassent ? Qui s'aiment ? Qui s'aiment comment ?
Un jour, Tom et lui ont vu dans la rue un homme en pantalon de cuir et débardeur qui parlait fort dans son téléphone portable en faisant de grands gestes avec ses mains. Tom lui a glissé à l'oreille que c'était un pédé et ils ont gloussé tous les deux. Ils se sont même amusés à l'imiter, mais longtemps après, parce qu'ils ne savaient pas trop si c'était bien de faire ça.
Son père n'avait rien à voir avec cet homme-là. D'abord, il ne s'habillait pas comme ça. Gilles portait toujours des costumes, et le week-end, quand il ne travaillait pas, il mettait un jean et un tee-shirt. Pourquoi son grand-père avait-il dit ce mot-là, alors ? (p.64-65)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
JangelisJangelis   22 mars 2015
Oui, deux hommes vivant ensemble, c'était possible, et cela valait mieux qu'un homme et une femme qui se déchirent et ne se supportent plus.
Commenter  J’apprécie          70
zazimuthzazimuth   08 octobre 2017
- Lola, est-ce que tu sais comment on appelle les hommes qui vivent avec d'autres hommes ?
- Non. Ils ont un nom ?
- Bien sûr qu'ils ont un nom ! Même que c'est homosexuel ! s'était exclamé Théo.
- Et les hommes qui vivent avec des femmes, comme papa avant avec maman ?
Théo avait regardé sa sœur, interdit. A quoi bon essayer de lui faire comprendre. Dans le monde de Lola, les mots qui faisaient mal, c'étaient sorcière, monstre et démon.
- Les hommes qui vivent avec des femmes ? avait-il fini par répéter. On les appelle des papas quand ils ont des enfants.
- Alors, tu diras à ceux qui t'ont embêté que papa, c'est un papasexuel, vu qu'il nous a nous et qu'il vit avec Seamus, avait-elle déclaré en s'asseyant au bord de son lit.  (p.117-118)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
zazimuthzazimuth   08 octobre 2017
Théo se tient contre le montant de la porte.
Il fixe son grand-père. Le mot qu'il a crié résonne dans sa tête. Pédé. Mais de qui parle-t-il ? Il ne peut pas s'agir de son père. Gilles lui a dit qu'il avait rencontré quelqu'un avec qui il voulait vivre. Ça ne peut être qu'une femme qu'il a rencontrée. Un homme ça vit avec une femme, pas avec un autre homme.  (p.63)
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Josette Chicheportiche (12) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Josette Chicheportiche
Retrouvez votre livre dans notre librairie en ligne ! :
La Neuvième Heure de Alice McDermott et Cécile Arnaud aux éditions Quai Voltaire https://www.lagriffenoire.com/121709-divers-litterature-quai-voltaire---la-neuvieme-heure.html
Les inséparables de Julie Cohen et Josette Chicheportiche aux éditions Mercure de France https://www.lagriffenoire.com/111473-divers-litterature-les-inseparables.html
Taxi Curaçao de Stefan Brijs et Daniel Cunin aux éditions Héloïse d?Ormesson https://www.lagriffenoire.com/121437-divers-litterature-taxi-curacao.html
Le sillon - Prix Renaudot 2018 de Valérie Manteau aux éditions le Tripode https://www.lagriffenoire.com/122541-divers-litterature-le-sillon.html
Tombée des nues de Violaine Bérot aux éditions Buchet Chastel https://www.lagriffenoire.com/103773-divers-litterature-tombee-des-nues.html
Le Mars Club - Prix Médicis étranger 2018 de Rachel Kushner aux éditions Stock https://www.lagriffenoire.com/121620-divers-litterature-le-mars-club.html
Les fureurs invisibles du coeur de John Boyne aux éditions JC Lattès https://www.lagriffenoire.com/103773-divers-litterature-tombee-des-nues.html
La culture décontractée !!!!! ABONNEZ-VOUS A NOTRE CHAINE YOUTUBE ! http://www.youtube.com/user/griffenoiretv/featured (merci) La boutique officielle : http://www.lagriffenoire.com
Facebook ? http://www.facebook.com/lagriffenoire Twitter ? http://twitter.com/lesdeblogueurs?lang=fr
Retrouvez l'ensemble des coups de coeur de Gérard Collard et de vos libraires préférés ici : https://www.lagriffenoire.com/11-coups-de-coeur-gerard-coll? https://www.lagriffenoire.com/
#soutenezpartagezcommentezlgn
Merci pour votre soutien et votre fidélité qui nous sont inestimables. @Gérard Collard? @Jean-Edgar Casel?
+ Lire la suite
autres livres classés : divorceVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

une si petite fugue

qui a broisse l'invitation pour la boum de sarah ?

c'est manu
c'est lorette
c'est la mamie de manu
c'est sa cousine

11 questions
1 lecteurs ont répondu
Thème : Une si petite fugue de Josette ChicheporticheCréer un quiz sur ce livre