AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782866420581
128 pages
Cahiers du cinéma (01/11/1987)
3.64/5   7 notes
Résumé :
La vie est pleine d'hommages à Jacques Tati. Sur les plages, dans les vieux quartiers ou dans les villes modernes, on retrouve les gags qui peuplent Les Vacances de Monsieur Hulot ou Playtime, et une silhouette qui passe au coin de la rue nous fait voir, en un éclair, Mon oncle. Ce grand burlesque du cinéma, dans la lignée de Buster Keaton ou de Charlie Chaplin, a fait entrer, avec Monsieur Hulot, un nouveau personnage dans la légende de l'écran. Mais Jacques Tati a... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Hulot
  19 août 2020
Ce petit livre, 130 pages, nous propose une découverte de l'univers de Jacques Tati à travers l'analyse de ses films.

Pour cela, Michel Chion utilise différents thèmes comme la façon de filmer et de raconter une histoire de Tati, les dialogues ou plutôt leur absence dans la plupart des films mais aussi l'importance du son ( domaine de prédilection de l'auteur ) et pour chacun de ces sujets , développera une analyse approfondie.

Il évoquera aussi le rapport au temps du cinéaste qui opposait souvent un passé mélancolique à un futur très moderne et déshumanisé et bien sur, l'auteur nous dressera un portrait du personnage de Hulot.

C'est donc un livre assez complet qui vous permettra surement d'avoir une nouvelle vision des films et du cinéma du grand Jacques Tati.
Commenter  J’apprécie          385
BrunoA
  18 février 2022
Ouvrage intéressant sur l'oeuvre de Tati, on n'est pas ici dans une biographie du cinéaste, ni dans une chronologie de ses six longs métrages.
Ici, ce sont différents thèmes qui sont abordés, et que l'on retrouve parfois au détour d'une des nombreuses biographies de Jacques Tatischeff.
L'approche est ici un peu plus technique, mais l'ouvrage n'en demeure pas moins très éclairant sur les intentions traduites par Tati dans son cinéma dont il avait une vision très exigeante, voire intransigeante.
Commenter  J’apprécie          120

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
HulotHulot   18 août 2020
Tati a peint son époque comme un changement d'époque; ce faisant, il était toujours décalé.

A propos du film " Mon Oncle ", Truffaut disait :

Mon oncle, un film qui concerne notre époque mais sans nous la montrer puisque les deux mondes en opposition sont celui d'il y a vingt ans et celui dans lequel on vivra dans vingt ans.
Commenter  J’apprécie          120
HulotHulot   17 août 2020
Si l'on veut conserver le " regard à la Tati" qu'il nous arrive d'avoir sur le monde, pendant quelques minutes, au sortir de ces films, il nous faut adopter une attitude très spéciale de retrait corporel.
Commenter  J’apprécie          130
HulotHulot   17 août 2020
Quant chez Tati l'on voit de près, ce n'est plus de la vision, c'est de l'odorat, du flair.
Commenter  J’apprécie          80

Dans la catégorie : CinémaVoir plus
>Représentations scéniques>Cinéma, radio, télévision>Cinéma (744)
autres livres classés : cinemaVoir plus
Notre sélection Non-fiction Voir plus





Quiz Voir plus

Livres et Films

Quel livre a inspiré le film "La piel que habito" de Pedro Almodovar ?

'Double peau'
'La mygale'
'La mue du serpent'
'Peau à peau'

10 questions
6598 lecteurs ont répondu
Thèmes : Cinéma et littérature , films , adaptation , littérature , cinemaCréer un quiz sur ce livre