AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Guy Ducornet (Traducteur)
EAN : 9782842614164
330 pages
Éditeur : Le Serpent à plumes (06/03/2003)

Note moyenne : 4.11/5 (sur 14 notes)
Résumé :
A la source de la pensée politique du célèbre linguiste Noam Chomsky, "La Fabrique de l'Opinion Publique" (Manufacturing Consent) paraît enfin en France, augmenté d'une nouvelle préface. Comment se met en place un discours médiatico-politique dans une nation prospère, impérialiste et jalouse de sa prééminence sur la scène internationale ? Qui désigne les ennemis d'un peuple et décide des guerres justes que celui-ci doit mener ? Comment l'imaginaire collectif disting... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
ErnestLONDON
  20 juillet 2020
Disséquant le discours médiatique sur la politique américaine, Noam Chomsky et Edward S. Herman analysent le système d'information aux États-Unis. Des années d'études du fonctionnement des médias les ont convaincus que ceux-ci ont mobilisé l'opinion « au service des intérêts particuliers qui dominent l'État et l'activité privée ». Ils élaborent alors leur théorie du « modèle de propagande » et la valident par la lecture critique des élections au Salvador, au Guatemala et au Nicaragua, du complot contre le pape par la prétendue « filière bulgare » et enfin, des guerres d'Indochine.
(...)
Même si après 1989 il a fallu trouver un autre ennemi extérieur, cette analyse demeure plus que jamais d'actualité. Absolument indispensable, donc.
Article complet sur le blog :
Lien : https://bibliothequefahrenhe..
Commenter  J’apprécie          240
arcade_d
  27 juin 2017
Noam Chomsky, fait partit de mes lectures des années 85 à 93. C'était l'époque où je dévorais chaque mois, le monde diplomatique, Rock and Folk, Casus Belli.
C'était à cette époque ou je méditer beaucoup sur le Pouvoir. Nous étions bien avant 2001.
Mitterrand s'était révélé à nous, et sans vergogne trahissait le "socialisme" rêvé par beaucoup pour foncer vers la pensée néo-libérale.
Et voilà que je tombais sur les essais d'un linguiste que j'avais étudié comme UV en Fac. Je dévorais ses mises en gardes, la lumière qu'il apportait sur la marche du monde était d'une grande pertinence.
Et puis mon fils est né en 93, et je ralentissais mes lectures politiques qui finissait par détruire tout espoir, par le « A quoi bon » savoir, finalement on ne peut rien faire. Et la génération Y grandissait !
Aujourd'hui je garde de cet auteur sa lucidité qui me sert d'exemple. J'ai été exalté dans le film Capitaine Fantastique par la fête du jour de Chomsky !
Si Céline, par l'exemple de sa vie, me met en garde sur la colère métamorphosé en haine, Chomsky, expose que la colère qui se transforme en lucidité et en une forme de tristesse constructive est une voie saine. Les larmes soignent mieux que le mépris et la haine. L'eau soigne le feu.
Je crois que c'est après 2001 que je suis revenu petit à petit au christianisme, celui de Jésus, de Marie, de Marie-Madeleine et des autres apôtres (mais sans Dieu le PATER) par le souvenir de toutes ces lectures de Noam Chomsky et des autres regardeurs tragiques qui perçoivent lucidement la réalité humaine.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80

Citations et extraits (11) Voir plus Ajouter une citation
brigetounbrigetoun   31 mai 2010
Nous pensons qu'entre autres fonctions, ces médias se livrent à une propagande qui sert les intérêts des puissantes firmes qui les contrôlent en les finançant et dont les représentants sont bien placés pour orienter l'information. Une telle intervention est généralement assez subtile : elle passe par la sélection de tout un personnel bien-pensant et par l'intériorisation, chez les journalistes et les rédacteurs, de certaines définitions de ce qu'il convient d'imprimer en priorité, conformément à la ligne politique de l'institution.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          551
ErnestLONDONErnestLONDON   17 juillet 2020
Dans le cas des élections en Amérique centrale, le gouvernement américain fournissait à la fois les faits et les instruments adaptés à leur analyse “correcte“ – les grands médias se contentant de relayer l’information et de faire en sorte que la ligne gouvernementale ne soit pas sérieusement mise en cause. Avec l’attentat contre le pape Jean-Paul II, en mai 1981 à Rome, et les accusations impliquant les Bulgares et le KGB, dans un complot, ce sont les mass médias qui ont allumé la mèche et joué le rôle principal dans l’entretien de ce brûlot du début à la fin. Le schéma général offre des similitudes : on installe autour de l’attentat un cadre de référence qui lui confère l’interprétation utile souhaitée par “l’élite“ dominante de l’époque. La campagne mise en place rebat les oreilles du public avec une propagande utilisable qui ignore les autres alternatives : les sources suggérant d’autres approches du sujet sont exclues des grands médias. Certains faits sont sélectionnés et intégrés dans le cadre alors que d’autres, qui pourraient affecter la validité de l’ensemble sont écartés. (…) Ce qui rend la “filière bulgare“ si typique comme illustration du fonctionnement du modèle de propagande, c’est qu’il n’y a rien de crédible dans cette affaire qui, depuis le début (c’est-à-dire bien avant le procès de Rome) ressemble à une farce – prise au sérieux par les médias jusqu’à la fin. 
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
brigetounbrigetoun   31 mai 2010
Il est bien plus ardu de détecter la présence d'un système ou d'un "modèle de propagande" dans le cas de médias privés, en l'absence de censure "officielle", et c'est encore plus vrai quand des médias, qui se font une active concurrence, attaquent ou dénoncent périodiquement les méfaits ou les abus du gouvernement et du monde du capital, en se positionnant agressivement comme défenseurs de la liberté d'expression ou en se faisant les porte-parole de l'intérêt général. Ce qui est loin d'être évident (et peu discuté dans les médias), c'est la nature "limitée" de telles critiques, autant que la criante inégalité qui régit l'accès aux ressources ; cela se répercute autant sur l'accès aux systèmes médiatiques privés que sur leurs comportements et leurs performances.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
brigetounbrigetoun   31 mai 2010
La publicité a grandement favorisé la concentration des médias , même parmi les concurrent avides des mêmes budgets commerciaux : pour un journal ou une station de télévision, une part supplémentaire de marché et un avantage publicitaire peuvent permettre d'augmenter les recettes, l'agressivité commerciale et la variété des programmes à un point tel que leurs rivaux ne s'en relèvent pas : ceci explique la mort de nombreux journaux et magazines. Dès l'introduction de la réclame, les journaux populaires de gauche ont été désavantagés par les moyens de leurs lecteurs. Comme le disait un publicitaire en 1856, "leurs lecteurs ne sont pas des acheteurs ; autant jeter son argent par les fenêtres !"
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
ErnestLONDONErnestLONDON   19 juillet 2020
Le principal soucis américain n’était pas l’Indochine mais la “théorie des dominos“, c’est-à-dire l’effet démonstratif d’initiatives indépendantes, susceptibles de s’étendre comme une “pourriture“ à la Thaïlande – et peut-être même jusqu’au Japon, qui serait attiré dans un “Nouvel Ordre“ excluant les États-Unis. Ceux-ci ont écartés la menace en “faisant la démonstration qu’une “guerre de libération“ peut être couteuse, dangereuse et vouée à l’échec“, comme le disait devant le Congrès, en 1966, le général Maxwell Taylor, conseiller du président Kennedy.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30

Videos de Noam Chomsky (26) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Noam Chomsky
"Les récentes crises ont-elles confirmé ou modifié les principales thèses de votre livre ?"
Énorme succès à l'étranger, ce livre haletant nous offre enfin la clé de compréhension des désastres climatiques, écologiques, pandémiques et économiques contemporains. Accuser Sapiens, un humain indifférencié et fautif depuis toujours, est une imposture. Notre histoire est sociale : c'est celle des structures de domination nées il y a cinq mille ans, et renforcées depuis cinq siècles de capitalisme, qui ont constitué un engrenage destructeur de la Terre et de l'avenir de l'humanité, une mégamachine. Mais ces forces peuvent aussi être déjouées et la mégamachine ébranlée. Alors que les alternatives ne manquent pas, quel déclic nous faut-il pour changer de cap et abandonner une voie manifestement suicidaire ? La réponse est dans ce récit. Car seul celui qui connaît sa propre histoire peut être capable de l'infléchir.
Retrouvez toutes les actualités autour du livre sur le site : https://www.megamachine.fr/
« Aucun sujet n'est plus important. Une contribution d'une grande valeur qui vient à point. » Noam Chomsky
« Un livre magnifique, d'une actualité brulante. Nous devons à l'auteur gratitude, solidarité et beaucoup d'admiration. » Jean Ziegler
« Une lecture obligatoire pour toutes celles et tous ceux qui s'élèvent contre un système qui est en train de détruire la vie sur Terre et notre avenir. » Vandana Shiva
Fabian Scheidler a étudié l'histoire, la philosophie et le théâtre. Il travaille comme auteur indépendant pour la presse, la télévision, le théâtre et l'opéra. Il publie régulièrement dans les "Blätter für deutsche und internationale Politik" (édité par Saskia Sassen, Jürgen Habermas et al.), la "Tageszeitung" (Taz) et d'autres revues. En 2009, il obtient le prix Otto Brenner pour le journalisme critique. Il a aussi publié "Chaos. La nouvelle ère des révolutions" (2017, en allemand).
Retrouvez les informations sur notre site : https://bit.ly/2TqkSCJ
Suivez-nous sur : Facebook : https://www.facebook.com/editions.seuil/ Twitter : https://twitter.com/EditionsduSeuil Instagram : https://www.instagram.com/editionsduseuil/
+ Lire la suite
Dans la catégorie : Moyens de communicationVoir plus
>Interaction sociale>Communication>Moyens de communication (84)
autres livres classés : désinformationVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox