AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Jacques Maas (Traducteur)
ISBN : 2264038128
Éditeur : 10-18 (06/05/2004)

Note moyenne : 3.92/5 (sur 40 notes)
Résumé :
Dans cet ouvrage, Noam Chomsky ne se contente pas de dénoncer les injustices économiques qu'entraîne le règne sans partage, à travers le monde, de la doctrine néo-libérale. Il démontre de façon implacable que les dirigeants du monde riche tiennent un double langage, contant les mérites de la liberté des marchés mais prenant toutes sortes de mesures pour y échapper eux-mêmes. Il montre surtout que les politiques économiques libérales ont été mises en oeuvre aux dépen... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
vincentf
  07 février 2018
Le profit économique de quelques-uns passe avant la vie des autres.
Ce constat devenu banal est décortiqué par Chomsky au moment où la mondialisation prend forme, dans ces années 1990 où, l'alternative communiste mise K.-O., le marché néo-libéral semblait éternel et tout puissant.
Ce néo-libéralisme, montre Chomsky, n'est pas un libéralisme puisque l'Etat, en particulier américain, protège plus que jamais ses grandes entreprises à l'aide de l'argent des contribuables. de ce fait, le marché libre, la main de Dieu et toute la rhétorique avec laquelle on nous assomme tombe à plat.
Par contre, ce qui est indéniable, c'est que la toute puissance des entreprises mondialisées est une négation et une attaque en règle de la démocratie. le peuple n'a pas son mot à dire. Il n'a même pas à être informé. Pourquoi ? Regardez ce qu'il se passe si un bout du voile est levé : les gens manifestent, ils posent des questions, ils ne comprennent pas leur intérêt dans le jeu financier et cela fait capoter de beaux projets concoctés entre amis.
Si on ne peut même plus se partager le monde en paix, on va l'argent? Pardon, je voulais dire où va la civilisation?
Lien : http://www.lie-tes-ratures.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
yeKcim
  21 octobre 2019
Noam Chomsky dénonce les accords commerciaux négociés en sous-main qui profitent aux entreprises et plus particulièrement aux actionnaires au détriment de la démocratie. Ce recueil de conférences et textes de presse se désole des conséquences du néolibéralisme des années 90 (le livre est sorti au début des années 2000), il est étonnant de constater à quel point les choses ont peu changé, si ce n'est les sigles des accords (CETA dernièrement par exemple)
Commenter  J’apprécie          00
JackBlanchart
  26 juillet 2013
Texte politico-sociologique finalement assez conventionnel. Ravira les partisans de l'altermondialisme.
Evidemment, c'est écrit dans un jargon un peu spécial où la dialectique se mêle à la polémique, le tout soigneusement arrosé de considérations sociologiques de premier ordre.
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
KLiebknechtKLiebknecht   11 juillet 2016
Ce qui reste de la démocratie doit désormais être considéré comme le droit de choisir entre des marchandises. Les dirigeants des milieux d'affaires soulignent depuis longtemps la nécessité d'imposer au grand public une "philosophie de la futilité" et une "vie sans objectif", afin de "concentrer son attention sur des choses superficielles, et notamment sur ce qui est à la mode". Submergés dès la prime enfance par une telle propagande, les gens pourraient peut-être accepter une existence soumise et dépourvue de sens, et oublier l'idée ridicule de prendre en main leurs propres affaires.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
Z3DZ3D   17 juin 2013
C'est ainsi qu'au lendemain de la Seconde Guerre mondiale George Kennan - l'un des plannificateurs les plus influents, considéré comme un grand humaniste - assignait sa "fonction" à chaque région du monde. La fonction de l'Afrique serait être "exploitée" par l'Europe pour que celle-ci puisse se reconstruire; les Etats-Unis, eux, ne s'y intéressaient guère. Un an plus tôt, une étude de haut niveau avait fait valoir que "la coopération au développement des ressources alimentaires bon marché et des matières premières d'Afrique du Nord pourrait contribuer à l'unité de l'Europe et fournir une base économique à son rétablissement" - intéressante définition de ce qu'est la "coopération". Rien dans les archives n'indique qu'on ait suggéré que l'Afrique pourrait "exploiter" l'Occident pour se "rétablir" à la suite de l'amélioration des choses au niveau mondial" qu'elle avait subie au cours des siècles précédents.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Z3DZ3D   29 mai 2013
[...] les Etats-Unis étaient très loin "très derrière les Soviétiques pour ce qui est de gagner le contrôle des esprits et des émotions des peuples peu sophistiqués". Dulles et Eisenhower exprimèrent leurs inquiétudes face à la capacité des communistes à "prendre le contrôle des mouvements de masse", capacité "que nous ne savons pas imiter". "Les pauvres sont ceux qu'ils attirent, et ils ont toujours voulu piller les riches". En d'autres termes, il nous était difficile de persuader les gens d'accepter notre doctrine, selon laquelle ce sont les riches qui doivent piller les pauvres.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
YgrecYgrec   07 mai 2014
Le système néo-libéral a donc un sous-produit important et nécessaire : des citoyens dépolitisés, marqués par l’apathie et le cynisme.
Commenter  J’apprécie          200
MeredithRMeredithR   29 avril 2013
Un moyen plus technique de mesurer l'ampleur de la mondialisation est d'observer la convergence vers un marché mondial, avec des prix et des salaires uniques. De telle évidence, elle ne s'est pas produite.
Commenter  J’apprécie          30
Videos de Noam Chomsky (26) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Noam Chomsky
Noam Chomsky - Internet Effects on Society
>Systèmes et théories>Systèmes économiques>Economie libérale, Capitalisme (42)
autres livres classés : essaiVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (5 - essais )

Roland Barthes : "Fragments d'un discours **** "

amoureux
positiviste
philosophique

20 questions
441 lecteurs ont répondu
Thèmes : essai , essai de société , essai philosophique , essai documentCréer un quiz sur ce livre