AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782909589220
160 pages
INTERFERENCES LIBRAIRIE UNIV DE PARIS VII (18/10/2011)
3.33/5   9 notes
Résumé :

A la fin du XIXe siècle, Kate Chopin, après avoir vécu à La Nouvelle-Orléans et dans les bayous de Louisiane, se lance dans la traduction de Maupassant avant de se mettre à écrire elle-même des récits qui sont aussitôt publiés et appréciés. Mais le scandale provoqué par son roman L'Eveil, l'histoire d'une femme à l'esprit trop indépendant pour son époque, mettra un terme ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Pecosa
  08 janvier 2014
Un lecteur dubitatif énumérait ses réticences à lire un recueil de nouvelles retraçant la vie dans le "vieux sud" écrit par une romancière issue de la meilleure société louisianaise. Il n'y voyait en effet que le délassement d'une bonne âme désireuse de rompre avec les mondanités. Comme ladite novéliste fut également une femme "déclassée" par la faillite de son époux, perdue à Cloutierville, dans la paroisse de Natchitoches au milieu des blancs pauvres, des noirs et des cajuns, il l'imaginait observant les "petites gens" comme une entomologiste. Quel regard pouvait donc porter sur la vie quotidienne dans les bayous, les petites plantations, les grandes propriétés ruinées par la guerre une honorable mère de six enfants issue de la bonne société de la ville de Saint-Louis?
Et bien ce lecteur devrait se plonger sans tarder dans le sorcier de Gettysburg, merveilleux recueil de la romancière Kate Chopin qui esquisse en dix-huit nouvelles un tableau fidèle de la société louisianaise des XVIIIème et XIXème siècles, où apparaissent riches descendants des familles françaises, cajuns chassés d'Acadie par le "Grand Dérangement", Indiens Choctaws, anciens esclaves, petits propriétaires terriens...
Kate Chopin était une fervente admiratrice de Guy de Maupassant dont elle traduisit des contes (elle écrira qu'il eut une grande influence sur son oeuvre). Comme lui, elle s'intéresse à toutes les couches de la population, évoque un vieux soldat amnésique qui rentre chez lui vingt ans plus tard, un esclave abîmé par la vieillesse qui a oublié qu'il était libre, une femme acadienne entourée d'une nuée d'enfants... C'est une société complexe qui se dessine, et dont on perçoit le mode de fonctionnement, une société sur le déclin régie par des codes sociaux et raciaux complexes ("L'esclave des Bênitou", "La vieille tante Peggy").
Les nouvelles sont passionnantes parce qu'elles font état des répercussions qu'eurent trois événements majeurs sur la société francophone du sud des Etats-Unis: le Traité de Fontainebleau qui nourrit chez la population un sentiment de trahison et d'abandon ("La jeune fille de Saint-Philippe"), la guerre de Sécession qui brisa les familles et changea à tout jamais le visage du sud ("Le sorcier de Gettysburg", "Le médaillon", "Le retour d'Alcibiade"), et la vente de la Louisiane par Napoléon, qui isola les francophones.
Mais ces nouvelles sont avant tout de beaux portraits de femmes, toutes les femmes, jeunes, vieilles, noires, blanches, indiennes... Il y a Mentine mal mariée et usée par la maternité ("Visite à Avoyelles"), l'aristocrate déchue qui revit inlassablement le pillage de sa demeure par les troupes de l'Union ("Ma'ame Pélagie"), l'indienne Choctaw déchirée entre l'attrait pour la vie dans le bayou et son affection pour un bébé acadien ("Loka"), l'ancienne esclave qui ne sait où aller après l'abolition ("La vieille tante Peggy"). .. Si Kate Chopin parle aussi bien des femmes c'est qu'elle est une figure singulière dans une société sudiste où leur existence était bien morne. Kate Chopin lisait, fumait en public, sortait sans chaperon et montait à cheval comme un homme. Nous lui devons le merveilleux L'Éveil, vibrant hommage à l'émancipation sexuelle et intellectuelle, bel ouvrage qui est au même titre qu'Une chambre à soi ou Mrs Dalloway un hymne à la féminité. le livre provoqua lors de sa publication en 1899 un véritable scandale, les âmes bien pensantes n'étant pas prêtes à s'émouvoir des aspirations d'une mère de famille à la liberté.
C'est d'ailleurs sur un hymne à la liberté que s'ouvre le sorcier de Gettysburg, avec le beau portrait de Marianne Laronce ("La jeune fille de Saint-Philippe") Car si certains s'acharnent à vivre au milieu des vestiges d'un passé révolu, le plus simple serait finalement d'aller de l'avant, libéré de toute entrave ("Les souliers du mort").
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          366
NCJ
  04 avril 2015
Des trois livres que j'ai lus de Kate Chopin, c'est celui que j'ai le moins aimé. de petites historiettes intéressantes et amusantes certes, mais pas très passionnantes. Dans l'ensemble, j'aime l'écriture de cette auteure, cependant je la préfère largement quand elle se libère des carcans d'une société qui la confinent dans des récits convenus et parfois même un tantinet colonialistes.
CHALLENGE ABC 2014-2015
Lien : http://uneautrelecture.blogs..
Commenter  J’apprécie          110
nathalie_MarketMarcel
  07 août 2019
Un recueil de nouvelles, se déroulant dans la Louisiane du XIXe siècle. Ou plus exactement des portraits. Des vieilles demoiselles accrochées à un rêve. Des jeunes femmes dont le fiancé a été tué pendant la guerre de Sécession. Des Noirs attachés à leur propriétaire blanc (à moins que ce ne soit l'inverse). Des jeunes gens qui succombent aux charmes des yankees. Des francophones et des anglophones. Tout un petit monde disparu raconté avec tendresse et humour.
Ce sont des récits très simples, sans fioritures, qui restituent un monde disparu, sans forcément beaucoup de distance critique pour les réalités sociales qui sont dépeintes, encore que l'ensemble forme un tableau contrasté, pas forcément uniforme, où les ambiguïtés sont la chose du monde la mieux partagée. Ce sont des évocations pleines de finesse et d'humour, dotées d'un certain charme désuet et pleines de vie.
À lire à petites bouchées le soir, pour s'endormir.
Lien : https://chezmarketmarcel.blo..
Commenter  J’apprécie          70
Arthenice
  03 novembre 2015
Une auteure américaine inconnue en France à découvrir absolument!
Commenter  J’apprécie          50
Montana
  03 juillet 2013
Ne ratez pas ce livre composé de nouvelles toutes plus lumineuses les unes que les autres écrites par une auteure inconnu en France (malheureusement): Kate CHOPIN. Je suis certaine qu'après vous ferez comme moi, vous lirez tout ce qui est disponible d'elle!
Commenter  J’apprécie          24


critiques presse (1)
Liberation   25 novembre 2011
Le petit couteau pointu en argent pour peler les figues, le mouchoir blanc qu’on a taillé dans la fine mousseline d’un jupon usé, les gros boutons d’uniforme qui font un peu mal, et dont on se souviendra toujours, quand le soldat serre sa fiancée sur sa poitrine au moment des adieux. Ces détails sont de brusques et vivants signes de vérité, de réalité. Ils clignotent au long du Sorcier de Gettysburg, recueil de nouvelles inédites, délicieuses, de [...] la romancière américaine Kate Chopin [...].
Lire la critique sur le site : Liberation
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
PecosaPecosa   06 janvier 2014
Il lui avait raconté l'horreur de Gettysburg au point que le garçon pouvait presque la ressentir et en frémir. Sur ce champ de bataille, l'homme avait connu une nouvelle et tragique naissance: toute son existence antérieure avait disparu de sa mémoire. Dans la sombre désolation de la guerre, il était né à nouveau, dépourvu d'amis ou de famille et même d'un nom dont il pût être sûr qu'il fût le sien.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          190
nathalie_MarketMarcelnathalie_MarketMarcel   07 août 2019
Marshall hésita et décocha à l’enfant un regard inquisiteur.
« T’es blanc ou t’es noir ? demanda-t-il. J’veux l’savoir avant d’t’apporter à manger dans le salon.
- Moi, j’suis blanc ! répondit vivement le garçon.
- J’discute pas ; allons-y ! Si y en a qui t’croient, tant mieux pour eux ! »
Le docteur John-Luis ne dit rien mais toussota derrière sa main.
Commenter  J’apprécie          30
nathalie_MarketMarcelnathalie_MarketMarcel   07 août 2019
Elle était vêtue de noir, avec le fichu blanc qu’elle portait toujours drapé sur la poitrine. Son épaisse chevelure brillante s’élevait comme un diadème d’argent au-dessus de son front. Dans ses yeux sombres et profonds couvait le feu d’incendies qui ne flamberaient jamais. Elle avait beaucoup vieilli. Comme si des années et non des mois s’étaient écoulés depuis la nuit où elle avait dit adieu à ses visions.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Kate Chopin (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Kate Chopin
Kate Chopin's Biography
autres livres classés : louisianeVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Une citation : Trouvez le titre du livre (n°2)

"Dans cette direction-là, indiqua le Chat d'un mouvement circulaire de sa patte, vit un Chapelier, et dans cette direction-là, fit-il de l'autre, demeure un Lièvre de Mars. Allez voir celui que vous voulez : ils sont fous tous les deux."

Roméo et Juliette (Shakespeare)
Candide (Voltaire)
Fahrenheit 451 (Bradbury)
L'Avare (Molière)
Le Chat Botté (Perrault)
Le nom de la rose (Eco)
Le livre de la jungle (Kipling)
Le Petit Prince (Saint-Exupéry)
Alice au pays des merveilles (Carroll)
Virgin suicides (Eugenides)
Robinson Crusoé (Defoe)
Le crime de l'Orient-Express (Christie)
Le Parfum (Süskind)

10 questions
91 lecteurs ont répondu
Thèmes : titres , littératureCréer un quiz sur ce livre