AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Louis Postif (Autre)
ISBN : 2253028932
Éditeur : Le Livre de Poche (05/09/2001)

Note moyenne : 3.59/5 (sur 199 notes)
Résumé :
A cinq heures vingt-cinq, une table tournante a annoncé l'assassinat du capitaine Trevelyan, un vieux célibataire misogyne et quelque peu excentrique.
Et ce doit être vers cette heure-là, en effet, selon le médecin qui examine le corps, que le capitaine a été assommé... Ce n'est toutefois qu'un des mystères que devra affronter l'inspecteur Narracott.
Que penser de ces deux dames d'Afrique du Sud, venues tout exprès s'exiler dans cette région de Dartmoo... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (24) Voir plus Ajouter une critique
LePamplemousse
  01 février 2015
Plusieurs convives sont rassemblés chez une connaissance pour prendre le thé et, l'après-midi étant longue et froide, ils décident de faire une séance de spiritisme pour passer le temps.
C'est comme ça qu'un esprit leur apprend la mort d'un de leur ami commun !
Mais est-ce réel ou s'agit-il d'une farce de très mauvais goût ?
A partir de là, nous allons pénétrer à la fois dans l'esprit et la maison de chacun des habitants de ce tout petit village comptant moins d'une dizaine d'habitations, afin de comprendre qui a pu faire une chose pareille, à savoir assassiner un homme que tout le monde aimait.
L'intrigue est originale mais se révèle un peu longuette à démêler car chacun y va de sa propre théorie et ça tourne un peu en rond avant la révélation finale.
Une petite enquête sans hémoglobine mais avec des personnages anglais typiques et de jolis paysages enneigés.
Commenter  J’apprécie          280
Pirouette0001
  18 décembre 2016
Voici une bien agréable enquête que nous proposeAgatha Christie, surtout qu'une fois n'est pas coutume, il n'y a aucun enquêteur fétiche, ni Hercule Poirot, ni Miss Marple, ni les Berenford.
Des convives se prêtent à une séance de spiritisme, durant laquelle le mettre d'un capitaine va être annoncé, mais va se révéler avéré. Parallèlement à la police, c'est la fiancée du principal suspect et un journaliste qui vont chercher le coupable. le problème est que plus ils vont de l'avant, plus ils découvrent que beaucoup pourraient faire le coupable idéal.
Histoire bien divertissante tout du long.
Commenter  J’apprécie          210
Luna26275
  10 juin 2015
Mais que c'est-il donc passé à cinq heures vingt-cinq qui soit si effrayant ? Et bien le capitaine Trevelyan, un pauvre miséricordieux à été retrouvé mort, et les médecins après avoir examinés le corps ont déclaré que c'était vers cette heure là, que notre pauvre victime eut été assommé. Mais il y avait aussi cette mystérieuse table tournante, qui à annoncé la mort de celui-ci à cinq heures vingt-cinq précise. Étrange coïncidence, ne trouvez-vous pas ? Nos enquêteurs cette fois-ci sont Emily Trefusius aidé de Charles Enderby et de l'inspecteur Narcott. Et non, il n'y a pas trace de notre cher Hercule Poirot ou de Miss Marple dans ce livre. Mais l'histoire est toujours aussi bien mené, l'intrigue et là et on se prend très vite au récit. Un ensemble sublime qui nous emporte dans un monde ou les revenants peuvent communiquer avec les vivants.
J'ai adoré du début à la fin, l'humour anglais était aussi bien présent. Les paysages enneigés étaient bien détaillés et je m'imaginais très bien être avec les personnages. Un livre à lire !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
Melisende
  01 septembre 2015
Je profite généralement des vacances (estivales ou de Noël) pour glisser un petit Agatha Christie dans ma valise (ou dans ma liseuse, en l'occurrence). Une petite enquête lue en quelques heures à peine, c'est toujours hyper agréable !
Si j'ai à nouveau apprécié ce petit huis-clos anglais, il ne restera cependant pas très longtemps dans ma mémoire, m'ayant moins surprise que d'autres titres de la célèbre romancière.
L'intrigue prend place au coeur d'un hiver enneigé dans la campagne anglaise. le riche Capitaine Trevelyan a loué tout son domaine comprenant un grand manoir et plusieurs petits cottages, à plusieurs locataires d'âges et d'horizons différents. Une mère et sa fille revenues d'Afrique du Sud, un passionné d'ornithologie, une vieille tante acariâtre et son neveu un peu gauche, un homme bien mystérieux… tous se retrouvent un après-midi dans le manoir principal autour d'un thé et surtout autour d'une table, qu'ils souhaitent « faire tourner ». Comprenez par là qu'ils souhaitent faire appel aux esprits des défunts. La séance commence dans la joie et l'amusement mais bien vite, l'atmosphère s'assombrit. La table annonce que le Capitaine Trevelyan – alors absent de l'assemblée car dans sa propre demeure – sera tué à 5h25. Son meilleur ami, persuadé qu'il ne s'agit là que d'une supercherie, brave tout de même la tempête de neige pour aller vérifier par lui-même et se rassurer. Évidemment, deux heures de marche glaciale plus tard, il trouve le Capitaine Trevelyan assassiné dans sa maison.
Bien vite les soupçons sont portés sur le neveu de celui-ci, au mauvais endroit au mauvais moment. Mais l'inspecteur chargé de l'enquête est sceptique, ce jeune James Pearson n'a pas le profil du tueur intéressé par l'argent. Emily, la fiancée du neveu est elle aussi de cet avis et grâce à ses charmes et son esprit de déduction, elle mène l'enquête en parallèle de la police, bien décidée à trouver le véritable coupable.
Comme vous pouvez le constater, point d'Hercule Poirot ou de Miss Marple ici. Les célèbres enquêteurs que l'on aime tant sont remplacés par un agent de police lambda et par de simples civils (journaliste pour l'un d'eux). Bien sûr, cette petite dérogation apporte un peu de fraîcheur et change nos habitudes, mais la répartie du petit moustachu m'a tout de même manqué ici.
L'inspecteur Narracott m'a semblé bien fade, Emily la fiancée lui vole d'ailleurs la vedette très facilement. Si cette figure féminine débrouillarde ne m'a pas déplu, je ne peux pas non plus dire que la suivre dans son raisonnement ait été particulièrement marquant. Elle est assez brillante, a de la jugeote et sait ce qu'elle veut, mais il manque un brin d'humour et de « folie » dans cette personnalité. Dommage.
Les autres personnages sont, comme d'habitude avec Agatha Christie, assez hauts en couleurs pour qu'on puisse les différencier facilement, sans non plus tomber dans le cliché et le manichéisme. Les portraits de l'anglaise sont soignés et, je n'arrive pas à m'expliquer comment elle y parvient, mais elle arrive à nous offrir des figures riches et complexes en quelques mots seulement. Les personnages prennent ainsi vie sous nos yeux avec une incroyable facilité, sans toutefois se départir de certains mystères concernant leur passé.
C'est un peu là que le bât blesse à mon goût. Ce que j'aime dans les polars de la romancière, c'est que toutes les figures mises en présence dans le huis-clos, semblent ne pas se connaître et ne rien à voir affaire les unes avec les autres. Or, le lecteur se rend compte au fil des pages – et plus certainement lors du dénouement – que toutes sont en fait intimement liées et que leurs relations ne sont pas toujours jolies-jolies. Toutes ont généralement quelque chose à se reprocher, avec plus ou moins de gravité. Malheureusement ici, si c'est à nouveau le cas, j'ai trouvé les mini-intrigues moins nombreuses et moins imbriquées les unes avec les autres. J'aurais presque aimé un peu plus de noeuds et de complexité dans les rapports de tout ce petit monde.
Malgré tout, Agatha Christie a l'art de nous dépayser pendant quelques heures. Vous serez projeter dans ce hameau anglais sous la neige et tenterez, en parallèle de l'inspecteur et de la fiancée, de découvrir la clef de l'énigme. Saurez-vous deviner qui a tué le Capitaine Trevelyan, comment et pour quelle raison ?
Lien : http://bazardelalitterature...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Rebus
  18 janvier 2017
Publié en 1931, Agatha Christie situe cette fois-ci son roman dans les landes du Dartmoor, qu'elle connaît bien. Il neige abondamment et pour tromper l'ennui, et les invités de Mrs Willet s'amusent à une séance de spiritisme… qui tourne au désastre, car l'esprit invoqué annonce la mort du capitaine Trevelyan. Son meilleur ami, le major Burnaby, décide de partir dans la neige pour se rassurer. Arrivé à la maison du capitaine, il le découvre mort. Qui l'a donc tué ?
Pas de Poirot ni de Marple dans cet opus. Agatha renoue avec un couple de jeunes gens dynamiques pour faire la lumière sur cette énigme.
Une histoire sympathique, rien de transcendant cependant. C'est rythmé, quelques rebondissements et fausses pistes parfois improbables.
Une agréable lecture dans les landes anglaises enneigées.
Commenter  J’apprécie          140
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
lyse13lyse13   25 août 2011
Les gens ne connaissent plus l'art de vivre, aujourd'hui. Ils on des trains à prendre, des rendez-vou des heures fixées pour toutes choses - c'est absurde. Comme je le dis, levez - vous avec le soleil, mangez quand vous en avez envie, ne vous attachez jamais à une heure ou à une date.
Commenter  J’apprécie          30
PchabannesPchabannes   16 avril 2010
“It’s so wonderful, she said, using the phrase that in the course of her short life she had found so effectual, to feel that there’s someone on whom one can really rely.”
Commenter  J’apprécie          40
BibliorozBiblioroz   25 octobre 2017
— C'est une idée, ça. Vous ne pensez pas qu'il s'est suicidé ?
— Un homme capable de se donner un coup mortel derrière la tête avec un sac de sable serait considéré comme un artiste dans le monde du suicide.
Commenter  J’apprécie          10
CLMOHCLMOH   06 octobre 2013
D'après les journaux, les rondeurs reviendraient à la mode. Il serait temps.
Commenter  J’apprécie          30
CLMOHCLMOH   06 octobre 2013
Dans tout le pays les canalisations cédaient, et avoir un ami plombier -ou même apprenti plombier- était le plus envié des privilèges.
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Agatha Christie (30) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Agatha Christie
Bande annonce du film LE CRIME DE L'ORIENT-EXPRESS (2017), adaptation du roman d'Agatha Christie
autres livres classés : romans policiers et polarsVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Agatha Christie

Quel surnom donne-t-on à Agatha Christie ?

La Dame du Crime
La Reine du Meurtre
La Dame de l'Intrigue
La Reine du Crime

10 questions
1025 lecteurs ont répondu
Thème : Agatha ChristieCréer un quiz sur ce livre