AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Citations sur La mystérieuse affaire de Styles (38)

Crazynath
Crazynath03 novembre 2014
Ses prunelles brillaient du plus beau vert comme celles d'un matou sur le sentier de l'amour.
Commenter  J’apprécie          120
Ariane84
Ariane8412 février 2017
Il la posa sur une table ronde près de la fenêtre. C'était là une bien mauvaise idée, car le plateau, mobile, se redressa à la verticale et la trousse fut précipitée à terre.
- En voilà, une table ! s'exclama Poirot. Ah, mon bon ami ! On peut vivre dans une grande et belle demeure et tout ignorer du confort !
Commenter  J’apprécie          100
GenoreDeevilua
GenoreDeevilua13 juin 2016
[...] la méfiance est de rigueur dès que vous découvrez que les gens ne vous disent pas la stricte vérité.
Commenter  J’apprécie          100
GenoreDeevilua
GenoreDeevilua08 juin 2016
L'imagination est une qualité lorsqu'elle sert, mais un défaut si elle commande.
Commenter  J’apprécie          100
belette2911
belette291121 mars 2013
- Eh bien, j'ai toujours eu le désir inavoué d'être détective.
- Pour de bon ? Scotland Yard ? ou bien Sherlock Holmes ?
- Oh ! Sherlock Holmes, bien entendu. Mais sérieusement, je suis terriblement inspiré vers cela.
Commenter  J’apprécie          100
fannyvincent
fannyvincent22 décembre 2015
Les échos d'une violente diatribe me ramenèrent à la réalité. Je reconnus la voix de Poirot et son exécrable salmigondis de français mêlé à notre belle langue.
Commenter  J’apprécie          91
Syl
Syl17 mars 2014
"- Mon bon ami Hastings ! Mais oui, c’est bien mon bon ami Hastings !
– Poirot !
… Poirot était un homme au physique extraordinaire. Malgré son petit mètre soixante-deux, il était l’image même de la dignité. Son crâne affectait une forme ovoïde, et il tenait toujours la tête légèrement penchée de côté. Sa moustache, cirée, lui conférait un air martial. Le soin qu’il apportait à sa tenue était presque incroyable, et je suis enclin à penser qu’il aurait souffert davantage d’un grain de poussière sur ses vêtements que d’une blessure par balle… Il avait été en son temps, l’un des plus fameux inspecteurs de la police belge. Doué d’un flair prodigieux, il s’était en effet illustré en élucidant les cas les plus mystérieux de son époque."
Commenter  J’apprécie          90
fannyvincent
fannyvincent10 mai 2015
- (...) On ne doit jamais laisser la confusion s'installer dans son esprit. Pourtant notre affaire n'est pas encore résolue. Certes non ! Car elle est extrêmement complexe. Si complexe que j'en suis encore dérouté, moi, Hercule Poirot ! (...)
Commenter  J’apprécie          80
Bellisa55
Bellisa5512 décembre 2014
Je n'oublierai jamais cette première vision de Mary Cavendish. Sa longue et mince silhouette se dessinait contre la vive clarté : l'éclat amorti d'un feu couvant sous la cendre rayonnait dans ses beaux yeux fauves ; elle dégageait une intense tranquillité qui pourtant éveillait l'idée d'un esprit sauvage et indomptable, dans un corps exquisement civilisé.
Commenter  J’apprécie          70
iarsenea
iarsenea13 février 2011
On ne devrait jamais confondre sentiment et raisonnement.
Commenter  J’apprécie          70




    Acheter ce livre sur

    AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





    Quiz Voir plus

    Agatha Christie

    Quel surnom donne-t-on à Agatha Christie ?

    La Dame du Crime
    La Reine du Meurtre
    La Dame de l'Intrigue
    La Reine du Crime

    10 questions
    979 lecteurs ont répondu
    Thème : Agatha ChristieCréer un quiz sur ce livre