AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Michel Le Houbie (Autre)
EAN : 9782253032915
221 pages
Éditeur : Le Livre de Poche (01/10/1983)

Note moyenne : 3.78/5 (sur 368 notes)
Résumé :
Le notaire, le médecin, la femme du pasteur... tout le monde y passe. Et le doute s'insinue dans les esprits. Il n'y a pas de fumée sans feu... Pourtant les accusations portées par les lettres anonymes qui déferlent sur Lymstock sont tout à fait grotesques. Ne serait-il pas plus judicieux de s'attaquer aux petits scandales qui émaillent la vie du village ? Mais non... L'auteur des lettres préfère donner dans la fantaisie... Il n'empêche qu'à force de bombarder la pe... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (53) Voir plus Ajouter une critique
sabine59
  28 juin 2016
Jerry, aviateur blessé convalescent
En compagnie de Joanna, sa soeur charmante
Loge dans le village imaginaire de Lymstock
Calme petite bourgade anglaise mais c'est le choc!
Une plume de fiel répand par lettres terreur,
Suspicion , interrogations et fausses rumeurs
Joanna et Jerry jouent donc les enquêteurs
de fausses pistes se créent,reposant sur des leurres
Que faire ? Essayer de comprendre est un fiasco
Un meurtre va en plus compliquer le tableau
Enfin survient tel un deus ex machina
La délicieuse Miss Marple qui tout dénouera
Cherchez celui qui, amoureux, est prêt à tout
Vous aurez la fin de l'énigme devant vous
J'ai apprécié ce jeu de dupes qui nous embrouille
Bravo à Agatha qui les âmes si bien fouille...

Commenter  J’apprécie          434
LePamplemousse
  17 février 2015
"La plume empoisonnée" a un charme tout particulier.
C'est une enquête menée par la célèbre Miss Marple mais elle n'apparaît en réalité qu'à la fin de l'histoire, c'est elle qui dévoile un des l'aspect de l'intrigue alors que toute l'enquête s'est déroulée sans elle.
Un jeune homme, blessé à la suite d'un accident d'avion, doit reprendre des forces et choisit de venir louer une maison dans un petit village anglais paisible, afin d'y passer sa convalescence. Il est accompagné de sa soeur.
Très vite, ils vont tous les deux être adoptés par les villageois et devenir des membres à part entière de cette petite communauté.
Entre un thé chez la femme du pasteur, une discussion à la boulangerie du coin et un dîner chez le notaire, leur vie est agréable et s'écoule tranquillement, jusqu'à ce qu'ils reçoivent une lettre anonyme très déplaisante. D'autres suivront et créeront un véritable effroi au sein de cette petite bourgade.
L'auteur décrit à merveille les traits de caractères de chacun des personnages et nous avons presque l'impression de les connaître, eux, leurs petits travers et leurs mesquineries.
J'ai eu un véritable plaisir à lire cette histoire simple qui allie une enquête policière et des petites intrigues sentimentales annexes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          391
MissSherlock
  07 décembre 2018
Dans la catégorie roman-détente, La plume empoisonnée remplit parfaitement son office. Il n'y a pas de danger qu'on se fasse mal à la tête en le lisant et en même temps, l'ambiance est tellement agréable qu'il est difficile de le lâcher.
En effet, l'enquête est très très légère. J'ai même cru à un moment qu'il n'y aurait pas de meurtre tant tout semble tourner autour des lettres anonymes que les villageois reçoivent. L'apparition de Miss Marple en fin de récit est sympathique mais bien trop succincte pour vraiment parler d'enquête.
Il s'agit ici davantage d'une étude de moeurs d'un petit village de campagne soumis à l'ignominie d'un corbeau. Agatha Christie dépeint toutes les personnalités des habitants avec la précision d'un psy. Elle en profite pour s'exprimer sur les femmes et le peu de choix qu'il leur est offert dans les bourgades reculées de l'Angleterre des années 40. de ce point de vue, le roman est riche et très intéressant.
Et puis l'ambiance vieille Angleterre est plaisante avec ses "tea party" à répétition, ses notables, ses vieilles commères, ses jolies maisons douillettes et ses histoires d'amours naissantes.
La plume empoisonnée n'est pas le roman d'Agatha Christie que je préfère mais c'est tout de même une bien agréable lecture.

Challenge Agatha Christie
Challenge des 50 objets
Challenge le Tour du Scrabble en 80 jours
Challenge Mauvais Genre
Challenge Les Déductions Élémentaires
Challenge Les Détectives Littéraires
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          302
sevm57
  21 décembre 2015
Jerry Burton et sa soeur Joanna s'installent dans le tranquille village de Lymstock pour que le jeune homme y passe sa convalescence. Mais bien vite, la vie du village est perturbée par l'envoi de lettres anonymes, dont ils ne se préoccupent pas trop jusqu'à ce qu'elles finissent par pousser l'une des habitantes au suicide.
J'ai trouvé ce roman d'Agatha Christie particulièrement original, car c'est Jerry Burton qui mène l'enquête, jusqu'à ce que Miss Marple apparaisse aux 3/4 de l'ouvrage, et encore de manière très discrète, même si c'est sa connaissance de l'âme humaine qui va finalement lui permettre de dénouer les fils de l'intrigue. J'ai été surprise par cette apparition qui met une touche finale à un roman qui était déjà très réussi grâce à des personnages bien campés et attachants. le thème des lettres anonymes, classique dans un roman policier, est également exploité de façon très habile et inattendue. Encore une réussite à mettre au crédit de la Reine du crime!
Commenter  J’apprécie          260
Musardise
  06 août 2015
Je gardais un très bon souvenir de ce roman, lu pour la première fois il y a bien quinze ans. Aujourd'hui, je me demande avec perplexité ce que j'avais bien pu y trouver de tellement intéressant, si ce n'est le fait d'y suivre non pas une, mais deux histoire d'amour... Vraiment, quelle nunuche je peux être, parfois !
Il faut bien avouer que cette double romance représente l'essentiel de l'intrigue, dont le thème policier tourne autour d'une histoire de lettres anonymes, mais qui ne respire pas le suspens - c'est le moins que l'on puisse dire. de plus, Miss Marple en est pratiquement absente, un peu comme dans le train de 16h510 ou La dernière énigme. L'auteur n'a donc pas pu insuffler à l'histoire cette ambiance un peu surannée, à l'image de leur héroïne, dont sont généralement empreints les romans où elle apparaît.
Ça reste très lisible, notamment grâce aux personnages principaux : Jerry, le narrateur en convalescence dans un petit village, sa soeur Joanna et Megan, jeune fille délaissée par tout le monde. C'est surtout pour eux qu'on va jusqu'au bout de cette enquête sans grand frisson.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          212

Citations et extraits (33) Voir plus Ajouter une citation
MusardiseMusardise   23 juillet 2015
Je souris, puis me mis à rire. Joanna voulut savoir pourquoi, et je lui racontai ma soirée.
- Mais, Jerry, tu es devenu fou ! Fou à lier !
- Je crois que tu as raison.
- Écoute, mon petit vieux, ce ne sont pas des choses à faire dans un endroit comme ici. Demain, tout Lymstock va être au courant.
- Sans doute. Mais enfin, Megan n'est encore qu'une gamine.
- Erreur ! Elle a vingt ans. Tu ne peux pas emmener à Londres une fille de vingt ans et l'habiller de pied en cap sans déclencher un scandale épouvantable. Réfléchis deux secondes, Jerry, il va sûrement falloir que tu l'épouses !
Joanna était mi-sérieuse, mi-hilare.
Ce fut à cet instant précis que je fis une découverte d'une importance capitale :
- Bon sang de bon sang ! Tu sais que ça ne me déplairait pas vraiment... Et je crois même que... que ça me plairait assez !
Joanna eut une drôle d'expression. Elle se leva et se dirigea vers la porte.
- Ça, mon bonhomme, je le sais depuis un bout de temps déjà, ironisa-t-elle.
Sur quoi elle m'abandonna, debout, mon verre à la main, pétrifié par ma découverte.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
WolandWoland   18 mars 2017
[...] ... - "Pourrais-je vous parler une minute ?" demanda Joanna. "Je ne voulais pas déranger Mr Symmington."

Elsie Holland approuva cette réserve d'un hochement de tête entendu et nous fit entrer dans la salle-à-manger.

- "Pour Mr Symmington," expliqua-t-elle, "le coup a été terrible. Tellement inattendu ! Qui pouvait prévoir une chose pareille ? Bien sûr, je me rends parfaitement compte maintenant que, depuis quelque temps, elle était bizarre, nerveuse et toujours sur le bord des larmes. Je croyais que c'était à cause de son état de santé, bien que le Dr Griffith ait toujours déclaré qu'elle se portait le mieux du monde. Elle était devenue très irritable et il y avait des jours où l'on ne savait comment la prendre. Mais ..."

Joanna l'interrompit.

- "Ce qui nous amène," dit-elle, "c'est ceci : Megan ne pourrait-elle pas venir vivre avec nous pendant quelques jours ? Cela, bien entendu, si cela lui fait plaisir ..."

La proposition paraissait étonner Elsie Holland.

- "Megan ?" fit-elle. "Ma foi, je n'en sais trop rien ! ... C'est évidemment très gentil de votre part, mais c'est une fille tellement étrange ! On ne sait jamais comment elle va prendre les choses ...

- Nous pensions," dit Joanna, " que cela pourrait rendre service ...

- Et c'est bien vrai !" s'écria Elsie. "Il faut que je m'occupe des petits - ils sont avec la cuisinière en ce moment - et aussi de ce pauvre Mr Symmington, qui en a besoin autant que n'importe qui, il faut que je veille en outre à un tas de choses ... De sorte que je n'ai guère de temps à consacrer à Megan. Je crois qu'elle est en haut, au dernier étage, dans la vieille chambre d'enfants. Elle a l'air de fuir tout le monde. Je ne sais si ..."

Je n'entendis pas la suite. Joanna m'avait fait, de l'oeil, un signe quasi imperceptible, et j'étais discrètement sorti de la pièce. ... [...]
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
MissSherlockMissSherlock   02 décembre 2018
Curieux qu’une jolie créature pût vous troubler au plus profond de vous-même aussi longtemps qu’elle n’ouvrait pas la bouche et que le sortilège disparût à l’instant même où un mot sortait de ses lèvres !
Commenter  J’apprécie          162
MissSherlockMissSherlock   06 décembre 2018
- Non, ripostai-je. On a trop tendance à attribuer à Dieu des misères que l’homme ne doit qu’à lui-même. Je vous concède le Diable. Pour Dieu, je crois qu’il n’a vraiment pas besoin de nous punir. Nous nous en chargeons nous-mêmes !
Commenter  J’apprécie          130
sevm57sevm57   02 décembre 2015
Des propos de ce genre, je ne tiens pas à les entendre. Les chiens sont sages, qui se retirent dans un coin pour lécher leurs blessures, pour ne reprendre leurs habitudes que guéris.
Commenter  J’apprécie          130

Videos de Agatha Christie (50) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Agatha Christie
Pour terminer en beauté cette troisième saison dans les coulisses du genre, Nicolas Perge, auteur-réalisateur, immense fan de polars à l'âme de collectionneur, partage avec nous sa passion pour la Reine du crime et nous dévoile ses coups de cœur, pêchés comme des trésors dans le fonds des éditions du Masque. Du Agatha Christie, bien sûr, mais également de pures pépites méconnues de la littérature noire, écrites par Catherine Arley, Celia Fremlin ou encore Kyril Bonfiglioli. De quoi alimenter vos longues soirées d'hiver au coin du feu... Bonne écoute ! 🎧
autres livres classés : miss marpleVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Agatha Christie

Quel surnom donne-t-on à Agatha Christie ?

La Dame du Crime
La Reine du Meurtre
La Dame de l'Intrigue
La Reine du Crime

10 questions
1275 lecteurs ont répondu
Thème : Agatha ChristieCréer un quiz sur ce livre

.. ..