AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Miss Marple - Romans tome 1 sur 12
EAN : 9782253939573
220 pages
Le Livre de Poche (21/06/2023)
3.84/5   569 notes
Résumé :
Meurtre au presbytère ! Le Pasteur a déjà sa petite idée sur l'identité du meurtrier du colonel. Au fil de l'enquête, le portrait du militaire se dessine : un être odieux qui ne comptait que des ennemis...
A l'heure du thé, les langues se délient. Miss Marple entre en scène pour dénouer les fils de l'intrigue.
Archétype de la vieille fille anglaise, Miss Marple est l'antithèse d'Hercule Poirot.
Que lire après L'affaire ProtheroVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (127) Voir plus Ajouter une critique
3,84

sur 569 notes
5
27 avis
4
72 avis
3
18 avis
2
2 avis
1
0 avis
👒Un classique d'Agatha Christie intemporel !👒

À St Mary Mead, petit village tranquille typiquement anglais, la vie est douce et assez routinière. Alors, lorsque le colonel Protheroe est tué d'une balle dans la tête dans le bureau du presbytère de surcroit, les langues se délient.


Cette enquête relatée comme très souvent à la première personne met en scène le pasteur Léonard Clément et en arrière-plan, une Miss Marple présentée comme une vieille fille observatrice, un peu trop curieuse de l'avis de certains habitants du village.

Cette enquête est un grand classique du genre avec un cadre restreint : un village ; des habitants curieux et observateurs, des secrets d'alcôve, une romance et un inspecteur quelque peu dépassé. L'enquête nous est décrite au travers des réflexions du pasteur et l'avancée se fait via ses actions. Ainsi, le lecteur découvre le meurtre, l'arrivée de la police, les interrogatoires des différents témoins, le procès et j'en passe. Bon, ce concept est sympathique, mais grossier de nos jours pour être honnête : la police acceptant qu'un tiers puisse se mêler à eux pour interroger, investiguer ou autre, est inconcevable.

En ce qui concerne l'intrigue, Agatha Christie s'inspire énormément de son autre livre : le meurtre de Roger Ackroyd. Comme dans ce roman, nous avons pour cadre un petit village tranquille, un meurtre étrange dans un lieu fermé, des coups de téléphone anonymes, des heures manipulées, une vieille fille observatrice... La seule différence concerne le final, mais je vous laisse savourer. D'ailleurs, pour information le personnage de Caroline Sheppard (la vieille fille observatrice) a été le point de départ donnant naissance à Miss Marple.

L'affaire Prothero est l'archétype parfait du policier de l'époque : un meurtre étrange et une révélation du coupable avec explications détaillées. Petit bémol cependant, une fois que Miss Marple révèle l'identité du coupable et explique son plan pour le confondre, le récit passe en mode conclusion rapide. Dommage.


Au final, une enquête à lire ! Personnellement, j'ai lu et relu ce livre et je suis toujours conquise par ces enquêtes si british ❗️

Commenter  J’apprécie          1330
Shocking!
Un meurtre commis au presbytère de Saint-Mary Mead dans le bureau-même du pasteur Clement.
Et donc, la narration de L' affaire Prothero (Murder at the vicarage, en bon anglais) par la voix dudit pasteur.... Qui donc de mieux placé, dans ce so british, pour conter cette histoire policière archi-classique?
Sept suspects, pas moins, dénombre la sagace Miss Marple dont c'est la première apparition dans l'oeuvre abondante d'Agatha Christie...
La vieille demoiselle va doucement damer le pion aux flics soucieux de régler en local, comme des grands et sans l'aide de Scotland Yard, le mystère du meurtre du très détesté colonel Prothero!
J'avoue que si le coupable ne fut pas une grande surprise pour Horusfonck, l'ambiance du village où rien ne passe inaperçu ou ignoré lui fut un remarquable plaisir de lecture récréative!
L'affaire Prothero ressort donc de ces polars qui n'ont pas mal vieilli du tout.


Commenter  J’apprécie          603
- Chère Agatha...
- Arrête de m'appeler "chère", ça fait bijou fantaisie !
- Ch... euh, Agatha, ce village de St. Mary Mead, c'est une invention, un
souvenir, un lieu connu ou ressemblant à un lieu connu ?
- Cela pourrait bien, mais non, c'est le village typique de ce que l'on
rencontre en Angleterre et c'est un village issu de mon imagination...
- Débordante.
- Flatteur !
- Non, réaliste. Il y a tous les ingrédients chers à la campagne anglaise
: Old Hall, le manoir et son hobereau imbu de lui même, une fille
épouvantable et une épouse trop jeune et trop séduisante...
- Oui et non, Protheroe est un homme haut en couleurs mais je ne cherchais pas à
en faire un monstre, juste mettre l'histoire dans un contexte véridique
et vraisemblable. Les gens le haïssent plus parce qu'il est riche que
parce qu'il est méprisable, d'ailleurs c'est du qu'en dira-t-on, il n'y a
guère de scène où il est acteur direct de l'intrigue.
- Jusqu'à Clement, le pasteur qui veut sa mort, pas très charitable le pasteur, si ?
-Un pasteur dans un contexte de village est un centre d'intérêt pour la
communauté, il soulage les âmes de qui il a la charge et s'acquitte de
tout un tas de choses dont il n'a pas la charge, mais, non il ne
souhaite la mort de personne en fait, il met du piquant à l'histoire
puisqu'il parle le premier de Protheroe. Un pasteur n'est pas
charitable, ce n'est pas un papiste...
- Tu n'aimes pas les papistes ?
- La question n'est pas là, Clement est anglican dans un village typique,
je me répète, donc il agit comme il doit le faire. Il a cette charge
centrale où il est le confident idéal de tous, sans exception et Len
Clement s'en tire plutôt bien, non ?
- Plutôt oui, sauf pour l'enquête ou il crawle dans le potage..
- Qu'est ce que cette expression de sauvage !
- Euh, pardon, il est perdu voulais-je dire.
- Complètement.
- C'est voulu ?
- C'est voulu ! Tu ne vois pas son emploi du temps, débordé et déboussolé
et, entre un neveu adolescent, une femme jeune et jolie et une bonne
qui loupe tout ce qu'elle entreprend, il surnage.
- La police, que tu adores, quoique Flem est plus désavantagé que Jap, est larguée...
- D'abord Flem, il va falloir qu'il s'habitue, ensuite, la police agit
comme elle agit toujours avec circonspection en soupçonnant tout le
monde, ce qui est son rôle, mais surtout avec hauteur, ce qui n'est pas
son rôle, aussi et, c'est l'époque qui veut ça, la femme pensante est
une vue de l'esprit et je ne me suis pas gênée pour leur clouer le bec à
ces diseurs de bonne aventure.
- La métaphore est audacieuse...
- Remets les choses dans leur contexte et tu verras si je n'ai pas raison !
- Ch..Agatha tu as toujours raison comme Jane Marple.
- Elle est réfléchi, remarque qu'à t-elle d'autre à faire et c'est
l'important, c'est pour ça que les policiers se fourvoient, ils manquent
d'esprit de déduction, j'ajouterais de déduction élémentaire, mais je
reprends ce que tu disais, je ne les aime pas vraiment...
- Comme Lestrade et Sherlock ?
- Non, Doyle faisait De Lestrade un complice un peu benêt, mais un
complice bon enfant de Sherlock, d'ailleurs Sherlock se moque mais
gentiment, élégamment.
- Alors Marple, imagination ou réalité ?
- Les deux et non je ne connais pas et ne fais pas de parallèle avec
quiconque sauf avec ces vieilles pies que l'on rencontre dans chacune de
nos régions, qui n'ont d'autres raisons de vivre qu'épier et en épiant
arrivent à définir la vie villageoise et remarquer, de ce fait, ce qui
cloche, quand ça cloche. Imagination, oui et il me fallait un personnage
raisonnant, féminin, humble et réaliste, oui, j'aime bien Marple.
- Poirot en jupons ?
- Non, Poirot est un citadin, maniéré, Marple est une villageoise simple.
- D'autres Marple ?
- Si le public, mon lectorat l'accueille honorablement, pourquoi pas ?
- Fait divers réel ou roman pur produit Christie ?
- Bah, en cherchant bien on pourrait trouver quelque chose d'équivalent, mais comme ce ne fut pas mon cas, oui roman.
- Un roman écrit comme une tragédie.
- Sauf que l'unité de temps n'y est pas. Non c'est un roman policier et
l'intrigue est telle qu'elle doit emmener le lecteur au bout sans qu'il
puisse se subtiliser aux personnages.
- C'est le cas, rassure-toi, je m'y suis laissé prendre et j'ai plongé. J'étais à des lieux de la solution.
- Merci.
- L'écriture, ton écriture est remarquable, fine et juste, toujours dans
le ton. le vocabulaire est riche et varié. La construction habile et
entrainante dans ce sens où l'intrigue monte en puissance au fil des
pages.
- J'aime le son de ta voix.
- le meilleur ?
- Roger Acroyd est un bon cru, mais avec Protheroe je ne suis pas mécontente.
- Tu peux, j'ai bien aimé et je ne pense pas être le seul.
- Tu reprendras un peu de thé ?
- Volontiers et un macaron, s'il te plait.

Dialogue purement imaginaire...

Lien : https://www.babelio.com/livr..
Commenter  J’apprécie          484
Dans cette affaire, ce n'est pas le colonel Moutarde qui a été assassiné sur le terrain de golf, mais le colonel Protheroe dans le bureau du pasteur. Et ce n'est certainement pas un vulgaire lecteur qui pourra résoudre l'énigme, ni même l'inspecteur Flem, mais bien l'inimitable Miss Marple.

Ces petites différences mises à part, on est dans un grand jeu de Cluedo... en beaucoup plus fin, plus intelligent et plus amusant ! Cela fait des années que je n'avais pas lu ou relu de mystères classiques d'Agatha Christie, et j'avais oublié à quel point j'aimais ça !

L'enquête est un modèle du genre : le roman s'ouvre sur un meurtre mystérieux et s'achève sur la grande révélation du coupable aux proches et aux lecteurs ébahis, dans un final forcément jubilatoire.

Elle donne lieu à une réjouissante galerie de portraits des habitants de St-Mary Meade, des vieilles commères plus ou moins malignes, aux notables plus ou moins prétentieux en passant par les jeunes plus ou moins écervelés... On ne peut que sourire devant cette peinture gentiment ironique de la nature humaine et de la vie provinciale.

Selon la notice incluse dans mon édition, Agatha Christie n'imaginait pas faire de Miss Marple un personnage récurrent. Malgré sa sagacité, la vieille demoiselle n'est d'ailleurs ici au début qu'un personnage secondaire, pas vraiment prise au sérieux par les vrais enquêteurs et moquée par sa créatrice elle-même lorsqu'elle la décrit à tout observer de sa fenêtre, même la nuit... Heureusement que Miss Marple ne s'est pas laissée faire et à montrer à tout le monde qu'elle pouvait résoudre des affaires complexes !

Challenge Petits plaisirs 24/xx
Commenter  J’apprécie          510
"Je venais de découper une pièce de boeuf bouilli – des plus coriaces, soit dit en passant – quand, tout en me rasseyant, je fis remarquer, dans un esprit convenant bien peu à mon habit, que quiconque tuerait le Colonel Protheroe rendrait au monde un fier service."
En effet, on ne peut attendre d'un pasteur qu'il souhaite la disparition de l'un de ses paroissiens !

C'est pourtant bien ce qu'a dit le pasteur Clement, chargé des âmes de St Mary Mead, devant sa jeune épouse Griselda et son neveu Dennis…

Mais ce pasteur n'est pas ordinaire, son épouse non plus, sans même parler des habitants de St Mary Mead et de l'une d'entre eux en particulier : "La vieille fille dans toute sa splendeur, en somme, ricana Melchett. Je connais ce genre d'oiseau. Sapristi ! Ne me parlez pas de l'heure du thé à St Mary Mead…"

L'affaire Protheroe marque en effet l'entrée de Miss Jane Marple dans l'oeuvre de Dame Agatha Christie.
Et on peut dire que cette dernière n'y est pas allée avec le dos de la cuiller quant au nombre de personnages et aux cocasseries des uns et des autres afin de nous distraire de l'essentiel : qui, mais qui a tué le Colonel Protheroe, ce type épouvantable que tout le monde déteste, dans le bureau du pasteur opportunément appelé au chevet d'un malade ?

Le village où tout le monde "sait où vous rangez votre brosse à dents et connaît la marque de votre dentifrice" bruisse de questions et d'hypothèses en tous genres…

Les suspects ne manquent pas, à en avoir le tournis.
Il y a toujours moyen de dire ou faire quelque chose de suspect !

Mais Miss Marple veille, en cultivant son jardin, en observant les oiseaux avec ses jumelles, ou à la faveur d'une insomnie !

Et personne n'en doute : "Miss Marple ne se trompe jamais. Les vieilles chipies de son espèce ont toujours raison."
Sauf l'inspecteur Flem, évidemment !

Installez-vous confortablement, laissez-vous porter, profitez des distractions qu'offre la vie au village et surtout au presbytère, entre l'heure du thé où l'épouse du pasteur reçoit les pipelettes du coin, et l'heure du dîner où la bonne, Mary, "incapable de faire la cuisine et qui vous jetait les plats à la tête avec le même aplomb que les remarques désobligeantes" vous sert sans sourciller des légumes à moitié cuits et "des boulettes spongieuses fort peu ragoûtantes" que personne ne peut se résoudre à avaler…
Un régal !
Commenter  J’apprécie          360

Citations et extraits (104) Voir plus Ajouter une citation
Cher pasteur, dit miss Marple, vous vivez si retiré du monde.. Mais laissez-moi vous dire qu'à force d'observer la nature humaine, je finis par me demander sil y a grand-chose à en attendre. Je reconnais que les commérages sont parfois peu charitables et bien cruels, mais hélas ! ils révèlent bien souvent la vérité.
Commenter  J’apprécie          00
- Après tout, la vie n'est-elle pas toujours la vie? reprit miss Marple avec sérénité. Naitre, grandir, rencontrer ses semblables, s'affronter à eux, se marier, avoir des enfants... ?
- Et mourir, conclut West. Et parfois même sans certificat de décès. Devenir un mort vivant, en somme.
Commenter  J’apprécie          00
Les jeunes croient par principe que les vieux sont des imbéciles, mais les vieux savent par expérience que les imbéciles, ce sont les jeunes.
Commenter  J’apprécie          10
Son rapport remis au poste de police, le colonel Melchett nous annonça qu’il comptait rendre visite à miss Marple.
— Vous feriez mieux de m’accompagner, cher ami, me dit-il. Je ne tiens pas à déclencher une crise de nerfs chez une de vos paroissiennes. Accordez-moi la grâce de votre présence apaisante.
Je souris. Sous son apparence fragile, miss Marple est capable de damer le pion à tous les fins limiers de la terre.
— Qu’en pensez-vous, vous qui la connaissez ? me demanda le colonel comme nous sonnions à sa porte. Peut-on lui faire confiance ?
— Je le crois, dis-je sans m’avancer. Du moins tant qu’il s’agit de ce qu’elle a vu de ses yeux, car pour ce qui est de ses hypothèses et de ses conclusions, c’est tout à fait différent. Elle ne manque pas d’imagination et a un peu tendance à voir le mal partout.
Commenter  J’apprécie          190
Étonnant et cependant bien naturel : quand on habite le même pays, on ne ressent pas le besoin d'organiser des retrouvailles avec les vieux amis. On imagine que, tôt ou tard, les chemins finiront par se croiser. Mais quand on n'évolue pas dans le même milieu, cela n'arrive pas. Les chemins de Jane Marple et de Carrie-Louise ne s'étaient pas croisés. C'était aussi simple que cela.

"Jeux de glaces"
Commenter  J’apprécie          230

Videos de Agatha Christie (75) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Agatha Christie
Vous connaissez sas doute la Reine du crime Agatha Christie. Peut-être avez-vous même lu certains de ses romans ? Mais que savez-vous de sa vie ? Nous avons réuni ici 6 anecdotes pour vous présenter la face cachée de la vie d'une autrice prolifique, et vous donner envie de la (re)lire.
Retrouvez sa bibliographie sur Babelio : https://www.babelio.com/auteur/Agatha-Christie/3638
Abonnez-vous à la chaîne Babelio : http://bit.ly/2S2aZcm Toutes les vidéos sur http://bit.ly/2CVP0zs
Retrouvez nos rencontres passées et à venir, et inscrivez-vous juste ici : https://www.babelio.com/article/1939/Retrouvez-toutes-nos-rencontres-dauteurs-et-inscr Suivez-nous pour trouver les meilleurs livres à lire : Babelio, le site : https://www.babelio.com/ Babelio sur Twitter : https://twitter.com/babelio Babelio sur Facebook : https://www.facebook.com/babelio/ Babelio sur Instagram : https://www.instagram.com/babelio_/
+ Lire la suite
autres livres classés : romans policiers et polarsVoir plus
Les plus populaires : Polar et thriller Voir plus


Lecteurs (1785) Voir plus



Quiz Voir plus

Agatha Christie

Quel surnom donne-t-on à Agatha Christie ?

La Dame du Crime
La Reine du Meurtre
La Dame de l'Intrigue
La Reine du Crime

10 questions
1554 lecteurs ont répondu
Thème : Agatha ChristieCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..