AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Michel Averlant (Traducteur)
ISBN : 2702429114
Éditeur : Le Masque (05/05/2004)

Note moyenne : 3.71/5 (sur 318 notes)
Résumé :
Qu'avait vu Marina Gregg ? Qu'avait-elle vu un instant avant la mort de Mrs Rabcock ? Elle regardait fixement le mur, près de l'escalier, et son visage s'était soudain crispé de terreur. Puis elle s'était ressaisie pour retourner, souriante, à ses invités. Mrs Rabcock avait pris un cocktail... et tout s'était enchaîné très vite. On avait d'abord cru à un étourdissement, à un malaise cardiaque... Quelques minutes plus tard, elle était morte... empoisonnée... Mais pou... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (28) Voir plus Ajouter une critique
manU17
  16 février 2014
Saint Mary Mead est en effervescence. Jason Rudd, le réalisateur de cinéma, vient de racheter Gossington Hall, cadre d'une précédente enquête de Miss Marple, et de s'y installer avec son épouse, la célèbre comédienne Marina Gregg, qui va prochainement faire son retour à l'écran. Les présentations avec les villageois vont se faire à l'occasion du bal des Ambulanciers de St John dont « l'infatigable secrétaire », une certaine Heather Badcock est une fervente admiratrice de Marina Gregg. L'occasion pour elle de rencontrer son idole.
De la rencontrer une deuxième fois pour être précis. En effet, il y a bien longtemps, elles se sont déjà rencontrées. Et Heather Badcock de se lancer dans un récit à n'en plus finir face à une Marina Gregg feignant l'intérêt devant ce récit sans fin dont elle ne semble évidement n'avoir pas gardé le moindre souvenir. La gêne s'installe soudain. Marina a décroché et semble pétrifiée par la vision d'un tableau sur le mur face à elle. Un tableau de Vierge à l'enfant. Jason Rudd vient au secours de sa femme. On sert quelques cocktails. Et soudain le drame, Heather Badcock s'écroule inanimée.
Qui a bien pu en vouloir à la bavarde mais néanmoins dévouée Heather Badcock au point de l'empoisonner en pleine réception ? Mais est-ce bien elle qui était visée ? Et si la personne visée n'était autre que Marina Gregg ?
C'est une Miss Marple âgée et affaiblie, mais à l'esprit toujours vif, qui va mener l'enquête sans quasiment quitter son cottage. Epaulée par l'inspecteur Craddock de Scotland Yard, par sa femme de ménage Cherry, par tous les ragots qu'elle obtient des habitant de Saint Mary Mead ainsi que d'une « certaine connaissance de la nature humaine », Miss Marple va tenter de dénouer les fils de cette intrigue.
A noter, que pour le personnage de Marina Gregg, Agatha Christie s'est inspirée de la vie de la comédienne Gene Tierney. Celle-ci ayant contracté la rubéole pendant une de ses grossesses donna naissance à une enfant aveugle et anormale. Elle ne s'en remit jamais vraiment.
Agatha Christie prend un malin plaisir dans ce roman à multiplier les personnages secondaires et les fausses pistes pour mieux nous perdre et nous embrouiller. On sent à travers son personnage de Miss Marple son inquiétude face au temps qui passe et face à l'évolution de la vie de village avec les nouveaux quartiers qui poussent comme des champignons. L'inquiétude sur la solitude liée à l'âge est également palpable. Mais on ne s'ennuie pas une seconde, on en redemande, on n'a qu'une seule envie, replonger dans les romans de Dame Agatha !

Plus de vingt ans je crois que j'avais envie de lire ce livre. Impossible pour moi d'en parler sans évoquer son adaptation au cinéma par Guy Hamilton, réalisateur de plusieurs James Bond. Je me souviens encore de la première fois où je l'ai vu, de l'endroit et avec qui. Je me souviens que j'avais été plutôt surpris par cette enquête, mélange approximatif mais savoureux de kitsch, de vulgarité, de cynisme et d'humour. le tout servi par un casting quatre étoiles : Angela Lansbury dans le rôle de Miss Marple, Géraldine Chaplin, Tony Curtis, l'actrice hitchcockienne Kim Novak, Rock Hudson et Liz Taylor dans le rôle de Marina Gregg.
L'humour est très présent dans le film et le trait particulièrement exagéré mais c'est aussi ce qui contribue à mon plaisir de spectateur. Tony Curtis, Kim Novak et Liz Taylor en font des caisses et si on passe outre, on se marre franchement. Un second degré s'impose il me semble. L'ex-sublime interprète de Cléopâtre a dix kilos de trop et lors de son entrée en scène porte une espèce de chapeau grotesque. Chapeau est d'ailleurs un bien grand mot pour ce qui tient davantage du bonnet de bain en caoutchouc recouvert de fleurs en plastique bon marché !!
Les personnages interprétés par Tony Curtis et Kim Novak sont beaucoup plus développés dans le film et légèrement différents du roman. de même, d'autres personnages du roman sont occultés ou modifiés et la fin est beaucoup moins subtile et ambigüe que le roman peut l'être…
J'en termine en espérant ne pas vous avoir perdu en route, vous avoir donné un peu envie de lire ce roman ou de voir son adaptation ou les deux, ce serait encore mieux !

Lien : http://bouquins-de-poches-en..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          364
LePamplemousse
  18 août 2015
Une célèbre actrice et son mari viennent d'acquérir une somptueuse demeure dans le petit village paisible où vit Miss Marple.
Tout le village est invité à un gala de charité organisé par cette célébrité, et c'est l'effervescence, jusqu'à ce qu'une invitée meurt brusquement, en plein milieu des festivités.
Miss Marple n'est pas au mieux de sa forme, elle vient de passer quelques semaines alitée et a encore un peu de mal à se déplacer, sans compter que son neveu lui offre les services d'une garde-malade très vigilante qui l'empêche de mener ses petites affaires comme d'habitude.
Elle va donc avoir du mal à démêler cette histoire de décès suspect, heureusement qu'elle peut compter sur des amies ou des connaissances pour lui relater le moindre potin ou ragot croustillant.
Cette enquête diffère un peu des autres enquêtes mettant en scène Miss Marple, car elle ne peut plus aller elle-même sur le terrain et doit se contenter de récolter des infos, et à cette occasion, elle va aussi découvrir l'utilisation de la presse à scandales pour apprendre des petits détails pouvant servir à la résolution de l'affaire.
Cette enquête est très agréable, elle nous plonge dans la réalité quotidienne d'une personne âgée ayant encore toute sa lucidité mais plus toutes ses facultés physiques.
Le milieu des stars du grand écran en prend pour son grade, ses dernières paraissant tout à fait déconnectées de la vraie vie et des préoccupations des simples mortels.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          330
sylvaine
  07 octobre 2016
Miss Marple n'est plus si jeune. Elle sort à peine d'une mauvaise bronchite , mandée par son neveu Raymond Mrs Knight s'occupe de Miss Marple .... Heureusement que ses amies sont là et que Cherry ,nouvelle habitante du Développement ,vient aider au ménage et lui apporter énergie , vitalité et ragots.
Le manoir de Gossington vient d'être rénové , ses nouveaux propriétaires sont l'actrice Marina Gregg et son époux Jason Rudd cinéaste de renom. Une fête de bienfaisance y est organisée et Mrs Badcock ,l'une des organisatrices de la kermesse, va malheureusement mourir empoisonnée. Mais est-ce bien elle qui était visée? n'était-ce pas plutôt Marina Gregg? . Allez ne comptez pas sur moi pour en savoir d'avantage . Je vous dirai simplement que cette histoire s'inspire d'une histoire vraie dans laquelle l'actrice Gene Tierney tenait "le rôle vedette".
Comme d'habitude oserais-je dire je me suis laissée happée par la plume de Madame Agatha et une fois de plus j'ai été conquise .Fan je suis , fan je reste !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          280
sevm57
  02 mai 2015
Choc des cultures à Saint Mary Mead, le réalisateur Jason Rudd a racheté la propriété de Mrs Bantry et s'y installe avec sa femme, la célèbre actrice Marina Gregg, et toute son équipe. Les habitants du village rencontrent les stars de cinéma lors du bal annuel, mais celui-ci se termine par un drame avec la mort d'Heather Babcock.
Qui l'a tuée ? Était-elle vraiment visée ? Et qu'a vu Marina Gregg pour se figer comme elle l'a fait ? Miss Marple, bien qu'affaiblie par l'âge, va trouver les réponses à toutes ces questions grâce à sa connaissance de l'âme humaine.
Le miroir se brisa est un excellent roman policier et j'ai trouvé l'intrigue particulièrement bien ficelée.
Son originalité dans l'oeuvre d'Agatha Christie réside dans la description qui est faite du milieu du cinéma, et j'ai d'ailleurs beaucoup de mal à dissocier le livre de son adaptation à l'écran avec Liz Taylor formidable dans le rôle de Marina Gregg, Rock Hudson et Tony Curtis.
Commenter  J’apprécie          180
raton-liseur
  17 novembre 2014
Je suis fière d'annoncer que pour la première fois dans ma vie, j'ai résolu une énigme d'Agatha Christie avec qu'elle ne nous dévoile le dessous des cartes ! Je suis toute fière de moi (même si je n'ai résolu qu'un meurtre mais c'est déjà pas mal).
Ce livre est aussi ma première rencontre avec Miss Marple, et son investigation plus psychologique que déductive rend peut-être la résolution plus facile, puisque ce qui m'a mis la puce à l'oreille, ce n'est pas vraiment un fait anodin qui révèle toute l'énigme comme avec Hercule Poirot (ce qui est toujours très frustrant mais aussi très habile) mais une écoute attentive de la description des personnages et les éléments sur lesquels cette description s'appuyait longuement, trop pour que ce ne soit pas suspect. Il faudra donc que je retente un Miss Marple, mais j'ai trouvé la partie résolution de l'énigme moins satisfaisante qu'avec Hercule Poirot.
Par contre la façon dont le décor est planté est un petit régal de causticité. On est loin des intérieurs bourgeois feutrés dans lesquels évolue Poirot, ici c'est le milieu du cinéma américain qui débarque dans la campagne anglaise, avec tous les clichés d'une part (divorces à répétition, presse à scandale, tiens les choses n'ont pas beaucoup évolué on dirait…) comme de l'autre (le thé de quatre heures, et j'en passe). Très amusant, et c'est cet aspect du livre qui a rendu ma lecture divertissante d'un bout à l'autre.
Je suis consciente que ma note de lecture est surtout une comparaison entre Miss Marple que je découvre, donc ma première impression n'est peut-être pas la bonne, et Hercule Poirot. J'imagine que l'on pourrait écrire des thèses sur la comparaison entre les différents personnages récurrents d'Agatha Christie, mais je me garderais bien de le faire, n'ayant qu'une connaissance limitée de son oeuvre. Toutefois, à l'issue de ce roman, je comprends pourquoi elle a créé des personnages différents. C'est en effet une plume différente, un contexte différent, et aussi des ressorts différents pour la résolution des énigmes. Cela rend les choses peut-être un peu prévisibles, mais au moins, on sait à quoi s'attendre lorsque l'on lit du Agatha Christie !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          111
Citations et extraits (20) Voir plus Ajouter une citation
Annabelle31Annabelle31   14 juillet 2018
Il était écrit à la main, en lettres majuscules et je n’ai pu m’empêcher de rire, en le lisant. C’était si bête, si ridicule ! Préparez-vous à mourir. Nous recevons souvent des lettres de menaces dans notre profession. Elle eut un petit rire nerveux d’où, en effet, toute gaieté n’était pas exclue.
Commenter  J’apprécie          10
Annabelle31Annabelle31   13 juillet 2018
— Mme Badcock ? dit miss Marple avec intérêt Mais je la connais. Oui. C’est bien elle qui m’a aidée, l’autre jour, lorsque je suis tombée. Une femme charmante.
— Oh ! Heather Badcock était tout à fait charmante. Trop même, d’après certains, elle se mêlait de tout, paraît-il. Toujours est-il qu’elle est morte.
Commenter  J’apprécie          20
Annabelle31Annabelle31   14 juillet 2018
On ne sait ni par qui ni comment le poison a été administré. Il est naturel qu’on parle de meurtre.
Commenter  J’apprécie          20
Annabelle31Annabelle31   13 juillet 2018
 Est-ce grave ? demanda-t-elle. Réellement grave ?
— Vous pouvez le dire ! La pauvre femme est morte.
— Morte ! (Le choc était rude pour Mme Bantry.) Elle avait l’air en pleine forme, tout à l’heure !
— Je sais, je sais ! dit Jason en fronçant les sourcils. Il ne manquait plus que cela !
Commenter  J’apprécie          10
Annabelle31Annabelle31   12 juillet 2018
J'ai entendu parler de vous. C’est vous qui avez fait tous ces meurtres ? — Heather ! Voyons !
— Oh ! tu vois ce que je veux dire. Pas fait mais, enfin, découvert des tas de choses à propos d’eux, n’est-ce pas ?
Miss Marple répondit avec modestie qu’elle avait, effectivement, été mêlée à des affaires criminelles, une fois ou deux.
Commenter  J’apprécie          30
Videos de Agatha Christie (35) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Agatha Christie
Bande annonce de la mini série de la BBC, Ordeal by innocence (2018), adaptation du roman d'Agatha Christie (paru en français sous le titre Témoin indésirable
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Agatha Christie

Quel surnom donne-t-on à Agatha Christie ?

La Dame du Crime
La Reine du Meurtre
La Dame de l'Intrigue
La Reine du Crime

10 questions
1075 lecteurs ont répondu
Thème : Agatha ChristieCréer un quiz sur ce livre
. .