AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782702424025
155 pages
Éditeur : Le Masque (15/09/1993)

Note moyenne : 3.45/5 (sur 150 notes)
Résumé :
Vieux gentleman aimable et effacé, Mr Satterthwaite n'a pas son pareil pour dénouer les intrigues et les drames secrets qui se trament dans le monde de la gentry. Il est aidé par Mr Quinn, personnage mystérieux dont les déductions apportent un éclairage toujours inattendu. Ainsi les coupables sont-ils démasqués, les victimes sauvées, les innocents lavés du soupçon... Moins illustre qu'Hercule Poirot ou Miss Marple, Mr Quinn est cependant une des créations les plus s... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (25) Voir plus Ajouter une critique
Souri7
  20 juillet 2019
Mr Satterthwaite, célibataire, snob au possible, est friand d'enquêtes et récits policiers. Il faut dire que sa vie n'étant pas très palpitante, ce vieux monsieur a pris l'habitude d'observer ses semblables. Étrangement, ce cher monsieur se retrouve mêlé à six enquêtes ayant toutes pour point commun un mystérieux Mr Quinn surgissant inopinément.
🕍L'arrivée de Mr Quinn 🕍 : invités au château de Royston, le soir après le dîner les convives masculins se retrouvent pour déguster un bon verre. Arrive Mr Quinn, prétextant un pneu crevé et disant connaître le précédent propriétaire, Derexk Capel décédé dans d'étranges circonstances...
👻L'ombre sur la vitre👻 : Mr Satterthwaite est invité à passer quelques jours à Greenways House avec d'autres invités. Ce lieu serait hanté par un fantôme dont le visage serait toujours présent à l'une des fenêtres suite à son assassinat. Lors de ce séjour, deux invités sont assassinés...
👁L'auberge du fou aux clochettes👁 : Pas de chance pour Mr Satterthwaite, il se retrouve au milieu de la lande avec un pneu crevé. Heureusement, la réparation ne devrait nécessiter qu'une trentaine de minutes et une auberge est non loin. Arrivé sur place, quelle n'est pas la surprise de notre vieux célibataire de trouver attablé Mr Quinn...
⚖️Un signe dans le ciel ⚖️: Mr Satterthwaite assiste au procès de Martin Wylde accusé du meurtre de Lady Barnaby et condamné à la pendaison. Toujours dans ses pensées, voilà qu'il croise Mr Quinn qui lui propose de parler de l'affaire...
💰Un soir à Monte-Carlo💰 : Sur la Riviera, Mr Satterthwaite aime à passer du temps et à être vu. Lors d'une soirée, il croise la comtesse Czarnova et se retrouve à la même table de jeu. Chacun mise, la roue tourne, et la comtesse empoche les gains....
⏳L'homme de la mer⏳ : En vacances, Mr Satterthwaite croise un jeune sur le point de se jeter dans la mer. Celui-ci lui relate alors sa vie...
Ce recueil de 6 nouvelles est un vrai régal. Agatha Christie les a écrites dans les années 1930 pour son plaisir, laissant libre cours à son imagination. Cela apporte cette touche de fantastique, de mystérieux avec ce personnage de Mr Quinn, surgissant de nulle part et remettant les choses en perspectives. D'ailleurs le personnage a pour nom Harley Quinn, allusion à Arlequin, personnage de la commedia dell'arte dont Agatha Christie était très éprise.🎭

Au final, à lire sans hésitation. le dépaysement est assuré !😊
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          1272
HORUSFONCK
  18 août 2018
Une heureuse surprise, que ce tandem insolite Satterthwaite - Quinn...
Une idée de génie, aussi, de cette Reine du polar que fut Agatha Christie...
Et dont la première édition remonte à 1930.
Mr Quinn , c'est l'homme qui tombe à pic pour amorcer la déduction de Satterthwaite: Celle qui permettra de rétablir l'ordre des choses en confondant quelque criminel et en rendant son honneur à l'innocent injustement accusé.
Agatha Christie, tout en restant dans le schéma classique du roman policier, offre avec Mr Quinn quelque chose de plus touchant et de fantastique au lecteur. Comme si ces affaires nécessitaient un coup de pouce différent.

Commenter  J’apprécie          220
MissSherlock
  05 mai 2014
Ce recueil aurait dû s'appeler « Mr Satterthwaite mène l'enquête» tant le Mr Quinn du titre a un rôle mineur, surtout dans les premiers récits.
Agatha Christie s'amuse à flirter avec le fantastique, un genre que j'aime beaucoup mais qui, ici, n'est pas exploité de façon très convaincante. Qui est Mr Quinn ? La Mort ? L'Avocat des morts ? le délire d'un Mr Satterthwaite atteint d'une maladie mentale ? Je n'ai pas cessé de me poser la question jusqu'à la dernière nouvelle qui permet de mieux comprendre le personnage. L'idée était bonne mais attendre le dernier texte, c'est du gâchis.
Les histoires de ce recueil se ressemblent beaucoup : on y parle d'amours passionnels et déçus qui poussent à commettre l'irréparable. Rien de bien folichon d'autant plus que les nouvelles sont tellement courtes que le suspense est bien vite éventé.
J'ai connu Miss Agatha bien plus inspirée !
Commenter  J’apprécie          141
NicolasFJ
  28 décembre 2015
Comment se fait-il que le personnage préféré d'Agatha Christie soit aussi le moins connu ? Peut-être parce qu'il compte peu de textes, parce que ce sont des nouvelles, ou parce que son existence est un peu surnaturelle.
Mais rien de tout cela n'est gênant. Au contraire ! La forme courte fonctionne à merveille tant l'auteure est capable de créer des intrigues surprenantes et des dénouements brillants, même sur quelques pages. le côté mythique de cette incarnation d'Arlequin n'offre jamais de facilité, et ce sont bien les petites cellules grises de Mr. Satterthwaite qui résolvent les énigmes, et pas un pouvoir divinatoire. J'ai plutôt vu Mr. Quinn comme un médiateur qui aide Satterthwaite à prendre du recul et à se poser les bonnes questions. La manière dont les intrigues sont démêlées est d'ailleurs très progressive, intuitive, au point où on a vraiment l'impression de comprendre les choses en même temps que les personnages. Ce qui change des résolutions à la Sherlock Holmes où on est souvent dans le brouillard pendant une grande partie du livre, puis on comprend tout lors de la démonstration finale. Ici on accompagne chaque observation, chaque déduction, et ça rend le livre encore plus jubilatoire.
Un très bon recueil, donc, qui mériterait d'être beaucoup plus connu ! Si je comprends (et partage) la fascination pour Hercule Poirot, je me demande pourquoi on s'acharne à le ré-adapter alors qu'Agatha Christie a un duo si brillant et inexploité dans ses textes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Kenehan
  08 juillet 2017
Editions Harper Collins (Anglais)
Voilà un moment que j'avais dans l'idée de m'attaquer aux personnages réguliers mais rares dans l'oeuvre d'Agatha Christie. En tout cas, à ceux qui n'ont pas la renommée de Miss Marple, d'Hercule Poirot ou encore de Tommy & Tuppence Beresford. Mon premier choix s'est porté sur Mr Satterthwaite, héros de 15 nouvelles et d'un roman.
Bien qu'il ait croisé à deux reprises la route d'Hercule Poirot (dans une nouvelle et dans le roman "Three-Act Tragedy"), il forme plus volontiers un duo avec le mystérieux Mr Quin (qui prête son nom au présent recueil). Quin et Satterthwaite sont des personnages à part ne serait-ce que par le peu d'informations que nous obtenons sur ces personnages.
"The Mysterious Mr Quin" (1930) est un recueil de douze nouvelles dont le fil conducteur se constitue par les multiples rencontres entre les deux personnages. Chacune d'elles est annonciatrice d'un évènement, parfois dramatique, que Mr Satterthwaite apaisera par ses interventions. Spectateur de la vie et passionné par la psychologie humaine (notamment celle des femmes), Mr Satterthwaite se retrouve irrémédiablement impliqué dès lors que Mr Quin pointe le bout de son nez.
Au fur et à mesure des nouvelles, le rôle de Mr Quin, dont le nom Harley Quin fait automatiquement penser à Arlequin, se dessine et s'oriente toujours un peu plus vers le surnaturel et le fantastique. Jusqu'à la fin, Mr Quin conservera son aura mystérieuse faisant de ces deux amis un duo atypique : le préféré d'Agatha Christie.
Le seul reproche que j'aurais à propos de ce recueil, c'est qu'il n'intègre pas la nouvelle "The Love Detectives" qui s'insère parfaitement au sein du présent recueil, et la nouvelle "The Harlequin Tea Set" qui conclue très bien la série. Il est dommage qu'Harper Collins n'est pas réuni l'ensemble comme ils ont pu le faire pour Parker Pyne.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60

Citations et extraits (13) Voir plus Ajouter une citation
genougenou   15 septembre 2013
Le mystérieur Mr Quinn :
C'était la veille du nouvel an. Les invités du château de Royston étaient rassemblés dans le grand hall. Mr Satterthwaite était content que la jeunesse soit allée se coucher. Il n'aimait pas être entouré de jeunes. Il les trouvait sans intérêt ; manquant de subtilité. Or, en vieillissant, il aimait de plus en plus la subtilité.
Mr Satterthwaite avait soixante-deux ans ! C'était un petit homme sec un peu courbé, avec une figure pointue qui ressemblait de façon étonnante au museau d'un renard. Il s'intéressait beaucoup, et peut-être d'une façon exagérée, à la vie des autres. Pendant toute son existence, il s'était pour ainsi dire assis aux premières loges pour étudier les drames humains qui se jouaient devant lui. Son rôle fut toujours celui du spectateur, mais avec l'âge, il se montrait plus difficile sur le choix des pièces qu'on lui offrait, et il recherchait ce qui sort de l'ordinaire. Il avait, sans aucun doute, l'intuition de ces choses. Et lorsqu'un drame étrange se nouait dans son voisinage, il le flairait comme un chien de chasse. Depuis son arrivée à Royston, cet après-midi même, ce flair, cette faculté, en quelque sorte subconsciente, l'avait invité à se tenir sur ses gardes. En effet, il pressentait que quelque chose d'intéressant se produisait ou allait se produire…
Les invités n'étaient pas nombreux. Outre Tom Evesham, hôte bienveillant et agréable, et sa femme, personne sérieuse fort occupée de politique, qui avait été, avant son mariage, lady Laura Keene, il y avait sir Richard Conway, militaire et grand voyageur, six ou sept jeunes gens dont Mr Satterthwaite n'avait pas retenu les noms et enfin Mr et Mrs Portal. C'étaient ces derniers surtout, qui intéressaient Mr Satterthwaite. Bien que n'ayant jamais rencontré Alex Portal, il était très renseigné à son sujet, car il avait connu son père et son grand-père.
Alex Portal leur ressemblait : la quarantaine, blond aux yeux bleus, comme tous ses aïeux, aimant le sport, adroit à tous les jeux, mais dépourvu d'imagination. En un mot, le type achevé de l'Anglais moyen.
Quant à sa femme, elle était toute différente.
Mr Satterthwaite savait qu'elle était australienne et que Mr Portal l'avait rencontrée là-bas deux ans avant et épousée presque aussitôt. Elle n'avait jamais habité l'Angleterre avant son mariage, mais malgré cela, elle ne ressemblait à aucune des Australiennes que Mr Satterthwaite avait connues jusqu'alors. Il l'observait à la dérobée.
« Femme intéressante, pensait-il, équilibrée et très vivante ! » Oui, c'était bien cela, elle respirait l'ardeur de vivre !… On ne pouvait dire qu'elle fût belle, mais il émanait d'elle un charme étrange auquel bien peu d'hommes – Mr Satterthwaite en était déjà sûr – eussent été capables d'échapper….
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Souri7Souri7   18 juillet 2019
Un historien contemporain n'écrit jamais l'histoire d'une façon aussi véridique qu'un historien d'une génération qui suit. Le tout est de voir les choses dans leurs proportions exactes !
Commenter  J’apprécie          490
alicejoalicejo   23 février 2011
L'arrivée de Mr Quinn n'était pas un hasard : c'était l'entrée d'un acteur qui vient tenir un rôle. Il se jouait cette nuit un drame dans le hall de Royston ! Un drame dont un des personnages était mort, car Dereck Capel avait pris part à la pièce, Mr Satterthwaite en était sûr. Et comme un éclair, il comprit : ce qui se passait était mis en scène par Mr Quinn ! Il donnait aux acteurs leur répliques. Il était au cœur du mystère. Il savait tout, même la présence de la femme dissimulée là-haut, derrière la balustrade. Mr Satterthwaite suivait le drame en spectateur attentif. Mr Quinn, sur la scène, faisait marcher des marionnettes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Souri7Souri7   20 juillet 2019
Le temps ne résout pas un problème mais il le présente sous un autre aspect.
Commenter  J’apprécie          530
GrouchoGroucho   25 mars 2015
- Vous voulez donc dire Mr. Quinn, que si nous essayions par exemple ce soir, de chercher les causes de la mort de Dereck Capel, nous serions plus près de la vérité que nous ne l'étions quand l'événement se produisit ?
- Plus près Mr Eversham, plus près. Vous ne seriez plus, en effet, sous l'influence de l'émotion, et vous pourriez évoquer le souvenir des faits avec calme et lucidité.
Commenter  J’apprécie          30

Videos de Agatha Christie (50) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Agatha Christie
Pour terminer en beauté cette troisième saison dans les coulisses du genre, Nicolas Perge, auteur-réalisateur, immense fan de polars à l'âme de collectionneur, partage avec nous sa passion pour la Reine du crime et nous dévoile ses coups de cœur, pêchés comme des trésors dans le fonds des éditions du Masque. Du Agatha Christie, bien sûr, mais également de pures pépites méconnues de la littérature noire, écrites par Catherine Arley, Celia Fremlin ou encore Kyril Bonfiglioli. De quoi alimenter vos longues soirées d'hiver au coin du feu... Bonne écoute ! 🎧
autres livres classés : romans policiers et polarsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Agatha Christie

Quel surnom donne-t-on à Agatha Christie ?

La Dame du Crime
La Reine du Meurtre
La Dame de l'Intrigue
La Reine du Crime

10 questions
1272 lecteurs ont répondu
Thème : Agatha ChristieCréer un quiz sur ce livre

.. ..