AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2916132104
Éditeur : Tertium éditions (03/01/2008)

Note moyenne : 4.67/5 (sur 3 notes)
Résumé :
A la manière du haïku, le vent et l'abre caressent ou embrassent la terre. Les photographies font contrepoint à la poésie pour rendre une autre musique.

Un ouvrage qui s'adresse sans limite ni frontière du plus jeune public au mieux averti. la poésie est bien ce lieu magique et modeste qui ouvre le regard sur chaque chose.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
natta
  10 mars 2015
Voici un recueil de poèmes qui évoque la nature dans une forme proche du haïku, accompagné de photos d'arbres en noir et blanc qui soulignent avec finesse le paysage intérieur de Josée-Marie Christien. Avec des paroles simples, elle rend hommage à la vie sauvage, aux éléments. Simplicité qui exprime cependant l'essence d'une pensée longtemps cultivée car ses poèmes s'inscrivent sous le signe d'une intimité pleine d'images de la nature.
C'est une belle conversation entre la verticalité, la fertilité, la régénération perpétuelle de l'arbre et le mouvement, la fugacité du vent, qui colporte, modèle les choses et contribue à les faire germiner. Conversation entre ce qui vibre, mais aussi langage propice à sensibiliser les jeunes lecteurs dans leur approche de la nature afin de préserver son équilibre, de la regarder autrement, de l'interroger, de l'inscrire dans sa mémoire affective. Une poésie de l'instantané, marquée par la sobriété comme procédé, comme cheminement vers l'essentiel...
Commenter  J’apprécie          260
Spered
  03 novembre 2016
Ce livre a été sélectionné sur la liste de référence de l'Education Nationale en 2013. Il est lu et étudié dans de nombreuses classes.
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
nattanatta   25 décembre 2015
Il neige

Le paysage
est une page blanche
Les arbres nus
des encres noires
dans les marges

Quelques oiseaux dessinent
des points de suspension.
Commenter  J’apprécie          180
nattanatta   10 mars 2015
Le vent
d’un arbre à l’autre
éveille
au flanc de la terre
les anciens battements
des songes
ponctués de lichens

Apatride
il tient le monde
en suspens.
Commenter  J’apprécie          150
nattanatta   01 août 2015
Les racines
sont mots de la terre
les nuages
mots de l'air
les vents
mots du rêve
les averses
mots de la mer
qui questionnent les étoiles

Le ciel
est un buvard.
Commenter  J’apprécie          122
nattanatta   24 décembre 2015
Le ciel
prend des couleurs
de nuit claire

Je dépose ces mots
comme des pas dans le sable
Commenter  J’apprécie          150
MalwennaMalwenna   29 juillet 2019
Si loin de la mer
et pourtant il laisse
un goût de sel
dans le froissement de l'herbe.
Commenter  J’apprécie          30
autres livres classés : ventVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Testez vos connaissances en poésie ! (niveau difficile)

Dans quelle ville Verlaine tira-t-il sur Rimbaud, le blessant légèrement au poignet ?

Paris
Marseille
Bruxelles
Londres

10 questions
764 lecteurs ont répondu
Thèmes : poésie , poèmes , poètesCréer un quiz sur ce livre