AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres

Pierre Maubé (Préfacier, etc.)Denis Heudré (Illustrateur)
EAN : 9782917228227
54 pages
Les Editions Sauvages (16/01/2014)
3.75/5   4 notes
Résumé :
Marie-Josée Christien fait ici l'éloge de la lenteur et des instants en suspens que le langage courant désigne injustement sous l'expression « temps morts ».

Temps morts convoque ces temps immobiles où il ne se passe rien, qui s'immiscent comme de bienfaisantes parenthèses dans l'agitation du monde et sont des plus indispensables et fertiles pour retrouver l'essentiel.

« Entre révolte et acceptation, désarroi et patience, un lent chemi... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Citations et extraits (15) Voir plus Ajouter une citation
coco4649coco4649   26 octobre 2017
Temps morts
 
 
Les sentiers
tracés à pas d’homme
longent le silence
d’une vie

Une blancheur éparse
laconique
s’obstine
jusqu’au ciel

Je laisse aux mots
le soin de veiller.
Commenter  J’apprécie          140
coco4649coco4649   26 octobre 2017
Temps morts
 
 
La lumière
ployant sous l’hiver
s’efface
sans reflet
ni détresse

Les gouttes de pluie
s’obscurcissent et glissent
plus lourdes
que la terre

La durée
n’a de sens
que dans les temps morts.
Commenter  J’apprécie          40
coco4649coco4649   26 octobre 2017
Temps morts
 
 
L’ébauche du jour
dénoue
le lacis des vents

les pores de la terre
exsudent la lumière
circulant dans la courbe de l’exil

la voix
qui me fait écho
n’est plus la mienne

elle ne craint plus les lenteurs
inexorables.
Commenter  J’apprécie          30
coco4649coco4649   26 octobre 2017
Temps morts
 
 
Des chemins d’ombre
tressaillent
de talus en talus
et ensemencent d’échos
le flux des voix
qui s’éloignent

bivouacs des mémoires
sans carte ni cadastre
où le souffle
s’épuise.
Commenter  J’apprécie          30
coco4649coco4649   26 octobre 2017
Temps morts
 
 
Au fond des mots
épris de nuit
mon silence
a longtemps erré
dans l’écho
de sa langue à naître

j’adopte
la marche anonyme
réponse de ce qui
en moi
respire la terre.
Commenter  J’apprécie          30

autres livres classés : révolteVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Testez vos connaissances en poésie ! (niveau difficile)

Dans quelle ville Verlaine tira-t-il sur Rimbaud, le blessant légèrement au poignet ?

Paris
Marseille
Bruxelles
Londres

10 questions
1035 lecteurs ont répondu
Thèmes : poésie , poèmes , poètesCréer un quiz sur ce livre