AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 220505743X
Éditeur : Dargaud (22/09/2006)

Note moyenne : 3.69/5 (sur 52 notes)
Résumé :
Qui est Léna? Que fait Léna? Le sait-elle elle-même? Partie du quartier des anciens dignitaires de Berlin Est, elle distribue des petits cadeaux d'apparence anodine à Budapest, en Transylvanie, à Kiev...
Elle traverse le delta du Danube, la Mer Noire, l'Anatolie et le bazar d'Alep en Syrie... À chaque fois, des frontières anonymes où elle prétend n'avoir rien à cacher... Un voyage à la fois hors du temps et en prise directe sur les grands enjeux actuels. Une ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
mariech
  30 septembre 2012
Très beau voyage en compagnie de la jolie héroïne Léna .
Décidemment André Julliard est un auteur que j'apprécie énormèment , il nous emmène avec son héroïne de façon si naturelle qu'on a l'impression d'être aussi du voyage . C'est une bande dessinée au graphisme agréable , aux couleurs douces et l'histoire est pasionnante .
Une BD que je recommande vivement , alors si vous voulez faire vos premiers pas de lecteurs - lectrices de BD , un seul mot FONCEZ .
Bonne lecture .
Commenter  J’apprécie          200
LVI
  22 mars 2012
Perdue dans le fil du temps !

André Juillard (né en 48) a créé avec le scénariste Patrick Cothias le personnage ‘historique' (par rapport à l'histoire de la BD franco-belge en tout cas) de ‘Masquerouge', un justicier masqué (à la ‘Zorro') de la France de Louis XIII. Imaginé et dessiné au départ pour la jeunesse, ‘Masquerouge' (3 tomes ; les 7 suivants furent dessinés par Marco Venanzi) est devenu entre 83 et 91 le héros d'une préquelle, destinée cette fois aux adultes, ‘Les sept vies de l'épervier' (en 7 tomes) qui allait faire d'André juillard l'un des auteurs majeurs de la BD des années 80/90. le succès fut tel que les deux complices donnèrent même, entre 95 et 2002, une suite en 4 tomes aux aventures de l'épervier sous le titre de ‘Plume aux vents'. A partir de 99, il devint l'un des ‘repreneurs' des aventures de ‘Blake et Mortimer' avec Yves Sente au scénario (4 albums à ce jour), mais surtout, fort de sa notoriété, il se mit à partir de 94 à écrire et à dessiner quelques oeuvres personnelles qui constituent aujourd'hui incontestablement le haut du panier de sa production et le meilleur de la bédé actuelle (‘Le cahier bleu', ‘Après la pluie', ‘Le long voyage de Léna' et ‘Léna et les trois femmes').

Le long voyage de Léna – 54 pages en couleur (2006), avec la collaboration de Pierre Christin, le scénariste des ‘Valerian' de J.C. Mézières, de nombreuses oeuvres d'Enki Bilal comme d'Annie Goetzinger

Sans carte de crédit, ni téléphone portable, pour que nul ne garde trace de ses mouvements, la belle Léna, au corps de reine, voyage, de Berlin-Est à Sydney, en passant par Budapest, Bucarest, Kiev, Izmir, Alep, Damas, Londres et Buenos-Aires, à pied et en tramway, en train et en bateau, et en avion seulement en dernière extrémité, avec toujours dans sa poche la photo des jours heureux, en mission au sein d'un monde disparu, celui des communistes d'antan, mais surtout avec un objectif précis…

Le beau dessin d'André Juillard et l‘habile scénario de Pierre Christin font de cette oeuvre politique résolument ancrée dans notre histoire récente et actuelle un intéressant brûlot sur le monde de l'espionnage, du terrorisme et des anciens réseaux communistes qui ne demandent qu'à être réactivés. Intéressant et même assez prenant, ce récit au fort parfum d'amertume, s'inscrit dans le droit prolongement des albums personnels de Juillard des années 90 (‘Le cahier bleu' et ‘Après la pluie'). Si vous goûtes la BD ambitieuse, proche du documentaire, mais surtout engagée, vous ne serez pas déçu-e- du voyage !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
DamienR
  28 février 2012
On suit les pas d'une jeune femme qui au premier abord nous semble désagréable, méprisante à l'égard des personnages qu'elle rencontre au fil de son long road-movie. On s'attend aussi à un banal récit d'espionnage. Et puis progressivement on prend connaissance de son histoire personnelle... Si on est d'abord comme bercé par le voyage en lui-même, on prend ainsi conscience d'un scénario mis en place par Pierre Christin qui sort vraiment de l'ordinaire. Travaillant avec André Juillard pour un dessin cadrant parfaitement avec le récit, je trouve qu'ils ont créé un album de très haute qualité, accessible à beaucoup de lecteurs et non-lecteurs de BD, attentifs à une certaine poésie, une histoire qui prend son temps à se déployer (et pas du "bam-bam / action")
Commenter  J’apprécie          40
melina1965
  14 août 2013
C'est l'histoire de Léna, une jeune femme brune, belle et solitaire, dont on ignore d'où elle vient et où elle va. Son voyage commence à Berlin-Est, dans le quartier où vivent les anciens dignitaires d'un régime effacé par le vent de l'Histoire.
Léna rend visite à un homme qui lui remet une liste de noms et de numéros de téléphone qu'elle apprendra par coeur avant de la détruire. Après Berlin, il y aura Budapest, Kiev, Odessa, la Turquie et la Syrie et à chaque fois, une rencontre. Peu de mots prononcés, juste des objets étranges remis par Léna à leurs destinataires, d'anciens Libérateurs de l'ex-bloc de l'Est et à des terroristes toujours en activité.
Jusqu'à la conclusion finale, pleine de subtilité et de finesse, Pierre Christin compose une intrigue simple mais solide, faussement linéaire, bâtie à la manière d'un puzzle.
Commenter  J’apprécie          10
zabilou
  07 avril 2014
Une narration et une histoire qui de prime abord peuvent paraitre répétitives. Un manque d'action qui au lieu de semer l'ennui conduit à un certaine impatience de comprendre pourquoi cette jeune femme distribue des cadeaux. Un thriller politique qui part de Berlin-Est et traverse des pays à l'équilibre instable. Un pur récit d'action sans intégrer une seule recette classique de l'action dans le scénario, un vrai parti pris contemplatif ....Un très bon 1er volet.
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
zabilouzabilou   01 mai 2014
La vengeance ne permet pas de réécrire le passé, mais elle peut aider à envisager un semblant d'avenir. Du moins c'est ce que j'ai cru...
Commenter  J’apprécie          10
valreinevalreine   21 novembre 2018
- Il ne manque que mon vieil ... euh... ennemi ou ami... C'est selon. Il y a longtemps qu'il ne quitte plus sa maison de Berlin-Est pour aller sur le terrain.
- Mes interlocuteurs sont persuadés que l'opération à laquelle ils vont participer est pilotée par lui.
Commenter  J’apprécie          00
LVILVI   22 mars 2012
Seuls des sacs en plastique, voletant comme des oiseaux malades, témoignaient d’une activité humaine…
Commenter  J’apprécie          10
PeterPPeterP   17 octobre 2018
OUI. JE SUIS CHARGÉE DE VOUS REMETTRE LES PLANS DES LIEUX OU DOIT SE DÉROULER L'ACTION .
Commenter  J’apprécie          00
Lire un extrait
Videos de Pierre Christin (17) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Pierre Christin
Ce grand entretien a eu lieu le 30 mai 2019 à La Criée - théâtre national de Marseille, dans le cadre de la 3e édition du festival Oh les beaux jours !. http://ohlesbeauxjours.fr
?? Avec Enki Bilal et Julien Serres. Entretien animé par Tewfik Hakem (France Culture).
Bien plus qu?un auteur de bandes dessinées, Enki Bilal est un artiste visionnaire. À travers ses récits qui mêlent science-fiction, philosophie et poésie, cet enfant de toutes les guerres d?Europe nous transporte dans des univers post-apocalyptiques qui ne sont pas sans rappeler les failles du présent. En témoigne sa dernière série, Bug, dans laquelle il imagine un futur proche en plein désarroi face à la soudaine disparition du monde numérique, ce qui lui fait dire que « la science-fiction n?existe plus »?
Depuis ses premières collaborations avec le scénariste Pierre Christin, à la fin des années 1970, en passant par Partie de chasse ou la mythique Trilogie Nikopol, jusqu?à son grand retour récent avec Bug, Enki Bilal a conquis plusieurs générations. Artiste polymorphe, il est à la fois dessinateur, peintre, scénariste, mais également réalisateur de longs métrages et de clips. Il a travaillé pour l?opéra, le théâtre, le cinéma et la danse en réalisant costumes, décors ou affiches (notamment avec Alain Resnais et Angelin Preljocaj). Pour ses propres récits ou pour les autres, Enki Bilal dessine partout la beauté qui illumine les mondes obscurs. Humains ou hybrides, bourreaux ou victimes, on n?oublie jamais ses personnages.
Passé et futur, crayons et pinceaux, cauchemars d?enfant et rêves d?adulte? Enki Bilal nous raconte ses « beaux jours » sur la scène de la Criée. Lors de ce grand entretien, il dialoguera avec un chercheur spécialisé en biorobotique, Julien Serres, évoquera son lien avec le cinéma (il est cette année membre du jury du festival de Cannes), nous présentera ses livres de chevet? Sans oublier d?autres surprises que ce poète visionnaire a peut-être déjà dessinées dans ses albums, lui qui avait prévu la fin du bloc communiste, évoqué l?intégrisme religieux, ou encore l?avènement du transhumanisme bien avant qu?ils n?adviennent !
?? À lire : Bug, tome 1, Casterman, 2018. Bug, tome 2, Casterman, 2019. Ciels d?orage, conversations avec Christophe Ono-dit-Biot, Flammarion, 2011.
+ Lire la suite
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
3491 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre