AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2081324032
Éditeur : Flammarion (07/01/2015)

Note moyenne : 3.78/5 (sur 23 notes)
Résumé :
Hubert naquit un mardi, dans une famille respectable qui résidait dans un recoin obscur de Sinistreville. Ses parents, qui rêvaient d'élever un génie, accueillirent avec une allégresse non dissimulée la tête aux dimensions impressionnantes et le front haut du petit Hubert.
- Je ne serais pas surpris que votre garçon devienne l'habitant le plus intelligent de notre grande ville, annonça le docteur.
Ainsi commença son histoire...
Hubert ne tarda e... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (14) Voir plus Ajouter une critique
Luna26275
  04 janvier 2016
Un roman enivrant qui nous prend dès le début. J'ai été agréablement surprise quand j'ai lu ce bouquin. Ce n'était absolument pas ce à quoi je m'attendais. La couverture et le résumé ne m'avaient pas parus si effrayants comparés au contenu. J'ai vraiment beaucoup aimé l'écriture de Christopher William Hill, fluide et attachante avec une touche d'humour noir présente tout au long du récit.
Les personnages sont originaux, monstrueux, attachants pour certains, repoussants pour d'autres. J'ai adoré le héros, Hubert qu'on voit peu à peu basculer dans la perversion meurtrière.
Une fin inattendue qui m'a laissée coite. Un livre à déguster pour les jeunes qui se sentent l'âme courageuse et qui n'ont plus peur du noir.

Sinistreville, comme son nom l'indique est loin d'être une ville remplie de poneys et de licornes. Sombre et inquiétant, personnages toujours observés par un corbeau ou menacés d'être étripés par le voisin d'à coté, tel est le lieu où naquit Hubert Brinkhoff. Un jeune garçon charmant et doté depuis sa plus tendre enfance d'une intelligence hors-norme. Ses parents ne se sentant plus assez expérimentés pour lui faire cours à la maison, décident de l'envoyer à l'Institut. Un endroit terrible dit-on, où les professeurs martyrisent les élèves jusqu'à les hanter la nuit. Mais M. et Mme Brinkhoff n'ont pas vraiment le choix s'ils veulent voir leur enfant devenir encore plus intelligent. Hubert passe donc les épreuves d'entrée avec succès et est admis dans un lieu où seuls les personnes les plus douées d'esprit ont une place. Un fardeau plus qu'un don, pour ce jeune Hubert qui subit les châtiments les plus humiliants et les plus affreux. Heureusement qu'il n'est pas seul, avec la présence d'Isabella, il se sent compris et écouté. Avec la jeune fille, son coeur ne désire qu'une chose : la protéger jusqu'à la fin des temps. Seulement notre jeune héros va vite être victime d'injustices. Des injustices qu'Hubert ne manquera pas de punir. Car le jeune garçon a un plan qu'il compte bien mettre à exécution...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
NicolasFJ
  21 septembre 2015
Je ne l'ai pas terminé, car c'est trop... sinistre !
Oui, je sais, c'est dans le titre, j'aurai dû m'en douter. Mais je suis tellement habitué à lire des romans jeunesse (et parfois adultes) qui se disent sombres sans vraiment l'être, que de tomber sur un roman vraiment noir m'a bien déstabilisé !
Des personnages cruels, une ville lugubre, j'en ai connus pas mal, mais il y avait souvent une lueur d'espoir, un héros plein de volonté et de force auquel se rattacher. Ici, aucun échappatoire ! Hubert n'est pas juste "très très méchant", il sombre dans l'acidité de cette ville toxique d'une manière aussi fascinante qu'étouffante. Du coup le "très très méchant" du titre parait décalé, comme si on tapait gentiment sur les doigts des tueurs de Seven ou de la série Hannibal. C'est de l'humour, bien sûr, mais un humour très grinçant, glaçant, tel que je n'en avais jamais vu dans la littérature jeunesse.
Il s'agit donc d'un roman unique, surprenant, avec une ville impressionnante. Mais c'est trop pour moi. J'ai lu dans ma jeunesse des choses qui semblent pires, j'ai adoré Beckett, Kafka, Machen et Poe. J'étais en recherche de littérature déprimante à l'époque, et le désespoir des auteurs gothiques se cachait sous le couvert de la poésie. De trouver tout cela dans un contexte jeunesse et faussement léger est finalement bien plus perturbant !
Je pense que les enfants qui cherchent un roman différent, avec de l'horreur assumée et jubilatoire vont trouver ici leur chef d'oeuvre !
A réserver donc aux lecteurs avertis. Moi je retourne à Poneyville faire du toboggan sur les arcs-en-ciel.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
maevedefrance
  25 janvier 2015
Les parents D Hubert ne peuvent pas se douter que la naissance de leur enfant va bouleverser durablement la vie de Sinistreville, où la devise est apparemment : "Fais aux autres ce que tu n'aimerais pas qu'on te fasse". Tout un programme !
Hubert est un génie, très très doué, tellement doué qu'il intègre l'institut très sélect où son père a lui-même échoué quand il avait son âge. Seulement, dans cet institut, il ne fait pas bon être trop intelligent et encore moins être gentil. Ca fait de l'ombre aux méchants !
Pourtant, M. Lomm, le seul professeur - secrètement- humain de cette école, pense que "seuls Hubert et Isabella ser[o]nt sélectionnés pour passer l'examen du violon de Constantin (...) persuadé qu'eux seuls [o]nt une chance de se sortir du piège de l'examen", qui consiste en une série de questions d'une difficulté tellement machiavélique que la plupart des candidats ne parviennent pas à répondre à une seule question !
Et le professeur Lom a raison : Hubert décroche le score maximum. Ce qui déclenche non l'enthousiasme du directeur mais sa fureur et le début des malheurs D Hubert et de sa famille. Des malheurs qui déclencheront une avalanche de meurtres par trop plein d'injustices : le Saigneur de Sinistreville se met à sévir !
Accrochez-vous à votre oreiller si vous lisez ce roman pour ados qui n'ont plus peur du noir parce que, je vous préviens : ça décoiffe !
L'univers dans lequel évolue Hubert est d'une injustice crasse. Les méchants sont vraiment de sales individus, des terroristes, qui écrasent tout ce qu'ils peuvent sans le moindre remord. Mais ce sont des faibles qui ne savent pas résister. Et qui, ça va sans dire, ne sont pas du tout intelligent.
Pourtant, ce roman réunit l'exploit d'être affreusement sinistre et follement drôle ! Inquiétant aussi. On se demande si Hubert n'a finalement pas perdu la boule à son tour pour être devenu aussi cruel que ses tortionnaires.
Néanmoins, on ne peut pas lui donner tort non plus dans cet univers où le mot "justice" semble être banni. Il va tenter de l'établir, la justice, à sa façon bien particulière et pour le moins expéditive !
Si par hasard vous croisez une usine à strudels abandonnée, méfiez-vous (moment particulièrement savoureux ce cette lecture !), faites aussi attention aux cordes de violon qui trainent...
Hubert devient vraiment très très méchant, semant la psychose à Sinistreville. Hubert, la terreur géniale qui n'a pourtant que douze ans, apprendra à ses dépends que la vengeance ne fait pas tout. Que l'amour rend aveugle et la jalousie aussi...
La fin du roman donne immédiatement envie de savoir ce qui va se passer dans le tome 2 (parution en juin) et ça promet son pesant de cacahuètes !
Un humour grinçant et décapant à prendre au 150e degré qui fait vraiment sourire et rire.
Un petit pavé de 300 pages cruellement drôles. Un univers gothique allemand d'un écrivain britannique que je découvre.
Si ça vous dit de visiter un jour Sinistreville, il y a un plan en début d'ouvrage. Attention de ne pas vous perdre !
Il y a un souci sur le titre de l'ouvrage sur Babelio...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
orbe
  27 janvier 2015
Roman noir d'aventure pour jeunes lecteurs adeptes d'histoire pleines d'horribles personnages.
Hubert affole ses parents par son intelligence et se retrouve confié à une nounou qui l'amène en promenade dans le cimetière en lui confiant d'affreuses histoires.
Plus tard, il rentre dans l'institut de la ville où tous les parents d'enfants de Sinistreville rêvent de voir leur enfant accepter.
Mais Hubert réalise alors que la plupart des enseignants n'ont de cesse de brimer et maltraiter les enfants.
C'est alors que de terribles meurtres sont commis, plus machiavéliques les uns que les autres...

Une histoire où la plupart des personnages ressemblent à des monstres et ne semblent ressentir aucune tristesse face à la souffrance des autres. Un récit qui glace le lecteur par la noirceur des coeurs qui y sont exposés.
Une bonne partie du livre est consacré à l'explication des crimes. La chute est dans la même tonalité... polaire. Un livre pour les amoureux de thriller.
Lien : http://www.nouveautes-jeunes..
Commenter  J’apprécie          110
darko
  30 mars 2015
Coup de coeur pour ce roman à l'humour noir très noir ! Une histoire décalée et irrévérencieuse au possible. Les personnages sont monstrueux et tordus. Un roman grinçant et jubilatoire mais à ne pas mettre entre toutes les mains, âme sensible s'abstenir !
Vivement la suite des aventures de Sinistreville !
Commenter  J’apprécie          80

critiques presse (1)
Ricochet   02 juin 2015
La noirceur, certes parfois amusante dans ses manifestations, n'est jamais ou presque contrebalancée et ce premier tome laisse finalement perplexe.
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
orbeorbe   26 janvier 2015
Ce que je sais des garçons, c'est que même les plus divergents d'entre eux peuvent devenir tout à fait normaux. C'est comme les gorilles au zoo, ajouta-t-elle d'une voix crissante qui fit toussoter Mme Brinkhoff. Les petits garçons, il faut les dompter.
Commenter  J’apprécie          40
Luna26275Luna26275   31 décembre 2015
Si on a pitié du cochon, on savoure moins le jambon.
Commenter  J’apprécie          120
autres livres classés : injusticeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de Christopher William Hill (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
15162 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre
.. ..