AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Guillaume Piketty (Éditeur scientifique)
EAN : 9782847345476
427 pages
Éditeur : Tallandier (14/05/2009)

Note moyenne : 4.7/5 (sur 10 notes)
Résumé :
Futur Nobel de littérature, le Premier Ministre britannique prenait un soin de styliste à l'écriture de ses discours de guerre. Au plus noir de la bataille d'Angleterre, dans un Londres harcelé par les bombardements allemands, chaque mot devait porter, frapper. Du sang, du labeur, de la sueur, des larmes. Mais le génie de Churchill, c'est beaucoup plus qu'un sens permanent de la formule. C'est une métrique incomparable, une musique et aussi cette voix, qu'on croit e... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Allantvers
  28 novembre 2020
Nouvel arrêt sur la route des Nobel aussi intrigant a priori pour moi, bien que dans un tout autre domaine, que celui de Bob Dylan : Churchill. le vieux lion fin politique, chef de guerre, fin lettré aussi, certes, mais plume éligible au plus prestigieux des prix littéraires?
Ces discours de guerre, servis dans l'urgence et la tension du moment, ne sont peut-être pas les plus appropriés pour en juger par rapport à ses autres écrits historiques et autobiographiques; pourtant on ne peut qu'y saluer "l'art oratoire brillant dans la défense des valeurs humaines exaltées" souligné par le jury du Nobel lors de l'attribution en 1953.
C'est en effet bien ce qui marque dans ces discours galvanisants, illustrés d'extraits de poèmes et illuminés de formules percutantes devenues depuis historiques, en particulier ceux prononcés à la chambre ou à la BBC en 1940 quand la Grande-Bretagne s'est retrouvée seule sous le feu allemand.
Outre le plaisir de jouir de la puissance des mots, dans les deux langues ce qui m'a permis de passer de l'une à l'autre (et de confirmer que l'anglais est définitivement plus percutant), ce recueil offre par ailleurs un éclairage historique en introduction de chaque discours marquant chaque étape clé de la guerre qui défile ainsi de bout en bout sous nos yeux sous sa perspective anglaise.
Quoiqu'on pense de l'homme, il reste quelque chose d'intact dans l'émotion à lire ces textes écrits et peaufinés de sa main par un homme en action et sous la pression écrasante de l'histoire en marche.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          181
TableRonde
  13 juin 2016
Ce livre est passionnant. Vraiment.
Il offre une lecture de la Seconde guerre mondiale à travers les extraits des discours de Winston Churchill. Bien sûr, Blood, Sweat and Tears, mais pas seulement.
Un politique courageux qui a su donner courage à tout un peuple dans la détresse.
Un politique qui avait une vision, le sens de l'Etat et des responsabilités, souvent contre l'avis des parlementaires, même de son (ses) bord(s).
Le livre a, en outre, l'avantage d'être en bilingue, pour les "fluent", les courageux, les curieux ou les étudiants.
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
AllantversAllantvers   26 novembre 2020
Il ne s'agit pas de se battre pour Dantzig ou de combattre pour la Pologne. Nous nous battons pour préserver le monde entier de cette peste qu'est la tyrannie nazie et pour défendre tout ce que l'homme a de plus sacré. Il ne s'agit pas d'une guerre pour la domination, pour l'agrandissement de l'empire ou pour un profit matériel ; il ne s'agit pas d'une guerre qui priverait une nation de sa lumière ou qui l'écarterait des voies du progrès. Il s'agit, essentiellement, d'une guerre destinée à établir, sur des fondements inaltérables, les libertés de l'individu, une guerre destinée à établir et restaurer la dignité de l'homme.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          71
doudidoudi   07 août 2012
Never mind. Win or lose, sink or swim, better die than submit to tyranny - and such a tyranny.
Commenter  J’apprécie          230
AllantversAllantvers   27 novembre 2020
(A Roosevelt, février (1941): Nous ne faillirons pas, nous ne faiblirons pas ; nous ne nous lasserons pas, nous ne lâcherons pas. Ni le choc soudain de la bataille, ni la longue épreuve d'un effort et d'une vigilance de tous les instants ne sauront nous abattre. Donnez-nous les outils, et nous achèverons l'ouvrage.
Commenter  J’apprécie          40
AllantversAllantvers   27 novembre 2020
Français, reprenez vos esprits avant qu'il ne soit trop tard ! Jamais je ne croirai que l'âme de la France est morte. Jamais je ne croirai qu'elle a perdu pour toujours sa place parmi les plus grandes nations du monde. Tous les complots et tous les crimes de Herr Hitler attirent sur sa tête et sur celle de tous ceux qui participent à son régime, un châtiment que beaucoup parmi nous verront de leur vivant. L'histoire n est pas encore finie, mais elle ne sera pas si longue (...) Aussi ayez confiance, et gardez espoir : tout rentrera dans l'ordre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Winston Churchill (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Winston Churchill
Winston Spencer Churchill ou l'Angleterre (1965 / France Culture). Par Francis Crémieux. Assistant : Gilbert-Maurice Duprez. Avec la participation d'Emmanuel d'Astier de La Vigerie et de Jean Vilar. Photographie : Winston Churchill • Crédits : Wikimedia Commons. Diffusion sur France Culture le 5 février 1965. Présentation des Nuits de France Culture : « Il avait prévenu Joachim von Ribbentrop : “Lorsque vous parlez de guerre - et il s'agirait d'une guerre générale -, il ne faudrait pas sous-estimer l'Angleterre. Oui, c'est un pays curieux l'Angleterre, dont peu d'étrangers parviennent à comprendre la mentalité.” Il ajoutait : “Vous verrez de combien d'actions inattendues seraient capables le gouvernement et la nation britanniques.” Il ? Winston Spencer Churchill. “Un air de vieux nouveau-né”, selon l'invité principal de Francis Crémieux ; “un merveilleux comédien”. “Winston Spencer Churchill ou l'Angleterre” : un mauvais sous-titre, disait le même Francis Crémieux. Première diffusion sur France Culture le 5 février 1965, quelques jours après la disparition du “Vieux Lion”. » Winston Leonard Spencer-Churchill est un homme d'État britannique, né le 30 novembre 1874 au palais de Blenheim (Woodstock, Oxfordshire, Royaume-Uni) et mort le 24 janvier 1965 à Londres. Sa lucidité face au nazisme, son action décisive en tant que Premier ministre du Royaume-Uni de 1940 à 1945 durant la Seconde Guerre mondiale, joints à ses talents d'orateur et à ses bons mots, en ont fait un des grands hommes politiques du XXe siècle. Ne disposant pas d'une fortune personnelle, il tire l'essentiel de ses revenus de sa plume. Ses dons d'écriture seront couronnés à la fin de sa vie par le prix Nobel de littérature. Il est également un peintre estimé.
Sources : France Culture et Wikipédia
+ Lire la suite
autres livres classés : seconde guerre mondialeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2302 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre