AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Nicolas Giovanetti (Traducteur)
EAN : 9782330155582
512 pages
Actes Sud (06/10/2021)
3.84/5   101 notes
Résumé :
Lorsque les parents de Chen sont incinérés devant ses yeux, le soir de son quatorzième anniversaire, par l’explosion d’une foudre en boule, il jure de consacrer sa vie à l’élucidation de ce phénomène naturel resté mystérieux pour la science. Sa quête le mènera au sommet de montagnes battues par la tempête, dans des laboratoires militaires d’armes expérimentales et dans une station scientifique soviétique désaffectée en pleine Sibérie. Il comprend bientôt que la foud... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (16) Voir plus Ajouter une critique
3,84

sur 101 notes
5
4 avis
4
6 avis
3
3 avis
2
2 avis
1
0 avis

BurjBabil
  16 novembre 2019
Ce qui frappe en premier dans cette boule de foudre, c'est la qualité de l'écriture, et donc aussi bien sûr de la traduction. Ensuite vient la sensation d'être plongé dans un univers à la fois familier et différent.
Familier car les lois de la physique et les descriptions scientifiques sont universelles et donc d'une certaine manière sont le langage commun de l'humanité. de plus, pas de réelle dystopie ici, nous nous situons maintenant et ici, même si la configuration géopolitique n'est pas l'exact reflet de ce que nous semblons vivre.
Différent car la mentalité des protagonistes de ce roman est sensiblement différente de notre quotidien. Les motivations de ces héros essentiellement militaires sont très dépaysants.
Et même nos habitudes littéraires sont ébranlées : on ne nous bassine pas avec la douzaine de titres de musique que pas mal d'auteur, certainement en quête de reconnaissance sociale, veulent absolument exposer dans la littérature moderne.
L'ensemble forme un univers très particulier ou l'intrigue va se déployer peu à peu, comme un fil conducteur servant de prétexte à parler de tout un tas d'autres choses plus fondamentales : amitié, amour, guerre, mort, honneur, humilité etc . . .
Pas vraiment de hard science autour de ces boules de foudre, mais un prétexte. Il interroge même la notion de modèle, permettant à un lecteur non spécialiste de physique moderne d'approcher ce concept si ardu en sciences. Sans chercher à faire le savant, il propose un questionnement sur la représentation de notre univers et les chemins mentaux empruntés par notre espèce pour le décrire, avec ces lois mathématiques souvent si difficiles à maîtriser.
L'Histoire des sciences a montré que souvent une trop grande complexité mathématique n'était là que pour palier à un manque de clairvoyance globale : les épicycles et déférents dissimulaient en fait, malgré leur mécanique beauté, la simplicité de l'Héliocentrisme.
Et si d'autres chemins existaient ?
Dans la postface, quelle surprise de lire l'hommage qu'il rend à ces quelques maîtres qui ont fécondé la SF du vingtième siècle : Asimov et ses robots, Herbert et son Muad'dib . . .
Je sais que cet auteur est une sommité en Chine. Après ce livre et sa magnifique trilogie du problème à trois corps, il mérite d'intégrer le Panthéon des auteurs de SF reconnus dans notre petite comté.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          151
Nicepours
  26 octobre 2021
J'ai admiré la qualité de la trilogie de Liu Cixin comme beaucoup. J'ai donc, après quelques autres lectures, entamé Boule de foudre. Rien à voir avec sa trilogie si ce n'est ce retour vers la société chinoise et sa mentalité parfois déroutante pour nous. le livre est épais de 500 pages et on se demande rapidement comment l'auteur va réussir à nous entrainer aussi loin en partant d'une idée (un étudiant se passionne pour l'étude de la foudre en boule ) qui se prête aussi peu à notre vision de la SF traditionnelle. Et bien il y arrive, même si il faut se faire un peu violence vers la moitié de l'ouvrage.
Les cinquante dernières pages éclairent telles un éclair de foudre l'ensemble et nous plongent subitement dans une réflexion personnelle sur la persistance du souvenir et l'importance de notre vie quotidienne face à une société destructrice des rapports humains à laquelle je ne m'attendais pas. Roman écrit au début des années 2000 par l'auteur, il livre dans une postface l'histoire de son entrée dans le monde de la SF et les lacunes chinoises au sein de celle ci très intéressante.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          191
pdefreminville
  17 février 2022
Un très beau roman de Liu Cixin qui nous offre une odyssée démarrant dans le monde rationnel de l'orage et de de la boule de foudre, pour finir dans une élévation au niveau de la physique quantique. La note finale de l'auteur est un modèle du genre définissant la Science-fiction et la Hard SF en particulier. Il y explique que la réalité sur la boule de foudre - quand nous la découvrirons - ne sera pas conforme à celle qu'il nous a présentée, mais c'est tout l'art du romancier de créer un possible. Bien joué.
Il faut néanmoins tempérer votre enthousiasme avant de vous pousser à ouvrir ce livre : il expose la plupart du temps la démarche scientifique et j'imagine que cela pourrait en rebuter plus d'un, peu habitué à lire des articles rédigés par des chercheurs (en lisant les autres critiques, je constate que cela n'a pas l'air d'être le cas). Mais pas d'inquiétude, l'aventure ne manque pas, il faut juste savoir qu'elle se déroule essentiellement dans un monde expérimental, avec une nette tendance militaire.
Le tout est égayé par des personnages passionnants, parfois énigmatiques, ayant pour certains un vécu dramatique.
Je ne me suis pas ennuyé un seul instant. Il y a beaucoup de passages et de situations qui nous transportent, et nous allons de découverte en découverte. L'auteur n'a pas manqué d'imagination pour de nombreux rebondissements et a fini par ouvrir des portes - spéculatives - sur ce que pourrait être un macro-monde quantique. Très fort.
Lien : https://www.patricedefreminv..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          172
Fuyating
  08 septembre 2019
Ce livre se lit d'une traite malgré les termes et concepts de physique un peu pointus abordés dans l'histoire.
J'ai beaucoup aimé le rythme du roman qui enchaîne les événements et découvertes, cela foisonne d'idées et d'idéaux. Les personnages et la complexité de leurs sentiments et motivations sont bien décrits, leurs questionnements sur le devoir, sur l'importance de leurs actions et de ce que ça implique sont également assez poussés. Je me suis prise d'affection pour le narrateur dont nous ne connaissons que le nom : Chen, cet homme dont la vie a pris un tournant suite à un événement survenu le soir de ces quatorze ans. J'ai aussi apprécié Lin Yun, jeune femme passionnée et prête à tout, elle est un personnage complexe et très réussi.
Je ne suis pas une très grande fan de SF et n'ai que très peu de connaissances en physique, mais la lecture fût très agréable. Hormis les personnages et le rythme, j'ai également aimé les questions que le roman soulèvent, notamment les nouvelles armes utilisées, ce que cela peut engendrer sur la population et sur l'avenir de la planète. Liu Cixin a aussi attisé ma curiosité concernant la foudre en boule, chose que je ne connaissais absolument pas avant cette lecture.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
PostTenebrasLire
  15 février 2020
Ce roman est comme une vaste station spatiale.
On part d'un bout de la station, on sait que l'on attendra le bout (avec des réponses).
Mais…
Mais… En route on va rebondir sur les murs, sur le plafond, sur le sol … (oui la métaphore de la station spatiale est là pour illustrer le côté inattendu) Il y a des rebondissements dans le récit. Des épisodes incroyables et fascinants (je pense à l'incroyable voyage en Sibérie)
Chaque rebond relance le roman, pas forcément dans le sens que l'on attendait, mais toujours vers une révélation finale.
Quelques thèmes qui tiennent la narration sont
Science et Armes : Très vite la recherche sur la foudre en boule tombe sur les militaires. Oui c'est un roman que l'on pourrait qualifier de HardSF. Mais ne cherchez pas un livre de vulgarisation sur la foudre (en boule ou autre), ni sur la physique fondamentale.
Beaucoup de science, mais une science fictive au service du récit.
La fascination pour les armes. Chen rencontre quelqu'un qui voue sa vie aux armes.
Trouver l'arme qui assurera la supériorité de la Chine face à ses adversaires est une obsession de certains.
La guerre et la toute-puissance de l'armée. La vie de certains personnages est marquée par les guerres passées, futures et même présentes.
Mine de rien un conflit ouvert entre la Chine et les États-Unis a lieu durant le roman !
Intéressant, non ? À quel point le “retard” de la Chine et un affrontement avec l'occident sont-ils des thèmes communs en Chine ?
On retrouve comme dans “Le problème à trois corps” cette idée de retard, de compétition avec l'“autre” plus avancé.
Le problème à trois corps” et ses romans suivants ayant beaucoup plus d'amplitude. Je vous les conseille plutôt que “Boule de foudre” qui est bon, mais pas aussi bon.
Lien : https://post-tenebras-lire.n..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140

Citations et extraits (22) Voir plus Ajouter une citation
PostTenebrasLirePostTenebrasLire   11 février 2020
C’est pendant ce genre de nuit de tempête que l’on réalise à quel point la famille et le foyer sont choses précieuses ; il suffit d’imaginer le monde effrayant et dangereux qui s’étend à l’extérieur pour se sentir enivré par la douce chaleur du foyer. Dans de tels moments, on éprouve une profonde compassion pour les âmes errantes qui grelottent à l’extérieur, sous la pluie et sous l’orage ; on a presque envie de leur ouvrir la fenêtre pour qu’elles se précipitent à tire-d’aile à l’intérieur. Mais le monde extérieur est si terrible, si effrayant, que l’on n’ose laisser le moindre souffle d’air pénétrer dans la douce chaleur du foyer.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
PostTenebrasLirePostTenebrasLire   13 février 2020
Après la mort d’une concubine qu’il aimait d’un amour fou, un roi décida de lui édifier un mausolée tel qu’il n’y en avait jamais eu en ce monde. Il consacra les efforts de toute une vie à la construction de ce mausolée. Lorsque celui-ci fut achevé, il contempla le cercueil de la concubine royale, placé au centre de l’édifice, et dit : “Ça ne va pas avec le reste. Enlevez-moi ça d’ici.”
Commenter  J’apprécie          90
SeraphitaSeraphita   17 juillet 2021
Créer un monde imaginaire aussi vivant que nature jusque dans ses moindres détails est une entreprise ardue. Il faut des idées profondes, il faut être inventif au niveau macroscopique aussi bien que microscopique, il faut manier l’imagination avec adresse et compétence, il faut l’audace et la vision d’un Créateur faisant jaillir sa Création du néant ; et ces deux derniers points sont précisément ce qui fait le plus défaut à notre culture. Mais si nous ne sommes pas encore capables, pour le moment, de créer un univers entier, ne pouvons-nous pas ajuster nos ambitions, et inventer au moins un nouvel objet à l’intérieur de notre univers ? C’est le but dans lequel j’ai écrit ce roman. (p. 439.)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
PostTenebrasLirePostTenebrasLire   19 février 2020
— Ô Sibérie, misère et romantisme, idéalisme et sacrifice… a murmuré Lin Yun, la tête appuyée contre le hublot, contemplant ces vastes terres étrangères avec émoi.
— Ça, c’est la Sibérie du passé, la Sibérie des romans, a dit Gemov. Maintenant, il ne reste plus que l’échec et l’avidité. Sur les terres qui s’étendent au-dessous de nous, tout n’est que déforestation sauvage et braconnage, pétrole noir et gisements de brut…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
BleuopaleBleuopale   03 décembre 2019
- Fabriquer quoi ? Ai-je demandé.
- Du tonnerre-qui-roule ! Ce que vous appelez la foudre en boule.
Zhao Yu et moi nous sommes regardés, stupéfaits.
Le vieux Wang n'avait pas remarqué notre expression et il a poursuivi :
- Il a dit qu'il voulait passer sa vie à étudier cette chose. On voyait bien que depuis qu'il avait rencontré le tonnerre-qui-roule sur le montagne, il était fasciné. Les gens sont comme ça, des fois sans savoir pourquoi ils deviennent obsédés par quelque chose, ils ne peuvent plus s'en débarrasser.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Liu Cixin (9) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Liu Cixin
Lauréat du prix Hugo, Liu Cixin est l'écrivain de science-fiction le plus populaire de Chine. Ses oeuvres sont adaptées en BD par un casting d'auteurs internationaux dans une nouvelle série : Les Futurs de Liu Cixin. Depuis la prévision de la mort de notre soleil, l'humanité s'activait à sa survie dans un projet sans précédent : piloter la Terre jusqu'à la constellation du Centaure afin d'y trouver la nécessaire chaleur de son étoile. Un voyage long de 2500 années terrestres...
En savoir plus : https://www.editions-delcourt.fr/bd/series/serie-les-futurs-de-liu-cixin/album-les-futurs-de-liu-cixin-terre-vagabonde
Retrouvez-nous sur le site internet et réseaux sociaux pour plus de BD : http://www.editions-delcourt.fr https://www.facebook.com/editionsdelcourt https://twitter.com/DelcourtBD https://www.instagram.com/delcourt_soleil_bd/
Achetez le tome : Amazon : https://www.amazon.fr/s?k=9782413038009&camp=1638&creative=6742&linkCode=ur2&tag=soleilprodcom-21 Fnac : https://recherche.fnac.com/SearchResult/ResultList.aspx?Search=9782413038009&ectrans=1&Origin=Awin651807&awc=12665_1647969010_feeab7ca6efdd0f457b88512f30fc057
+ Lire la suite
autres livres classés : science-fictionVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
3956 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre