AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Chobits tome 6 sur 8

Asaoka Suzuka (Traducteur)Alex Pilot (Traducteur)
EAN : 9782845992757
184 pages
Pika Edition (15/10/2003)
4.08/5   179 notes
Résumé :
Grâce à Minoru, Hideki parvient à remonter la trace de Dragonfly et à retrouver Chii. Mais, chez lui, il découvre la seconde facette de celle-ci, plus mature mais aussi plus dangereuse. Tandis que le mystère autour du PC ne fait que s‘épaissir, la vie reprend son cours. Mais voilà qu‘au travail, Chii commet une erreur qui met Yumi dans tous ses états. Alors qu‘il tente de la calmer, Hideki apprend que sa camarade travaillait avant à Tyrol. Or, l‘histoire qui l‘unit ... >Voir plus
Que lire après Chobits, tome 6Voir plus
RG Veda, tome 1 par Ohkawa

RG Veda

Nanase Ohkawa

4.24★ (785)

10 tomes

Rex par Hata

Rex

Masanori Hata

3.37★ (29)

Tokyo Babylon, tome 1 par Ohkawa

Tokyo Babylon

Nanase Ohkawa

4.11★ (511)

7 tomes

Appare Jipangu !, tome 1 par Watase

Appare Jipangu !

Yuu Watase

2.96★ (186)

3 tomes

God Child, tome 1 par Yuki

God Child

Kaori Yuki

4.25★ (749)

8 tomes

Critiques, Analyses et Avis (13) Voir plus Ajouter une critique
4,08

sur 179 notes
5
6 avis
4
5 avis
3
1 avis
2
0 avis
1
0 avis
Toujours plus de mystères, et plus de sentiments... Chobits or not Chobits ?
Commenter  J’apprécie          120
La lecture des tomes précédents n'est pas très récente et je me souvenais surtout de l'enlèvement de Tchii.
C'est avec grand plaisir que j'ai retrouvé tous les personnages. le duo formé par la très rigolote Sumomo et la très blasée Kotoko m'a beaucoup amusée, la maladresse de Hideki est touchante et l'innocence de Tchii la rend irrésistible.

La question des sentiments entre robots et humains est au centre de l'histoire et on l'aborde grâce à la relation vécue par Yumi et le patron de Tchii mais aussi avec Hideki qui se pose de nombreuses questions. On ne le dirait peut-être pas au premier abord mais ce manga aborde une question assez profonde qui mérite d'être posée. En tant que lecteur déjà, on ne peut s'empêcher de s'attacher à Tchii qui est tout simplement adorable, et j'ai vraiment envie d'en savoir plus sur elle. Car même si on en apprend un peu plus sur sa particularité, il reste des zones d'ombre.

Les dessins sont fidèles au style de Clamp. C'est plein d'une douceur que j'aime beaucoup et qui convient parfaitement à l'histoire.
Commenter  J’apprécie          30
La relation d'Ideki et de Tchii continue d'évoluer. Après que le patron de Tchii se soit confier sur sa relation poussée et son mariage avec son ordinateur, Hideki commence à se remettre en question. Ne serait-il pas en train de tomber amoureux de Tchii ? Cela pose beaucoup de questions. Peut-on réellement éprouver des sentiments pour une "machine". Est-ce naturel ?

Le paradoxe est grand mais l'histoire est vraiment touchante. Et comment ne pas succomber à Tchii qui est plus qu'attachante ?
On en attend quand même un peu plus sur les capacités des Chobits. Que sont-ils capable de faire et surtout pourquoi ont-ils été crée ?
Commenter  J’apprécie          50
Alors que la parution en édition collector de la série culte Chobits touche à sa fin je me suis de nouveau plongée dans cet univers fascinant et étrange. Et une fois encore j'ai été totalement bluffée par la modernité de cette histoire mais aussi par sa profondeur et les questions très philosophiques qu'elle soulève concernant notamment les intelligences artificielles et l'humanité.

Chii a été retrouvée saine et sauve mais Hideki s'interroge de plus en plus sur les origines de son ordinateur, sur son créateur et sur ses sentiments pour elle. Chii quant à elle tente d'appréhender les sentiments humains et les réactions qui en découlent. Dans le même temps des sentiments sont avoués et des histoires d'amour renouées. Mais il semble que le danger rode encore et toujours autour de Chii.

Si j'avais trouvé que le cinquième tome trainait un peu en longueur j'ai été totalement prise par ce sixième opus qui s'il ne nous éclaire pas vraiment plus sur l'identité véritable de Chii voit en revanche la relation entre la jeune ordinateur et son propriétaire évoluer. Quant aux intrigues secondaires que je trouvais trop présentes dans le tome précédent elles permettent ici de traiter des sujets importants et de faire passer des messages très forts.

Concernant le dessin je suis toujours émerveillée par la finesse et la justesse des traits qui rendent les émotions des personnages vibrantes et leurs mouvements très réalistes. le manga a beau être majoritairement en noir et blanc on devine juste à la façon dont sont dessinés les personnages les ambiances, les moments plus sombres et ceux plus joyeux car on les lit sur les visages si vivants des personnages.

Si j'avais trouvé le cinquième volet moins philosophique que les autres, le sixième rattrape en revanche bien ce manque de réflexion. J'ai été particulièrement touchée par la question des limites des humains par rapport aux robots et inversement, par les interrogations qui entourent l'humanité et le libre arbitre des ordinateurs et par le désir de ces derniers d'accéder eux aussi à une forme d'amour et de bonheur. C'est à la fois beau et très émouvant.

Un sixième tome qui n'apporte pas forcément de réponse à nos questions mais qui nous touche par les thématiques qu'il aborde et les sentiments que l'on voit se développer au fil de ses pages. Cette seconde lecture est aussi prenante et hypnotique que la précédente et nous sentons que nous arrivons à la fin, que les révélations et les choix terribles sont pour bientôt. Il me tarde donc de me plonger dans le septième et avant dernier tome de cette série en espérant y trouver quelques pistes de réponses.
Lien : http://mabibliothequerose.bl..
Commenter  J’apprécie          10
On apprend enfin l'histoire de Yumi et on mesure l'ampleur des relations des humains avec les robots. Il semblerait que les deux robots qui recherchent Tchii vont enfin passer à l'action. Ce tome est à la hauteur de ses prédécesseurs, avec peut-être un peu moins de questions et plus d'explications. Les personnages tiennent tous très bien la route.

Je dirais un petit mot sur les ordis portables, Sumomo et Kotoko, qui sont tout simplement adorables. Elles ont chacune leur personnalité. Sumomo est débordante d'énergie et fait tout dans l'excès, c'est même impressionnant de la voir calme quand elle reçoit un appel, contrairement à Kotoko qui est plus calme et réservée, et de ce fait plus réfléchie. Leur présence permet d'alléger un peu l'intrigue. En tout cas, j'aimerais beaucoup les avoir avec moi, en reconfigurant quand même les réveils un peu trop brutaux de Sumomo.
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
J'ai l'impression que... tu crois que Yumi... je veux dire les ordis sont parfaits... Mais c'est faux !
Comme ce sont des ordis, il y a des choses qu'il peuvent faire... et d'autres qu'ils ne peuvent pas faire...
Il en est de même pour les humains... certaines choses sont dans nos cordes et d'autres non...
En fait... la condition de l'ordinateur... est plus triste que celle d'un humain !
Pour un humain, quand le coeur s'arrête ou qu'on ne respire plus... il meurt et tout est fini !
Mais pas un ordinateur... il ne marche plus, c'est tout...
Et puis... nous les humains, on oublie nos mouvais souvenirs avec le temps... mais les ordis, eux, ne peuvent rien oublier, sauf si leur maître le leur permet...
Ca veut dire... que même leurs plus beaux souvenirs... peuvent être effacés par quelqu'un d'autre.
Pour les ordis... la mémoire est aussi essentielle que pour les humains... mais ils ne peuvent pas en disposer librement...
Commenter  J’apprécie          10
" Les adieux font souffrir, les séparations aussi."
Commenter  J’apprécie          330
Elle avait le même nom que moi... Et en plus... Elle avait toutes les qualités d'un ordi ! Comment pourrais-je avoir, un jour, la moindre chance de la remplacer dans l'esprit de monsieur Ueda !?
Commenter  J’apprécie          20
C’est vraiment du gâchis de lui laisser un ordi pareil ! Il est même pas capable de comprendre à quel point il a de la chance d’en avoir un comme ça… C’est donner de la confiture aux cochons !
Commenter  J’apprécie          10
Ma femme avait un nom... Alors, cessez de parler d'elle comme d'un objet...
Commenter  J’apprécie          30

Lire un extrait
Videos de Clamp (27) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Clamp
Blood-C The Movie: The Last Dark Trailer
autres livres classés : mangaVoir plus
Les plus populaires : Manga Voir plus


Lecteurs (432) Voir plus



Quiz Voir plus

Le manga en quelques mots (facile)

Quel est le pays d'origine du manga ?

La Chine
Le Laos
Le Vietnam
Le Japon

5 questions
1452 lecteurs ont répondu
Thèmes : manga , mangakaCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..