AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2820301444
Éditeur : Kazé Editions (07/07/2011)
Résumé :
Mais qui sont Hana, Sakura et Tachibana, les trois locataires de l'Ura-shichiken ? Depuis que Chikahito, un jeune lycéen tokyoïte, a croisé leur route lors d'un voyage à Kyôto, plus rien ne se passe comme il l'avait prévu ! Magie, créatures surnaturelles et espaces parallèles… Sa vie jusqu'alors bien tranquille se transforme en une aventure fantastique, entre combats épiques et découverte du Kyôto secret !
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
Witchblade
  26 octobre 2015
Manga lu dans le cadre du challenge ABC 2015-2016.
Pour essayer de faire le plus de ménage possible dans ma PAL, j'ai décidé de faire 2 voire 3 challenges ABC par catégories distinctes (BD/manga/comics, romans et ebook). A voir donc si j'arrive à m'y tenir.
Pour en revenir à ce livre, je souhaitais découvrir le travail de Clamp sans forcément me lancer dans une de leurs séries les plus connues au nombre de tomes assez conséquent. J'ai donc acheté le premier tome de celui-ci qui ne semblait pas appartenir au même univers que leurs séries à rallonge. Je dois bien avouer que j'ai bien apprécié ma découverte. Que je vous explique maintenant pourquoi !!
En premier lieu, les graphismes. Ils sont absolument superbes, très détaillés quelque soit l'environnement ou les personnages, et très imaginatifs. Ils ne leur manquent que la couleur pour être en complète immersion dans le style si particulier de Clamp. La couverture nous en donne seulement un aperçu. Les couleurs auraient néanmoins été les bienvenues pour certains combats très complexes et pas forcément compréhensibles. le style de Clamp est très agréable à regarder à cause des différents détails et de l'imagination sans limite de cette équipe.
Et en deuxième lieu, l'histoire et l'univers. Dans ce tome, nous découvrons en même temps que le personnage principal, Chikahito (un jeune lycéen de Tokyo), un Kyôto bien différent de ce qu'il imaginait. Cela fait un moment qu'il souhaite visiter cette ville qui l'attire et dont il connaît bien l'histoire. Au hasard d'une balade, il va être entraîné, bien malgré lui, dans un monde parallèle, et ce, en plein milieu d'un combat. La rencontre de ces nouveaux personnages va le surprendre et en même temps, il voudra en savoir plus sur eux et sur leur monde. Il s'agit donc d'un tome d'introduction pour cet univers, ces personnages doués de pouvoirs magiques et de la découverte de Chikahito pour celui-ci (et nous avec).
Comme vous l'aurez compris, ce tome introducteur m'a beaucoup plu, de part son graphisme, son univers ainsi que son histoire qui nous promet bien des surprises. Un monde comme je les aime mélangeant magie et univers parallèle. Il me tarde donc de découvrir la suite de cette mini-série (seulement 4 tomes apparemment). Je vous conseille donc de découvrir celle-ci si comme moi, vous êtes récalcitrant aux longues séries de Clamp.
Sur ce, bonnes lectures à vous !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          215
florencem
  17 octobre 2011
Ce qu'il y a de bien avec les Clamp (mis à part le fait qu'elles ne finissent pas certaines de leurs séries...) c'est que nous, petits Français, nous n'avons pas vraiment de soucis à nous faire pour savoir si leurs manga sortiront en France ! Leur succès étant ce qu'il est, Gate 7 est pratiquement sorti chez nous en même temps qu'au Japon (dans sa version reliée, j'entends ! ^^).
Dans la même lignée que la plupart de leurs manga, les Clamp nous offre un nouvel univers mystique qui a pour terrain de jeu Kyoto. Notre héros, Chikahito, se retrouve lors d'une visite d'un temple dans une bataille entre un esprit et des exorcistes (du moins c'est ce qui semble être !). Nous sommes tout aussi déboussolé que lui, car il faut dire que malgré quelques explications il est encore difficile de comprendre le rôle de Hana, Tachibana et Sakura ainsi que de leur logeur. Chikahito semble posséder un pouvoir ou plutôt un "non-pouvoir" qui intrigue beaucoup les exorcistes, sauf Hana qui semble l'apprécier énormément ! ^^
Je dois dire qu'à de nombreux égards, ce nouveau manga me semble très proche de XXX Holic et TRC. Tout d'abord parce que Chikahito me fait beaucoup penser à Watanuki/Shaolan, et la dynamique du groupe ressemble étrangement à celle de TRC. Ce n'est absolument pas pour me déplaire car ce n'est qu'une simple constatation, il y a de nombreuses différences entre les 3 histoires (que je rassure ceux qui penseraient que c'est une copie).
Hana, elle, me rappelle Chii dans son innocence et son côté puissant, de part son pouvoir. Elle est celle qui est la plus énigmatique pour moi, même si elle est présente dans tout le manga, c'est un mystère ambulant. Rien que son apparence porte à confusion. Notre héros se pose d'ailleurs la question. de part son jeune âge, Hana a une physionomie assez androgyne. Mais il y a aussi le fait qu'elle se dit être "rien". C'est assez déconcertant.
L'histoire en elle-même est très excitante car pleines de mystères pour l'instant. On rencontre de nombreux personnages toujours aussi haut en couleur, et la partie "vie antérieure" développée ici, mais un peu plus de piquant à l'histoire. Même si je dois avouer que je m'y perds un peu dans les récits historiques, il est très intéressant de découvrir Kyoto de cette façon !
Dans tous les cas, une excellent surprise ! J'adore déjà. Il faut dire qu'avec les Clamp, nous n'avons que peu de soucis à se faire, mais il est quand même incroyable de voir combien elles savent mettre nos neurones en ébullition !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          711
Demoiselle-Coquelicote
  29 novembre 2015
[Chronique de janvier 2012 pour les tomes 1 & 2]
Vous ne le saviez peut-être pas, mais je suis, en plus de mini-cinéphile, grande amatrice de bouquins et passionnée d'Histoire, une admiratrice du Japon et de sa culture. J'ai même eu la chance inouïe de faire un voyage au Japon il y a déjà deux ans et demi (c'est loin), j'avais d'ailleurs fait un article à ce propos sur mon précédent blog, et là je regrette mon impulsivité parce qu'il était pas mal cet article, j'aurais bien aimé vous le ressortir. Bref, tout cela pour dire que j'apprécie entre autres genres littéraires les mangas. Et mes auteurs préférées, ce sont les Clamp.
Quatre femmes qui travaillent ensemble depuis plus de vingt ans maintenant (en 2009, à l'occasion de cet anniversaire, elles sont venues en France à la Japan Expo et je les ai vues ! et entendues mêmes !), qui ont créé des mangas parmi les meilleurs que j'ai lus (et qui existent, à mon humble avis). J'ai beaucoup de leurs oeuvres, même s'il m'en manque encore certaines (je les aurais, c'est o-bli-gé) et malgré que ma période de crise mangatesque soit largement passée (parce que j'ai grandi, je préfère lire des bouquins avec des centaines de pages remplies de lettres, et que ça revient très très cher quand on suit plusieurs séries à la fois !), je continue à acheter et lire leurs mangas. J'avoue, j'ai du retard sur XXXHolic (mais je le rattraperai, sinon je vais mourir, car je viens d'apprendre que la série est terminée et je n'ai pas la fin, c'est pas possible !), par contre je suis à jour sur leur dernière création, que je vais vous présenter maintenant :
Gate 7, puisque c'est le titre de ce manga paru pour la première fois en France cet été, comprend actuellement deux tomes (le troisième est à paraître en France en mars, mais rien ne dit que ce sera respecté, comme d'hab'). Il raconte l'histoire de Chikahito, un lycéen qui vit à Tokyo et passionné d'histoire japonaise, de temples, de cuisine, et de Kyoto. Lors de son premier voyage à Kyoto, il rencontre Hana, Sakura et Tachibana, qui sont les membres de l'Ura-Shichiken, des personnes qui possèdent l'inou, une sorte de pouvoir qui leur permet de défendre la famille Toyotomi. Par un baiser d'Hana qui lui jette un sort au moment de rentrer à Tokyo, Chikahito revient trois mois plus tard à Kyoto et se retrouve finalement à habiter avec les trois membres de l'organisation très particulière. Il va alors commencer à entrevoir l'étendue du monde caché aux humains ordinaires, et se retrouver à une lutte opposant de grandes familles pour récupérer l'oni suprême, un être qui en scellant un contrat avec un humain lui confère un puissant pouvoir.
J'espère avoir été claire, mais ce n'est pas très facile à expliquer, le plus simple est de lire le manga pour comprendre ^^ Sur les deux couvertures ci-dessus, c'est Hana qui est représentée. Comme vous pouvez le constater, les dessins sont sublimes. Evidemment, l'intérieur est en noir et blanc, mais la qualité des dessins est également extraordinaire (aussi soigné que XXXHolic, mais plus « doux » je dirais, moins sombre en tout cas). L'histoire m'a tout de suite passionnée. C'est un peu compliqué à suivre parce que beaucoup de personnages sont introduits et il y a de très nombreuses références à l'histoire médiévale du Japon, que nous connaissons souvent très mal, voire pas du tout, et j'étais bien perdue, mais entre les petites notes et explications disséminées dans les tomes et la grande explication insérée à la fin du tome 2, j'ai tout bien compris, et ça me donne simplement envie de lire la suite et de me plonger dans le livre Histoire du Japon et des Japonais reçu pour Noël !
Oui, je ne résiste pas au plaisir de vous mettre toutes les belles images que j'ai trouvées sur Google. Raaah, ces costumes ! J'adore le personnage d'Hana, elle est super mignonne, a toujours des vêtements adorables (un pyjama-grenouille, un chapeau-chat, ce genre de choses), elle adore les nouilles, elle parle peu mais regarde tout avec ses grands yeux magnifiques et pour la faire lever en vitesse, il suffit d'énumérer d'une voix forte le menu du petit-déj' et elle accourt. le présumé-méchant (pour le moment, parce que n'est souvent pas méchant celui qu'on croit dans Clamp) ne me plaît pas du tout, il a l'air super méchant l J'ai retrouvé avec plaisir l'humour présent dans Tsubasa Reservoir Chronicle mais surtout celui deXXXHolic. Bref, pour l'instant c'est un vrai plaisir, rien à y redire, un sujet passionnant (forcément, les traditions japonaises, l'Histoire, un monde dans l'envers du nôtre…), j'espère simplement que la série continuera sur cette lancée ! A conseiller à tous les fans de mangas, et tout particulièrement à ceux de Clamp évidemment ! Tiens, encore quelques images.
[La série est commencée depuis 2010 et en est arrêtée au tome 4. Elle est officiellement encore en cours, mais je désespère un peu d'avoir le suite. Aucune nouveau volume n'est paru ou même annoncé depuis 2013. C'est dommage, l'histoire et les dessins m'avaient plus qu'emballée, et mon chéri aussi !]
[De belles images sur le blog !]
Lien : https://withoutmuchinterest...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
kazupanda
  05 juillet 2013
Gate 7 marque mes retrouvailles avec le studio CLAMP, ces quatre jeunes femmes qui sont sans hésitation mes mangakas préférées. J'avais déjà eu un aperçu du manga grâce au one-shot que j'avais eu à l'époque dans le magazine AnimeLand, mais je n'ai jamais eu l'occasion d'acheter les volumes reliés. J'ai donc sauté sur l'occasion quand je suis tombé sur le premier tome à la Médiathèque et c'est donc avec un plaisir non dissimulé que je me suis lancée dans la lecture du petit dernier de CLAMP. Et la première chose que j'ai prit plaisir à retrouver, ce sont évidemment les graphismes que je trouve toujours aussi parfait. Déjà, la couverture donne envie, elle est colorée et non sans rappeler X ou encore RG Veda. Mais quand on ouvre le manga, c'est un festival de planches plus belles les unes que les autres. Des personnages qui évoquent forcément les autres oeuvres de CLAMP (Hana me rappelle Yuzuriha de X, Chikahito fait étrangement penser à Watanuki de xxxHOLiC), mais restent quand même singuliers et facilement identifiables.
Une fois passées les agréables retrouvailles graphiques, j'avoue que j'ai eu un peu plus de mal avec le scénario. Autant, d'habitude j'accroche dès les premières pages avec l'ambiance, les personnages et le scénario, autant là j'ai un peu de mal à me plonger réellement dans l'histoire. On suit l'arrivée de Chikahito, jeune homme passionné d'antiquités et d'arts anciens, à Kyôto. Mais au lieu des temples et des statues qu'il s'apprêtait à découvrir, il va faire la rencontre de trois drôles de personnages, Hana, Sakura et Tachibana, dotés d'étranges pouvoirs. Mais on ne sait pas très bien ce que sont ces pouvoirs. Personnellement, ça m'a un peu rappelé un des pays visité par Shaolan et ses amis dans Tsubasa RESERVoir CHRoNiCLE, celui où ils utilisent le Kudan (cf. volume 2). Ça n'a sans doute rien à voir mais j'essaye de chercher une certaine logique puisque pour l'instant, je suis un peu perdue. Un peu trop à mon goût en tout cas. Il y a trop de mystère autour de ces pouvoirs, et même trop de mystère autour des personnages. On ne sait pas ce que Chikahito a de si spécial, ni même ce qu'est vraiment Hana. On a une vague idée de l'enjeu à la fin du volume mais ça reste quand même très léger...
Je suis donc un peu déçue de ce premier volume de Gate 7. J'en attendais peut-être trop de la part des CLAMP qui, jusqu'à présent, avaient toujours répondu à mes attentes. Mais je laisse quand même mon avis en suspens parce que j'ai espoir que les prochains volumes nous éclaire un peu mieux et que l'histoire va devenir réellement intéressante.
Lien : http://kazupanda.blogspot.fr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
cerisebio
  06 mai 2015
Visuellement c'est beau, très beau même, une des séries les mieux réussies de CLAMP.
Par contre j'ai BEAUCOUP de mal à suivre tant les références historiques, culturelles et mythologiques japonaises sont nombreuses. La quantité de protagonistes n'arrange rien à l'affaire.
Mais je m'accroche, parce que je sais que les CLAMP peuvent préparer de belles surprises, je vois déjà des personnages intéressants se dessiner et évidemment j'ai envie d'en savoir plus.
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
WitchbladeWitchblade   03 décembre 2015
Les Onis se transmettent à la personne dont le sang est le plus proche de celui qui a signé le contrat héréditaire. Même si le lien du sang est respecté, plus le lien est faible, plus l'efficacité de l'engagement est faible.
Commenter  J’apprécie          140
WitchbladeWitchblade   02 décembre 2015
Je n'arrive pas à dormir sans sentir la chaleur d'un corps à mes côtés.
Commenter  J’apprécie          110
florencemflorencem   17 octobre 2011
C'est parce qu'elle est "rien" que Hana absorbe tout. Et c'est parce qu'il est "rien" que lui, défait tout.
Commenter  J’apprécie          20
florencemflorencem   17 octobre 2011
Que ce soit les Hommes ou n'importe quoi d'autre... toute chose appartient à un élément Ombre ou Lumière.
Commenter  J’apprécie          10
florencemflorencem   17 octobre 2011
A ce moment-là, j'ai ressenti une très forte envie de rester à ses côtés.
Commenter  J’apprécie          10
Lire un extrait
Videos de Clamp (45) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Clamp
Blood-C The Movie: The Last Dark Trailer
autres livres classés : mangaVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Le manga en quelques mots (facile)

Quel est le pays d'origine du manga ?

La Chine
Le Laos
Le Vietnam
Le Japon

5 questions
806 lecteurs ont répondu
Thèmes : manga , mangakaCréer un quiz sur ce livre