AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782221156070
340 pages
Éditeur : Robert Laffont (31/07/2014)

Note moyenne : 4.08/5 (sur 12 notes)
Résumé :
La naissance de Frédéric, fruit de ses amours coupables et éphémères avec le riche Xavier Desjarrige, a jeté Catherine Charron dans Ie désarroi.
Pour fuir le mépris et la méchanceté des " honnêtes gens" et donner à l'enfant une chance d'échapper à la malédiction qui poursuit les habitants de la maison-des-prés, les Charron s'installent à Limoges où Aurélien, l'ami fidèle et tendre des mauvais jours, rejoint Catherine pour l'épouser.
Mais ce bonheur, bâ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
emdicanna
  26 juin 2018
Présentation de l'auteur sur l'édition France Loisirs de 1975 :
Georges-Emmanuel Clancier est limousin. le berceau de sa famille maternelle est Saint-Yriex, la ville du kaolin, de la porcelaine ; la terre de sa famille paternelle est Chalus, où fut tué Richard Coeur de Lion, venu là conquérir un trésor. Lui-même est né à Limoges, le 3 mai 1914. Il fit ses études dans sa ville natale, au lycée Gay-Lussac, passa sa licence ce Lettres avant de venir au journalisme. Poète, critique, romancier, G-E Clancier était aussi un homme de radio et de télévision : en 1949, le Prix Maurice Bourdet (grand prix de la Radio) lui a été décerné pour l'ensemble de ses reportages radiophoniques. En 1967, il a été délégué aux Affaires artistiques et culturelles du Pavillon de la France à l'exposition universelle de Montréal. En 1971, l'Académie française lui a décerné le Grand Prix de Littérature pour l'ensemble de son oeuvre.
Présentation du livre :
Il s'agit du troisième tome du cycle romanesque "Le Pain noir", chaque volume pouvant former un roman indépendant, où se retrouvent les mêmes personnages.
Les années passent, la vie dans le Limousin de la fin du XIXe siècle et du début du XXe poursuit son cours. Pour Catherine et les siens sonne la fin de la grande pénitence : le bonheur, auquel on avait cessé de croire, sourit enfin. Mais aussi L Histoire a tourné. Dans la grande ville industrielle où tous se sont transportés, un monde nouveau naît chaque jour de l'effort de ceux qui travaillent à éveiller la conscience des pauvres : des drapeaux éclatants surgissent à côté du tricolore dans les rues de la ville. Avec l'année 1900, un immense espoir se lève... Sur l'ancien monde immobile souffle un vent plus vif, qui exalte et emporte. Catherine, elle-même, n'échappe pas à la folie de cette curieuse "Belle Epoque".
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Wyoming
  02 août 2018
Troisième tome et Catherine ne croque toujours pas du pain blanc. La lutte des classes et les mouvements ouvriers émaillent ce roman. Elle semble trouver le véritable amour. Une saga bien écrite, aidée par une adaptation télévisée.
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
WyomingWyoming   19 juillet 2020
Elle appréhendait d'avoir à paraître devant le curé Ladurantie, dont elle avait été la meilleure cathéchumène du temps où, gardant les moutons, elle croyait voir, dans les nuages du crépuscule, la Vierge, Dieu et tous leurs saints.
Commenter  J’apprécie          20

Lire un extrait
Videos de Georges-Emmanuel Clancier (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Georges-Emmanuel Clancier
Le 29 avril 2013, pour l'émission “Sur les docks”, un portrait du poète français, Georges-Emmanuel Clancier était diffusé sur les ondes de France Culture. Une merveilleuse anthologie de poèmes, “Le Paysan céleste - Notre part d'or et d'ombre (Poèmes 1950-2000)” a paru dans la collection Poésie/Gallimard en 2008. Un documentaire de Stéphane Bonnefoi et Christine Robert. Georges-Emmanuel Clancier, né le 3 mai 1914 à Limoges, est un écrivain et poète français. Aujourd'hui âgé de 99 ans, l'auteur du “Pain noir” ne veut pas désespérer du monde, en dépit des atrocités d'un siècle que le dernier membre de la résistance poétique a traversé de part en part... Poète, romancier, essayiste, conteur, homme de théâtre et de radio… Georges-Emmanuel Clancier est un auteur insaisissable, à l’image de ce que furent ses amis Jean Tardieu et Raymond Queneau. Ces visages multiples finalement s'unissent pour n'en former qu’un : celui de l’homme-poète. Né quelques jours avant la déclaration de la première guerre mondiale, Georges-Emmanuel Clancier connaît une adolescence « proustienne » à Limoges. Atteint d’une maladie grave, il est alité durant de longs mois et entre, plein de fièvre, en poésie à l’âge de 15 ans. Il en sortira 80 ans plus tard avec la publication de “Vive fut l’aventure” (2008), recueil testamentaire. « Ce recueil sera le dernier. La poésie doit être la marque d’une certaine… jeunesse » assure, plein de malice, cet éternel amoureux qui partage depuis 75 ans son quotidien avec la psychanalyste Anne Clancier, sa femme âgée de 100 ans. Tours et détours avec celui qui n'aura eu de cesse de vouloir réconcilier le temps vertical du poème avec le temps horizontal du roman, de son appartement parisien où s'entasse un siècle de souvenirs, jusqu'à Limoges, sa ville natale qui l'honore jusqu'au 11 mai 2013. Merci à Jean-Philippe Navarre. Production : Stéphane Bonnefoi Réalisation : Christine Robert Prise de son : Yann Fressy
Thèmes : Information| Littérature Française| Poésie| Roman| Georges-Emmanuel Clancier| Stéphane Bonnefoi
Sources : France Culture et Wikipédia
+ Lire la suite
autres livres classés : usinesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2275 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre