AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782226244260
395 pages
Éditeur : Albin Michel (03/10/2012)
3.89/5   32 notes
Résumé :
Après un long silence, Tom Clancy, salué pour sa prescience en affaires internationales, livre coup sur coup deux opus de haute volée : Mort ou vif (2011) et Ligne de mire, la suite survoltée des aventures des deux Jack Ryan, Jr et Sr.
Alors que Jack Ryan Sr brigue un second mandat à la Maison Blanche, Jack Jr et les hommes du Campus partent affronter sur le terrain les terroristes d'Al Qaeda et du Conseil des Omeyyades, pour désamorcer une crise nucléaire m... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
exarkun1979
  13 novembre 2014
Ce livre est la suite des aventures de Jack Ryan Jr. L'histoire nous transporte cette fois au Pakistan et dans une des province russe avec une population musulmane. On doute donc que l'auteur parlera de terrorisme.
J'ai trouvé le roman pas mal en dents-de-scie. Ce que j'ai moins aimé c'est la partie sur l'élection de Jack Ryan Sr. le gros problème vient d'une prise de position politique que je n'adhère pas trop. Ce que j'aimais des romans précédents c'était que Clancy ne nous achalait pas trop avec la politique et se concentrait vraiment sur ceux qui défendent les États-Unis.
Un autre point que je n'ai pas aimé c'est la chronologie avec les autres livres de l'auteur. Dans les livres où Ryan Sr. est président, l'histoire de passe à la fin des années 1990, dans le coin de 1996 comme la date du livre Sur Ordre. Dans Rainbow 6, c'est lui qui est président et ça se passe en 2000, durant les Olympiques d'Australie. On sait qu'il n'a fait qu'un seul mandat, donc imagine que son successeur a pris la place en 2000. Les élections du livre seraient donc en 2004 mais les outils technologiques du livre semblent plus indiquer le début des années 2010. Tout ce problème de de chronologie a un peu gâché ma lecture.
Pour le positif, je dois avouer que la fin était géniale. Tout au long du sprint final, j'étais vraiment stressé face à ce qui allait arriver. C'est la course contre la montre typique de Tom Clancy qui font que j'adore ses romans.
Ce n'est pas le meilleur des histoire des Ryan mais en bout du compte c'est quand même très agréable à lire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
CineKino
  09 octobre 2019
Après avoir lu "Mort ou vif" il y a deux ans, j'ai enfin eu l'occasion de découvrir sa (presque) suite. Presque car "Sur tous les fronts" se glisse en principe entre ces deux romans. Pas grave, chaque roman peut se lire indépendamment, comme tous les épisodes de cette saga je pense, même s'il doit être très intéressant de suivre la vie de Ryan père et fils sur la durée (17 romans parus entre 1984 et 2013 tout de même).
On retrouve donc Jack Jr et ses collègues du Campus qui, après avoir arrêté un chef terroriste (l'Emir), continuent à enchaîner les filatures, attaques et autres séquences à suspense qui composent ce bouquin. C'est encore une sacrée aventure qui se déroule sur près de 900 pages, avec des scènes d'action et combat très efficaces (même si, avec ces gentils qui échappent à toutes les balles, on est plus dans le cinéma que dans le récit crédible).
De son côté, son père veut se faire réélire président (il l'a été avant, mais ne l'est plus, j'ignore pourquoi, il va vraiment falloir que je prenne cette saga par le début). L'intérêt de ces chapitres est assez limité, et surtout Tom Clancy en profite pour asséner des messages politiques lourdingues en moquant et caricaturant les progressistes (en gros, il assimile les gens demandant à ce que les terroristes aient droit à une justice équitable à des partisans du terrorisme – et je ne parle même pas de l'avocate de l'Emir qui tombe sous son charme quand il la drague, c'est juste risible), en affirmant régulièrement que les médias sont tous partiaux et au final en prônant le règlement des conflits par la force, la torture et le mensonge d'Etat. Cet aspect m'avait déjà un peu agacé dans "Mort ou vif", là ça devient vraiment gênant.
Par ailleurs, le livre est vraiment trop découpé, avec de nombreux chapitres artificiels au sein desquels on saute d'un lieu et d'un personnage à un autre. Enfin, cette édition du Livre de Poche comporte de nombreuses fautes qui gênent la lecture, merci de se relire avant de publier…
Je le note donc un peu moins bien que "Mort ou vif", mais maintiens malgré tout une bonne note car vraiment ce blockbuster sur papier offre du grand spectacle tout au long de la lecture. Je lirai donc prochainement l'avant-dernier roman de cette saga ("Cybermenace")… en essayant de faire abstraction du discours trumpien de l'auteur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
xBennyGx
  27 octobre 2014
Ce livre est une excellente suite à "Mort ou vif". Je l'ai préféré à son prédécesseur puisque moins de choses se déroulent en même temps, on est plus en mesure de suivre l'histoire sans toujours passer d'un personnage à un autre. Bel ajustement de la part de M. Clancy.
L'histoire est très bien ficelée et encore une fois on reste captivé du début à la fin. Malgré le fait que le côté politique du livre est plus présent que lors du précédent ouvrage de cette série, la pertinence du récit n'en est pas affectée. Au contraire, elle ajoute de la saveur.
Le seul gros point négatif, qui ne le sera probablement pas pour vous puisque je suis fort probablement tombé sur la première version traduite (traduction qui semble s'être faite à la hâte et sans lecture attentive par la suite), c'est qu'il y avait des fautes dans le livre. C'était principalement des fautes de frappe mais aussi des erreurs de personnage ... du type "Ryan dit" alors que nous comprenons que c'est Caruso qui parle et non Ryan. On comprends, mais c'est franchement irritant...
Ceci étant dit, ce livre est excellent, je vous le recommande. La lecture de "Mort ou vif" n'est pas nécessaire pour s'attaquer à ce livre mais ça nous aide à mieux nous situer et comprendre les personnages et le contexte de l'histoire.
Bonne lecture à tous!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Amnezik666
  26 avril 2013
Avant de me lancer je voudrai préciser que cette critique vaut pour les deux tomes.
Comme d'habitude avec Tom Clancy on retrouve de nombreux intervenants et une intrigue qui se joue sur plusieurs fronts simultanément et comme bien souvent (pour ne pas dire toujours) l'auteur prend son temps pour consolider son scénario sans pour autant qu'il y ait de temps mort, ça bouge en permanence mais d'abord lentement puis de plus en plus rapidement au fur et à mesure que les pièces du puzzle s'imbriquent. Cette fois on retrouve en plus deux dimensions dans le récit, avec Jack Jr d'un côté et son action avec le Campus et Jack Sr de l'autre et une campagne présidentielle mouvementée ; mais là encore ces deux dimensions finiront par ne faire qu'une.
Les fans seront aux anges à la lecture de ce nouvel opus, l'auteur emploie une recette maintes fois éprouvée (sans jamais sombrer dans le déjà-vu ou la facilité) avec une intrigue fouillée, riche en surprises en tout genre et toujours aussi documentée. On suit avec plaisir le périple de nos héros de par le monde ; pas vraiment de nouveaux intervenants du côté des « gentils », quant aux « méchants » de toutes façons on devine aisément qu'ils seront éphémères donc inutile de s'attarder sur eux. Les fans du genre adoreront, les autres passeront sans doute leur chemin. Pour ma part je me suis régalé, alternant entre le stress et l'excitation (nerveuse je précise) en passant par la colère, j'aime quand ce genre de bouquin me prends aux tripes.
Tom Clancy semble avoir définitivement renoué avec son rythme de croisière, un nouvel opus (Threat Vector, pas encore de titre français) a été publié en fin d'année 2012 ; on peut espérer voir une sortie française courant 2014 ; inutile de préciser que je l'attends avec impatience.
Lien : http://amnezik666.wordpress...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Nyx
  29 novembre 2012
Petite note : comme pour Mort ou Vif, Ligne de Mire est édité en deux tomes d'environ 400 pages chacun. Cette chronique porte uniquement sur la première partie. La suite est à venir.
Suite de Mort ou Vif, on y retrouve les protagonistes de ces romans avec le petit nouveau qui est arrivé (ancien soldat). A savoir que si j'ai lu Mort ou Vif sans savoir que c'était le second "tome" d'une sortie de série consacrée à Jack Ryan Jr. (fils de l'ancien président des Etats-Unis), ce n'était absolument pas gênant dans la compréhension de l'histoire ou des évènements En revanche, pour Ligne de Mire il y a pas mal de référence à des scènes de Mort ou Vif qui influent pas mal sur l'intrigue.
Pour ce qui est de l'intrigue, Jack Ryan Sr. se représente à la candidature des Etats-Unis. Dans le même temps, plusieurs complots terroristes sont en cours et pourraient avoir des répercussions inattendues sur le monde, et en particulier sur les USA. de son côté, Jack Ryan Jr. est bien décidé à ne pas s'impliquer dans la campagne politique de son père, tant par volonté de rester discret, que parce qu'il est particulièrement occupé au Campus. En effet, décidé à ne pas se cantonner à son rôle d'analyste, il est formé en accéléré pour devenir également agent de terrain, et ça laisse des traces difficilement explicables.
L'intrigue en elle-même est très embrouillée, on a du mal à relier les différents éléments les uns aux autres, même en sachant que l'auteur le fera à la fin et donc qu'il y a un lien. C'est très perturbant, et c'est d'autant plus dérangeant qu'en terminant ce livre, on a toujours aucune explication et qu'il faut alors acheter la suite. C'est dommage. Bon ceci dit à propos de cette coupure, elle est faite au bon moment, réussissant à mettre une tension.
Ce que je regrette c'est surtout la surabondance de politique et de géopolitique. L'auteur a voulu parler des élections dans son roman, et donc on a régulièrement le droit à la campagne du père. Mais au bout d'un moment, si on est pas féru de politique, ça lasse vraiment.
C'est un roman classique, qui reprend une recette qui marche et l'applique de façon très académique. Ça fonctionne puisque c'est bien fait, mais il n'y a rien de surprenant ou de transcendant.
Maintenant, je n'ai pas encore lu la dernière partie, donc je suis prête à changer d'avis.
Lien : http://nyx-shadow.blogspot.f..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (10) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   09 janvier 2016
Passé l’âge de la puberté, tous les jeunes gens du monde islamique s’étaient vus offrir une arme et un billet direct pour le paradis. Les plus jeunes étaient accueillis dans les madrasas, ces écoles coraniques qui les nourrissaient, les habillaient et leur offraient une communauté, mais les madrasas installées au Pakistan n’enseignaient que des idées extrémistes et l’art de la guerre. Des techniques certes bien pratiques pour aller combattre les Russes en Afghanistan mais qui, hélas, une fois ces derniers chassés, ne laissaient à ces jeunes guère d’autre option que de poursuivre dans la voie du djihad enseignée en théorie comme en pratique au sein des madrasas.
Il était donc inévitable que, du jour où les Soviétiques auraient quitté l’Afghanistan, ces centaines de milliers de jeunes djihadistes armés et remplis de colère deviendraient une formidable épine dans le flanc du gouvernement pakistanais. Comme il était tout aussi inévitable que ces mêmes djihadistes iraient combler le vide laissé par le départ d’Afghanistan des Soviétiques.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   09 janvier 2016
En conséquence, si dix pour cent des électeurs en sa faveur changeaient leur intention de vote au cours du dernier mois, il perdrait, mathématiquement, plus de voix que son adversaire.
Un simple calcul arithmétique, certes, mais qui n’empêcherait pas les politologues de débattre à longueur d’antenne et les blogueurs de bloguer vingt-quatre heures sur vingt-quatre et sept jours sur sept, alimentant de plus belle les rumeurs et les hypothèses les plus folles.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   09 janvier 2016
Parfois, il est difficile de rendre vos ennemis coopératifs ; non seulement ils sont très motivés, mais ils savent aussi que nous les ferons jouir de privilèges et de droits qu’eux-mêmes n’appliqueront jamais à leurs propres prisonniers. Peu importe les égards avec lesquels on les traite, ils continueront de tuer et torturer nos hommes chaque fois qu’ils pourront leur mettre la main dessus.
Commenter  J’apprécie          00
Anis0206Anis0206   13 décembre 2019
Il est difficile de rendre vos ennemis coopératifs ; non seulement ils sont très motivés, mais ils savent aussi que nous les ferons jouir de privilèges et de droits qu’eux-mêmes n’appliqueront jamais à leurs propres prisonniers. Peu importe les égards avec lesquels on les traite, ils continueront de tuer et torturer nos hommes chaque fois qu’ils pourront leur mettre la main dessus.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   09 janvier 2016
Le teint et la couleur de ses cheveux en particulier l’aidaient à mieux se fondre dans une population présentant majoritairement des traits analogues. Quant à la jeunesse et la bonne condition physique, c’étaient des atouts pour cette mission, car l’objet de sa surveillance était, pour reprendre la terminologie en usage dans son métier, une cible difficile.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Tom Clancy (14) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Tom Clancy
Sérierama : Jack Ryan s?essaye aux séries .Après cinq film, Jack Ryan, le héros des romans de Tom Clancy s?essaye aux séries. Dans ce blockbuster d?Amazon Prime Video, John Krasinski incarne le jeune agent de la CIA et traque un leader terroriste à travers l?Europe et le Moyen-Orient. Qu?en on pensé nos trois critiques ? A VOIR Jack Ryan, Saison 1, disponible sur Amazon Prime Video TEXTES Pierre Langlais RÉALISATION Pierrick Allain Télérama.fr - Septembre 2018
autres livres classés : espionnageVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Tom Clancy au cinéma

Comment s'appelle le célèbre analyste de la CIA créé par Tom Clancy ?

Jack Bauer
Jack Shepard
Jack Ryan
Jack Bound

10 questions
59 lecteurs ont répondu
Thème : Tom ClancyCréer un quiz sur ce livre