AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2290069132
Éditeur : J'ai Lu (22/05/2013)

Note moyenne : 4.25/5 (sur 14 notes)
Résumé :
1760.
La France et l’Angleterre se disputent le Nouveau Monde dans une guerre impitoyable.
Piégés par le perfide lord Wentworth, les frères MacKinnon ont été contraints de s’enrôler sous ses ordres et ont juré de se venger. Or, un jour, sa nièce chérie, lady Sarah, est enlevée par les Indiens. Infiltré dans la tribu, Connor MacKinnon intervient au moment où la jeune fille va être offerte à un guerrier.
Un combat à la loyale s’engage, dont Connor... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
Marcellina
  20 février 2019
Et comme souvent dans une trilogie, le troisième tome redevient à la hauteur du premier ;-)

Terminons notre petite page info sur la guerre de sept ans entre britanniques et français sur la frontière entre l'état de New York et la Nouvelle France. Guerre qui se termine aux Amériques en septembre 1760 avec la chute de Québec et la capitulation du marquis de Vaudreuil et donc, la victoire des anglais.
Fort Edward (Fort Elizabeth dans les deux premiers tomes) : une des trois plus importantes places fortes de l'empire britannique à l'époque de la guerre de sept ans. Un fort très particulier car situé sur un des bras de l'Hudson à proximité d'une île qui sera baptisée : Rogers Island. Cette île reliée au fort par un pont flottant sera le campement des Rangers ainsi que des indiens Mohicans, leurs alliés, pendant toute la durée de la guerre.
La grande force des Rangers peut se résumer en quelques points : la connaissance du terrain, l'art de se dissimuler et de progresser sans bruit dans la forêt, la loyauté, le courage, la volonté de protéger leurs familles et garder leurs terres, et surtout, le respect de 28 règles essentielles. Ces règles ne ressemblaient en rien à celles classiques appliquées par les 'tuniques rouges' ; ces règles sont d'ailleurs toujours la base chez les Rangers de la US Navy.
Il faut dire que sans les Rangers et les Mohicans, même en grande supériorité numérique, les britanniques auraient eu beaucoup plus de mal à remporter la victoire !
C'est avec beaucoup de justesse que l'auteure nous décrit alors la vie sur la frontière, vie exaltante, pleine de dangers et de rebondissements. Sa plume alerte et truffée d'humour, nous promène d'un village indien au fort Edward, de l'île aux Rangers à la frontière, d'un moment paisible dans une nature de toute beauté au désordres sanglants d'une guerre sans merci.
Une toute bonne lecture qui m'a beaucoup appris sur cet épisode particulier de l'Histoire américaine.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
MxlleAnaB
  20 mai 2013
C'est avec beaucoup de regret que je quitte les frères MacKinnon. L'histoire de Connor a été à la hauteur de mes attentes après celle de Iain et Morgan. Encore une fois, Pamela Clare a su me surprendre car chacun des frères MacKinnon a vécu quelque chose d'unique et les trois tomes sont d'un niveau égal. Sarah est une jeune aristocrate Anglaise, nièce de Wentworth, ce terrible Wentworth qui nous fait enrager depuis le tome 1. Connor ainsi que Joseph sont chargés de la retrouver lorsque les Shawnee la capture et que Katakwa veut en faire sa femme. Sans s'en apercevoir, Connor va se retrouver dans une situation plus que critique pour sauver la jeune fille. En effet, après s'être battu en duel avec l'indien, c'est à lui d'épouser Sarah selon la coutume de la tribu et de la faire sienne durant la nuit de noces. Sarah et Connor éprouvent l'un pour l'autre une très forte attirance dès leur rencontre et Connor s'efforce de donner confiance et espoir à la jeune femme. J'ai aimé l'idée d'en apprendre plus sur les tribus amérindiennes qui ont plus tard été exterminées par les colons. C'est un ensemble de coutumes, de traditions et de spiritualité comme on n'en trouve plus de nos jours ou très peu. J'ai trouvé Connor extrêmement attentionné envers Sarah lors de la nuit de noces, malgré la présence de Crow Mother. Cette femme m'a vraiment dégoûté en forçant presque Connor à se conduire comme un brute avec son épouse. le personnage de Joseph est un indien comme on l'imagine: loyal, courageux et très attaché à ses valeurs. J'ai trouvé émouvant le passage où Joseph fait de Sarah sa soeur en lui donnant son collier. le désir entre Sarah et Connor ne fait que croitre et malgré la distance qu'ils avaient instauré entre eux, nos deux héros finissent par succomber aux plaisirs de la chair et à la passion. Leur nuit dans la maison était magnifique et Connor m'a conquise par sa bravoure mais aussi toute la compréhension et la patience dont il a fait preuve à l'égard de Sarah. En effet la jeune fille n'a pas eu une ville facile malgré le milieu aisée dont elle est issue. Des parents exigeants et méchants, contrainte de renoncer à son talent pour la musique et de se conformer aux dictâtes de la haute société. Sans parler de son amie Margaret qui a été salie au point de se donner la mort et la réputation de Sarah anéantie par la suite. J'ai adoré revoir Iain, Annie, Morgan, Amalie ainsi que les quatre enfants. Comme on s'en serait douté, Wentworth finit par apprendre la vérité quant à la liaison de Sarah et Connor puis la grossesse de Sarah qui a bien failli tourner court étant donné les projets de son oncle. Néanmoins, le couple finit par affronter cette épreuve et Connor par retrouver sa bien aimée. Puis coup de théâtre, Wentworth agit pour la première dans toute la saga de manière noble et se sacrifie pour sauver sa nièce, tout en demandant à Connor de veiller sur elle. Sarah rejoint définitivement le clan des MacKinnon et donne naissance à un petit William, en hommage à son oncle. le bonheur de toute cette famille fait chaud au coeur à la fin du livre, avec tous les héritier(e)s des trois frères et Sarah qui peut donner libre court à son talent pour la musique. Finalement, après l'avoir détesté; Wentworth agit comme nous l'espérions et j'ai même eu un petit pincement au coeur lorsqu'il laisse un cadeau à Sarah et lui dit adieu au loin, avant de partir vers l'horizon. Encore une fois, Pamela Clare m'a conquise avec cette saga et j'espère que d'autres livres de cette auteur sortiront car la question ne se pose même plus, je les lirai !


+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
lisamclivres
  08 mai 2013

Après des mois et des mois d'attente, le troisième tome de la série Les Highlanders du Nouveau monde est enfin arrivé. Nous connaissions déjà l'histoire des deux frères aînés MacKinnon, Ian et Morgan, et tout le monde attendait celle de Connor, le benjamin, qui se différencie de ses frères par sa jeunesse mais aussi par son caractère. La fin du second tome nous révélait un Connor torturé et capable d'agissements intolérables. Il fallait donc, attendre la sortie de ce tome 3 pour comprendre le comportement de Connor.
Connor est le seul des trois frères qui continue à être Ranger au service des Anglais et plus particulièrement de Lord William Wentworth dont on suit la perfidie depuis le premier tome. Cet être abject a réussi à se faire détester des frères MacKinnon et Connor, toujours sous le coup du chantage, va devoir aller récupérer sa nièce capturée par les indiens Shawnee. Au risque de sa vie, Connor va accepter sans se douter que c'est vers son destin qu'il va partir.
A partir de ce moment-là, nous partons pour un voyage au coeur des territoires Indiens, avec toute la beauté et tous les dangers qu'ils peuvent présenter et on lit sans pouvoir s'arrêter.
Hautement addictif, ce tome (comme les précédents) ne comporte aucun temps morts, aucune déception. L'histoire d'amour entre Connor et Sarah est remplie de passion, d'aventures et d'émotion.
Le contexte historique est toujours un réel atout dans cette série, et les personnages nous paraissent tellement plus réels lorsque Pamela Clare nous raconte l'histoire de ces Rangers qui combattaient aux côtés des Anglais avec certains alliés Indiens grâce auxquels ils ont appris à vivre et survivre dans cet environnement hostile et méconnu des soldats européens.
C'est avec beaucoup de plaisir aussi que l'on apprend à mieux connaître le compagnon Indien de Connor, Joseph, ce mohican qui se bat avec les Rangers et qui voue une véritable amitié, voire fraternité, avec Connor. L'un comme l'autre donnerait sa vie pour sauver celle de son ami. En plus d'être courageux et fort, Joseph est d'une sagesse incomparable et voit le positif en toute chose. Sarah va voir en lui le frère qu'elle n'a jamais eu tant ce dernier l'apaise et la réconforte par ses paroles. Il est indéniable que ce personnage mériterait un tome pour lui seul tant il est attachant, mais apparemment Pamela Clare ne l'a pas mentionné. Dommage.
Pour revenir à l'histoire d'amour, qui pourra vous arracher quelques larmes, la particularité dans la série des Highlanders du Nouveau Monde c'est qu'ici, bien que la relation amoureuse démarre fortuitement comme la plupart du temps dans la romance, la question n'est pas de savoir combien de temps les héros vont se tourner autour ou se quereller, mais savoir comment ils vont réussir à être heureux ensemble !! Pourquoi tant de choses se mettent en travers de leur amour ? Même si on sait qu'une romance se finit toujours bien, on se demande quelles sont les horreurs que les personnages vont vivre pour pouvoir s'aimer.
En plus de l'amour c'est presque un parcours initiatique que Sarah va suivre dans cette histoire d'amour. Elle va grandir, changer, mûrir dans les bras de Connor qui en plus de lui faire découvrir des plaisirs inconnus, va également l'émanciper et l'amener à voir la vie autrement. On sent que Connor a beaucoup appris au contact des Indiens, et il possède une certaine sagesse qui vient parfaire son sens de l'honneur certain. Courage, respect, honneur, telles sont les grandes qualités de Connor MacKennon.
Une romance historique magnifique et sans fautes. Tous les bons ingrédients y sont et le seul regret que nous avons c'est de quitter la « vie » de ces trois frères incroyables, mais on m'a dit que Pamela Clare préparait une suite avec un tome sur … Lord Wentworth. Choix intéressant car depuis le début de la série ce personnage est plutôt l'anti-héros, la crapule de service, celui qui cause le malheur des autres. C'est donc avec un vif intérêt que je vais suivre cette information car je suis curieuse de voir ce que l'auteure pourra faire de ce « Lord Teuton », surtout quand on voit la fin du tome 3… A suivre !

Lien : http://booksweetbooks.canalb..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Walkyrie29
  19 avril 2014
Je crois que Pamela CLARE a eu raison de tabler sur une trilogie car même si ce tome est probablement mon préféré, mon enthousiasme est tempéré par ces nombreuses impressions de déjà vue dans ce style de roman (surtout que j'ai lu en début de mois le tome 2 des Chevaliers des Highlands qui était un vrai coup de coeur). Un homme beau, fort et viril aux multiples expériences avec les femmes sauvant une jeune femme innocente et virginale mais au caractère affirmé… Existe -t-il une romance historique où c'est la femme qui mène le jeu et qui a plus d'expérience que l'homme ?!? Enfin là n'est pas le sujet…
Connor, le plus jeune des frères MacKinnon, est missionné par William Wentworth pour sauver sa nièce, Lady Sarah, enlevée par les guerriers d'une tribu indienne ennemie. Accompagné de son frère de coeur, le Mohican Joseph, il se retrouve au sein de la tribu à se battre au corps à corps avec le guerrier réclamant son du, la main de la jeune aristocrate. Vainqueur du combat, Connor n'aura pas d'autres choix que de se marier avec Sarah mais surtout devra, devant témoin, consommer l'union pour pouvoir la ramener à son oncle…
On retrouve là la formule efficace des deux premiers tomes, la romance étant axée cette fois sur Connor le plus jeune des frères, qui est aussi le plus combatif, avec une jeune aristocrate anglaise qui n'est autre que la nièce de son ennemi juré, le capitaine Wentworth. On est encore emporté par cette histoire d'amour qui commence sur une imposture et une consommation du mariage un peu difficile. Les deux personnages principaux sont particulièrement attachants.
Connor, est tout comme ses frères, bel homme, honorable et loyale, mais il me paraît moins « lisse », moins « propre », son âme salie par ses actes passés quand il a cru perdre Morgan. Il est combatif, animal et très instinctif. Se retrouver marié et ressentir des sentiments et du désir pour la jeune femme est assez difficile à accepter et on le comprend, même s'il reste, malgré tout, très protecteur.
Sarah est certes aristocratique mais son goût pour la musique et l'art fait d'elle une bohème dans l'âme, une rebelle de son époque et la rend très rafraîchissante. On la sent finalement plus à l'aise en tenue de cuir sauvage qu'en soie et dentelle. Un contraste entre son jeune âge, son innocence et sa soif d'aventure. Par ailleurs, son statut de petite fille du roi actuel ne facilite pas son insertion dans le monde des Rangers et dans le coeur de Connor. Elle saura malgré tout se faire aimer par sa bravoure, sa fierté et sa gentillesse.
Les personnages secondaires sont aussi dépeints de manière très attachante, Joseph en tête, ce Mohican auquel on s'attache depuis le tome 1 est un noble et respectable guerrier et un frère pour les Mackinnon, sa relation d'amitié profonde qui lie avec Sarah est très belle.
Enfin, Lord Wentworth est probablement l'exemple même du protagoniste que l'on adore détester. Il piège les Mackinnon, les obligeant à se battre dans le camp ennemi, leur inflige les pires sévices, mais les aide aussi de manière énigmatique et toujours surprenante. Il sera déconcertant jusqu'à la fin !
Malgré le flot de romance, nous avons toujours droit à notre lot de combats au corps à corps teintés de sang et de sueur, des hommes combatifs, honorables, loyaux et fin stratèges que sont les Rangers, de morts violentes et sanglantes et des actes sournois détestables.
Bref Pamela Clare a su travailler en profondeur les personnages de ce tome, a soigneusement développé sa romance, on est entraîné par cette relation improbable et les scènes intimes de nos amoureux sont justes, et nous a offert une fin en apothéose (même si c'est souvent un peu mélo…) sans négliger pour autant l'historique du roman.
Vous l'aurez compris la trilogie des Highlanders du Nouveau Monde est une belle série, qui plaira sans aucun doute au fan du genre mais aussi à des personnes comme moi qui apprécie parcimonieusement ce genre là.
Lien : http://songesdunewalkyrie.wo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
monparadisdeslivres
  19 janvier 2018
Petit Coup Coeur
Je dois bien avouer que ce troisième opus, je l'ai commencé avec une certaine appréhension. Pourquoi ? J'en attendais tellement de ce final que j'avais très peur d'être déçue... Mais fort heureusement pour moi, je me suis lourdement trompée. Car pour ma part, l'histoire du Major Connor MacKinnon est de très très loin le meilleur.
Ce qui me plaît chez Pamela Clare, c'est son don inouï pour insuffler de vives émotions. Dès les premières pages le ton est donné nous annonçant une lecture qui ne sera pas de tout repos. Plus vous allez avancer dans l'histoire, plus votre tension va monter en crescendo. Vous serez tellement absorbées par l'histoire que vous ne serez même pas le temps passé. Et quand arrive la fin, c'est l'euphorie totale.
Mais ce qui fait la beauté de ce livre ce sont ses protagonistes. Un incroyable duo qui tiendra désormais une place chère dans mon coeur. Tout les oppose. Lui est un Écossais exilé. Elle est la nièce de son pire ennemi. Ce qu'ils partagent est pur. C'est bien la première fois que ce genre de romance me touche à ce point.
Un héros loyal et très protecteur quand il s'agit de sa famille. Comme ses frères, il a été contraint de combattre auprès des Anglais. Mais à la différence de ces derniers, cette guerre l'a terriblement changé et a laissé des cicatrices indélébiles en lui à tout jamais. Ce n'est pas un Saint. Et pourtant, je n'ai pas pu m'empêcher de m'attacher à ce redoutable guerrier chaud comme la braise...
Une héroïne qui vous réserve bien des surprises. Bien qu'elle soit issue d'une grande noblesse, sa vie en Angleterre ne fut pas celle d'une princesse loin de là. Je l'admire pour son courage, sa force et sa bonté d'âme. Ce qu'elle a enduré pendant sa captivité, l'a beaucoup changé. Mais c'est pendant sa fuite auprès de son sauveur, qu'elle va voir les choses sous un autre jour, ressentir de nouvelles sensations et trouver une certaine liberté d'exister loin de toute cette noblesse...
Quand aux personnages secondaires, ils ont très intéressants et ont leur importance. Mention spéciale pour ce frère de coeur qui sera de bons conseils. On retrouvera également les deux autres couples des précédents tomes qui sont prêts à tout pour le bonheur de leur frère. La grande surprise vient de Wentworth. Ce détestable et sournois à souhait homme a su me prendre au dépourvu.
En bref.. Pamela Clare clôture comme il se doit sa trilogie. Elle a cette façon si particulière de rendre cette terrible période de la Conquête de l'Amérique et de la Colonisation si fascinante que j'ai eu cette incroyable impression d'être auprès de nos héros aussi déterminée qu'eux en train de braver les dangers et de surmonter tous les obstacles. C'est tout simplement fabuleux. "Plus fort que le destin" est l'une de ces lectures magnifiquement écrite et merveilleusement intense en sensations qui vous séduira de la meilleure façon qui soit...

Lien : https://wp.me/p5AuT9-3DB
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
MarcellinaMarcellina   20 février 2019
Aujourd'hui, j'ai mangé de la sève d'arbre et du lapin bouilli, de vieux oignons et des pommes de terre germées, des carottes dures comme du bois, des haricots montés en graine, et c'était délicieux. Un festin.
Commenter  J’apprécie          50
MarcellinaMarcellina   20 février 2019
Si vous avez une chanson dans la tête, chantez-la. Même les anges chantent.
Commenter  J’apprécie          10
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1635 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre