AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : B001CDOF6O
Éditeur : E. Dentu (30/11/-1)

Note moyenne : 3/5 (sur 1 notes)
Résumé :
Nous n’avons pas encore dans notre base la description de l’éditeur (quatrième de couverture)
Ajouter la description de l’éditeur

Vous pouvez également contribuer à la description collective rédigée par les membres de Babelio.
Contribuer à la description collective
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Joualvert
  19 mai 2017
Alors ce monsieur, je l'ai découvert par hasard en feuilletant une liste d'ouvrages sur un tiers auteur auquel je me suis intéressé. Jules Claretie a écrit l'un d'eux, et le compilateur de cette bibliographie spécifiait qu'il fut un académicien très prolifique, ayant notamment à son actif plusieurs romans historiques dont quelques-uns m'intéressent. À peu près pas réédité, on trouve cependant nombre de ses oeuvres numérisées. J'ai décidé de briser la glace avec ce recueil de nouvelles racontant quelques déboires de la vie en société. L'écriture m'a semblé très potable sans m'émouvoir significativement. Il y eut quelques petits fourmillements d'intérêt parmi une quasi-indifférence. J'ai particulièrement aimé ''Madame Serviani'' qui raconte une revanche amoureuse plutôt scabreuse, ''Au jour d'aujourd'hui'' où le récit est vivant et assaisonné par les discussions politiques mouvementées de la petite communauté, et les deux premières parties de ''Paris-misérable'', qui en contient trois, distinctes et sans lien. Dans la seconde, une agréable surprise se cachait : l'on parle de Gérard de Nerval, et d'autres écrivains ses contemporains sont mentionnés.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
JoualvertJoualvert   03 mai 2017
Ce que Paris consomme de denrées est énorme ; mais plus surprenant encore est ce qu'il dévore moralement, ce qu'il anéantit d'intelligences, ce qu'il engloutit de coeurs et d'âmes !
Minotaure, Minotaure sans cesse affamé, quand seras-tu lassé de ces mets saignants qui sont des douleurs, des dévouements, des vertus et des vices, des héroïsmes et des crimes ? Quand donc sera-t-elle fatiguée, ta gueule terrible, quand donc rassasié, ton boulevard ?
Ah ! le boulevard, voilà le grand danger de Paris, le gouffre où l'on tombe, le fossé, l'ornière !
(...)
Et par le boulevard, vous entendez bien que je veux seulement dire : un coin du boulevard, vous savez lequel. Ce coin-là est sinistre. Il est mortel. Une fois qu'on a pris l'habitude d'y aller, on y revient, et l'on n'en revient pas.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          64
JoualvertJoualvert   25 avril 2017
Le titre du présent volume indique suffisamment ce que j'ai essayé de peindre ; peut-être paraîtra-t-il un peu ambitieux. Je n'ai pas la prétention d'avoir montré toutes les victimes de Paris, mais il faut savoir se borner. Entre tous les papillons qui voltigent, avec leurs mouvements saccadés, autour de la flamme qui les attire pour les consumer, j'en ai choisi quelques-uns et les ai piqués, comme j'ai pu, sur ma planche d'entomologiste. Hélas ! il y a tant d'espèces d'insectes et de tant de papillons !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Video de Jules Claretie (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jules Claretie
Jules CLARÉTIE– Les Cimetières Parisiens
autres livres classés : nouvellesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

1 classique = 1 auteur (XIX° siècle)

La Chartreuse de Parme

Stendhal
Alfred de Vigny
Honoré de Balzac

21 questions
544 lecteurs ont répondu
Thèmes : classique , classique 19ème siècle , 19ème siècleCréer un quiz sur ce livre