AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Eleanor Levieux (Traducteur)Françoise Rosset (Traducteur)
EAN : 9782253114413
415 pages
Le Livre de Poche (25/05/2005)
3.75/5   8 notes
Résumé :
Considéré comme un " classique " par les historiens d'art, cet ouvrage fut publié dans sa première mouture il y a près de quarante ans en France. Si, depuis, d'autres points de vue ont été développés à propos de Léonard de Vinci, il n'en demeure pas moins que le texte de Kenneth Clark - qui fut considéré comme le Ruskin du xx` siècle - a conservé tout son intérêt. Avec une passion communicative, Kenneth Clark présente la vie et l'œuvre de Léonard de Vinci selon une ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
ElGatoMalo
  04 janvier 2014
Court, d'un style très agréable à lire (peut-être dû à la traduction mais c'est vraiment bien fait dans ce cas), bien illustré par une iconographie souvent en pleine page quoiqu'en noir et blanc seulement, on y trouve quelques idées originales sur l'évolution de la démarche artistique de Léonard et quelques affirmations qui peuvent être discutables - mais avec Léonard le problème de l'attribution est toujours un point de discussion. Ceci dit, le contenu reste assez pointu et suppose quelques connaissances en histoire des arts et en techniques du dessin - proportions, perspectives - pour l'apprécier pleinement.
Commenter  J’apprécie          140

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
ElGatoMaloElGatoMalo   09 juillet 2014
Cependant, de même que Léonard poursuivait ses recherches sur les forces naturelles avec une sorte de ténacité inspirée, de même nous le sentons, dans le Saint jean, serrer de plus près la forme, pénétrer plus avant dans le mystère, jusqu'à sembler faire partie de ce mystère. C'est pourquoi, de même que ses contemporains, nous ne le considérons plus comme un homme de science, cherchant une vérité démontrable, mais comme un magicien, comme un homme qui, par sa connaissance profonde des lois de la nature, a surpris un troublant secret de la création.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          180
ElGatoMaloElGatoMalo   21 décembre 2013
La meilleure manière de poser le problème réside dans la question suivante: qu'est-ce qui aurait le plus intéressé Léonard ? Un tableau de Jackson Pollock ou une radiophotographie de la Lune ? La réponse ne fait pas de doute.

Les plus grands progrès scientifiques s'accomplissent lorsque la mémoire, l'imagination, le sens du calcul rencontrent une sorte d'instinct technique. C'est là ce qu'aurait été pour Léonard le sens de l'art, et les neuf dixièmes de ce qu'aujourd'hui nous qualifions ainsi ne lui auraient paru qu'insignifiante décoration.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          91
TitlilouTitlilou   22 juin 2020
Tous ceux qui ont eu le privilège de regarder La Joconde en pleine lumière, hors du gouffre d'ombre où elle est accrochée, savent à quelle merveilleuse transformation ils ont alors assisté. La présence qui se manifeste, beaucoup plus imposante et majestueuse qu'on ne l'aurait imaginé, n'évoque plus l'idée d'un plongeur dans les profondeurs sous-marines. Le soleil ressuscite un peu de cette vie intense qu'admirait Vasari,colore ses joues et ses lèvres et l'on comprend qu'il ait pu admirer en elle un chef-d’œuvre de la nature.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          32

Lire un extrait
Videos de Kenneth Clark (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Kenneth Clark
Colloque de rentrée 2020 : Civilisations : questionner l'identité et la diversité Conférence du vendredi 23 octobre 2020 : Que fait l'art africain à la notion de civilisation ?
Intervenant(s) : Anne Lafont, EHESS
L'idée est de faire surgir une Afrique fantasmatique de la théorie du processus de civilisation élaborée par Norbert Elias dans sa thèse des années 1930 : La Civilisation des moeurs et La Dynamique de l'Occident (texte original paru en allemand en 1939, traduit en anglais en 1969 et en français en 1973 et 1977). Il s'agit aussi de faire une lecture éliasienne des écrits africanistes d'Ancien Régime et de revenir sur le geste de collectionneur d'art africain du sociologue qui vécut deux années à Accra, au Ghana, au début des années 1960. La collection d'Elias sera étudiée en regard de l'appréhension de l'art africain par son contemporain et compatriote britannique, l'historien de l'art Kenneth Clark, dans son Civilization, a personal view de 1969. Il me semble que cette rencontre fictive des deux hommes, mais surtout le rapprochement et le croisement hypothétiques de leurs oeuvres respectives permettent de comprendre la place de l'Afrique et, plus encore, de l'art africain dans la conception de la notion de civilisation, en Europe, à la fin des années 1960.
Retrouvez la présentation et les vidéos du colloque : https://www.college-de-france.fr/site/colloque-2020
Le Collège de France est une institution de recherche fondamentale dans tous les domaines de la connaissance et un lieu de diffusion du « savoir en train de se faire » ouvert à tous. Les cours, séminaires, colloques sont enregistrés puis mis à disposition du public sur le site internet du Collège de France.
Découvrez toutes les ressources du Collège de France : https://www.college-de-france.fr
Suivez-nous sur : Facebook : https://www.facebook.com/College.de.France Instagram : https://www.instagram.com/collegedefrance Twitter : https://twitter.com/cdf1530 LinkedIn : https://fr.linkedin.com/company/collègedefrance
+ Lire la suite
>Histoire, géographie, sciences auxiliaires de l'histoire>Biographie générale et généalogie>Biographie: artistes et sportifs (789)
autres livres classés : mécaniqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
1302 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre