AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782298045307
Albin Michel (01/01/2011)
3.28/5   25 notes
Résumé :
Comment prouver que votre collègues et ami,mort dans des circonstances sordides,est en fait,l'homme le plus droit qui soit?
Pour Rachel,procureur,une seule solution: mener l'enquête... en toute illégalité.
Et quand on lui confie le dossier le plus brûlant de son ami disparu, le viol d'une adolescente, la jeune femme doit mener de front les deux affaires. Mais elle est alors prise pour cible par un gang de Los Angeles.
Pourquoi Rachel est-elle d... >Voir plus
Que lire après Mauvaises fréquentationsVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
Un polar pour les vacances, léger même s'il s'agit de deux enquêtes sur des crimes graves : un double meurtre (ou un meurtre suivie d'un suicide...) dont les victimes sont un procureur et un jeune garçon de 16 ans d'une part, le viol d'une jeune fille dans un quartier bourgeois très protégé de Los Angeles d'autre part. le lien : Rachel Knight, elle-même procureure et amie du collègue impliqué, qui va devoir s'occuper à sa suite de l'affaire de viol. Mais elle veut également faire la lumière sur le décès de Jack, ne supportant pas que celui-ci soit soupçonné d'avoir entretenu des rapports troubles avec l'adolescent en compagnie duquel il a été retrouvé mort dans une chambre d'hôtel. Elle doit mener ses investigations secrètement, n'étant pas en charge de l'enquête. Elle bénéficie de l'aide de Bailey Keller, l'inspectrice qui la seconde pour résoudre le viol.
L'originalité du roman (et ce qui m'a d'ailleurs un peu agacé à la fin), c'est qu'il est entrecoupé de descriptions des vêtements de chaque protagoniste au jour le jour, ainsi que des repas (comment font ces gens pour manger tous les jours au resto, en prétendant faire du régime en plus ?), des apéros, etc... Même les pause-pipi sont mentionnées ! Bon, cela ajoute une note de vécu, mais point trop n'en faut quand même.
Les enquêtes en elles-mêmes sont décrites de façon réalistes, mais ce n'est pas étonnant quand on sait que l'auteure est elle-même procureure à Los Angeles. Certaines allusions font croire qu'il y déjà eu un épisode des enquêtes de Rachel Knight, mais ce serait en fait le premier d'une série. A suivre...
Commenter  J’apprécie          20
Mauvaises fréquentations est le premier livre de Marcia Clark, ex procureur. L'originalité de ce roman policier c'est que les protagonistes sont des femmes mais cela reste un roman décevant une écriture maladroite, des enquêtes qui n'avancent pas, des personnages qui passent leur temps à manger et à boire. Bref contrairement à ce que m'annonçait la quatrième couverte, l'humour et l'action n'étaient pas au rendez-vous. Dommage.
Commenter  J’apprécie          60
Ce roman, n'est pas un gros coup de coeur, mais il a été plaisant à lire. Ce roman avantage les femmes dans le monde de la justice et de la police, c'est tellement rare un roman policier totalement féminin ! Ce qui pourrait je pense déplaire à beaucoup d'homme qui ont lu ou vont lire ce roman, car effectivement il y a beaucoup de de passages sur la mode vestimentaire, les repas, le régime, les histoires de coeur .... mais c'est ce qui m'a plus, la légèreté de la vie en dehors des enquêtes, les sens de l'humour entre les personnages.

Difficile de se pencher sur l'histoire elle même sans spoiler. je vais faire dans les grosses lignes.

Rachel jeune procureur découvre en sortant du travail un soir à quelques rues, des voitures de policiers et le camion du coroner, curieuse de tout ce cirque pour un simple crime, elle va voir. Et là elle découvre que son collègue Jack est mort dans une chambre de motel avec un jeune homme de 16 ans.

Rachel le lendemain, récupère un affaire que Jack était en train de mener, une sombre histoire de viol en pleine nuit, dans un quartier résidentielle huppée de Los Angeles. le soucis, le père de la victime dit qui est le violeur et comment mener l'enquête car il a dans ses relations une personne haut placée du système politique de L.A. Rachel qui n'aime pas qu'on lui dise comment faire son travail, décide de tout reprendre de zéro et demande à son amie Bailey de venir l'aider pour résoudre l'enquête et prouver au père que ce n'est pas lui qui mène son petit monde.
Lien : http://les-mots-de-gaiange.o..
Commenter  J’apprécie          30
Quand son collègue et ami meurt dans des circonstances troublantes, la procureur Rachel Knight hérite de son dossier le plus brûlant, le viol d'une adolescente.....
Procureur de profession, Marcia Clark nous emmène dans une double enquête. L'écriture est simple, il y a des touches d'humour et quelques rebondissements. Pour les habitués de thrillers noirs, le roman paraîtra un peu léger. Mais même s'il ne casse pas 3 pattes à un canard, j'ai passé un bon moment.
Commenter  J’apprécie          30
Rachel Knight, nouvellement nommée procureur dans une division d'élite de Los Angeles, apprend l'assassinat de son collègue Jack en compagnie d'un mineur dans un motel peu fréquentable. Elle se voit alors confier l'affaire sur laquelle il travaillait. En parallèle, elle ne peut s';empêcher d'enquêter sur la mort de son collègue.
Ancien procureur du Tribunal de Los Angeles, Marcia Clark est une véritable star aux États-Unis. Première femme à occuper cette fonction, réputée pour son intégrité, elle est célèbre pour avoir instruit l'affaire O.J. Simpson dans les année 90.
Marcia Clark connaît donc parfaitement les arcanes des prétoires et des commissariats de Los Angeles. Mêlant suspense et action à une pointe humour , elle signe un premier thriller remarqué. On va suivre les débuts en fanfare d'une héroïne qui lui ressemble et dont on n'a pas fini d'entendre parler. Une auteur à suivre elle aussi !
Lien : https://collectifpolar.com/
Commenter  J’apprécie          51

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
Elle avait un talent inné pour l’obscène. Mais être élevée avec trois grands frères et bosser chez les flics lui avait permis de l'élever à un niveau quasi olympique.
Commenter  J’apprécie          10
Si Dieu a fait les infirmiers et les pompiers aussi mignons, c'est pour qu'on voie quelque chose de beau avant de mourir.
Commenter  J’apprécie          00
Le temps ne cicatrise aucune blessure. En revanche, les cicatrices finissent par faire partie de nous.
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : thrillerVoir plus


Lecteurs (87) Voir plus



Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2859 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre

{* *}